Chrétien blâme Harper et appuie Trudeau au sujet de la mission du Canada en Irak

TORONTO – L’ancien premier ministre du Canada Jean Chrétien appuie la décision du chef libéral Justin Trudeau de s’opposer à la mission de combat aérien du Canada en Irak.

Dans un commentaire publié vendredi par les quotidiens La Presse et The Globe and Mail, M. Chrétien estime que la contribution militaire du Canada autorisée par le gouvernement Harper sera très marginale.

Il croit qu’une intervention humanitaire massive et non simplement symbolique est la meilleure contribution que le Canada puisse faire.

M. Chrétien rappelle qu’en 2003, le chef de l’opposition de l’époque, Stephen Harper, critiquait sa décision de garder le Canada à l’écart de la guerre en Irak.

Selon lui, l’héritage du colonialisme occidental au Moyen-Orient n’a pas été oublié et a été exacerbé par l’intervention militaire occidentale en 2003.

Il reproche à M. Harper de ne pas avoir compris l’histoire en 2003, ajoutant qu’il ne la comprend toujours pas aujourd’hui.

M. Chrétien écrit que le Canada devrait offrir de prendre 50 000 réfugiés fuyant le groupe État islamique et allouer 100 millions $ au Programme alimentaire mondial pour aider à nourrir les réfugiés qui font face à un hiver rigoureux dans la région.

Les commentaires sont fermés.

M, Harper comprend très bien la situation! Le problème c’est qu’il obéit à la lettre ceux qui, « underground » lui dictent la conduite à suivre pour le Canada, en général, et entre autre en ce qui concerne Israël. Il est un pro-sioniste officiel et dévoué à leur cause: s’accaparer de toute la région pour parvenir à faire le « Grand Israël »!