17 millions d’euros

Payer pour voter… et peut-être engraisser la caisse électorale de votre adversaire.

(Photo: iStock)
Photo: iStockphoto

Ce sont les recettes engrangées par la droite française à l’occasion de la récente élection de son nouveau chef, rapporte le magazine Marianne. Ces élections étaient ouvertes à tous, mais pour y participer, il fallait verser deux euros à la droite. Une fois les frais d’organisation réglés, il est resté un profit de huit millions d’euros, versé directement dans la caisse électorale du vainqueur, François Fillon. Les gens de la gauche qui ont choisi de participer à ce scrutin se trouvent donc à avoir financé la campagne de leur principal adversaire politique…

Les commentaires sont fermés.

il fallait y penser, pour ma part, je n’y suis pas aller, libre au gens de payer si on leurs demande,