CHUM: pourquoi il faut augmenter le budget

Version sans augmentation du budget.
Version sans augmentation du budget.
Les commentaires sont fermés.

J’espère que le Ministre Bolduc fréquente ce site.
Puis ZUT, j’espère que Jean Charest le fait.
Misère!

Moi ces augmentations des coûts ça ne me fait vraiment pas rire. Les Libéraux sont en train de charger un maximum au profit de leur petits amis, et il y aura des générations qui devront payer pour leurs agissements.

C’est un fait, si on vient qu’à vouloir modifier, voire même annuler le projet du CHUM, on devra certainement payer une pénalité à la hauteur du projet, c’est probablement même prévu au contrat. À sens unique, de la poche des contribuables aux copains Libéraux pour des années et des années, quelque soit le gouvernement qui finira par prendre la place…

Finalement Charest et ses commandités vont nous coûter une fortune comme le règne de John Chretien et ses mêmes commandités .
Le fédéralisme nous coûtent une fortune et nos enfants n’auront jamais finis de payer ces coûts jusqu’à l’entière anglicisation à la Canadian du Québec .

Les vrais détracteurs sont ceux qui persistent a vouloir faire les autruches, au lieu d’exiger les changements dans l’administration de nos impôts.
»il en ressort que la fonction publique québécoise fait en sorte que le Québec reçoit davantage de services par dollar dépensé que l’Ontario »
http://www.lautjournal.info/default.aspx?page=3&NewsId=2700
»Le Québec arrive au dernier rang des provinces canadiennes en ce qui concerne les dépenses de santé par habitant, révèle l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) ».
http://www.lactualite.com/sante/ou-les-depenses-de-sante-sont-elles-les-plus-elevees
»on sait que c’est au Québec où l’effort fiscal consenti tant par les particuliers que par les sociétés est le plus élevé »
http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/quebec/201012/09/01-4350582-le-quebec-champion-canadien-du-fisc.php
On peut facilement suivre le même raisonnement en éducation.
»Comme par magie, le taux de décrochage a fondu, dans les écoles du Québec, grâce à la nouvelle méthode de calcul employée par le ministère de l’Éducation »
http://lejournaldemontreal.canoe.ca/actualites/national/archives/2010/11/20101125-035800.html
http://206.167.148.80/publications/savoir/diplomation_bacc.htm
http://www.immigrer.com/faq/sujet/taux-de-scolarite-des-canadiens-1-er-de-l-ocde.html
Quand les rapports se contredisent on peut questionner qui a intérêt a désinformer la population.

Le modèle Rhodésien ne fait pas l’affaire de tous le monde 😉

Le vrai désastre et scandale en santé est la construction des 2 CHUM !
http://www.vigile.net/-CHUM-

Ainsi, le CUSM anglophone devrait coûter 1,5 milliards de dollars, contre 1,8 milliard $ pour le Centre hospitalier de l’université de Montréal (CHUM) francophone. Le premier sera construit pour une population de langue maternelle anglophone de 575 555 personnes tandis que le second servira 5 877 660 Québécois. L’investissement total pour chaque Québécois sera donc de 306$ (1,8 milliard / 5 877 660) contre 2606$ pour chaque anglophone vivant sur notre territoire (1,5 milliard / 575 555). En clair, pour le gouvernement libéral actuel, la santé d’un Québécois vaut 8,5 fois moins que celle d’un anglophone.

Dans les données brutes, on pouvait considérer le nombre total d’anglophones et de Québécois à Montréal et dans ses banlieues rapprochées. Il y a donc 2 072 410 Québécois et 564 010 anglophones dans la région. En faisant le même calcul que pour l’ensemble des Québécois, on arrive à une valeur de 869$ par Québécois de la région montréalaise en soins de santé donnés par le futur CHUM contre 2660$ par anglophone pour le CUSM.

En bref – Desmarais au CHUM
http://www.ledevoir.com/politique/quebec/233188/en-bref-desmarais-au-chum

Les deux solitudes… Parler en anglais et se taire en français !

@ Les DIPLOMATES:

« Le premier (le CUSM « anglophone ») sera construit pour une population de langue maternelle anglophone de 575 555 personnes tandis que le second servira 5 877 660 Québécois. »

Votre affirmation est mensongère, voire abjecte et boueuse et ne cherche qu’à provoquer une vague anglophobe histoire d’aider votre cause séparatiste qui traîne dans les bas-fonds de l’opinion québécoise!

Le CUSM sera accessible pour TOUS les Québécois (et beaucoup plus rapidement que le CHUM!!!), y compris votre Jacques Parizeau qui n’a pas hésité à aller se faire soigner au Jewish lorsqu’il a été atteint de maladie et devinez quoi? Ils l’ont soigné. Oui..oui, lui, votre « cheuf séparatiste a été soigné dans un hôpital ANGLOPHONE!!!

Votre argumentation est puante de xénophobie et de racisme.

@ Martine Desroches:

Il y a plusieurs problèmes en santé.

L’accès gratuit et universel en est un: n’importe qui, n’importe quand et sans égard à sa « maladie » (souvent un petit rhume!) peut se prévaloir du système ce qui apporte son lot d’abus et d’excès qui engorgent inutilement le système. Un ticket modérateur serait bienvenu.

Ensuite, l’organisation du travail est byzantine. Avez-vous vu l’organigramme du Ministère de la Santé? Un MONSTRE où une vache perdrait son veau. Il faut « décomplexifier » ce labyrinthe et réduire les syndiqués-cadres au minimum et attribuer cet argent là où ça compte vraiment.

Ensuite, la gourmandise des syndiqués et la rigidité des conventions collectives fait en sorte que les coûts sont multipliés par 10. Voir cette chronique à ce sujet:

http://descoteaux.argent.canoe.ca/

Extrait: « On pourrait aussi parler des hôpitaux, où les syndicats et corporations agissent comme obstacles à une livraison plus efficace des services. »

Finalement, la manque de compétition fait en sorte que les différents acteurs du Ministère de la Santé se la coulent douce. SEULE une saine COMPÉTITION avec le PRIVÉ pourrair réveiller ces endormis.

Les plus populaires