Comment suivre la soirée électorale

Vous serez des millions à regarder la soirée électorale lundi prochain. Que saurons-nous au fil des heures lorsque les résultats seront graduellement connus ? Suivez le guide des projections fédérales Qc125.

Daronk Hordumrong / Getty Images / Montage L'actualité

La première province qui commencera à compter ses votes est Terre-Neuve-et-Labrador, à 19 h, heure de l’Est. En 2019, le Parti libéral (PLC) a remporté cinq des six circonscriptions de l’île, alors que Saint-Jean-Est est allée du côté du Nouveau Parti démocratique (NPD), en plus de la circonscription de Labrador. Or, les projections actuelles montrent que le scénario le plus probable est un balayage complet du PLC.

Les décomptes des circonscriptions des provinces maritimes devraient débuter à 19 h 30. En 2019, le PLC a remporté les 4 circonscriptions de Île-du-Prince-Édouard, 10 sur 11 en Nouvelle-Écosse et 6 des 10 sièges au Nouveau-Brunswick, pour un total de 26 sur 32 dans l’Atlantique. Les projections actuelles indiquent que le PLC devrait demeurer dominant dans la région, mais il pourrait quand même essuyer quelques pertes par rapport aux résultats de 2019.

Si jamais le dépouillement de la zone atlantique (Maritimes et Terre-Neuve) plaçait les libéraux sous le seuil des 20 sièges, ce serait peut-être le signe d’une mauvaise soirée à venir pour le PLC.

Les résultats des provinces allant du Québec jusqu’à l’Alberta devraient être connus à partir de 21 h 30. Au Québec, la course demeure serrée entre le PLC et le Bloc québécois. Au début de la campagne, les libéraux avaient des ambitions de majorité à la Chambre des communes, et ce sentiment était en partie justifié par des gains potentiels sur le sol québécois. Toutefois, les intentions actuelles nous montrent que le PLC est de retour à la case départ, en particulier en raison des événements lors du débat en anglais et de la montée du Bloc dans les intentions de vote depuis. Si jamais l’électorat du Bloc devait être sous-estimé dans les sondages (il ne l’était pas en 2019) et que ce dernier remportait une majorité de sièges dans la province (soit plus de 36), ce serait de mauvais augure pour le PLC, qui compte sur ses acquis au Québec pour au moins obtenir une pluralité de députés à Ottawa et une chance de former un gouvernement minoritaire.
L’Ontario et ses 121 circonscriptions fédérales comptaient pour la moitié du caucus libéral après les élections de 2019, avec 79 élus. Les dernières projections laissent croire encore à une majorité de sièges libérale en Ontario, mais elle devrait perdre quelques plumes au profit des conservateurs et des néo-démocrates.

Or, en Ontario, le seuil critique pour Justin Trudeau et son équipe est de 55 victoires. Une moins bonne performance signifierait probablement que le Parti conservateur du Canada (PCC) d’Erin O’Toole aurait une pluralité de sièges à la Chambre des communes à la fin du décompte des bulletins de vote. Quant au NDP, il n’avait remporté que six sièges en Ontario en 2019. Les sondages actuels montrent qu’il pourrait augmenter ce nombre, mais en 2019, le NPD n’avait pas su mettre à profit tous ses appuis et s’était retrouvé avec quelques points de moins sous les attentes. Si ce scénario devait se répéter, des circonscriptions présentement projetées comme favorables aux troupes de Jagmeet Singh pourraient leur échapper.



Dans les Prairies canadiennes (Manitoba et Saskatchewan), le PLC avait été rayé de la carte hors de Winnipeg en 2019, ne récoltant que quatre sièges dans la région. Les projections actuelles prévoient des résultats analogues à ceux de 2019. Le NPD semble avoir gagné un peu de terrain dans ces provinces, il est donc possible qu’il enregistre un gain net d’un ou deux sièges.



Une vague bleu foncé avait déferlé sur l’Alberta en 2019. Sur les 34 circonscriptions de la province, le PCC en avait remporté 33, dont 32 avec plus de 50 % des suffrages. Au total, le PCC d’Andrew Scheer avait récolté 69 % du vote en Alberta, 50 points (!) devant son plus proche rival. Lundi soir, nous surveillerons de près quelques circonscriptions urbaines d’Edmonton et de Calgary, où les libéraux espèrent enregistrer des gains modestes (deux ou trois sièges). À moins d’une surprise majeure, le NPD devrait conserver son bastion d’Edmonton Strathcona.



Finalement, les résultats de la Colombie-Britannique devraient être dévoilés à partir de 22 h 30. Évidemment, si les résultats des autres provinces nous indiquaient que le PLC et PCC sont au coude-à-coude à ce point-ci de la soirée, les chiffres de la Colombie-Britannique pourraient décider du vainqueur.

Cette province demeure toutefois une grande énigme. Les sondages fédéraux montrent des résultats très éparpillés sur de grands intervalles, ce qui fait que, en moyenne, les trois principaux partis se trouvent à égalité statistique dans la province. Les conservateurs détiennent un avantage en nombre de sièges, mais somme toute, les projections actuelles demeurent presque identiques aux résultats de 2019. Néanmoins, il est possible que le NPD enregistre des gains dans la grande région de Vancouver. Si tel était le cas, ce pourrait être problématique pour Justin Trudeau.
Finalement, un mot sur les Territoires : non seulement nous n’avons pas de sondages locaux à notre disposition, mais les résultats de ces circonscriptions sont toujours difficiles à prédire, car les populations sont plus petites (environ 30 000 électeurs au lieu de 100 000, en moyenne) et les taux de participation, imprévisibles (et généralement plus faibles). En 2019, le PLC avait remporté le Yukon et les Territoires-du-Nord-Ouest, alors que le NPD avait causé la surprise en gagnant le Nunavut.

Une dernière note : Élections Canada a annoncé que plus d’un million de bulletins de vote postaux avaient été envoyés avant la date butoir du 14 septembre. Il est donc possible que le gagnant dans certaines circonscriptions serrées ne soit pas déclaré le soir des élections, car ces bulletins de vote seront comptés dans les jours qui suivront. Si l’écart entre les totaux de sièges du PLC et du PCC est mince, il se peut que l’on ne connaisse pas les résultats définitifs avant d’aller au lit…

Nous suivrons les chiffres quotidiennement jusqu’à la veille du vote. Une projection finale sera publiée dimanche lorsque nous disposerons de tous les sondages finaux.

***

Pour tous les détails de cette projection fédérale, consultez la page de Qc125 Canada. Pour trouver votre circonscription, consultez la liste complète des circonscriptions fédérales ici ou utilisez les pages régionales suivantes:

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.