Affaire Tomassi : Amir Khadir répond à Jean-François Lisée

Amir Khadir réagit au billet du blogueur Jean-François Lisée au sujet des accusations criminelles portées contre l’ex-ministre libéral Tony Tomassi. « Je ne demande pas qu’il soit emprisonné. Mais il n’est plus habilité à remplir ses fonctions », écrit le cochef de Québec solidaire. Voyez leur échange complet.  

 

Affaire Tomassi : Amir Khadir répond à Jean-François Lisée
Photo : Jacques Boissinot / PC

Amir Khadir réagit au billet du blogueur Jean-François Lisée au sujet des accusations criminelles portées contre l’ex-ministre libéral Tony Tomassi. « Je ne demande pas qu’il soit emprisonné. Mais il n’est plus habilité à remplir ses fonctions », écrit le cochef de Québec solidaire. Voyez leur échange complet.  

 

À la défense (des droits) de Tony Tomassi

Le député de Mercier, Amir Khadir, est formel. Les accusations criminelles portées contre l’ex-ministre libéral Tony Tomassi devraient entraîner sa démission immédiate car, dit le co-chef de Québec Solidaire, Tomassi est « au banc des accusés ». Il est rare qu’Amir Khadir me fasse penser à Nicolas Sarkozy. Mais cette fois, oui. Il y a un an, le président français déclarait ce qui suit à propos de son ennemi politique Dominique de Villepin, lui aussi au banc des accusés…

LISEZ LA SUITE DE CE BILLET ICI >>

 

(Tomassi) Amir persiste, le blogueur répond : « Et si c’était toi, Amir ? »

À la suite de mon billet « À la défense (des droits) de Tony Tomassi », Amir Khadir m’envoie la réponse qui suit.

LISEZ LA SUITE DE CE BILLET ICI >>