Où aller en novembre?

Les aéroports de Bangkok fermés. L’Égypte et la Grèce toujours sous tension. Rina qui secouera sous peu les cocotiers mexicains, en attendant que d’autres éventuels ouragans malmènent la zone caraïbe. Et bien des pluies torrentielles, de Dublin à la Toscane, en passant par le sud-est de la France. Le moins qu’on puisse dire, c’est que la table semble bien mise pour entamer novembre, morne mois s’il en est. Voici quelques suggestions pour échapper à sa grisaille.

Jodhpur, au Rajasthan - Gary Lawrence

Aux États-Unis, le soleil commence à s’installer pour de bon en Floride et au Texas, en Californie et à Hawaii. Mais tout juste en dessous, l’Amérique centrale continue à être exposée aux pluies abondantes, jusqu’en décembre, sauf peut-être au Costa Rica. En Argentine et dans le sud du Chili, le printemps est à son apogée alors qu’au Brésil, les conditions climatiques sont généralement propices au voyage.

 

Buenos Aires - Gary Lawrence

Du côté du Vieux-Continent, le sud de l’Europe baigne grosso modo dans un climat agréable et doux, notamment en Sicile, à Chypre et aux Baléares. Pour leur part, les skieurs peuvent déjà lorgner du côté des Alpes pour s’offrir leurs premières descentes, en certains lieux.

En Afrique, c’est le temps de visiter la Mauritanie et le Mali, si le niveau de sécurité le permet, mais aussi de faire une escapade au Sénégal, au Maroc et en Tunisie. À l’autre extrémité du continent, l’Afrique du Sud et la Namibie sont tout à fait fréquentables, tout comme c’est le cas du Cap Vert, non loin de la côte ouest, et de Madagascar et des îles de l’océan Indien (Réunion, Maurice, Seychelles, etc.), au large du littoral oriental.

 

Cirque de Mafate, île de la Réunion - Gary Lawrence

Au Moyen-Orient, le Liban, Israël, Dubaï et Oman commencent à ne plus être pilonnés par les chaleurs extrêmes, alors que beaucoup plus à l’est, les moussons ont cessé dans plusieurs régions et villes de l’Inde (au Rajasthan, à Hyderabad, à Mumbai et à Calcutta, notamment). De leur côté, Hong-Kong vit sous le beau fixe et la Corée du Sud demeure couverte de couleurs automnales, bien que le temps puisse demeurer pluvieux.

Enfin, en Océanie, l’Australie (sauf le désert) et la Nouvelle-Zélande se prêtent fort bien à la bourlingue, en novembre.

 

Mascate, sultanat d'Oman - Gary Lawrence

Pour plus de détails, cliquez ici, ici et ici, ou procurez-vous Où et quand partir en 2012, plus récente édition de cet ouvrage annuel qui en est à sa 20e année, et où on décrit les meilleures périodes pour atterrir dans un pays en fonction du type de voyage qu’on veut s’offrir. À potasser sur l’oreiller, avant de s’endormir…

 

Les commentaires sont fermés.

Je pars dans 22 jours pour VARADERO et ce, pour une période de 14 à 21 jours. Le jour du départ est le 25 novembre 2011.
Je voudrais savoir si j’ai fais un bon choix???

Pour le temps, ça devrait aller (vous ne serez pas très loin de la Floride); pour le choix de la destination, ça dépend de ce que vous cherchez! Mais si vous trouvez le temps long, sautez dans un bus pour La Havane, c’est à moins de deux heures!
GL

Les plus populaires