63 765

63 765

C’est le nombre de signatures à 10h00 ce matin réclamant la démission de Jean Charest. La pétition fut mise en ligne hier matin.

Des prédictions pour le nombre de signataires à 20 heures ce soir ?

Assisterons-nous au premier chef de gouvernement
de l’histoire à s’être fait démissionner par internet?

Québécois se rendant signer la pétition anti-Charest.
Québécois se rendant signer la pétition anti-Charest.

Seulement si le nombre atteint, à mon avis, le demi-million.
Beaucoup de chemin à faire.

Moi, en tout cas, j’ai signé.

Laisser un commentaire

Je crois qu’un million d’ici février c’est réalisable, mais l’important c’est qu’il y est plus de signataire que de militant du PLQ ;p

Le regard politique qui diffère du regard politicien trouvera fort pertinent 100,000 signatures en 48h.

Quand j’étais secrétaire-particulier d’un ministre du gouvernement Lévesque (1976-1981), dix lettres sur un même sujet mettaient les cabinets en envers…

C’est la pression qui compte pas une philosophie de boutiquier comme disait Félix. Rappeleons-nous ce que les TRudeau, Gagliano et autres ministres comme Lapierre se font aborder par les citoyens quand ils sont en fureur. La pression dans le quotidien est insupportable pour Charest.

C’est bien sûr signé et partagé sur FB et par email!!!

À propos du refus de JJ Charest de déclencher la commission d’enquête:

Un chasseur de safari a son fusil en main, chargé prêt à tirer . Devant le troupeau d’éléphant passant devant lui, il ne tire pas. Plus tard, son chauffeur lui demande:
-Pourquoi il n’avez-vous même pas tenté un coup de feu?
-Mais je n’ai vu aucun éléphant, allez, à la maison!

Quand un chasseur ne tire pas devant une proie c’est qu’il a de la sympathie pour le gibier!

À ce rythme dans 101 jours il y aura plus de 6, 376, 500 signataires
Et il ne faut pas non plus oublier d’afficher les affiches de Racine

M. Lisée, Jean-François, cher ami,

J’aimerais bien comprendre votre motivation de vouloir signer une telle pétition? En fait, la motivation je crois la deviner. Mais, ce sont plutôt les conséquences qui m’intriguent.
Par qui le remplacerait-on? Que fait-on du Gouvernement (ou plutôt de l’Administration, en référence à votre précédent billet)?

Sébastien

En fait, elle a été mise en ligne lundi matin. J’étais le signataire #284 🙂

Quant au nombre de signatures, nous devrions atteindre le cap des 100 000 vers 18h si la tendance se maintient, pour utiliser l’expression consacrée.

Et bien moi aussi j’ai signé cette pétition, il est temps que Mr Charest et son conseil des Ministres écoute la population, nous en avons mare de ce gouvernement corrompu, jour après jour de nouveaux scandales éclatent en Politique Provincial et Municipal. S.V.P. le grand ménage commence par la démission de Mr Charest.

J’aime pas Charest. En fait, il me donne de l’urticaire. mais forcer un gars à démissionner sous pression populaire avant la fin de son mandat jette un sérieux et inquiétant précédent. Par la suite, tout politicien impopulaire se fera foutre dehors avec 500 000 signatures. Imaginez la mobilisation du West-Island pour jeter les péquistes dehors pour pas avoir de referendum!

Le 4 ans de mandat est justement là pour assurer aux élus qu’ils peuvent avoir une certaine liberté de conscience et voter dans le plus grand intérêt de la nation les lois et politiques gouvernementales 9quand ils veulent le faire).

Si un scandale éclabousse quelqu’un au point où la police s’en mêle, là il y a raison pour quitter la vie publique ou voir le lieutenant-gouverneur se pencher sur la question. L’administration libérale pue la corruption certes, mais le merdier n’a pas encore été trouvé. Quand ça sera le cas, on aura de quoi forcer la main de Charest pour qu’il démissionne. mais gare au recours à la pétition et à l’octroi de pouvoir à une telle mesure, ça pourrait se retourner contre nous plus tard. Parfois, il faut faire ce qui est impopulaire quand on est au pouvoir et l’histoire nous donne raison par la suite. Perdons pas ça de vue malgré le piètre exemple de gouvernant que nous avons actuellement…

A 500,000 signataires, il est cuit!

Vive internet et les réseaux sociaux, les politiciens vont devoir changer leurs façon de gouverner, on en fait un exemple qui passera à l’histoire svp! Charest, le premier Premier Ministre
démis par internet et la force des réseaux sociaux!

Je pense que les jours de Jean Charest à la tête du Parti Libéral sont comptés depuis déjà un bout de temps, bien avant le lancement de cette pétition. Je crois que les « vrais » patrons, ceux qui l’ont mis en place au Québec il y a quelques années, commencent à en avoir assez de toute la mauvaise presse autour de leur parti et cette pétition pourrait être le catalyseur qui amènerait ces gens à le faire démissionner prochainement comme chef de ce parti et comme député. Ce qui n’entraîne pas d’élections générales, mais des élections partielles. Le seul « hic », c’est qu’on ne sait pas, au Parti Libéral, qui mettre à sa place…

En tout cas, j’ai signé.

Si la Californie l’a fait pourquoi pas au Québec? Il faut faire savoir notre mécontentement, il faut sortir ce gouvernement corrompu jusqu’à l’os. 500 000 personnes ce n’est pas assé, il faut atteindre le million pour lancer un message clair et net!

À 20 heures on devrait approcher ou même dépasser les 80,000 signataires.

À Laval, Vaillancourt est dans la m*. C’était prévisible. Or, on sait que lui et le PLQ étaient plutôt proche.

Je suis persuadé que le PLQ, comme une mafia, s’est infiltré dans le monde municipal. Il y a des connections et si les journalistes continuent à faire le travail qu’une commission publique d’enquête devrait faire mais que Charest ne veut pas entendre parler, on en verra apparaître de plus en plus.

Nous constaterons que la corruption est beaucoup plus étendue qu’on le croyait et que la mafia contrôle beaucoup plus de choses que nos pires cauchemars le prédisaient. La réalité à la vie dure et les icebergs ne montrent toujours que le 1/10 de leur masse.

«La tragédie de l’homme, c’est que quand il peut faire quelque chose, il finit toujours par le faire.» [Jacques Attali]

M. Denis Drouin

J’ai oublié de vous remerciez pour cette citation que vous nous avez servie il y a quelques jours. Rendons à César ce qui est à César. 😉

Avec tout le respect que je vous dois M. Lisée, c’est normal que vous avez signé cette pétition, vous êtes un péquiste affiché! Mais ce que je trouve le plus désolant dans tout ça, c’est que vous êtes un journaliste et me semble qu’une des premières missions dans cette profession c’est de faire preuve d’un peu de neutralité et d’impartialité dans vos propos. Pour moi, les médias doivent rapporter, analyser des faits et non donner leur opinion! Vous parlez souvent des « déboires » du gouvernement libéral, mais si vous aimez tant que ça donner votre avis sur la politique provinciale (qui est souvent partisane, je dis bien souvent car moi, je me garde une petite gêne..), qu’avez-vous à dire sur » l’establishment médiatique »? Que les médias ont un intérêt marquant pour la tenue d’une commission d’enquête publique pour nous « saouler » avec leurs articles et leurs clips de 15 sec à la télé?

En passant, en ce qui me concerne, l’exercice de la démocratie ne se résume pas à un clic mais bien par un X sur un bulletin de vote!!!!!!!

Et si un gouvernement décidait d’augmenter le taux d’imposition des revenus et qu’un demi-million de citoyens signaient une pétition contre cette décision, suggéreriez-vous que le gouvernement n’a plus la légitimité d’augmenter le taux d’imposition ?

Et si un gouvernement décidait de tenir un référendum et que plus d’un demi-million de citoyens signaient une pétition contre cette décision, suggéreriez-vous que le gouvernement n’a plus la légitimité de tenir un référendum ?

Bonjour,
Entendu sur les ondes de Radio Canada qu’au moins une des signatures a un certain prestige, soit celle de Nana Mouskouri…..En plus des pleureuses du Plateau Mont Royal et de Hochalaga Maisonneuve et des péquistes restants, y aurait-t-il quelques plantes vertes par hasard ? Ou le chat et le chien du logis ? Nobody knows ! Au plaisir, John Bull.

À mon avis, ce n’est pas le temps d’ergoter, c’est le temps de signer.

Assez, c’est assez!

Pourquoi pas?

La démocratie en temps réel, est-ce réaliste? Si une pétition permet de renverser un gouvernement qui ne gouverne plus pour ces citoyens, qu’avons-nous vraiment à perdre? L’honnêteté et l’intégrité devrait être des conditions absolus de gouvernance. J’ai l’impression que nos modèles de gouvernance politique sont devenus totalement inadéquats.
Pour ma part, cette pétition devrait symboliser notre engagement d’honnêteté et d’intégrité. J’ai signé.
Michel Grandbois

On n’a jamais guéri une démocratie un peu ou beaucoup croche avec une pétition. C’est plus sérieux que ça, plus grave et très compliqué à maitriser. Quand depuis soixante ans aucun des partis au pouvoir n’a pu ou su ou voulu stopper la Mafia comment voulez-vous avec une pétition, serait-elle massivement signée, nettoyer les petites magouilles de politiciens véreux? Si on gratte, soyez tranquilles, on va en découvrir partout des enveloppes brunes. Ce ne sont pas des homards enfermées dans la nasse, mais des crabes de toutes couleurs.

As-tu pensez Sylvain Rondeau à combien de temps combien d’argent ont va perdre avec les tribunaux?

Vive une commission d’enquête sur la construction!

@Loraine King :

Peut-être que si nous faisions cet exercice plus souvent nos dirigeants politiques marcheraient les fesses un peu plus serrés. Avez-vous quelque chose contre ça qu’on aie nos politiciens à l’oeil ? Préférez-vous leur donner un chèque en blanc pour 3 ans et à la dernière année de leur mandat qu’ils essaient de nous monter un bateau juste pour se faire réélire ? Une réponse serait appréciée 😉

@Georges Damos
Vous êtes le candidat parfait pour vous en faire passer une petite vite, pis une autre et une autre encore. Continuez à mettre votre X où bon vous semble. C’est votre droit. Mais laissez ceux et celles qui désirent avoir de l’information en avoir. Si votre devise est je ne veux rien voir, rien dire et rien entendre, grand vous vous en fasse. Ce n’est pas la mienne, loin s’en faut. tiens pourquoi ne pas aller pleurer sur l’épaule de Mme King. Elle sera sûrement très heureuse de vous accueillir. 😉

«Les hypocrites, comme les abeilles, ont le miel à la bouche et l’aiguillon caché.»
[Jacques Delille]

@Adam Lord

Avez-vous pensé aux milliards que nous coute la corruption ? Pensez au CHUM, à l’échangeur Turcot et aux milliards que ces projet qui n’en finissent plus de commencer. 5%, 10%, 30% directement à la mafia qui enretourne une partie à des politiciens véreux, ça vous tente ? Où pensez-vous que Vaillancourt prend ces milliers de dollars qu’il a offert à ces deux personnes ? De son petit cochon ? Ouvrez-vous les yeux que diable.

«Il est fréquent qu’un homme évite de se poser les questions qui comptent vraiment, pour ne retenir que les réponses qui lui plaisent.»
[François Barcelo]

88 000 personnes à 15: 40 hres.

Comme dirait les vieux débardeurs: » un authentique mouvement populaire!! «

@ John Bull

Vos remarques sont méprisantes et insignifiantes. Sachez-le.

@Loraine King
L’information ne nuit pas à la démocratie. La loi de l’Omerta comme le PLQ l’a asséné en fin de semaine, si.

@Michel

Entièrement d’accord avec vous. Mais les dangers de la démocratie directe comporte des dangers.

N’oublions pas qu’à trop faire l’ange on risque de faire la bête. (re :Pascal je crois)

Charest nous a été imposé par Ottawa en 98.Ce p’tit politicien faisait et fait toujours partie du plan b des fédéraux.

Montrons lui la porte en signant cette pétition.C’est le peuple du Québec via tout les moyens démocratiques qu’il dispose qui doit le sortir de l’assemblée nationale.

Une pétition au message politique irrésistible

Cette pétition est opportune après la contemplation d’un parti comme le Parti Libéral qui se détermine comme incapable de tenir des débats de société sans se contenter d’appuyer seulement la privatisation des services publics au nom de la prétendue supériorité hors de tout doute de la concurrence du marché lorsqu’on sait maintenant que la collusion des entreprises privées afin d’obtenir des contrats publics relève d’un clientélisme qui vaut bien la bureaucratie d’état en termes de gaspillage des ressources. Ce même parti qui a légiféré pour le droit privé pour des parents d’acheter un droit pour envoyer de façon durable leurs enfants à l’école anglaise n’a plus de crédibilité au pouvoir et encore moins son chef, J.J.Charest qui contre toute logique refuse de tenir une enquête sur le financement des partis et la collusion entre les entreprises de construction, d’ingénierie pour l’obtention de contrats publics.

J’ai signé comme citoyen anonyme et bénéficiaire d’une charte des droits québécoise une pétition réclamant la démission d’un premier ministre qui depuis sept ans plonge le Québec dans l’incurie et en attendant la chute de ce gouvernement c’est la moindre des choses qu’il quitte la direction de l’État du Québec, un État provincial qui à bien des égards dispose de plus de moyens qu’un État des États-Unis.

Dans une société issue du parlementarisme britannique, la démocratie représentative consiste à l’élection de députés au parlement dont le parti majoritaire dirige le pouvoir exécutif dont le chef devient premier ministre.

À la source de ce système tout semble aller, le problème c’est que l’opposition du deuxième parti en nombre de députés élus (opposition officielle) ne dispose que du pouvoir de la parole afin de contester le pouvoir d’un P.M et de son parti qui sur tous les aspects de la gouvernance détiennent la capacité ultime de décision. Sans faire la promotion de l’anarchie, l’absence d’un système politique qui encourage la tenue de nombreux référendums aux enjeux divers propulse une sorte de monarchie élective dont les dérapages sont inévitables lorsque c’est un club privé politique qui prend le pouvoir généralement dépourvu de quel idéal que ce soit.

J’accuse le Parti Libéral du Québec préférablement identifié par ses plus grands supporters comme le Québec Liberal Party d’être un club privé politique généralement dépourvu de quel idéal que ce soit! Le recours donc à cette pétition m’apparaît d’autant plus salutaire comme appel et en tant que Pression Politique qu’elle est à la source du plus grand droit de ce que doit être une démocratie: le droit à la dissidence plus fort encore que les limites d’une opposition parlementaire qui rarement peut aller jusqu’à organiser des manifestations dans la rue.

La Pétition est le premier acte avant de manifester dans les rues.

Comme les gens n’ont pas été suffisament nombreuses à voter lors de la dernière élection générale (57,4% : Moins que la note de passage au secondaire), la population québécoise n’a pas la légitimité à signer cette pétition.

Voici ce que je propose en me basant sur la règle qui a été établi lors des défusions municipales.

Si la pétition a été signé par 10% de la population total (environ 750 000), un référendum sur la destitution partielle du gouvernement (la démission du chef du gouvernement : Jean Charest) devra être créé.

Lors du référendum, si le Oui est de plus de 65% et que le Oui atteint plus de 50% de la population total du Québec, le gouvernement devra être destitué partiellement soit la démission du premier ministre du Québec, Jean Charest. Qu’en pensez-vous ?

Oubliez la règle du 65%, mais garder celui de 50%+1 de la population totale du Québec en âge de voter !!!

Signez, signez, il en restera toujours quelque chose. Ne serait-ce que l’on puisse dire non à une dictature. Celle que Jean « Kim Jung » Charest.

@ M. Lapointe

« Lors du référendum, si le Oui est de plus de 65% et que le Oui atteint plus de 50% de la population total du Québec, le gouvernement devra être destitué partiellement soit la démission du premier ministre du Québec, Jean Charest. Qu’en pensez-vous ? »

Ce que j’en pense, c’est que c’est très clair que vous ne voulez absolument pas que John James Charest soit mis à la porte et que vous le protégez.

Il est important de ne pas oublier tous les autres députés du PLQ dans cette histoire. L’histoire devra retenir plus que le nom du chef, mais également celui de tous ceux qui ont choisi de se la fermer et se faire complice de tels agissements.

Les descendants des Auclair, Normandeau, Bachand, Dubuc, etc. devront savoir ce qu’ont été leur ancêtre!

M. Lisée est peut être péquiste, mais s’il n’y avait pas de député de QS, il n’aurait pas pu signer cette pétition, car aucun député de son parti n’a eu le courage de la parrainer !

Vive le parrain (de cette pétition) ! Et vivement qu’il y ait plus de députés de ce calibre !

@ Darwin:

Vous avez raison: c’est la « Clique du Plateau » qui semble diriger cette pétition…

Libre à certains Québécois d’accepter de se laisser manoeuvrer par ces loufoques toqués!!!

Si le Parti Québécois avait choisi de parrainer cette pétition, croyez-vous que le mouvement populaire aurait été aussi massif, spontané?

Reconnaissons que le Parti Québécois n’a pas fait preuve d’opportunisme.

Les gens en auraient peut-être déduit que ce n’était là que partisanerie, petite politique.

Les citoyens/nes se méfient, dans le contexte, ils ont tout-à-fait raison.

Merci à Amir Khadir, pour son flair de grand vizir!

« Vous avez raison: c’est la “Clique du Plateau” qui semble diriger cette pétition… » (François premier.

Déception pour la clique opposée qui adore Charest de ne pas pouvoir être capable d’en faire autant.

Mais elle est où cette clique?

Dans la région de Québec?

Votre photographie est particulièrement mal choisie Monsieur Lisée car elle est parue sur vote blogue en réponse à l’article du magazine MacClean’s qui identifiait le Québec comme l’endroit le plus corrumpu au Canada, et vous y avez répondu à quelques reprises en illustrant vos propos de cette photo qui se voulait agressive envers le journaliste, les droitistes et le ROC qui a pondu l’article.

Depuis, votre grosse balloune vous est pétée en pleine face et il est clair et limpide le magazine en question avait parfaitement raison. Et la démonstration n’est pas finie. Mlaheureusement pour les gauchistes!!!

Oh…j’oubliais: Je vous suggère ce lien d’un de vos copains de la Clique du Plateau:

http://blogues.cyberpresse.ca/lagace/2010/11/16/pourquoi-suis-je-aujourdhui-fascine-par-cette-photo/

Vous tentez maladroitement de vous approprier abusivement d’une partie du travail fait par Monsieur Khadir en sautant dans le train déjà en marche mais peu sont dupes de vos manoeuvres. Vous avez ouvertement et publiquement défendu la province de Québec (à TLMEP entre autre) contre les attaques des méchants droitistes, anglos, libertariens, etc. confondus qui s’égosillaient à exposer combien cette province était corrompu et qui s’évertuaient à tenter de vous ouvrir les yeux. Le temps vous a donné tort et leur a donné raison Monsieur Lisée.

Il serait peut-être temps maintenant de l’admenttre hein? Ne serait-ce que pour conserver un peu de dignité dans l’amère défaite…

Oui. Combien de fois le mot million va passer à la télé avant que le PLQ sort les couteaux. La progression va commencer bientôt (ce soir ? demain matin ?) : presque un demi-million, un DEMI-million, UN million, plus que UN MILLION… Cut and run indeed*.

*Je suis américain donc il a fallu une référence à la débâcle en Iraq.

«méchants droitistes, anglos, libertariens, etc. confondus qui s’égosillaient à exposer combien cette province était corrompu et qui s’évertuaient à tenter de vous ouvrir les yeux.» >>François 1
– – – – – – – – – – –

Mia il est contre la tenue d’une enquête qui nommerait les droitistes, libertariens confondus du privé qui sont les pourris de cette corruption.

Facile.

@ Raymond Campagna:

Enquête publique comme celle de la CECO??? Qu’en reste-t-il après les millions dépensés? Rien! La mafia est toujours très présente partout dans notre modèle « sôôôciale-démocrate »…

LA solution? MOINS d’État, donc MOINS de politiciens et PLUS de liberté individuelle.

Simple non?

Trop pour vous?

@François 1

Si c’est trop simple pour moi, ça l’est donc aussi pour l’Association des procureurs de la couronne, l’Association des pôlicières et policiers provinciaux du Québec, l’Union des municipalités du Québec, le parti de droite de l’ADQ, Eric Duhaime et Johanne Marcotte du RLQ, la FTQ, la CSN, le PQ, etc.

Vous faites donc partie du 22% qui trouvent cela trop difficile à comprendre.

Il me semblait aussi…

@François 1

Pour faire une image simple, une enquête policière enlève le type au volant…. qu’un autre en prends immédiatement la place.
Avec une commission d’enquête publique, on enlève le volant. Pour reprendre le volant, ça demande plus de temps.

Les criminels craignent d’être à « l’ombre » tandis que les activités criminels craignent les projecteurs… pas bon pour les affaires.

La différence est là.

Au minimum, il faudrait faire une commission d’enquête au 15, 20 ans et revoir le financement des partis au 10 ans. Le propre des filous, c’est de s’adapter.
Idéalement, il faudrait que le finance des partis soit publique, ne serait-ce en démocratie de réduire l’influence de l’argent dans la conduite de l’état et de redonner le poids aux bulletins de votes.
Le monde serait alors moins désabuser de la politique et des politiciens….