Carré rouge: la réponse est qu’il n’y a pas de réponse

On m’accusera de partisanerie tant qu’on voudra, pour mettre en vedette une vedette du PQ, mais cet extrait vidéo tourné samedi mais mis en ligne ce mercredi sur YouTube mérite haut la main la case du gag de 15h15:

Les commentaires sont fermés.

Gag? C’est une «inside joke? Je ne vois pas de gag là-dedans. Seulement un politicien incapable d’assumer son opinion. Et c’est terriblement banal.

J’avoue ne pas trop comprendre… quel message voulez-vous passer M. Lisée?

Enfin, je salue au passage l’esprit d’indépendance de M. Simard. C’est rafraichissant. On ne voit pas ça souvent au PQ, et encore moins au PLQ.

La réponse? De quoi je me mêle? S’il en avait un il lui aurait posé la question pourquoi vous portez un carré rouge?

Du grand journalisme… wow, y travaille tu pour ECHO VEDETTE?

Les questions les plus tendancieuses sont parfois les plus embarrassantes. Le journaliste cherche clairement une controverse, pas une nouvelle.
Tough luck, comme on dit…

Comme quoi les pleutres on en trouve dans tous les partis.

«Les bourgeois, c’est comme les cochons Plus ça devient vieux, plus ça devient con.»
[Jacques Brel]

M. Simard est notre Stéphane Dion provincial. Aussi aimable et amateur de complôts, en plus d’être désagréable en personne et téteux à l’occasion. Ne s,est jamasi excusé d’avoir été injuste envers M. Michaud comme la grande majorité des députés du PQ l’ont fait. Une tête de cochon de première avec l’air hautain, pour finir le désagréable portrait.

Les Québécois veulent du changement. On les comprend car les Libéraux de Charest sont une bande de pourritures au pouvoir. Mais le PQ aurait avantage à tabler sur autre chose que l’impopularité des Libéraux pour remporter les prochaines élections.

Je suis un souverainiste qui votera pour le Parti Québécois quoiqu’il arrive. Parce que c’est encore le meilleur véhicule, pour l’instant du moins, pour faire le pays. J’aimerais cependant voter pour le PQ avec enthousiasme. On est loin du compte et je doute qu’une majorité de Québécois fasse preuve de la même clémence à l’égard d’un parti politique incapable d’avoir une position claire et des idées concernant le conflit étudiant.

M. Simard n’avait pas les bons réflexes lorsqu’il était ministre de l’education et depuis il n’a manifestement pas appris à réagir correctement.

http://www.ledevoir.com/non-classe/7787/simard-prefere-le-prive-pour-ses-enfants

Cela dit, il fait peut être la gueule parce que les étudiants de nationalité française vont sans doute bientôt devoir payer les mêmes frais que les Québécois dans des écoles subventionnées à 60% par Québec. Quelle galère !

http://www.francetv.fr/2012/gratuite-des-lycees-francais-a-letranger-sarkozy-persiste-126140

Lisée est en mode rattrapage depuis qu’il s’est fait planter dans les réseaux sociaux pour avoir dit que l’offre du gouvernement était excellente et que c’était une victoire des étudiants.

Beaucoup de racolage depuis.

Charmant balbutiement M. Simard et félicitation pour votre beau programme. Appel suivant!

@ Benoît C

« J’aimerais cependant voter pour le PQ avec enthousiasme. On est loin du compte et je doute qu’une majorité de Québécois fasse preuve de la même clémence à l’égard d’un parti politique incapable d’avoir une position claire et des idées concernant le conflit étudiant. »

Voilà pourquoi il est probable que je ne vote pas pour le PQ. J’ai de la misère à sentir ceux qui sont confortable assis entre deux chaises.

Je suis un jeune vieux à quelques mois de recevoir son thèque de vieux et j’adore ces étudiants qui ont choisis leur chaise et qui l’exigent.

S’i y avait un parti carré rouge je voterais pour la révolutionne.

Symptomatique de la position emmêlée voire embrouillée du Parti québécois et de sa cheffe sur ce dossier.

Bientôt, ils défendront la gratuité indexée…

…et ça se croit capable de diriger un pays…

Misère!

Je me demandais qui était cet homme antipathque.

Et finalement, c’est bien effectivement le péquiste qui m’éloigne le plus, depuis longtemps, d’un vote péquiste. Ses prises de position en général et dans l’affaire Michaud en particulier, et son style de manoeuvres, en font l’être le plus nuisible au PQ que je connaisse, en fonction bien sûr de mon environnement médiatique et social. J’ai en tête des centaines de personnes qui ne votent pas PQ à cause de ce qu’il représente.

Toutefois, je salue l’indépendance d’esprit dont il fait montre dans ce vidéo.

C’est désolant de voir le PQ naviguer dans ce dossier.

Ils aimeraient bien supportés le gel des droits de scolarité, mais les sondages indiquent que cela pourrait nuire à leur ambition de prendre le pouvoir. Ils se sont donc installés, fort incorfortablement, entre deux chaises.

Même chose avec la souveraineté. On la voudrait bien, mais les sondages indiquent que cela pourrait nuire à leur ambition de prendre le pouvoir. Donc, on la met en arrière-plan.

Ce parti n’a plus le courage de défendre ses convictions. Il se défini maintenant comme opposition du PLQ, en attente de prendre son tour au pouvoir. Il se laisse diriger au gré des sondages, et par les pelures de bananes que jean Charest s’amuse à jeter sur son chemin.

La différence entre le PLQ et le PQ est de plus en plus flou. Deux vieux partis qui n’ambitionnent qu’à prendre le pouvoir, et disposé à tous les compromis pour atteindre leur but.

Les plus populaires