Comprendre la Chine: 1. La classe moyenne

Maintenant qu’on peut apporter son iPad et autres quincailleries électroniques à la plage, à la campagne et au parc, plus aucune raison de bronzer idiot !

Je vous propose donc, pendant l’été, mes entrevues préférées de la série Planète Terre, du CÉRIUM, en les regroupant par thème et dans un séquence qui se veut logique. Cette semaine: la Chine. Aujourd’hui, sa classe moyenne.

 

 

Jean-François Huchet est titulaire de la Chaire d’économie chinoise de l’Inalco, à Paris. Dernière publication : The New Great Game – China and India in Central Asia, McMillan Palgrave. --- Stéphanie Balme est chercheure à Sciences Po Paris et professeure invitée à la Faculté de Droit de l’Université Tsinghua (Pékin), où elle dirige le programme Droit, Justice et Société en Chine. Dernière publication : Idées reçues : La Chine, Paris, Le Cavalier Bleu, 2008.
Laisser un commentaire

Intéressant! Le portrait correspond assez à ce que je connais de la Chine grâce à ma belle famille chinoise. Les pressions sur les familles des classes pauvres et moyennes sont immenses à défaut de protections sociales suffisantes. L’avenir de la démocratie s’enracine dans une culture très ancienne de soumission à l’empereur et au bouddhisme. L’obsession de l’unité du pays prime sur tous les droits. Le conformisme des nouveaux riches est écrasant; ils ne parlent que de fric et évitent tout débat politique!

Tres interessant !

On assiste, en premiere loge grace a vos 2 invites europeens,a l etablissement, la creation de la classe moyenne , cadeau du Parti Communiste chinois.

Le paradoxe du Parti Communiste creant une classe moyenne !

J aurais aime savoir si les officiers des Forces Armees chinoises possedent a titre personnel des appartements qu ils peuvent vendre ou echanger a d autres Chinois ou etrangers.

Finalement, il serait interessant d etablir un PARALLELE avec la creation d une classe sociale moyenne en ex-URSS. Comment a procede le Parti Communiste russe pour developper une classe de proprietaires russes ?

Et tout ça grâce au capitalisme et à la disgrâce du communisme!

Carrés rouges, prenez note!