Appels trompeurs: nouvelles allégations

Pour les personnes qui suivent cette affaire d’appels trompeurs et de harcèlement survenus durant la dernière élection, voici un nouveau cas allégué documenté par le Toronto Star et embarrassant pour le Parti conservateur. Des employés d’un centre d’appels de Thunder-Bay disent avoir logé des appels au nom du PC. Ils devaient identifier la source, mais  le script fourni  s’est révélé erroné, les adresses des bureaux de scrutin données aux électeurs n’étant pas exactes. Une employée en a même avisé la GRC et Élections Canada. Une autre a pris l’initiative d’inviter ses interlocuteurs à vérifier auprès d’Élections Canada. Le parti, lui, répète qu’il fait toujours des appels pour faire sortir le vote et que des erreurs de bonne foi peuvent survenir.

Laisser un commentaire

Eh oui, et on a même sorti le Sénateur Mike Duffy de la salle à manger du parlement afin qu’il déclare au Globe and Mail que ce pourrait être le travail de tiers-partis. Selon Mike Duffy (ma traduction) :

(Les gens doivent se souvenir que ce ne sont pas seulement les partis politiques qui participent à une campagne électorale fédérale. Selon la loi, il y a toutes sortes de tiers-partis qui participent aux campagnes électorales et je pense qu’il faut être prudent. On se lance des cailloux mais il y a des tiers partis qui ont attaqué des conservateurs aussi bien que des libéraux et des néodémocrates.)

Dans ce cas, Sénateur, pourquoi ne pas présenter un projet de loi émanant du Sénat pour exiger que les tiers-partis rendent publiques leurs listes de donateurs ? Qui se cachent devant ces tiers-partis ?

http://www.theglobeandmail.com/news/politics/ottawa-notebook/mike-duffy-points-finger-at-third-parties-amid-election-mischief-furor/article2351305/

Le Canada est maintenant un pays gouverné par une majorité dont les députés forcent la tenue de comités in camera, avec des votes secrets et dont les députés ne peuvent discuter publiquement, dont un vote en février 2012 sur les pouvoirs du Commissaire d’Élections Canada.

« After the recent election, Mayrand sought to enhance the agency’s power to examine documents that support the expenses that political parties claim in election campaigns, which would allow investigators and officials to get a better picture of how campaigns are run.

The vote on that motion was defeated in a secret vote earlier in February, which means MPs can’t discuss it publicly, but sources say the NDP and Liberals voted to enhance the agency’s powers but the Conservatives, who have a majority on the committee, voted against.

http://www.canada.com/news/Elections+Canada+probe+annoying+calls+told/6229034/story.html

Les plus populaires