Vitrine de l’art

Avec dix portfolios par numéro, Décover sert de présentoir aux artistes visuels du Québec.

Corno, « Rush »
Mimi Traillette, « Corde à sauter »Mathieu Labelle, « Facettes liées »
Steve Lévesque, « Poulet »

On est d’accord : le titre du magazine affiche un franglais assez rebutant, Décover, mot-valise qui boite entre Découvrir et Discover. Mais le magazine montréalais d’arts visuels a d’autres attraits, en particulier celui d’utiliser peu de mots – quelques lignes seulement pour situer l’artiste et son œuvre – et de beaucoup montrer. Chaque numéro du bimestriel présente 10 portfolios d’artistes de tous les horizons : photomontage, sculpture, graffiti, illustration, peinture, photo, etc. Menée par Étienne Martin, Micah Lockhart, Stéphane Lam et Cédric Taillon, la revue a deux ans, pète de jeunesse et pétarade de couleurs. Dans le numéro anniversaire figurent les travaux récents de Corno, Daniel Stanford, Jean Pronovost, Melissa Del Pinto, Roxy Peroxyde, Kevin Ledo, Éric Villeneuve, Mathieu Connery, Siro et Pascale Pratte.

Sur le site web de Décover, vous trouverez, exposés dans des galeries fort bien organisées, les mini-corpus des 120 artistes qui ont fait les pages des 12 premiers numéros. Dans cette opulente collection, tout n’est pas oh !, tout n’est pas ah !, mais tout demande à être vu. Si ce n’était que pour s’interroger sur la notion de beauté. Et pour embrayer sur un champ plus large : où finit l’art, où commence la vacuité ; quand intervient le commerce ; qui prend quoi à qui ? Des heures de plaisir…

• On peut consulter le magazine en ligne ou s’en procurer un exemplaire papier gratuit dans divers points de distribution du Plateau Mont-Royal, du Mile End, du centre-ville et d’Hochelaga-Maisonneuve.