Ce que les Chinois savent de la révolution égyptienne

Presque Rien !

Le saviez-vous, les quelque 450 millions d’internautes chinois n’ont accès ni à Facebook, ni à Twitter. Ces derniers jours, lorsqu’ils ont tapé le mot « Égypte » sur leurs engins de recherche, ils ont obtenu ce message:

« En conformité avec les lois, règlements et politiques en vigueur, les résultats de votre recherche ne peuvent être affichés ».

De plus, tous les commentaires déjà affichés après les quelques dépêches officielles publiées ont été effacés par le grand censeur chinois.

Selon un papier du Wall Street Journal de ce lundi, le silence des médias chinois sur les événements égyptiens, comme tunisiens, est à peu près total. Moubarak n’a d’ailleurs rien inventé en fermant Internet pour prévenir la contagion rebelle. Les autorités chinoises avaient fait de même, pendant plusieurs mois, dans la région du Xinjiang après une révolte en 2009.

Le resserrement des règles sur l’information est d’autant plus grand que les Chinois craignent que le changement de présidence chinoise, l’an prochain, ne donne aux citoyens la fausse impression que la participation populaire puisse être bienvenue !

Petit rappel à ceux qui ont pensé que les Jeux Olympiques de Pékin allaient ouvrir une nouvelle ère de libertés: ça n’a pas marché !

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

30 commentaires
Les commentaires sont fermés.

Comme la peur parait toujours préoccuper les authorités chinoises,cela illustre bien l’illusion de solidité que l’on a du géant chinois..

L’attitude de Moubarak est sens issue. Dans la journée de lundi, il vient tout juste de fermer l’accès Internet du fournisseur des grandes entreprises et de la bourse du Caire, Noor Internet, qui était le seul des 5 grands réseaux égyptiens à avoir survécu à l’hécatombe de vendredi.

Il ne reste plus que deux réseaux en Égypte: Le ministère de l’Information (la lucarne que se réserve le pouvoir pour voir ce qui se dit à l’étranger) et la Bibliothèque d’Alexandrie (projet de vanité de Moubarak et caractère onusien de l’institution).

Ces actions sont comparables à un lock-out du secteur des services de son pays. Plus d’import-export, plus de transactions financières internationales dans le contexte d’une économie ouverte. Pas étonnant que le Brent ait franchi la barre des 100 $ le baril alors que le WTI soit resté autour de 90 $, que Moody’s ait abaissé la cote de crédit de l’Égypte à Ba2…

À moins de vouloir se couper du monde comme la Corée du Nord, le pouvoir égyptien ne pourra pas durer longtemps en rompant ses liens avec le monde. Et ce n’est même pas efficace. J’ai l’impression que Moubarak va aller rejoindre Ben Ali à Jeddas d’ici quelques jours…

Nous ne sommes pas dans le même monde en ce qui regarde la Chine. Premièrement un peuple commence à ce se libérer d’une dictature après 30 ans après la chute de son dictateur. Je crois, qu’il y a que l’Espagne qui a pu se libérer grâce à Franco qui a remit le pouvoir au roi qui devait être le ragent . La Chine se relève de Mao, mais avec 1milliard et plus de citoyens et elle vit des bouleversements sociaux importants. Alors il ne faut pas lui attribuer des intentions qui somme toutes ne sont pas pertinentes.

Chose certaine l’Égypte seule ne serait pas si importante. C’est parce qu’il y a touts les pays arabes qui sont en gestation qu’un questionnement est nécessaire. Les relations du monde arable ne seront plus les mêmes. Alors les chinois sauront bien faire sans les pays arabes. L’ensemble de monde doit se poser des questions.
Merci

Pour contrôler un peuple, il suffit de le garder dans l’ignorance. Le Parti Communiste l’a compris.

Nous sommes en 2011! Comment un pays peut être si communiste dans sa culture et sa politique et si capitaliste dans son économie. Deux poids deux mesures? Ce qui est bien pour les uns ne l’est pas pour tout le monde?!?!?

Je serais curieuse de savoir si l’ONU peut faire quelque chose. Mais j’avoue que 1 milliard de Chinois ça en boit du Coca Cola et ça en mange du Macdonald : tant qu’il y a une piastre à faire, il n’y aura pas trop de brassage de cage.

Je souhaitais que tous les peuples du monde soient égaux. Il y a simplement des peuples plus égaux que d’autres (!)

Je n’utilise jamais la fonction recherche de Twitter, et me contente de lire ce que mes amis publient. C’est comme ça que je peux déterminer si une nouvelle vaut la peine d’être trustée. Ce qui est vrai sur Twitter l’est aussi sur Sina Weibo.

Notre centre de recherche a publié cet article ( http://jmsc.hku.hk/blogs/ricecooker/2011/01/31/simple-demonstration-talking-and-searching-about-egypt-in-china-on-sina-weibo/ ), et je vais faire d’autres recherches pour quantifier l’effet de la censure des caractères pour « Égypte » dans les prochains jours (à mon avis, l’effet serait minime).

Le passage-clé est le suivant: «Selon un papier du Wall Street Journal de ce lundi […]». Tout ce que racontent les médias occidentaux à propos de la Chine est destiné à mettre des idées dans la tête des gens. Loin de garantir le droit du public à l’information, le cartel médiatique occidental est l’expression de la liberté de presse des grands patrons, qui existe pour le plus grand profit des propriétaires du monde à Wall Street et à Washington.

Il ne faut absolument rien croire de ce que nous raconte le cartel médiatique, qui n’est rien d’autre qu’une branche du syndicat mondial du crime. Ce cartel englobe non seulement le Wall Street Journal et tous les grands médias des États-Unis, qu’ils soient de gauche ou de droite, mais aussi les médias québécois et canadiens, qui sont sous l’emprise de propriétaires immensément riches, notamment Quebecor Media, Gesca et Rogers. En théorie, Radio-Canada devrait échapper à cette emprise puisque c’est une société d’État financée avec les deniers publics. Mais Radio-Canada est une championne de la censure, de l’occultation et de la propagande systématiques. La politique en matière d’information de Radio-Canada lui est dictée par le milliardaire Paul Desmarais et par Washington.

Les exemples grossiers de désinformation orchestrée par le cartel médiatique sont tellement énormes, d’Hiroshima à l’Afghanistan, en passant par la Corée, le Vietnam, l’Irak, Cuba, l’Iran, le Rwanda, la RDC, le Venezuela, la Côte d’Ivoire et les attentats du 11 septembre 2001, qu’il est étonnant que de nombreux journalistes d’expérience qui tiennent à leur réputation courent encore le risque de faire semblant qu’ils ne voient rien. Un jour ou l’autre, les menteurs finiront par être démasqués. À leur place, je commencerais à me faire du mauvais sang.

Heureusement, la tyrannie de l’Empire anglo-étasunien sera vaincue avant longtemps. L’Empire et ses laquais sont en train de perdre pied en Afrique, où la Chine fait des progrès fulgurants, sans fusils. Seulement par la puissance économique. Les Chinois sont capables de tout faire deux fois moins cher que les vautours occidentaux, alors, pour les Africains, le choix est facile. Ils n’ont plus besoin d’être les esclaves du FMI et de la Banque mondiale.

Au sujet de la Corée, nous venons d’assister à la capitulation d’Obama devant Hu Jintao, quoi qu’en dise le cartel, qui essaie désespérément d’entretenir dans l’esprit de son public l’univers de fiction qu’il a créé. Les GI ne feront plus d’exercices à munitions réelles dans la mer Jaune. La Corée du Sud vient d’accepter de négocier sans condition directement avec la Corée du Nord. Ou plutôt, la Chine a donné l’ordre aux États-Unis de cesser d’empêcher la Corée du Sud de négocier.

L’Inde s’apprête à acheter son pétrole brut de l’Iran sans dollars étasuniens. Le plan débile de Sarkozy et Obama en Côte d’Ivoire a foiré. L’Empire titube et s’écroulera sous peu. Commençons dès maintenant à exiger le respect de notre droit à l’information, sans quoi nous pourrions bien ne rien comprendre de ce qui nous arrivera bientôt. Serons-nous entrainés dans la déchéance ou arriverons-nous à sortir de l’orbite avant l’implosion finale?

Les sous-marins que cachent les wikibruits
http://www.vigile.net/Les-sous-marins-que-cachent-les

L’inversion de la réalité
http://www.vigile.net/L-inversion-de-la-realite

Je fais une disgression.

Le contrôle de l’information s’exerce, d’une certaine façon, ici au Québec. Je veux parler ici du Journal de Montréal.

Tout le monde dans cette publication-là tire sur les syndicats à boulets rouges.C’en est rendu ridicule! Les chroniqueurs, les uns après les autres, s’acharnent à décrire un Québec misérable, un Québec « tiers-mondiste »…..et la cause de cela:les syndicats!!

Remarquez bien que je ne suis pas un fan de la FTQ-Construction, ni du Syndicat des Cols Bleus de Montréal…mais il y a une marge!!! C’en esr rendu de la pure propagande…pour le patron!

Cela illustre bien les dangers de la concentration de la presse.

Au Québec, il nous reste LE DEVOIR comme journal indépendant….!!!

Ça ne m’inquiète pas trop. On ne peut pas garder le couvercle sur la marmite éternellement. Je suis assez optimiste pour l’ouverture éventuelle de la société chinoise.

« Petit rappel à ceux qui ont pensé que les Jeux Olympiques de Pékin allaient ouvrir une nouvelle ère de libertés: ça n’a pas marché ! »

Et à tous les néo-libéraux qui prétendaient que l’adoption des politiques capitalistes « à la XIXe siècle » (néo-libérales) et l’ouverture des marchés menaient automatiquement à la démocratie et à la liberté.

Vivement que la population se réveille partout y compris ici, avant de se retrouver comme les chinois, coupé de tout.

La Chine ne chigne pas.

Depuis le XVIIIe siècle les hydrocarbures ont révolutionné l’essor de la technologie et le développement humain créant, entre les mains de quelques uns, une richesse et un pouvoir total dont l’unique fonction est de maintenir leur omnipotence.

La plus récente offensive de cette domination se cache derrière le concept de la mondialisation rabâchée par les organes de presse, propriétés de ceux qui la planifie. Cette idéologie de subordination ne fonctionne que par la corruption extrême de laquelle nous ne pouvons plus détourner notre attention.

C’est à cet état de fait que s’addresse les révoltes exprimées en Europe et plus sérieusement dans le monde arabe. La cupidité qui dirige l’évolution humaine depuis quelques siècles et qui chapeaute la destruction systématique de l’habitat planétaire est maintenant sous attaque par une mouvance irréversible.

Il est de notre devoir de participer à cet effort planétaire de justice sociale et de mettre fin à la propagande synchronisée de nos différents gouvernements qui est dictée par l’affairisme et répétée, ad nauseam, dans les sommets économiques, les Davos et autres G2, G7, G8, G20…desquels nous sommes exclus. Nous avons perdu notre représentativité et le pouvoir décisionnel de notre avenir s’exerce maintenant dans les conseils d’administration planétaires.

La vie requiert d’être miraculée et ne peut plus être subjuguée par le pétrole, le contrôle ploutocratique et la censure.

Bienvenue au siècle de l’humain. La Chine incluse.

————————-

Le président du comité de la « Homeland Security » américaine, Joe Lieberman, cherche à instaurer une loi permettant la fermeture (kill switch) de l’internet aux USA. 10/06/2010
http://news.cnet.com/8301-13578_3-20007418-38.html

————————-

En ce qui concerne notre Shahrest*, la mondialisation est l’une des mamelles de sa gouvernance. L’autre étant la désagrégation méthodique de l’identité, des outils, des pouvoirs et des richesses que le Québec s’est donné depuis 50 ans.

* Digne descendant de cette lignée dictatoriale qui s’approprie la Justice et s’octroie le bien commun pour le redistribuer à son entourage.

Dans les années 50 un « mouvement populaire » de protestation contre le gouvernement de Mossadeq en Iran s’est averé etre un coup d’etat orchestré par la CIA(Operation Ajax) et les britaniques, et ils se sont retrouvé avec le Dicateur Shah.

Les authorités chinoises savent très bien que les medias sociaux, Facebook et Twitter sont des vecteurs d’operations de destabilisation des services secrets Americains, Britanique et Israeliens et font parti du modele de revolution de couleur bidon et teleguidé.

Si nos amis n’avaient pas l’habitude de faire des attentats terroristes false flag et des tentatives de coups d’etat(qui ne sont evidemment jamais raporté par nos medias « libre »), alors ont pourrait avoir une critique plus judicieuse a faire a l’egard de la Chine.

À tous les anti-américains de ce blogue:

Vous avez beau fulminer contre les USA? Vous avez beau décrier toutes leurs politiques?

Lorsque que la Chine aura dépassé les USA et qu’ils deviendront la première puissance économique mondiale, vous deviendrez nostalgique du temps où les américains étaient « L’INFLUENCE » à l’échelle mondiale.

La Chine est déjà le plus important créancier des USA et comme c’est parti, c’est pas demain la veille où les américains vont pouvoir les rembourser.

Je préfère l’impérialisme à l’américaine, que n’importe quoi que pourra être l’impérialisme chinois lorsqu’ils auront le haut du pavé.

Si la Chine exporte son modèle, on va être mieux de se tenir tranquille et pas pour faire une révolution.

Cela s’appelle « contrôler le message ». Qui contrôle le message, contrôle les masses.

Voyez la grosse police conservatrice à Ottawa. Comme ils sont obsédés par le contrôle de « l’information ».

Ce que les gens ne savent pas n’existe pas.

Un mensonge répété cent-mille fois sera perçu comme une vérité. Suffit de bien payer les perroquets à plumes.

Les capitalistes veulent votre bien…c’est vrai!

Les libéraux aussi voyons!…

On ne peut suivre la Chine. De l’ultra-conservatisme-contradictoire à la Mao-à-l’ultra-capitalisme-à-dollar, il n’y avait que la contradiction fondamentale de la tuerie de la Grande Place. Alors les suites sont à l’avenant : La Chine est depuis toujours en quête de pouvoir et de suprématie, peu importe l’idéologie. Bienvenue dans l’univers de la politique…

@ SensCommunRugueux #18

Je ne connais pas d’anti-américains sur ce blogue. D’ailleurs je n’en connais même pas dans mon entourage. Par contre SensCommunRugueux je connais des adorateurs des USA en grande quantité qui sont la plupart du temps anti-Québec, en alerte 24 heures par jour prêts à le dénigrer pour un petit rien et à déformer et mentir pour le rabaisser. Cela est rare, très rare pour un Québécois face aux ÉU.

Critiquer n’est pas être anti.

Je critique à fond les États-Unis d’Amérique et pourtant j’y ai une grande partie de ma famille. Aussi j’estime que le Québec ressemble beaucoup plus aux États-Unis qu’au Canada.

Certes la Chine n’est pas un ange, mais il faut reconnaître que jusqu’à maintenant elle a négocié avec les pays avec qui elle fait affaire plutôt que de les attaquer sauvagement pour avoir leurs ressources.

Depuis leur existence, les Etats-Unis se sont impliqués dans des centaines de guerres et ne venez surtout pas me dire que c’était pour la paix.

La Chine s’imposera. Comme toute puissance, et elle en profitera sans faire de cadeaux à personne.

Si la Chine est le plus grand créancier des ÉU, si la Chine est un grand manufacturier, si une grande partie des travailleurs manufacturiers américains sont sur le chômage, ce n’est pas la faute des Chinois.

C’est la faute des ANTI-AMÉRICAINS des USA.

Ce sont eux qui ont déménagé l’économie américaine en Chine.

Les USA ont des secrets dans le placard. mais la monté de la Chine n’est pas bon pour le monde, car le gouverement du pays cummule les mauvais cotés de la gauche ET de la droite.

Vaut mieux un borgne qu’un aveugle, et vaut mieux les USA que la Chine – au moins, les USA se prétendent démocratiques, et respectes un cadre de lois minimales. On peut être un fanatique libertariens et se préparer à combatre ‘Washington la Bête’ et le dire aux médias sans être arrêté tant qu’on ne passe pas par un cris aux attentats et tout cà – regarder le Tea Party…

Non, un pays vraiment pas démocratique comme n1 du monde… Un pays où le commerde et la stabilité du pouvoir est tout..

J’èspere que les critiques des USA critiqueront la Chine aussi pour les mauvais coups possibles et inévitables. Équité.

Ce n’est pas la faute des antis américains, c’est la faute des profils qui ne sont jamais assez élevés.

Vous savez: il en est des hommes comme il en est des pays ils vivent et ils meurent. Mais une chose peut transcender Aimez vous les uns les autres.
ha suis je à la bonne place mdr

@ Youlle

Je ne sais comment vous vous êtes sentis visé, mais nul n’était mon propos.

Mais selon vous, les Chinois feraient mieux que les Américains?

En tout cas, pour ce que j’en sais, l’attitude du gouvernement Chinois dans les pays Africains ressemble étrangement à celle des puissances coloniales du 19e siècle dans cette même région. Ils vont brader leurs ressources en échange de la mise à niveau de certaines infra-structures.

Je ne suis pas un « fan » des États-Unis et des Américains, mais je les préfèrent comme voisin à ce modèle d’intolérance et de répression de la liberté d’expression. Au moins aux USA tu as la liberté d’expression si tu as les moyens de la défendre et de la faire respecter (lire soutenir une poursuite judiciaire).

Francois 1 @

« Mais…la Chine est socialiste non? »

Pinochet était de droite, non?

Hitler était de droite, non?

Non mais, il n’y à personne qui compare les libertariens aux grand dictateurs de droite. Ce serait de la démagogie.

Alors, ayez l’obligence de faire preuve de jugement dans vos interventions.

La droite peut-elle amener de vrais arguments? En est-elle capable?

Certains chinois ont bypassé le système et qui répandent la nouvelle sur l’égypte, même le téléphone est plus utile que l’Internet pour diffuser des nouvelles sur les révolutions.

Le tour de la Chine viendra.

Si j’étais dirigeant chinois, j’hésiterais à réformer trop rapidement. Les proportions sont effarentes:Pour chaque canadien, il y a 40 chinois, 10 américains et deux égyptiens. On trouve toujours des groupes de « victimes ». Malgré les gouvernements récalcitrants, l’information par l’écrit ou par l’image finit par se rendre. Les chinois en savent peut-être plus que l’on pense.

Que tout le monde arrête de dire n’importe quoi et qu’on vérifie l’information directement en écrivant en chinois dans le moteur de recherche Baidu, le préféré des chinois . J’ai
http://www.baidu.com/s?wd=%C4%C2%B0%CD%C0%AD+%B0%A3%BC%B0+%BF%AA%C2%DE+

Mon constat: les nouvelles chinoises en parlent prudemment, mais ce n’est pas du tout caché ou innaccessible comme le laisse à entendre la rumeur des journalistes qui ne vérifie pas l’information.

De façon plus interessante, des blogs et des forums d’étudiants universitaires en parlent plus profondément:

http://zhixing.bjtu.edu.cn/thread-277115-1-1.html

@ SensCommunRugueux

« Je ne sais comment vous vous êtes sentis visé, mais nul n’était mon propos. »

Je ne me suis pas senti visé. Je suis souvent très direct. Je voudrais aussi mentionner que j’aime bien vous lire.
==================

« Mais selon vous, les Chinois feraient mieux que les Américains? »

Je ne peut pas répondre facilement à cette question. Mais une chose dont je suis convaincu est que les Chinois ne feraient certainement pas pire. Les Chinois selon mes humbles connaissances n’ont pas fait la guerre contre d’autres pays depuis 2000 ans. Les USA eux, depuis moins de deux cent, ont fait une centaine de guerre à plusieurs pays sans attaquer, (exception faite de l’Irak). Ils ont toujours inventé une bonne raison pour intervenir ou l’ont fait dans le plus grand secret.
==================

« En tout cas, pour ce que j’en sais, l’attitude du gouvernement Chinois dans les pays Africains ressemble étrangement à celle des puissances coloniales du 19e siècle dans cette même région. »
« Ils vont brader leurs ressources en échange de la mise à niveau de certaines infra-structures. »

Que pensez-vous que les USA ont fait avec le pétrole du peuple Irakien? Ils l’ont saisis et donné (ou presque ) aux multinationales. Que pensez-vous qu’ils veulent faire avec les hydrocarbures de l’Iran? Ben oui le boss de l’Iran y a pas d’allure. En plus les USA affirment qu’ils sont à deux cheveux de construire une bombe. Oui et sans preuve comme en Irak.

Vous êtes prêts à croire nos voisins sur parole?

« Je ne suis pas un “fan” des États-Unis et des Américains, mais je les préfèrent comme voisin à ce modèle d’intolérance et de répression de la liberté d’expression.

Au moins aux USA tu as la liberté d’expression si tu as les moyens de la défendre et de la faire respecter (lire soutenir une poursuite judiciaire). »

La liberté d’expression pour se défendre… avec des dollars oui. Pis mon œil.

Quand ils auront autre chose qu’un œil sur notre eau il y aura des pleurs.

Quand vous aurez passé une nuit en prison à Fort Lauderdale pour ne pas avoir circulé sur le trottoir afin de prendre votre taxi, vous m’en donnerez des nouvelles de cette belle grande liberté. Quand à Atlanta Buckhed vous serez aveuglé par la maudite flashlight du flic pour vous menacer afin de vous dire circulez sur le trottoir à l’âge de 60 ans, vous m’en direz aussi.

Il faut aussi être conscient qu’actuellement aux USA vous pouvez être arrêté simplement pour un simple doute que vous pouvez être terroriste ou prêt d’un. Ils se préparent à je ne sais quoi mais la liberté chez nos voisins du sud n’est plus ce quelle était.

Pour ce qui est des droits humains, lisez ce qu’est la guerre USA/Chine que les états perdent jusqu’à maintenant. C’est la raison du saccage du Moyen Orient, mais en Asie Centrale les USA ont passé pour des ti baveux et ils ont perdu. Les gens de l’Asie Centrale ont préféré la Chine comme voisin.

http://socio13.wordpress.com/2010/01/23/la-chine-ajuste-les-conditions-de-son-engagement-en-asie-centrale-par-m-k-bhadrakumar/

Comme je vous dis, je ne suis pas anti-américain, mais il faut savoir auprès de qui l’on couche et la grandeur du lit dans lequel on est.

Bonne semaine!

Marc Ryan #27

« Si j’étais dirigeant chinois, j’hésiterais à réformer trop rapidement. »

Paroles de sage Monsieur.