Ce soir: avant les Rescapés, retournez voir Jack Bauer

Je sais, je sais, nous voudrons savoir ce soir si les Rescapés sont au diapason du tapage publicitaire qui les entourent. Nous avons soif d’une nouvelle série québécoise originale et de grande qualité. Mes commentaires là-dessus demain.

Le couple Jack Bauer/Renée Walker, un délice, un supplice...
Le couple Jack Bauer/Renée Walker, un délice, un supplice...

Mais juste avant de découvrir le beau Roy dans un rôle de papa de la vieille école projeté dans l’enfer moderne de la permissivité, ceux qui ont, au cours des sept dernières années, fréquenté puis délaissé Jack Bauer devraient retourner lui dire adieu, pour un petit 24 heures.

Télé-Québec présente en effet ce soir à 20h le début de l’ultime saison de la maintenant mythologique série 24h Chrono. Moi qui me suis tapé l’intégrale puis vous dire que le dernier cru mérite d’être vu.

Il reprend la même facture de l’attentat-sur-le-point-d’avoir-lieu-et-qu’il-faut-arrêter-à-tout-prix, mais avec quelques ajouts bienvenus. D’abord le personnage de Renée, l’agente du FBI qui devient plus déjantée encore que Bauer. Puis le fait que Bauer perd lui-même les pédales.

La présence d’une rescapée de Battlestar Gallactica (Starbuck), Katee Sachoff, excellente. Un retour d’un personnage qu’on a adoré détester. La surprenante ascension de Chloée (la geek asociale et indispensable). Et la première présidente, plongée dans un dilemme politique et éthique kafkaien,   ceci d’une série qui nous a naguère offert le premier président noir.

Seulement pour ça, on lui doit un peu de loyauté. On lui doit de l’accompagner dans son dernier voyage télévisuel. (Il reviendra, promis, au grand écran…)

Laisser un commentaire

Avez-vous suivi Mad Men?

La première saison (13 émissions) a été présentée à Télé-Québec pendant l’été. Mauvaise idée: cette série exceptionnelle méritait une diffusion l’automne ou l’hiver. Puisse Télé-Québec nous présenter la deuxième saison pendant l’hiver 2011. Beaucoup de gens n’écoutent pas la télé l’été.

Les jeunes gens travaillant dans le milieu de la publicité du New York de 1960 avaient des moeurs légères. Ils faisaient partie de l’avant-garde du libéralisme « cul »turel. Le personnage incarné par Roy Dupuis dans les Rescapés sera d’une toute autre mouture.

Mais «Mad Men» étant le meilleur téléroman que j’ai vu, je crains la déception pour ce nouveau téléroman québécois. Tout est bon dans la série imaginée par Matthew Weiner. Le scénario, les dialogues, les acteurs. Peut-on parler d’hyperréalisme?

Je pensais m’en sauver cette saison, mais après la lecture du texte sur Bauer, je suis obligé de regarder cette dernière saison. Mes mardi soirs sont foutus à cause de vous.

Otis Bois

Nous, on a décidé d’enregistrer chaque semaine sans les regarder, pis de se payer la traite quelque part en novembre.

Mais c’est en effet une série incontournable.

J’ai du mal à croire qu’en 2010, les gens sont encore esclaves de leur télé. Toutes ces émissions sont disponibles sur Internet maintenant!!! Vous pouvez les voir quand vous voulez et en rafale!! Esclaves de la télé? Ben voyons donc!!
J’aurais aimé un peu de bonheur pour Jack Bauer dans cette ultime saison…