A beau mentir…

Un mensonge mille fois répété devient vérité. Cet adage semble inspirer Barack Obama et Mitt Romney, qui multiplient les déclarations douteuses ou mensongères. Conséquence : la vérification des faits par les journalistes et des sites indépendants, tel factcheck.org, occupe plus que jamais une place centrale dans la campagne.

Photo : PC

AFFIRMATIONS

1.

Obama soutient que, grâce à son administration, les constructeurs automobiles américains sont « de
retour au sommet du monde ».

Vérité : Après avoir repris le premier rang mondial en 2011, General Motors se retrouve de nouveau au deuxième rang et pourrait bientôt glisser au troisième, derrière Toyota et Volkswagen.

2.

Le candidat républicain, Mitt Romney, accuse l’administration Obama de s’être « excusée des valeurs de l’Amérique » après les récentes attaques contre le consulat des États-Unis en Libye.

Vérité : Romney faisait allusion à un communiqué que l’ambassade des États-Unis en Égypte a publié avant les attaques pour se distancier de la diffusion d’un extrait d’un film décrivant l’islam comme un cancer. Ce communiqué ne contenait d’ailleurs aucune excuse.

3.

Selon Romney, Obama a trahi les gens d’affaires en soutenant qu’ils n’étaient pas les véritables artisans de leur succès. « Si vous avez une entreprise, ce n’est pas vous qui avez construit cela, a dit le président. Quelqu’un d’autre l’a fait. »

Vérité : Obama a bien dit ces phrases. Mais dans le véritable contexte, « cela » désignait les services et infrastructures d’État – système d’éducation, routes… -, dont profitent tous les entrepreneurs (et qu’ils n’ont évidemment pas construits).

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie