50% + 1: Jack rappelé à l’ordre

On voit ici une militante québécoise du NPD rappelant amicalement à son chef ses engagements passés au sujet du Québec:

Comprends-tu Jack ?

Et grâce au caricaturiste André-Philippe Côté, on peut voir la réaction de Jack, une fois rendu chez lui:

Et le supplice ne fait que commencer !
Les commentaires sont fermés.

Qui a raison le bon Jack ou son dauphin ( a que je suis méchant…) Mulcair ?

Je les ai entendu, le même jour, sur la même question, dire exactement le contraire l’un de l’autre. Qui s’est mis un pied ou deux dans la bouche, en même temps ?

Bon on va attendre. On a le temps. En attendant je reste convaincu que la loi sur la Clarté de Dion est une loi essentiellement colonialiste faite pour écraser le colonisé.

«Nous avons une raison de vivre : apprendre, découvrir, être libres !»
[ Richard Bach ]

«Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée.»
[Musset]

M.Layton maintenant que vous etes elu a titre de chef de l opposition a Ottawa aller vous commencer a avoir des pertes de memoires comme le Liberal a eu souvent, avec vos poupons qui on ete elu a cause de votre image et non pour nous representer dans chaque comte le monde commence a realiser qu il on fait une erreur monumentale car vous ne pourrez vous personnellement venir dans chaque comte voir les problemes, car quand nous voyons un de vos poupons demande ce que fait un Deputes c est assez GRAVE Merci

L’agent Glad orange a pour premier mandat le nettoyage des altérations climatiques sur la rive sud et partout au Québec. La corvée va commencer, envoyez vos troupes, la société civile est une priorité au Québec. Mettez vos botterloo et ne nous parlez pas de la nigna !

Avec tout le respect que j’éprouve pour vous, je dois avouer être d’accord avec Max. Vos analyses de la politique fédérale sont extrêmement intéressante, mais vous semblez réagir au NPD comme s’ils avaient été élus pour faire la souverainneté du Québec, auquel cas il aurait effectivement été scandaleux qu’il ne la fasse pas. Ce que je veux dire par là, c’est que le NPD est un parti fédéraliste, il ne s’en cache pas, et que son ouverture à la différence québécoise, qu’elle soit réelle ou une simple construction électorale, n’est certainement pas une ouverture à l’indépendance. Il m’apparaît normal que le NPD soit frileux à l’idée de faire quelque geste que ce soit qui ressemblerait à une invitation au Québec à choisir l’option du pays. Quand bien même vous auriez rencontré personnellement tous les électeurs néo-démocrate pour leur faire comprendre ce fait, je ne crois pas que beaucoup auraient changé d’idée. Vous me rappellez une frange des 23% d’électeurs bloquistes qui semblent tellement mal digérer la défaite qu’ils se rabattent sur tout élément discréditant le NPD. C’est comme si un journaliste nous parlait encore de la sortie malencontreuse de Larose.

Cette critique ne change cependant rien au plaisir que j’ai à vous lire sur à peu près tous les sujets de votre blog, sauf ceux touchant à la fois Jack Layton et la souverainneté.

On remarque l’arrogance que manifeste Harper face aux inondations actuelles sur la Rive-Sud. Maintenant qu’il est majoritaire, il n’a plus de raison de ne pas faire des politiques de séductions. Il peut se laisser aller à ses phantasmes idéologiques. De plus, avec 5 députés québécois, il n’a plus rien à perdre. Au moins, avant, le Bloc surveillait nos intérêt. Imaginez ce qu’aurait fait Duceppe face à la situation actuelle. Il se serait batu bec et ongles pour qu’on recoive d’avantage d’aide du fédéral. Que fait Layton maintenant. Vous sentes-vous bien représentés par ce nouvel homme fort du Québec au Fédéral. Bravo pour tous ceux qui ont voté orange le 2 mai. La situation actuelle n’est que le début d’un long calvaire.

M. Lisée il faut rappeler sans cesse au bon Jack « La déclaration de Sherbrooke » et ses propres déclarations du passé concernant le Québec et son peuple. Lui dire son incohérence et les contradictions dans le discours qu’il tient au Québec vs celui qu’il tient dans le Rocanada.

Je dois avouer que vous jouer bien votre rôle d’opposition à l’opposition officielle, M. Lisée.

Sur un plan légal, il est évident qu’il suffit de 50+1. C’est indéniable; mais si on est intelligent les francophones voteront au prochain référendum comme les anglophones, lors du dernier référendum, soit plus de 90% pour le OUI au pays du Québec. Ce ne sont pas seulement les étrangers qui nous empêchent d’avoir la République démocratique du Québec, c’est notre facilité à nous diviser. Ce n’est pas la faute des autres, si on ne se tient pas.

Pourquoi dire « revenez-en »?
Ce billet est pertinent et d’actualité comme la plupart des autres.

Je déteste les résultats de cette élection. C’est rendu que sur Twitter on dit qu’en entrevue, Mulcair approuve le 50%+1 pour un éventuel référendum mais là le chef c’est Layton!?

J’aimerais avoir la 1/2 de votre zen Monsieur Lisée; je ne comprends pas que j’aie pu voir le NPD comme une menace avant le 2 mai et que du monde d’experience ont cru Layton. Certaines gens regrettent maintenant mais il est trop tard!?! Quelle galère!

En démocratie, il y a un principe élémentaire qui s’applique lors d’un vote décisif:

la majorité l’emporte,
c’est à dire, au-delà de la moitié des votants
ou, pour être plus clair, 50% + 1.

Si la règle est changée (par exemple: 66%+1),
elle doit s’appliquer aux deux camps, OUI ou NON.

Si la règle est changée, comment va-t-on en arriver à l’appliquer?
Par vote majoritaire (50%+1)?
Par vote qualifié (66%+1)?
Par vote unanime (100%)?

La seule règle valide est évidemment 50%+1.

Bonjour chez-vous! Have a nice day!

@ Marilène Pilon #13
mai 26, 2011 à 23:34

« J’aimerais avoir la 1/2 de votre zen Monsieur Lisée; je ne comprends pas que j’aie pu voir le NPD comme une menace avant le 2 mai et que du monde d’experience ont cru Layton. Certaines gens regrettent maintenant mais il est trop tard!?! Quelle galère! »

Mme Pilon, pensez-vous que la moitié des gens souverainistes qui votaient Bloc sont devenus fédéralistes en 2 mois en votant pour le NPD?

Le fédéralisme subira un test comme il n’en a jamais eu et il est déjà commencé. Remarquez comme les fédéralistes propagandistes sont devenus nerveux plus que jamais depuis le deux mai.

@ Youlle (# 16):

« Le fédéralisme subira un test comme il n’en a jamais eu et il est déjà commencé. Remarquez comme les fédéralistes propagandistes sont devenus nerveux plus que jamais depuis le deux mai. » (sic)

In your dreams!!!

le fédéralisme a déjà subi plusieurs tests et il a su résister aux innombrables assaults sauvages des séparatistes et SURTOUT, il en est toujours sorti GAGNANT!

D’ailleurs, la dernière dérouillée humiliante de votre Bloc en est une pétante démonstration. Les Québécois, las de se faire arnaquer par votre équipe de pom-pom girls se sont enfin ressaissis et ont rejoint leurs autres frères Canadiens dans la gestion active du beau et grand Canada, classé DEUXIÈME « plus meilleur pays du monde » selon Lisée lui-même!

…et en plus, votre Parti québécois qui pilote une loi pour museler tout le peuple québécois pour favorser PKP, le boucher du J de M!!!

La vie est belle ne trouvez-vous pas?

Très bonne caricature et sûrement un vrai suplice pour Jack, car ces députés sont peût être des séparatistes sous un manteau d’agneau. Le temps totalement perdu que nous passons au Québec et à Ottawa avec ces discussions interminables depuis 30 ans, des fameux intérêts du Québec me dépasse et sont envahissants. On dirait qu’il n’y a qu’une seule province au Canada, même si le Quebec n’est que 22% de la population totale du Canada, je crois que nous prenons beaucoup trop de plaçe. Si tout ce temps était dirigé vers notre économie, le Québec serait sûrement moins endêté et respecté.