Appel à propositions: Oui à la Reine qu’on sort

L'image de la Reine ? On ne s'en lasse pas !

Le gouvernement Harper est enthousiaste. Il faut voir la Reine et l’unifolié le plus souvent possible.

Avec un nouveau projet de loi, il sera interdit d’interdire l’unifolié. Même Sheila Copps n’y avait pas pensé. Si elle était morte, elle danserait dans son tombeau.

La Reine remplace désormais une oeuvre de Pellan dans le Hall du ministère des Affaires étrangères, on voit désormais sa binette dans toutes les ambassades, il faut parler de la marine et de l’aviation royales, un vitrail royal vient d’être posé au Sénat et une couronne figurera bientôt dans nos passeports.

Je ne vois pas pourquoi on s’arrêterait là. En effet, pourquoi seulement les étrangers venant dans nos ambassades auraient le droit d’admirer notre souveraine ? Les Canadiens devraient avoir les mêmes droits. La Reine ne devrait-elle pas nous accueillir dans chaque bureau de poste, dans chaque point de service canadien ?

Personnellement, je suis pour. Tout ce qui nourrit, au Québec, le sentiment que nous vivons dans un pays qui ne nous reflète en rien est un argument de plus pour en sortir. Alors cette Reine, on veut bien que sa belle fille vienne manger à l’Institut d’hôtellerie.

Mais plus on nous imposera sa présence de Big Sister dans notre vie, moins on comprendra ce qu’elle vient y faire.

Alors, chers internautes, aidons pour une fois le gouvernement conservateur faire son travail.

Proposez-moi des façons de rendre la Reine et la Royauté plus présente encore dans le décor canadien, et en particulier québécois.

Il faut rester plausible. Seules les immeubles ou fonctions fédérales peuvent être mises à contribution.

Je vous donne un exemple. Qui est cet Abraham qui a donné le nom aux plaines de Québec ? Un paysan qui faisait paître ses bêtes dans le coin, au 17e siècle. Oublions-le et nommons l’endroit: Plaines Élizabeth II ! C’est la moindre des choses.

Et le Parc des Braves, qui le jouxte ? Le Parc de la Bravoure Royale, voilà qui a du coffre.

Savez-vous qu’il est, depuis Jean Chrétien, écrit le mot Canada, avec une feuille d’érable, en gros sur chaque édifice fédéral, mais qu’on n’y voit pas une seule photo de la Reine ?

Vous voyez un peu tout le travail qui reste à faire ?

Allez, je vous fait confiance pour multiplier les suggestions et je choisirai les meilleures.

Laisser un commentaire

Pourquoi pas l’hymne national à l’école le matin.

Moi, personnellement, j’en ferais une syncope…

Michel

Je commence a penser que le gouvernement Harper veut la séparation du Québec… ,mais pourquoi?? Pour y entrer militairement copmme en ’70 et cette fois nous mettre sous tutelle et contrôler nos ressources?? Ça fais parano mais tsé… leur jeu n’a pas de sens! ou ben ils sont vraiment oufs ou ben ils sont en train de nous manigancer de quoi de très machiavélique.

mais allons jouons un peu: je propose que l’on couvre le poème de Godin à la sortie du métro mont-royal par une fresque de la famille royale et du coup qu’on renomme la station Royal-Mount.

Quel argument extraordinaire pour les séparatistes! J ai un chiffre pour vous: 36% – L’appui à la souveraineté. Oh la la.

Je pense qu’il manque au Mont Royal le nom d’Elizabeth – Ce serait beau le Mont Royal Elizabeth et l’avenue devrait aussi s’appeler avenue Mont-Royal-Elizabeth – ce serait aussi un bel hommage aux Forces Armées Royales n’est-ce pas. Après tout, elles ont occupé les rues de Montréal et protégés certains immeubles royaux en 1970

Changez le nom du pont Champlain pour le pont Elizabeth II.

2 avantages: On va prononcer son nom constamment dans les infos trafic dans tous les médias pour nous dire qu’il est bloqué et notre Premier ministre Royal, M. Harper sera plus enclain à investir dans le nouveau pont!

encore plus drôle, imaginez le commentateur à Radi0 trafic 730 en pleine nuit: le pont Mercier est fermé, mais Victoria et Elizabeth sont LIBRES!

Le Pont Champlain devrait être renommé Queen Elizabeth II Bridge. Peut-être serait-il réparé plus rapidement?

Qu’est-ce que je suis d’accord avec ce commentaire, Monsieur Lisée. Merci de mettre des mots précis sur ce que je sentais confusément émerger de mon cerveau ahuri de tant, euh, tant d’initiatives royales.

Allons-y maintenant, je me sens inspirée.

– Garde côtière canadienne : sur tous les brise-glace, une proue représentant le buste de la Reine, toutes dents dehors, fendant les flots et ce qui reste de banquise en Arctique.

– Ensemble des parcs fédéraux et des sites historiques : on ajoute « …de Sa Majesté » à la suite de chaque nom d’endroit. Exemples : Parc national de la Mauricie de Sa Majesté. Grosse-Ile-et-le-Mémorial-des-Irlandais de Sa Majesté. Fort Chambly de Sa Majesté (un fort construit en 1709 par les Français mais who care’s?)

– Le Parc de l’Esplanade en face de l’Assemblée nationale du Québec. En juin 2010, le fédéral a cédé (!) les terrains sur lesquels se trouvent le Parlement québécois, ses belles pelouses et la fontaine de Tourny. Mais pas le Parc de l’Esplanade de l’autre côté de l’avenue H.-Mercier. Mettons le paquet, faisons de cet endroit si bien situé un hommage permanent à notre souveraine. Baptisons-le : Parc-de-notre-Reine-à-nous. Retrouvons son doux profil taillé à même un cèdre géant. L’été, favorisons les petits comptoirs offrant des souvenirs-machins royaux aux promeneurs, y compris un stand de chapeaux. L’hiver, puisque le Palais de Bonhomme s’y dresse, proclamons que la Reine du Carnaval est de retour et pour toujours.

J’arrête là, je suis épuisée… Ai hâte de lire toutes les autres propositions.

Salutations de Québec,

Pauline

Les banques, Nationale et Laurentienne incluses sont de juridiction fédéral, donc sous la gouverne de Sa Majesté. Chaque succursale devrait obligatoirement avoir bien en vue le potrait de celle-ci.

Après tout le préambule de la loi est celui-ci:

Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement du Sénat et de la Chambre des communes du Canada, édicte :

Photo d’elle dans toutes les toilettes des parcs nationaux du Canada incluant ceux au Québec. Encore de la bull shit fédéral.

On va imprimer les armoiries royales sur chaque page des nouveaux passeports à compter de 2012: pourquoi pas la photo de la reine.
Alors poursuivons la démarche: la photo (différente pour chaque dénomination) de la reine du Canada sur chaque coupure de billets de banque: les 5$, les 10$, les 20$, les 50$, les 100$. Et pourquoi pas créer un billet de 3$ à l’occasion du jubilé avec la photo de la reine sur les deux faces.

La redoute Dauphine, à Québec deviendrai la « Redoute Royale Canadienne Élisabeth II » Tous les ponts qui enjambent le fleuve sont de juridiction fédérale, je pense, donc on pourrait leur ajouter la mention « royal » et apposer une plaque en acier avec l’impression du visage de la reine aux deux extrémités.

On pourrait y aller avec le portrait de la reine en filigranes sur tout papier émanant du gouvernement du Canada… euh pardon du gouvernement Harper.

À l’émission Dutrizac du 29 septembre 2011, Alec Castonguay mentionnait qu’en plus d’interdire d’interdire le drapeau canadien, le gouvernement conservateur allait apporter des modifications esthétiques au passeport canadien dans les prochains mois. Il y aura dorénavant l’image par excellence de la royauté britannique sur chaque passeport : la couronne.

Je n’ai pas eu à l’inventer celle-là 😉 !

Étant donné que tout les ponts sont de compétence fédérale, le Canada pourrait afficher d’immenses affiches avec le visage de la Reine à l’entrée et la sortie.. au moins s’ils s’effondrent le Canada sera peut-être plus pressé à les reconstruire pour pouvoir remettre au plus vite les images de la Reine qui les tapisserons !

Harper serait pris d’une grande émotion de voir érigée une colonne et statue d’Elisabeth II à l’entrée du Vieux-Port de Mtl (quai Jacques-Cartier) faisant face et regardant Lord Nelson, Amiral Anglais du 18e siècle, grand héros de l’Angleterre impérialiste, statufié sur sa colonne déjà érigée Place Jacques-Cartier, dans le Vieux-Montréal de la Nouvelle-France.

Il faudra un volontaire pour exercer le droit de recouvrir toutes les photos de la reine du Canada avec un unifolié dès que la loi sera adoptée. Et gare à celui qui voudrait les retirer!

La première idée qui me vient en tête serait de nommer le nouveau pont qui remplacera le pont Champlain : Pont Queen Elizabeth II, en anglais siouplait.

Juste de l’écrire j’en ai des frissons …

J’aime bien ‘La société des Ponts Royaux’. Quoi de mieux de joindre la monarchie aux magnifiques ponts de notre province!

Bonne idée! Je crois que pour vraiment forger l’identité canadienne à l’aide des symboles monarchiques les Canadiens devraient songer à inclure la Reine sur le drapeau canadien ( les Canadiens considèrent-ils vraiment qu’une feuille d’érable vaut plus que la Reine ? )

Le comité olympique canadien devrait aussi voir à ce que la Reine puisse être sur l’ensemble des chandails sportifs.

Le gouvernement pourrait renommer le pont Champlain <>. Au moins, le nom de ce pont qui tombe en ruine pourrait mieux represente l’etat general de la structure.

Serte, il y a des problèmes au fédéral, mais de vois les souverainistes les encourager pour voir monter leur option, ça donne l’impression qu’ils font davantage parti du problème que de la solution.

Vrai que je dessinerais bien une moustache sur tout les portraits de la reine offert à ma portée. Vrai que le drapeau canadien m’indiffère royalement.

Mais c’est un problème canadien. Le Québec s’est développé une culture et des icones uniques. Voilà que le canada valorise sont identité. Vrai qu’on en fait pas parti. Vrai que ces symboles sont minables. Mais le crucifix à l’assemblé nationale est pour moi aussi un symbole minable.

On voit la différenciation des solitudes canadiennes dans l’indifférence. On dirait que le ROC est aussi une société distincte.

Mais je m’en fou, je suis téflon au nationalisme. Ce qui m’importe c’est la dette, la corruption et le pont champlain.

Pour le reste je suis prêt à vivre dans une fédération à l’européenne.

Pont Royal
Taxes Royales
Parti Royal Conservateur
Postes Royales
Scrum Royal
Palais Royal (parlement)
Prisons royales
Subventions royales
Rouge royal
Port Royal

Pour un environnement royal :

– Les sites d’enfouissement sanitaires de Sa Majesté.

– Les centres royaux de traitement du lixiviat de fosses à purin de porc.

Afin de donner une saveur canadienne à un plat traditionnel: Rebaptiser les « oreilles de criss » les « oreilles de Charles ».

Il sera p-e roi un jour.

Pour vous citer: seules les fonctions fédérales peuvent être mises à contribution. Alors pourquoi le papier-à-entête du Bloc Québécois ne pourrait-il pas utiliser la couronne royale. Je suis d’accord avec vous que l’impact de visibilité serait très limité mais que voulez-vous.

Petite faute de frappe M. Lisée : « Seul[e]s les fonctions fédérales ».

Pour ce qui est des endroits où la Reine devrait apparaître:

-Sur les formulaires d’impôt fédéral
-Sur de grands panneaux à l’entrée des parcs nationaux fédéraux
-Sur le côté des véhicules des organismes fédéraux
-Dans le dos des uniformes de la GRC
-En page couverture de toutes les publications du gouvernement fédéral
-Tatouée sur tout ministre du gouvernement fédéral au moment de prêter serment.
-Peinte sur la banquise canadienne (pas de meilleur moyen d’assurer la souveraineté canadienne sur l’Arctique, les Russes n’en voudraient probablement même plus)

Les conservateurs ont un nationalisme canadien qui met bien à l’écart les québécois. Ils se fichent bien du québec.

Dans le fond, on s’ennuie des Libéraux. Au moins ils essayaient de nous y faire participer, même en français.

Au Québec, nous pourrions, pour compenser ou nous venger, forcer le port le fleurdelisé, à la place de l’unifolié et du fanion du CH et, à la place de la Reine d’Angleterre et du Canada, placer dans nos édifices provinciaux, soit la photo de Mme Carla Bruni, jolie épouse enceinte de M.Sarkozy « sorte de reine française » ou Céline Dion, chanteuse internationale de talent qui rapporte beaucoup d’argent, de descendants et d’amour des gens « sorte de reine québécoise ».

La guerre des drapeaux et des reines après celle des rois : De la patate, du matelas, des meubles, de la poutine et le roi du couvre-plancher.

On pourrait renommer la trans-canadienne par la trans-royale. Le « chemin du roi » pour « le chemin de la reine »! Qu’en pensez-vous? Y en a tellement.

Y a aussi « le parlement du canada » pour le parlement royal du canada » La poste royale du canada.

Rebaptisons :

– Radio-Canada : Réseau de Divertissement Multiplateforme de la Reine Élizabeth II
– CBC : Beth TV
– Revenu Canada : Impôt Royal Élizabéthain (IRE)
– La tour de la Paix : La tour du Patient Charles national (la tour du PCN)

Toute soumission publique pour l’achat de bien(s), équipement(s) ou autres fourniture(s), pour un organisme , ministère ou autre institution dépendant de l’état canadien devra désormais identifier le(s) bien(s) par leur(s) noms suivi(s) du qualificatif »Royal(e) » ou »Royaux(les) ».

Ainsi une soumission pour la fabrication d’un milliard de préservatifs masculins(capotes anglaises) des forces armées canadiennes devrait désormais être ainsi intitulée: »Soumission pour la fabrication d’un milliard de préservatifs masculins royaux (capotes anglaises royales) destiné(e)s aux forces armées canadiennes royales ».

Autre exemple, une soumission pour 500 chars d’assaut blindés destinés aux forces armées canadiennes devrait dorénavant être intitulée: Soumission pour l’achat de 500 chars d’assaut royaux, blindés royaux, destinés aux forces armées canadiennes royales »

Je crois que la Monnaie canadienne qui est déjà royale pourrait en faire encore plus.
Pourquoi a-t-on besoin d’un castor, d’un caribou, d’un huard et d’un ours blanc? Il y a les zoo pour ça. Pourquoi ne pas mettre à l’endos des pièces de monaie l’autre coté du visage de la reine?

Pourquoi s’arrêter là? Qui sont ces Wilfrid laurier, John Alexander Macdonald, William Lyon Mackenzie King et Robert Borden? Tout le monde dehors et vive la Reine.

Et les ports? Qui a pensé aux ports? La voie maritime n’est-elle pas de juridiction fédérale?

. »Port-Royal » au lieu du port de Montréal, c’est bien non? et que dire de Port-Elizabeth pour le port de Québec? Il y a bien Port-au-Prince, pourquoi pas Port-à-la-Reine?

Naturellement les fédéralistes deviendraient des royalistes; les fédérastres seraient des royastres.

La Monnaie royale canadienne deviendra la Monnaie royale royale ou en raccourci la Monnaie royale (bis.)
Et moi je serai désormais Benoit Royal Carré.

Est-ce que j’ai hâte … !

Si mon voisin décide d’installer un drapeau canadien sur ma terrasse et que l’enlève, est-ce que risquerai 2 ans de prison ?

«Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les
reconnaît.»
[Michel Audiard]

Tous les noms de parcs nationaux devraient se terminer par «de Sa Majesté».

Ex: Parc national de la Mauricie de Sa Majesté

Le Mont-Royal devrait se nommer The Elizabeth II’s RoyalMount. Même chose pour la rue.

Le pont Champlain deviendrait le Elizabeth II’s Bridge. On finirait pas s’écœurer de l’entendre celle-là, on en parle tous les jours.

Remplacer le Boulevard René-Lévesque (et tout autre lieu en son honneur), par Boulevard de Sa Majesté. De quoi soulever la furie de 80% des Québécois.

Question: Qu’arrive-t-il si un fonctionnaire du ministère des affaires étrangères hisse son drapeau canadien sur le portrait de la Reine?

Je propose que le gouvernement du Reform Party renomme la CBC et la SRC de la façon suivante:

-La RCBC (Royal Canadian Broadcasting Corporation)
-La SRRC (Société Royale Radio-Canada)

Ça prolongerait peut-être la vie de ces repaires de dangereux socialisssssssses pour quelque temps.
Mais pourquoi s’arrêter là? Le gouvernement pourrait également nommer Dimitri Soudas à la tête de la RCBC/SRRC, avec William et Kate comme conseillers spéciaux à la programmation et la reine Élizabeth comme ombudsman, en plus de remplacer le terne logo de la RCBC/SRRC par un profil du visage de la reine.

-Canal-de-Lachine -> Canal-de-La-Reine

-L’aéroport Elizabeth II de Montréal. J’avoue que, dans ce cas, ce serait un franche amélioration…

Hors-jeu: Les Royal Tim Hortons et leurs célèbres QueensBits

Elle est dans vos poches, à tous les jours, M. Lisée, juste à côté de vos bijoux de famille…

J’ai déjà proposé de mettre un X sur les 20 piasses et d’écrire derrière le billet: Québec libre. Je le fais d’ailleurs parfois. (Charles doit être fier de moi…)Si on était quelques milliers à le faire, Dieu sait, on pourrait peut-être au moins arriver à s’en débarasser.

Il ne faudrait pas oublier Radio Royale Canada ! Assurance emploi royale du Canada, Ministère de l’ Immigration royale du Canada, Passeport royal du Canada, les eaux royales du Canada, le ciel et les épicentres de la terre Royale du Canada, Santé et bien être social Royal du Canada,Sécurité Royale et défense Royale du Canada, aéroports royaux du Canada, les trains royaux du Canada, monuments des guerres royales du Canada, poste royale du Canada sans oublier les ponts royaux du Canada dans la décrépitude…

Le nom officiel du Canada dans sa forme longue est… Canada. Il est où ce Dominion, banni du nom de notre bienheureuse nation depuis 1948?

Ramenons-le! Nous pourrions rebaptiser le Canada « Dominion du Canada » ou mieux encore, « Dominion royal du Canada »

Mais si, comme moi, vous aimez plutôt regarder vers l’avenir, pourquoi ne pas faire du Canada un vice-royaume? Bien si, le Vice-Royaume du Canada! Ça permettrait de dépoussiérer le ronflant titre qu’est le Gouverneur général et le rebaptiser officiellement par son nom: vice-Roi du Canada. On pourrait aussi offrir le grand honneur à Sa Gracieuse Majesté qui nous couvre de tant de bonté en lui demandant de choisir personnellement, sans recommandation du Premier ministre, le loyal sujet canadien qui occupera cette fonction.

Que j’aime lire vos blogues, ils sont tellement rafraîchissants.

Nos rapports d’impôts fédéraux devraient s’appeler « Impôt royal pour le valet de Sa Majesté dit Harper ». Un peu long, mais avouez que ça sonne bien!

Il faudrait cesser de nous définir comme « citoyen et citoyennes » mais bien plutôt comme « sujets de sa majesté ».

Ça ferait beau sur les papiers officiels: Cher Sujet, pour vous inscrire sur la liste… »

Moi, je suis un fervent joueur de billard. J’aimerais beaucoup que sur chacune des boules, on ait la binette de la reine. Comme on frappe chacune de ces boules avec la blanche, je voudrais que celle-ci soit drapée de l’Union Jack avec la binette à Steven Harper en plein centre.
Il me semble qu’on pourrait ainsi avoir des heures de plaisir à taper avec la blanche sur chacune des balles aux quatre coins de notre beau grand pays.
Quel bel orgasme…..

Depuis que je m’intéresse à la politique et aussi à l’histoire, j’ai toujours cru qu’un jour nous pourrions voir le vrai et authentique visage Canadian.

Celui qui enfin laisserait tomber le Québec pour vraiment vivre son »trip ». Et bien je crois que nous y sommes et le résultat est inespéré…Et est à suivre !

Perso pour aller au bout de leur bonheur, je verrais le Canada se décoloniser et s’offrir un vrai souverain ou souveraine.

Donc la magnifique Promenade Champlain à Québec pourrait devenir : The Canadian king’s road.

Quelle heureuse idée ! Pour refléter l’état de la monarchie au Québec, quoi de mieux d’offrir à la reine le pont Champlain ? Désormais ce sera le QUEEN ELIZABETH ROYAL CANADIAN BRIDGE. Avec une telle proposition, le pont sera remplacé avant les fêtes.

J’ai une bonne idée pour la reine au Québec. Comme personne ne sait plus quoi faire avec le dossier du mont Orford depuis la Saga d’il y a quelques années, moi je propose dit sculpter un visage de la reine géant, comme le mont Rushmore. Ça me rendrait tellement plus canadien…

En plus, monsieur Mulcair serait content parce qu’il n’y aurait plus de condominium, les gens de cette région seraient content parce que ça attirerait des touristes et Charest serait content parce que le contrat de sculpture pourrait être donné à ses amis qui ont perdu les contrats de condo.

Ben…des photos géantes de la reine sur les grues portiques du port de Montréal. Pour souhaiter la bienvenue aux bateaux de marchandise et de croisières!!

Think Big!!!

Raphaël Erkoréka,
Débardeur,
Port de Montréal.

Une loi devrait être promulguée sous l’égide du gouvernement Harper royal canadien pour décréter:

1) Que tous les jours de tout calendrier canadien sont des jours royaux.

2) Qu’au Canada, le soleil ne peut ni se lever ni se coucher à moins de se lever royalement canadien et de se coucher royalement canadien.

3) Qu’aucune naissance, au Canada, n’est valable à moins que la personne qui a accouchée et celle qui l’a accouchée n’ait au préalable signé un engagement à l’effet que cet accouchement en serait un royal canadien.

4) Au Canada, il est désormais interdit de mourir
si l’on n’en a pas au préalable eu l’intention royale!

Il faudrait rebaptiser dans tous les édifices publics les endroits d’aisance par « Salle du trône Royal » et y installer, sur la porte faisant face au trône, la photo de la Reine. Effet laxatif garanti.

Il y a le chemin du Roi au Québec (emprunté par De Gaule lors de son passage). La Trancanadienne pourrait devenir La Voie Royale canadienne Élisabeth II !. À tous les kilomètres, des mâts hauts comme des pylônes seraient dressés tout le long de la Voie Royale et d’immenses unifoliés flotteraient au vent. En fait, les plus gros drapeaux jamais réalisés par l’homme y seraient installés… et on les remplacerait tous les premiers lundi du mois. Et les chômeurs devraient être de corvée s’ils veulent recevoir leurs prestations.

De un, Stephen Harper devrait premièrement renommer son parti le Parti Royalement Conservateur.

– Il devrait renommer Radio-Canada La Télévision Royale Canadienne et le logo serait une couronne portée par un castor. Après 2h du matin, on voit juste une photo de la Reine et chaque émission sera en anglais.

– Diffusion obligatoire des photos de Vladimir Poutine dans ses positions épiques mais on y remplace son visage par celui de la Reine.
Canada

– Harper renomme sa province le Royalberta.

– Ensuite, on reprend le God Bless the Queen comme hymne national.

– Le boulevard René-Lévesque devient le boulevard Élisabeth II et la rue Sainte-Catherine devient la Rue Stephen-Harper.

Et…

– Chaque bombe devrait avoir d’imprimé en son embout le visage d’Elisabeth II dans une feuille d’érable pour montrer aux ennemis du Canada qui c’est qui gouverne VRAIMENT chez nous et ainsi leur faire peur. En tout cas, moi, voir une face comme celle-là arriver à 120km/h, ça me fout la trouille!

Je verrais bien la compagnie Cascade (famille Lemaire) faire bonne usage de la photo de la reine… et pourquoi pas Crane ou American Standard…?

M. Harper n’ira pas, quand même, jusqu’à placer la Reine et/ou sa couronne sur nos papiers de toilette ni sur nos mouchoirs. Y’a toujours un boute à toute.

Bonjour,
Les nationalistes québécois pourraient bien riposter à leur façon en baptisant l’Assemblée Législative du Québec sous un nouveau vocable soit : L’Assemblée Royale du Québec en étant conséquents car l’utilisation de la Fleur de Lys relève d’un symbole aussi royal, soit le symbole de la Monarchie Française d’avant la Prise de la Bastille. L’Assemblée Royale du Québec pourrait bien remplacer cette fausse Assemblée Nationale qui n’en est pas une car le Québec est une province du Canada. En étant conséquents, les nationalistes québécois ajouteraient à la Fleur de Lys, ce symbole royal, une Assemblée Royale du Québec en hommage aux anciens monarques de leur Mère Patrie…… Bien à vous, John Bull.

Depuis toujours, j’ai été très froid à l’idée de la souveraineté. Mon argumentation a toujours été qu’un pays se bâtit avec des réalisations et des bonnes décisions pas avec des déclarations. Et bien si je dois me déplacer avec un portrait de la reine tagué dans mon dos, je serai bien malheureux. Suffisamment pour dire oui à une déclaration.

Pourquoi pas remplacer le bonhomme Carnaval, trop lié à la corruption désormais*, en donnant plus d’importance à la REINE du carnaval de Québec ? On pourrait d’ailleurs garantir le poste à la reine Élisabeth II.

*quand est-ce que Marteau va l’arrêter d’ailleurs, puisque la preuve s’étale en pleine page couverture d’une vieille édition du McLeans ?

En fait, nommer une reine quelque part au Canada ou au Québec qui ne soit pas LA reine est techniquement un acte de rébellion. On devrait donc obliger tous ces concours à nommer Élisabeth II automatiquement.
Non seulement, elle pourrait être la reine du carnaval de Québec, mais aussi celle de la poutine, etc.

Tout à fait d’accord avec votre intervention. Sous son aspect bonasse et policé, le Premier ministre du Canada impose ses valeurs culturelles, morales et insidieusement religieuses à l’ensemble du pays, particulièrement mal ressenties et rejetées au Québec. Cet homme est dangereux. Il se sert à merveille du système électoral bancal, avec un peu plus de 39% des votants, il impose une véritable révolution culturelle au pays mais aussi en politique internationale où il a détruit l’image pacifiste et modératrice du Canada dans le monde. C’est une version soft et culturellement éduquée de la politique des dictateurs et des ayatollahs. Le Canada est dirigé par Ahmadinedjharper avec l’appui de moins de 40% des votants.

Relent de Pulp Fiction…

Pourquoi ne pas demander aux McDo de remplacer le Quart de livre par un Royal cheese, comme en France? Puis ce serait intéressant que les tranches de fromages soient découpées en forme du profil de la reine. Ça déformerait à la chaleur, mais c’est ça vieillir, non?

Il y a évidemment plein de trucs à faire avec Radio-Canada et j’aime bien l’idée du retour du Dominion, mais je propose plus visible, plus ridicule…

À go on passe tous chez Zellers et autres acheter tout ce qui reste de drapeaux canadiens et on en met partout. On enroule des arbres, on tapisse les bancs de parc, on couvres des intersections…

L’idée c’est de créer un événement pour rire de Harper et de ces lois ridicules.

Combien de milliers de Québécois ont suivi le passage au Québec de Kathe et William déjà?

Et combien ont suivi leur mariage à la télé?

En tuécas, pas mal plus que les rares âmes perdues qui déversent leur fiel ici, contre NOTRE Monarchie!

Je propose que le gouvernement impose un monopole commercial sur le papier hygiénique de marque ROYALE, la fonction du produit étant parfaitement adaptée à l’idée que les québécois se font de la monarchie anglaise…

N’a-t-on pas rapatrié la constitution en 1982? Faudrait peut-être la retourner en Angleterre?Ou encore modifier le nom, la constitution royale du Canada, ou l’Act de l’Amérique du Nord Britannique.

Mettons un immense portrait de Sa Majesté au département de gastro-entérologie de l’hôpital Royal-Victoria.Ça pourrait aider pour les cas d’occlusions intestinales.

Une série de mise-en-scènes avec Élizabeth II comme dans le cas de Vladimir Poutine pourrait hausser notre niveau de nationalisme. Faudrait adapter: je ne vois pas notre vénérable souveraine plonger parmi les requins pour repêcher des amphores.
On pourrait, par exemple, montrer notre souveraine faire la popote pour la table de 50 dignitaires qui viennent la voir, passer l’aspirateur dans Buckingham au complet, ou en grand-mère sympathique raccommodant une pile de drapeaux Canadiens. Voir ces royaux travailler pour vrai, je vous jure, ce serait stimulant.

@John Bull

«L’Assemblée Royale du Québec pourrait bien remplacer cette fausse Assemblée Nationale qui n’en est pas une car le Québec est une province du Canada»

Vous confondez certainement les notions de «pays» et de «nation». Le Québec n’est certainement pas un pays mais il est bel et bien une nation. La nation québécoise a d’ailleurs été reconnue par la chambre des communes en 2006. Alors pourquoi ne pourrait-on pas désigner le parlement québécois du nom d’Assemblée nationale?

La fleur de lys fait davantage référence à nos origines françaises qu’à un goût immodéré pour la monarchie. Il m’est arrivé souvent de me demander ce que aurait été l’itinéraire politique du Québec si la conquête anglaise n’avait pas eu lieu. Rien ne prouve que les québécois n’aurait pas suivi le mouvement de rebellion contre la royauté (prise de la bastille, etc.) ou contre la mère-patrie (comme les colonies anglaises américaines). Peut-être aurions-nous alors des symboles tout à fait différents pour nous représenter?

@francois 1er
Combien de milliers de Québécois ont suivi le passage au Québec de Kathe et William déjà?
Et combien ont suivi leur mariage à la télé?
**********
Personnellement je n’en connais pas. On ne doit pas fréquenter le même monde, ou bien les gens à genoux devant des symboles d’une autre époque qui mènent des vies oisives et inutiles sous prétexte de sang royal,ne m’intéressent pas.

Quand à la diffusion du portrait de la reine par harper et sa bande de monarchistes ,il prouve seulement leur vision passéiste de la société et leur manque d’intelligence.

Pour les royalistes de service!

Réchauffé d’un autre de mes post:

Blague à part, la royauté n’est qu’un relent fétide de la soumission du peuple à un souverain pour des raisons divines.

Dans une société laïque (pas athée, sachez différencier les termes SVP avant de critiquer) où c’est le peuple qui a officiellement le pouvoir, qu’est-ce que cet artefact du passé fait encore ici?

Pourquoi, si on n’est pas anglican, devrait-on reconnaître le droit divin du sang bleu royal britannique de dominer? (de surcroît, la reine est de descendance allemande, lisez votre histoire)

Pourquoi devrait-on donner notre allégeance à une figure archaïque du pouvoir totalitaire tel qu’il était pratiqué au moyen-âge?

Comment peut-on montrer qu’est-ce que la démocratie de par le monde alors qu’on est toujours à genoux devant le symbole le plus fort de la non-démocratie, le pouvoir divin?

La reine, avec tout le respect que je dois à cette femme, n’est qu’une femme et rien d’autre. Je ne reconnaît même pas un pouvoir supérieur au Premier Ministre, il n’est qu’un homme avec un mandat, s’il ne fait pas le travail, on peut le virer.

Tous les humains sont égaux, un point c’est tout! Alors la reine, ce n’est qu’une mascotte qui coûte cher…

M. Harper se trompe quand il croit, qu’imposer la photo de la Reine, représentante de Dieu en personne sur terre, ça va aider le ROC à aimer la royauté qui ne réside pas en territoire canadien. À part ces fous religieux de Dieu de l’Ouest canadien, peu de Canadiens croient à ces sornettes.

Notre drapeau canadien, L’Unifolié, n’était pas le meilleur choix des Canadiens-français, quand il a été adopté par la Chambre des communes le 15 décembre 1964 et par le sénat le 17 décembre 1964. Les Canadiens français majoritairement au Québec demandaient l’ajout de deux bandes bleues au côté des bandes rouges pour représenter les peuples fondateurs du pays. Les Canadiens-français ont vu leur demande ignorée, car la feuille d’érable était déjà considérée comme leur symbole fondamental, depuis le début du Canada.
Aujourd’hui encore, les armoiries du Québec possèdent trois feuilles d’érables. Le rouge et le blanc de notre drapeau avaient été proclamés couleurs nationales du Canada par le roi Georges V. M. Pearson, le Premier-ministre du temps souhaitait des bandes bleues aussi avec 3 feuilles d’érables rouges mais son idée n’a pas passé le test final.

Dans chaque facilité sanitaire, résidentielle, commerciale et industrielle, à l’opposé du siège de toilette, face à l’usager.

Avec Stephen Harper et John Baird (avec sa carte d’affaire unilingue anglaise comme ministre des Affaires étrangères), le vent vient de l’ouest et nous fait reculer plus que jamais.

Stephen Harper ne nous achètera pas avec ses (nos) milliards. Une journée, il annonce un bon coup et le lendemain, il défait tout.

Le gouvernement du Canada devrait savoir et en tenir compte dans ses décisions, à savoir que la Reine comme symbole, n’est pas aimée et que nous ne voulons plus qu’elle nous représente d’aucune manière. Le gouvernement, s’il est à l’écoute des citoyens, devrait avoir un plan pour l’enlever du dollar canadien et de toutes les pièces de monnaie.

Pour revenir à John Baird, il a fait nommer un des édifices (l’ancien hôtel de ville d’Ottawa, rue Sussex)du ministère des Affaires des étrangères du nom de John Diefenbaker. Et sur sa carte d’affaire unilingue anglaise, il a demandé de ne pas mentionner Édifice Lester B. Pearson. Sa prochaine gaffe pourrait être de laisser tomber le nom de Lester B. Pearson, prix Nobel de la paix.

La Reine actuelle est d’origine allemande. Il est malheureux que Stephen Harper essaye de nous imposer ce symbole. Notre premier ministre, bien que majoritaire, n’a pas le pouvoir absolu. Avant d’essayer d’influencer les autres pays et de leur parler de démocratie, il devrait consulter et écouter la population. Et si jamais Stephen Harper voulait lire un vrai livre d’histoire, il devrait lire en priorité, un livre sur l’histoire des Allemands au 20e siècle.

Bonne idée votre mascotte mr. Nicolas paillard, une mascotte de la reine baptisée BeBeth dans le nouvel amphithéâtre de Québec, certain que le maire va apprécier.

Avec ce qui se passe à Ottawa dans le retour aux vraies valeurs coloniales britanniques et le droit d’afficher son drapeau canadien partout, je me demandais ce qui adviendrait à quelqu’un qui cacherait le portrait de la reine avec son drapeau canadien?
Irait-il en prison? Lui interdirait-on de faire un tel geste déloyal à la reine, mais combien loyal au drapeau canadien?
Je suggère, alors, qu’on fasse des lois pour créer un code de préséance de l’un et de l’autre, tant qu’à avoir du temps à perdre à Ottawa!

Pourquoi ne pas remplacer le Bonhomme Carnaval par notre bien-aimée Reine lors des festivités hivernales.

Je suis certain qu’elle serait plus drôle et plus sympathique après avoir calé une bouteille de Caribou.

De toute façon, entre elle et Bonhomme, personne ne verrait la différence.

Ne comptez plus sur les Québecquois pour s’indigner, ils dorment au gaz. L’indignation et le sentiment de rejet de la part du ROC c’est bon pour nous les vieux croutons de notre génération. Et ça ne vient pas de commencer. Souvenez vous de la démission de Luçien Bouchard. Il en avait ras-le-bol de l’indifférence de ceux pour qui il se battait. L’adoption de la loi sur la clarté dans l’indiiférence la plus totale. N’est-ce-pas ce qui a fait déborder le vase de Luçien? S’il en est un qui devrait s’en souvenir, c’est bien vous M. Lysée! Alors vous pensez que ce sont quelques portraits de la Reine qui vont déclencher un raz-de-marée indépendantiste? Comme dirait l’autre, si vous savez compter, ne comptez pas là dessus.

Harper et ses suiveux, y compris les quelques élus Québécois sont en train de paver la voie au facisme et les récentes décisions concernant les portraits de la Reine d’Angleterre partout et l’obligation de hisser l’unifolié sous peine de prison en sont la preuve tangible.Vous trouvez peut être que j’exagère, alors attendez la suite tout au long de ce calvaire qui durera au moins 4 années.Ce type ne reculera devant rien, fort aussi du support des médias de droite qui domunent largement au Canada et qui se réjouissent déjà de mettre le Québec au rouge unifolié malgré lui.Aussi invraisemblable que cela puisse être, SUN médias (Québécor)en seront les leaders au Canada.

Le pire est à venir. Devenu roi, Charles, son fils ainé, verra sa photo remplacer un jour celle de sa mère. God please save the Queen!

Pour fêter les nouvelles lois sur la royauté. Pourquoi pas que ce gouvernement royal canadien et indépendant de l’angeterre , enverrais pas a tous les foyer canadien, une belle photo de la reine ainsi qu’un beau drapeau. tout ca a nos frait , ça aiderait sans doute l’Économie,

J’ai une idée !

Pourquoi Harper ne mettrait pas la face de la reine sur nos pièces de 25 sous tant qu’a y être ? Ça serait un geste éminemment fasciste qui ferait entrer de sales symboles fédéralistes dans les poches des valeureux Québecois.

Ça serait un symbole bien plus important que de remplacer les tableaux de Pelland (vraiment… y’a personne de productif au Québec qui savait qui était Pelland avant que Radio-Canada n’en parles)

Les 25 sous seraient aussi un symbole fédéraliste bien plus important que de permettre l’installation de drapeaux sur les condos (vraiment… ça intéresse personne)

Non, vraiment, la face de la reine sur les 25 sous serait son meilleur coup politique.

Ça galvaniserait les WASP de l’Ontario.

De plus, ça ferait renaître le mouvement souverainiste au Québec. Le mouvement est vivant… il n’attend qu’un faux pas pour renaître et gagner le référendum.

Imaginez… suite a ce grand succès, p-ê que Harper récidiverait en mettant la face de la REINE sur d’autres pièces de monnaie ? ET même sur des billets ?

Qu’en pensez-vous? LOL !!!

On est au Canada !

Une autre idée :

Harper devrait mettre la face de la reine sur les chèques que reçoivent nos valeureux BS québecois?

Les BS immigrants pourront quant a eux avoir le choix de la face de leur choix : Hugo Chavez, Rael, Kadhafi. Comme ça, on respecterait leur culture !

Je propose que l’on renomme l’Alberta la Royalberta, la ville de Victoriaville par Victoroyale ainsi que le pont Champlain le Royal National Bridge Monument.

Nous croyions en un Dieu en 3 personnes !
Nous avons aussi une Reine en 11 personnes (1 Gouverneur Général à Ottawa et 10 Lieutenants gouverneurs, un dans chacune des provinces) !

Dieu nous aime ! La Reine et sa famille aiment bien venir nous visiter à nos frais !
Depuis les années soixante on croit moins en Dieu!
Depuis les années Trudeau on croyait moins en la Reine, mais Harper nous ramène 50 ans en arrière !

Je propose que le visage de la reine apparaisse sur les F-35 !
C’est le prix à payer pour qu’elle vole au-dessus de nos têtes !
Dieu est partout ! La Reine itou !

Notre cher O.n.f., Office national du film du Canada, National Film Board of Canada en anglais devrait être renommé en Office royal du film du dominion du Canada, et Royal Film Board of the Dominion of Canada.

Je propose qu’on retourne la constitution à Londres, comme ça pour faire l’indépendance du Québec on aura qu’à demander à sa majestée de nous la donner . Ce serait finallement plus façile que d’essayer d’expliquer à tous nos (loyalistes) voisins que nous sommes différents et ne nous soumettrons jamais à un peuple étranger…

…On pourait aussi remettre les perruques frisées blanches à l’honneur . Imaginez Harper et sa suite avec de belles perruques britaniques poudrées à l’os. Me semble que ce serait plus drôle de suivre les débats à la chambre des communes royales Canadiennes.

Patrimoine Canada envoie gratuitement à qui le demande de petits drapeaux unifoliés. Ceux-ci collent très bien et résistent bien à l’eau (J’ai essayé) et en prime ils sont remis avec des félicitations pour notre patriotisme. 🙂
Pourquoi pas de petits portraits de Bebeth II de 2X3 ou de 3X4 pouces ? Je le collerais avec grand plaisir au fond de mon bol de toilette pour la voir tous les jours…