Bouclier antimissile : Ottawa pourrait dire oui

Le gouvernement Harper se penche de nouveau sur la pertinence pour le Canada de se joindre au dispositif de défense antimissile américain.

Photo © Stuart Davis / Bloomberg / Getty Images
Photo © Stuart Davis / Bloomberg / Getty Images

Le gouvernement Harper se penche de nouveau sur la pertinence pour le Canada de se joindre au dispositif de défense antimissile américain. Un comité de la Chambre des communes et un comité du Sénat entendent présentement des experts et feront des recommandations.

Le Parti conservateur de Stephen Harper avait critiqué le gouvernement libéral de Paul Martin, en 2005, quand celui-ci avait écarté l’idée d’adhérer au projet de défense continental que proposait Washington.

Le secrétaire parlementaire du ministre de la Défense, James Bezan, se dit préoccupé par les capacités techniques des nouvelles générations de missiles dont disposent des pays comme la Corée du Nord.