Comment Jean Charest peut remonter

Après avoir discuté avec plusieurs analystes politiques chevronnés, nous avons déterminé qu’il existait bien une façon pour Jean Charest d’effectuer une remontée. C’est un peu risqué, mais c’est spectaculaire. Voyez vous-mêmes:
https://www.youtube.com/watch?v=enqh9Oc-qQc

(Merci à l’alertinternaute Sylvain G. pour ce signalement.)

Laisser un commentaire

La pelle-mécanique sera fournie gratuitement par Nelson construction de Fava et le bloc de ciment par la mafia.

M. Lisée,
Que diable, vous êtes risible. Croyez-vous que votre esprit puéril vous donnera plus de cadeaux à Noel?
Nous savons tous que les Puissants Amis de M. Charest vont le supplier pour qu’il essaie… mais en s’installant de l’autre côté du tremplin 🙂
Merci pour ce sourire arraché en ce morne lundi

Bonjour,
Bidonnant ! Mais vous savez que six mois en politique sont une éternité ! Imaginez vous deux ans et demie si le gouvernement libéral le veut bien car les bonbons arrivent toujours la dernière année du mandat de gouvernance ! Avec tous les sondages depuis un an, la tendance semble structurelle mais j’ose m’aventurer en affirmant haut et fort qu’elle est simplement conjoncturelle ! En lisant le Devoir de ce matin avec le sondage de Léger Marketing, think, think , avec plus de 1000 répondants, Monsieur Amir Khadir, ce lanceur de godasse, parrain de la pétition loose cannon qui tire dans toutes les directions est maintenant en tête de la crédibilité et de la popularité ! Et méfiez vous d’un dilettante en politique qui s’auto proclame de gauche et qui joue à fond la caisse la grosse carte du POPULISME en acculant les épaules de Madame Pauline Marois au mur avec l’affaire Michaud et qui, du bout des lèvres donne son appui aux benêts du RRQ. Ailleurs qu’ici, les sondages peuvent être un peu plus crédibles quand nous constatons dans le sondage du Devoir que des 1000 répondants, 40 % en plus et en moins ne savent même pas qui est Madame Christine St-Pierre ainsi que Monsieur Joseph Facal. Et vous le savez bien, une population non politisée comme la société que certains pensent distincte a même des raisons que sa propre RAISON IGNORE ! Au plaisir, John Bull.

Comme on dit tout ce qui monte redescend, sauf que pour M. Charest il n’a plus de parachute!…ça va faire mal.

Avec une telle poussée violente et instantanée, il va se retrouver les deux pieds dans la bouche et les rotules collées au plafond de la boîte cranienne.

Un changement, vraiment ?

Comme je lis présentement le volume «Jules Verne l’enchanteur» de Jean-Paul Dekiss, je n’ai pu m’empêcher de penser au roman «De la Terre à la Lune» et de visualiser un Jean Charest prenant son envol… pour aller atterrir dans sa forêt de l’Australie méridionale et y rester définitivement avec les koalas et toutes autres bêtes disposées à supporter (au sens d’endurer, de souffrir) sa présence.

Ahurissant et pissant de s’imaginer voir Jean Charest utiliser cette méthode spectaculaire pour remonter dans la ferveur populaire …. Le probleme est que la descente est encore plus rapide et plus douleureuse …… Dieu que cela va faire mal !

Impossible car il a commis trop de crimes contre la Nation Québecoise et même s’il organisait un référendum pour l’indépendance on ne lui ferait pas confiance
Les Québecois sont patient et tolérants mais quand c’est finit c’est finit . Et Charest son chien est mort et il a la plotte sous terre, même après des fédéralistes à qui il fait des torts irréparrables en mentant comme il ment

Impossible. Jean Charest ne peut pas utiliser ce stratagème. La raison est simple et évidente. Il n’a pas la colonne verte et drabe assez solide. Il rapetisserait d’un bon 3 pieds. Mais sait-on jamais…

«La tragédie de l’homme, c’est que quand il peut faire quelque chose, il finit toujours par le faire.» [jacques Attali]

@ Raymond Campagna

Oui les genoux vont plier et les deux pieds vont monter …

Mais quel est le prochain obstacle une fois les pieds et les genoux en haut?

Et si le conducteur de la grue se trompait de côté et laissait tomber le bloc de ciment sur l’autre bout de la planche ?!?! Une erreur est si vite arrivée …

Ben non. Juste à graisser son chum Lapierre, Isabelle Maréchal et les guidounes de 98,5. Un gros contrat de publicité pour les médias pour graisser les postes de radios et de TV. Mais oui. Une bonne petite campagne de corruption des médias avec des gros contrats de publicité gouvernementale. Jean Charest s’y connaît en commandites et on sait comment certains journalistes sont de jolies petites putes.

Monsieur Lisée

Nous savons pertinemment que Jean Charest a tous les torts: mais l’éditorialiste de la Presse encore ce matin vante le premier ministre en passant sous le tapis tout le reste (ils sont du même bord n’est-ce pas)car selon Pratte il a bien réussi une chose: l’économie (comme si ce n’était pas les travailleurs qui eux seuls créent la richesse).

Si nous regardons de plus près et faisons un retour sur ses deux mandats, nous pourrions avoir une longue liste de récriminations à dresser mais il est à espérer que les québécois se souviendront des torts qu’il a causé à notre peuple: entre autres laisser aller et s’installer la privatisation du système de santé, le peu d’empressement qu’il a à défendre la langue française, la manière dont il se comporte dans le dossier des gaz de schiste, (il est à craindre que le BAPE va lui donner carte blanche) en laissant se continuer l’exploration alors que le Bape n’a même pas terminer ses études.

La liste des récriminations pourrait être longue. Il en tient à nous seulement de bien se rappeler de ce que le parti libéral a réaliser de mieux dans ces dix dernières années: installer un système qui profite aux amis cela est encore une fois évident avec l’affaire des gaz de schiste.

Alors, si Charest ne se présenterait pas pour un autre mandat, il faut se rappeler que tout prétendant venant pour le remplacer à la tête de ce parti libéral aura le même modus vivendi: comment faire avancer les petits amis du système.

Il faut comprendre qu’aucun fédéraliste a vraiment pour ambition de faire progresser notre nation, mais au contraire on l’amène lentement à l’assimilation et cela est évident en constatant avec le peu d’empressement qu’il est fait pour la défense de notre langue.

Lisons et relisons nos historiens pour mieux comprendre le cheminement et la volonté et le but ultime des fédéralistes.

Impossible pour JJ Charest
Ça prends une colonne vertébrale pour tenter un exploit extrême comme celui la

Oui, évidemment ça le ferait remonter mais sera-t-il assez vaillant pour tirer sur la corde et libérer le parachute? De toute façon, il est tellement paresseux qu’il n’ira pas au rendez-vous et y déléguera son ministre des finances qui lui se placera du coté de la charge.