Chômage: Québec encore médaille d’argent

Nous interrompons le lancinant commentaire anti-modèle québécois des plumes économiques locales pour vous transmettre ce bref message d’intérêt public.

Commentateur de droite apprenant que le taux de chômage est moins élevé au Québec
Commentateur de droite apprenant que le chômage est toujours moins élevé au Québec qu'en Ontario et aux USA.

Taux de chômage en octobre 2011 :

Canada : 7,3%
Québec : 7,7 %
Ontario : 8,1 %
États-Unis : 9,0%
Union européenne : 9,7% (septembre)

Nous retournons maintenant à notre programme régulier.

Note en petits caractères :

Les billets du vendredi « Temps durs pour les détracteurs du modèle québécois » ne prétendent pas que tout est parfait au Québec, loin s’en faut. L’auteur a d’ailleurs proposé, dans ses ouvrages et sur ce blogue, des réformes nombreuses et importantes visant à surmonter plusieurs des importants défis auxquels le Québec est confronté. Cependant, la série permet de percer quelques trous dans le discours ambiant qui tend à noircir la situation globale du Québec qui, pourtant, affiche d’assez bons résultats comparativement aux autres sociétés semblables.
Laisser un commentaire

Cette série de billet devient franchement gênante pour la gauche. Une médaille d’argent… seulement si on torture les chiffres.

Puisque M. Lisée a l’habitude d’utiliser les chiffres à son avantage, voyons voir de plus près…

taux d’activité : milieu de peloton
taux de chômage : augmentation de 0,4%, milieu de peloton. Mais comme la population active est plus faible c’est trompeur

bref, Môsieur Lisée a encore montré les chiffres sous un jour plus glorieux qu’il ne l’est vraiment.

Si le Québec performerait moins bien que le reste du pays les Dubuc, Pratte et Cie, ne se gêneraient pas de nous rappeler que nous québécois sont une race inférieur aux anglos- saxon, et leur message aurait un écho par plus grand que le petit blog de M Lusée.

Bonsoir,

Une maudite chance que le Parti Libéral et son économie d’abord ont su voir la récession en 2007 afin de restructurer toutes les infrastructures en ruines ainsi que toutes les routes de la belle province qui ressemblait au tiers monde. De la grosse ouvrage comme disent maintenant beaucoup de nationalistes qui disent en silence merci au parti de cet Enfer qui est Rouge……. Au plaisir, John Bull.

@lemoutongris

Le fait que la population active est plus faible et diminue ne veut pas dire que cela « boost » le taux de chômage. Je vous ai déjà expliquer pourquoi.

@M. Lisée

Arrêtez avec ces billets sur le taux de chômage. Cette statistique ne prouve absolument rien et votre façon de faire votre classement est clairement malhonnête.

Qu’essayez-vous de comparer en comparant le Québec à l’Europe? Le contexte n’est pas le même.Même chose pour les État-Unis qui ont vécu une crise bancaire et immobilière que nous n’avons pas eu au Québec ou au Canada.

Le chômage au Québec est bien au dessus de la moyenne canadienne, même si l’Ontario est pire. Celle-ci dépend fortement du secteur manufacturier et donc des exportations vers les États-Unis.

« Le fait que la population active est plus faible et diminue ne veut pas dire que cela “boost” le taux de chômage. »

non, c’est l’effet contraire

Taux d’emploi au Québec: 60,0%

Taux d’emploi en Ontario: 61,3%

Si le Québec avait le même taux d’activité que l’Ontario, nous aurions 83 000 travailleurs de plus.

Pour paraphraser: J’interromps le lancinant commentaire cocorico québécois de M. Lisée pour vous transmettre ce petit message: choisir ses chiffres en incluant les provinces qui nous arrangent, c’est comme un peu dire qu’un est médaille d’argent parmi les poches. Franchement, en tant que fier Québécois j’aimerais bien que M. Lisée arrête de me prendre pour un imbécile.

Depuis que vous avez débuté ce palmarès, vous vous en rappelez, j’aime bien comparer le Québec, un endroit où les politiciens cherchent toujours plus à s’ingérer dans tous les aspects de votre vie et de l’économie, avec le New Hampshire et l’Alberta où cette propension à tout politiser et à intervenir partout est moins répandu.

Bref, gros gouvernements envahissants versus moins envahissants (préférant que les gens soient aussi plus libres face au politique).

Donc, ce mois-ci:

– New Hampshire: a un taux de chômage de 5,4 % , toujours plus bas qu’au Québec depuis les débuts de votre décompte et bien qu’ils soient frappés par la crise;

– Alberta: 5,1 % (on peut lire du côté albertain qu’ils seraient les 2e plus performants au pays, juste après la Saskatchewan à 4,1%).

Les plus populaires