Revue de caricatures: «Oh! Seinstatoires»

Pour terminer la semaine en beauté, je vous en propose quelques unes, qui résument l’actualité politique.

Vous croyez qu’un bon stratège politique ignorera les caricatures dans les journaux pour se concentrer plutôt sur les chroniques et les éditoriaux? Détrompez-vous. Une bonne caricature politique en dit parfois beaucoup plus long sur l’opinion qu’un éditorial et c’est toujours plus drôle!

Pour terminer la semaine en beauté, je vous en propose quelques unes, qui résument l’actualité politique.

Commençons par ce qui a disparu de l’actualité: Julie Miville-Dechêne.

L’affaire Boisclair-Duchesneau s’est éteinte avec la poursuite intentée par le premier. Chapleau a résumé ce combat de boue avec une caricature canon:

Chapleau Canon

 On l’oublie déjà, mais le GIEC a publié le rapport du Groupe 1 sur la physique du climat cette semaine. Hervé Philippe nous renvoie une image peu flatteuse de notre insouciance :

Hervé Philippe GIEC

 

Plus spectaculaire, le shutdown du gouvernement américain a fait couler beaucoup d’encre. J’explique ici que cette folie découle en partie de l’atomisation des élus américains, qui sont terrorisés par les groupes de pression. Plutôt qu’une caricature, l’image la plus frappante demeure cette une du Daily News, qui pastiche la série House of cards, avec le leader républicain John Boehner. Le mot « turds » peut se traduire poliment par « con »:

daily-news-turds

Côté, un grand artiste, a résumé à sa façon la fermeture du gouvernement américain:

Côté shutdown

Mais ce qui a continué à prendre beaucoup de place dans l’actualité québécoise, c’est la charte, toujours la charte. Ex-aequo : les Femen et Jacques Parizeau. La palme de la citation de la semaine va à Jean-François Lisée:

Le ministre Lisée estime que la position de M. Parizeau sur l’interdiction des signes religieux ostentatoires est plus ambitieuse que celle des libéraux, et moins ambitieuse que celle de la Coalition avenir Québec (CAQ). Quant au crucifix à l’Assemblée nationale, le ministre y est allé avec une boutade : « Sur la question du crucifix, il est plutôt Femen »

Ygreck nous a dessiné un Christ ébloui par la manifestation ostentatoire des militantes Femen.

YGreck Femen6a00d8341c5dd653ef019affb7ccb0970c-800wi

Côté, de son côté (Hummmm…), a détourné la manifestation ostentatoire des Femen pour mettre le doigt sur le plus gros évènement de la semaine, soit l’ouverture de la saison de hockey:Côté Femen

Chapleau donne des idées à la première ministre à propos des commissions scolaires:

PM Femen

On termine avec Beaudet, qui prête des motifs pas très catholiques à Jacques Parizeau:

Parizeai poignard1310847773876_ORIGINAL

Laisser un commentaire

Une caricature vaut souvent mieux qu’une tonne de commentaires, selon le génie du caricaturiste.

Les plus populaires