Assurance-emploi: un avenir difficile pour les chômeurs

C’est fait. Le gouvernement Harper a publié les règlements qui permettront de mettre en oeuvre, dès le début de 2013, sa controversée réforme de l’assurance-emploi qui visent tout particulièrement les prestataires dits fréquents. En bref, cela ne s’annonce pas drôle pour les chômeurs.

En fait, le gouvernement prévoit lui-même, dans son Étude d’impact de la réglementation qu’environ 8000 prestataires pourraient voir leurs prestations interrompues «jusqu’à ce qu’ils puissent démontrer qu’ils exercent leurs responsabilité en vertu des règlements».

Ces règlements obligent entre autres choses les prestataires à accepter, après un nombre variable de semaines, des emplois moins bien payés que ceux qu’ils ont perdu (de 10 à 30 % inférieur selon les cas). Sinon, ils pourraient perdre leur droit à des prestations.

Et s’ils ont occupé plusieurs emplois au cours de la dernière année, le salaire de référence retenu pour calculer le salaire à accepter sera celui de l’emploi occupé pendant le plus grand nombre d’heures au cours des 52 semaines précédant la demande, explique le Mouvement Action-chômage de Montréal.

Ce que cela veut dire? Ceci. Marie (un cas fictif) a un bon emploi, mais le perd. Pour éviter de se retrouver dans la dèche, elle accepte un petit boulot moins bien rémunéré qu’elle garde pendant des mois avant de trouver un emploi dans son domaine, bien payé mais temporaire. Elle l’accepte et quand son contrat se termine, elle réclame de l’assurance-emploi. Ce qui l’attend: des prestations basées sur le salaire le plus longtemps gagné, c’est-à-dire, dans son cas, le plus bas.

Le gouvernement nous affirme qu’il veut encourager les chômeurs à accepter n’importe quel emploi «convenable» disponible. En fait, il les y oblige pour ensuite les pénaliser.

Ce n’est pas pour rien que son Étude d’impact précise que «ces changements génèreront des économies au régime d’environ 12,5 millions de dollars en prestations d’assurance-emploi en 2012-2013 ainsi que de 33 millions de dollars en 2013-2014 et chaque exercice suivant».

Les changements mentionnés plus haut ne sont qu’un aspect de cette réforme. Vous trouverez d’autres éléments dans mes billets précédents sur l’assurance-emploi qui sont regroupés ici. Ces modifications ont presque toutes en commun de ressembler à un étau et de souffrir d’un cruel déficit de générosité et de compassion .

Laisser un commentaire

Le gouvernement ne pense pas à nous les pauvres…..ils pensent à eux….car eux y’en rien à perdre car cé nous qui payent leurs salaires….ils mangent très bien….et ils restent dans des maisons qui ressemble à des châteaux.En paye pour ce maudit chômage..et eux ils veulent pas nous donner ce que nous avons travailler pour avoir aux cas de manque de travaille. Une injustice qui pour moi restera toujours !!!

Cette lois est completement folle comment pourais tille decoler le bien du monde les pêcheur les shop les camping toute le reste ont nest pas pour demisionner uune employ quand faite sa faite des annee puis des annee harper a deja esseiller de faire cette lois la un temp passer et sa pas marcher son affaire pis ses pas aujourdhui quand va ce laisser faire le nom assurance emploie sa signiefi plut rien ont toute ses toute des gamique pour que le monde se mets a leur pied pis pourtant cette supossement assurence emploie quand apelle ses la seul choses quand a au nouveau brunswick a vivre avec pour nourire nos enfant les habiller souvire toute simplement ses fou . pis premierement harper a trtaiter toute les gens le lache il devrais avoire honte qui vienne lui pour voire travailler dans uune shop a poisson pis qui vienne ramasser des bleuet faire des couronne pis les branche de sapin lhivers ses vrrm dure pis apres toute sa ses comme sa qui nous traite ses pas juste . harper a jamais aimer les francais il la deja dit et sa restera ainsi ses tous moi mon opinion pour cectte est ceelle si cest juste fous personne va ecoute ceette lois la surtout pas moi moi jai ma job qui venant pas me tanne pour quite pour unn autre travailler plus bas que celui la ses pas vrai que jirais ses tous

C’est injuste. Que le gouvernement reduisent leurs depenses inutiles et qu’ils s’attaquent a ceux qui abusent vraiment du gouvernement. J’ai un poste comme secretaire, mais c’est saisonier. Je n’y peut rien. Est-ce que je vais aller travailler dans un Tim Horton, quitter le Tim Horton au mois de mai pour recommencer mon emploi de Secretaire, et recommencer au Tim Horton en Janvier? C’a n’a aucun sens. Les travailleurs saisoniers travaillent tres forts pour leur prestations, et en plus, on paye pour! Le gouvernement est sans face. J’espere qu’aux prochaines elections, le monde va s’ouvrir les yeux et arreter de penser aux couleurs mais plutot a notre avenir.

le gouvernement perd la tête si il a du monde qui se suicide cest leur faute le monde va se décourager nous somme pas touts comme vous les débuter vous manger avec des fourchette en or pas nous il a des personnes qui a des enfants comment faire pour les nourrie il on plus de chômage veiner prendre notre place a usine et vous nous le dirais comment vous trouver sa les pied geler jai dejai vu des personne qui a rien dans leur boite a lerche travail le vendre vide 2013 sa va être gréve faim pence au pauvres pour une fois.

dificile ..le mot est simple une perte total pour des millier de travailleur ,souvent des gens refuse un travaille. parce quil sont moin bien payer ses tout a fait normal ses nous qui doivent subvenir au besoin de nos famille et entretenir nos proprieter taxer au max .comment vouler vous que l en fasse l emploie ne pleut pas ici au n.b il on deja du mal a garder les emploie quil on deja et les commerce tombe comme des mouche sur certain terrioire alors mrs harpers dite nous quelle genre d emploie nous devon avoir ?????jai deja 2 a 3 emploie pour arriver a gagner 14 semaines ..une petit quantiter des gens fond des sous mes il nous la donne pas pour vivre il la garde pour eu et sans metier en est vouer a des usines de poisson ou elle sont ?? fermer alors a vous de nous dire dans quelle chemin on doit aller.. deja trop de gens cherche sans trouver on ne peut inventer un travaille qui n existe pas ..

BRAVO au gouvernement Harper!

Il est grand temps que quelqu’un mette ses culottes et fasse cesser cette farce qu’est devenue l’assurance-emploi.

Être en chômage et être payé pour l’être ne doit pas devenir un mode de vie comme c’est le cas dans plusieurs régions mais plutôt un filet de sécurité en situation d’urgence; or, c’est devenu un automatique pour plusieurs Québécois (i.e.: on travaille le nombre de semaines nécessaires et hop…sur le chômage pour le reste de l’année!).

De plus, refuser un emploi lorsqu’on est en chômage devrait être criminalisé (j’exagère mais à peine!). La personne qui fait ça devrait voir ses allocations de chômage stopper net. Pourquoi donc devrions continuer de payer une personne qui ne veut PAS travailler alors qu’on est endetté par dessus les oreilles et que nos budgets sont déficitaires? Ça n’a pas de sens.

Encore une fois BRAVO Monsieur Harper et puisse-t-il y en avoir plus comme vous pour remettre plus de gros bon sens dans notre mode de vie.

cest quoi encore ici au lac st jean ces aussi pire que au autre place 2 ans que je suit ici et ya juste la saison des bleuet et le touriste ex valjalber le zoo st felicien le camping vous alez me fere coire que ya plus bin non moi je voulais un cour de voirie forestiere pour aler sur le pland nord et m’en sortire bin non cest une job sesoniere que le cle mon dit mais le plan nord ca doit etre sesonier
vive notre bon gouvernement qui fait tout pour fere crever les electeur

Les plus populaires