Politique

Un vote pour la planète ?

Effrayés à l’idée de voir les conservateurs former un gouvernement majoritaire à l’issue des prochaines élections, des environnementalistes lancent un site Web pour aider les électeurs à voter « stratégiquement ».

Effrayés à l’idée de voir les conservateurs former un gouvernement majoritaire à l’issue des prochaines élections, des environnementalistes lancent un site Web pour aider les électeurs à voter « stratégiquement ». « Ceux qui se préoccupent des conséquences des changements climatiques dans le pays sont majoritaires, mais ils risquent de diviser leur vote et de favoriser la réélection de Stephen Harper », dit le Torontois Kevin Grandia, cofondateur du site.

En inscrivant leur code postal, les internautes peuvent déterminer quel candidat a le plus de chances de déloger les conservateurs dans leur circonscription. Les responsables du site suggèrent aux électeurs de toutes tendances de se rallier derrière celui-ci. En analysant les résultats des élections de 2006 et des derniers sondages, Kevin Grandia et sa petite équipe ont ciblé une soixantaine de circonscriptions où les conservateurs peuvent être battus. Dans les autres (les fiefs bloquistes ou libéraux, par exemple), les électeurs sont simplement invités à voter « avec leur cœur ».

Fervent admirateur de l’ancien vice-président américain Al Gore, Kevin Grandia jure n’avoir d’autre parti pris que l’environnement. Mais si les électeurs devaient scrupuleusement suivre les conseils prodigués dans son site, le prochain gouvernement fédéral serait minoritaire et dirigé par Stéphane Dion…