Politique

Bonne chance, madame Anglade, vous en aurez besoin

Dominique Anglade devra travailler fort pour être plus que la plus récente représentante de la « falaise de verre », cette tendance à nommer des femmes à la tête d’organisations qui vacillent. Le point de vue de deux universitaires.