Pour le ministre James Moore

L’origine du monde (1866), de Gustave Courbet :

Le ministre du Patrimoine a trouvé que Sexe : l’expo qui dit tout, créée par le Centre des sciences de Montréal en 2010, en disait (montrait) trop. Il l’a fait savoir à la direction du Musée des sciences et de la technologie du Canada, à Ottawa, où est présentée l’exposition interactive, qui s’est crue obligée de relever l’âge d’entrée et de retirer une vidéo portant sur la masturbation. Conservateur, va.

L’exposition, qui répond à plus de 100 questions sur la sexualité, a remporté le Prix Excellence 2011 décerné par la Société des musées québécois (SMQ).