Concours de slogans pour la campagne du PLQ !

Aujour’hui, le « gag de 15h15 » est présenté par la stratégie électorale du PLQ, dont cette diapo est tirée.

Le « ballot question » est l’élément clé, la question que l’électeur doit avoir en tête au moment du vote:

(Cliquer pour agrandir)

Notez l’ironie. Le PLQ veut nous convaincre qu’avec Charest au pouvoir, la rue sera tranquille !

Chers internautes, il est évident que les stratèges du PLQ ont besoin de notre aide. Proposons-leur des slogans.

Je commence:

La preuve est faite: Charest au pouvoir et le calme revient !

à vous maintenant…

Laisser un commentaire

« Seul le Parti Libéral peut reconstruire l’économie après neuf ans de mauvaise gérance. »

« L’argent ou la démocratie. »

Qui est le plus compétent et présente la meilleure équipe pour gérer un Québec fort et à l’abri de la corruption dans une période de très grande instabilité sociale.

Jean Charest, créateur de cette instabilité, et son équipe copinant avec des magouilleurs

ou

Quelqu’un ayant encore un peu de crédibilité ?

Soutenez un libéral local – votez Big red Machine pour contrer le gang du Carré Rouge

Ahhhh ca m’intéresse là
Quelques suggestions de slogans pour le PLQ de Jean Charest:

NOUS du PLQ, on est pas corrompu
Nous du PLQ, on a la protection de la mafia.
Nous du PLQ, notre priorité c’est notre santé $$$$
Avec Charest, on prends soin de Desmarais

Je vais en penser à d’autres je reviendrai…lol 😉

« Charest vous fait marcher » ou « Le PLQ vous fait marcher » ou « PLQ: votez rouge au carré »

Votez PQ, le pouvoir à la rue, plus d’impôt pour payer les cours.
Votez QS, choisissons l’anarchie, la police à genoux.

La rue, nous on sait comment la gérer! C’est une bonne raison pour nous y mettre!

Mentir c’est pas une erreur ! (Courchenes)

Nous sommes la preuve vivante que le ridicule ne tue pas !

Le PLQ passe au Verts !

Évidemment c’est un plan stratégique sommaire mais manifestement éculé, réducteur, démago et tout, qui annonce les détails. Néanmoins ça marche; plusieurs tomberont dans le panneau et Charest et al. le savent. Ceci explique cela. (P.S.: Tomber dans le panneau consisterait aussi à s’énerver et employer la même stratégie éculée, réductrice, démagogique et tout, en changeant ici et là des mots.

Slogan
Vous voulez vous enrichir, votez pour nous!
Sinon vous serez tout nu dans la rue!

Pour être vrais pour la première fois, nous rejoindrons la rue dans le plus simple appareil!

eh ben.

la preuve que faire pogner les nerfs au pauvre monde fait partie de sa stratégie.

n’est-ce pas illégal? on pourrait pas l’arrêter pour conduite dangereuse, genre?

« Pour des étudiants grévistes dans le grand nord, au mieux dans l’armée, votons libéral et nettoyons le plancher. »

ou encore…

« De la corruption? Où ça? Votez PLQ. »

Au PLQ la fin justifie les moyens.
Rien de mieux que de créer une bonne crise sociale, promulguer une loi matraque et obtenir le concours d’une police politique pour rétablir la paix et l’ordre, et ainsi assurer notre réélection lors du prochain scrutin. Vive le PLQ libre !!!

Cet état de chose n’est pas possible sans le concours des médias, celui de Québecor en particulier.

Le bilan économique des Libéraux est correct, le Québec s’en tire relativement bien dans les circonstances (voir toutes les chroniques de M. Lisée sur l’incroyable succès économiques québécois actuels). En ce qui concerne la ‘corruption’, les routes et les bâtiments coutaient tout aussi cher sous le règne péquiste précédent. PQ-PLQ, c’est le même genre de copinage.

Je me demande bien de quoi aurait l’air le Québec si Bernard Landry serait encore au pouvoir. On aurait construit 19 autres tours a 50 millions chacune remplie d’emplois subventionnés a la hauteur de 40 000$ par année (Cités du multimédia et du commerce électronique). On aurait construit 10 autres Gaspésia, question de contrebalancer ces méchants fédéraux qui ne sauvent pas l’industrie forestière? Ou encore créer un nouveau programme social universel pour la classe moyenne supérieure sur le modele des garderies a 5$ par jour? Ou, autre idée de M. Lisée a l’époque, financer un projet de TGV Montréal-New York non rentable?

J’espère vraiment que le PQ prendra le pouvoir car ça va être un show très divertissant. Bernard Drainville qui va nous présenter des théories sur le méchant complot fédéraliste-conservateur chaque semiane. Pauline Marois qui va devoir nous expliquer ou elle va prendre l’argent pour abolir la taxe santé TOUT en gelant les frais de scolarité (j’oubliais, on va faire payer les ‘riches’ québécois, cad ceux qui gagnent plus de 80 000$ par année et sont imposés a 52%).

Pauline Marois paiera la rue pour se taire, contre le souhaite de la majorité. C’est ça la vérité.

Pour un printemps érable durable, votez PLQ! *

*En prime, recevez une matraque autographiée par votre premier ministre pour seulement 0,50$ par jour pour les 7 prochaines années.

Charest n’a pas la pêche. Il a plutôt la banane et c’est une banane de fin de régime…

Quelle campagne???? Votre crise n’a pas réussi a déclencher des élections. Il y en aurait eu si vous n’aviez pas comploté une crise. Vivez avec les conséquences de vos actions. Heureux d’un printemps qui me chauffe la couenne nananan

Voici mes premiers slogans! J’en suis très fière! Haha! :

Un premier ministre archaïque pour un Québec vieillissant!
Nous sommes prêts à ne rien changer!
L’économie d’abord, la jeunesse après!

Réponse : ni l’un, ni l’autre. La seule chose qui distingue ces deux partis interventionniste, c’est si le Québec doit faire faillite dans ou hors du Canada

Mots clés :

Compétent…
Meilleure équipe…
Grande incertitude économique…
Plan Nord… création d’emplois…
PQ référendum et la rue violente de la Ministre Saint-Pierre…

33 comtés pour réaliser tout ça ! Nous autres on fait fort !

PLQ: Les deux mains sur le volant avec les rues pleines de gens.

Ou

PLQ: Laissez-faire vos casseroles, on vous cuisine tout un plat !

Avec nous, vous aurez des manifestations festives à chaque soir, de la musique de casserole, des dégustations de poivre de cayenne et le spectacle d’une commission d’enquête pendant des mois.

PLQ. Pour le nightlife.

Au PLQ, on a un Plan:
Les deux mains sur le volant,
le pied sur le gaz
et le cash dans la valise.

Le PLQ vous promet des rues tranquilles…avec Rambo et un économie florissante avec nos amis de la construction.

Si nous gardons en tête l’ensemble du contexte social dont le rapport Duchesneau nous a donné un aperçu très partiel, est-ce à dire qu’avec les libéraux nous devrons payer jusqu’à 30 % de plus pour nos travaux publics ?

Devons-nous accepter cette prime mafieuse pour avoir le privilège de développer le potentiel que notre territoire recèle ?

Charest et son ignoble gouvernement ont créé de toutes pièces une crise sociale pour favoriser leur réélection. Ne soyons pas dupes de leur duplicité.

Le PQ doit affirmer que la prochaine élection n’est pas celle menant à la souveraineté. La prochaine élection est avant tout pour se débarrasser d’un gouvernement corrompu. La question de la souveraineté ne sera présentée que quand sera réglée la question de la moralité et de l’intégrité de tout l’appareil gouvernemental.
C’est une question de SALUT NATIONAL afin de s’assurer que le gouvernement cesse d’être sous influence.

Les citoyens ont le droit de savoir que nos dirigeants agissent pour le bien des citoyens et non pas pour le bénéfice de ceux qui versent à une caisse électorale.

«Il n’y a pas de vent contraire pour celui qui sait où il va»
[Theodore Roosevelt]

Le plus important, c’est un slogan qui parle de changement ou qui fait référence au changement. Je propose donc : « Bof, pour c’que ça change! »

Marchons ensemble à moins de 50!

L’hégémonie d’abord, OUI!

Choisissez la paix, voter libéral!

Le Parti Libéral du Québec: Entre amis!

«Nous allons vous faire une offre que vous ne pourrez pas refuser.»

(Le tout avec la musique du «Parrain» en sourdine)

Avec Pauline Marois, c’est la rue.
Avec Jean Charest, c’est le trottoir!!
N’importe quoi.

Si Charest a besoin du désordre sociale des carrés rouges pour être ré-élu, alors que les carrés rouges cessent de manifester!

CQFD

Qui est le plus compétent et présente la meilleure équipe pour gérer le système de corruption et de collusion dans une période de très grande crise sociale, tous cela, créé de toutes pièces par nous?

Jean Charest et le PLQ avec le plan Tous dans la rue et la création d’emploi pour les amis du parti.

Les 2 mains sur le voalant mais le char Libéral
spinne dans le beurre.
Poussez avec les libéraux et on va s’en sortir.

Note officielle du PLQ aux employés des médias de masse concernant l’économie qui écriront nos publireportages : ne surtout pas parler du fait que depuis que Jean Charest et sa bande de clowns en cravate ont pris le pouvoir en 2003, la dette du Québec a augmenté de près de 60 milliards malgré le fait que nous sommes censés être des pros de l’économie !! Et il ne faudrait surtout pas rappeler également que sommes tellement bons en économie que la Caisse de dépôt à perdu 40 000 millions en 2008… Car souvenez-vous, il n’y a rien de cela qui est de notre faute, comme d’habitude !

LES CARRÉS ROUGES DE PAULINE MAROIS NOUS ONT CONDUIT AU BORD DU GOUFFRE

FAITES UN PAS DE PLUS AVEC LE PARTI LIBÉRAL DE JEAN CHAREST

Le choix est clair: En voiture avec Jean Charest ou dans la rue avec Pauline Marois…

Ceux qui blâme Charest pour la violence sont aussi les premier a dire que le mouvement n’est pas violent. Joli paradoxe…

Le gouvernement libéral, véritable champion de l’économie a dépensé 866 000 $ pour promouvoir sa position sur les frais de scolarité depuis le début de cette crise montée de toutes pièces !! Ça fait exactement 4 mois aujourd’hui depuis le 13 février dernier que la grève dure. On parle donc d’une somme de plus ou moins 7216 dollars la journée de pub… Vous gagnez combien par année ?

Un Québec fort dans des marais de gens mauvais..!

Dans le château, y avait Paulo qui jouait au bingo
Avec sa gang, Jackie pis nos impôts…

Oyé! Oyé ! Nouvelle version améliorée et mise plusieurs heures, mais cela a valu la peine.

Je suis concepteur infographiste, voici une capsule que j’ai conçue pour étayer un peu le débat
actuel, avec une petite touche d’humour pour rendre ce sujet très sérieux plus léger.

Nous sommes Légytimous une parodie sans menace ni violence juste que j’ai glissé un vieux discours qui semble encore d’actualité et des images qui reflète la pensée de Charlot

Encore bien actuel
http://www.youtube.com/watch?v=ycjcpiTqlws

Amicalement Gérard D. Thériault

Les deux mains au volant ,avec Charest
la rue c’est dangereux .

Mettons Charest à la rue et soyons derrière le volant.

La Fayette ainsi que la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1793 énonce en son article 35 : « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs

La politique c’est notre passe-temps,
ce qui compte c’est notre financement.

Tout ce que j’ai à vous offrir est le mensonge,la corruption,la peur.

Jean Charest,printemps 2012

Mon préféré:
« Votez PLQ, un parti qui FRAPPE l’IMAGINATION »

Brainstorm:
« Votre choix est simple: carré rouge ou enveloppe brune » -Courchesne
« Avec le PLQ, Assaisonnez votre quotidien » -728, future ministre de la sécurité publique
« Votez PLQ: pour une mine de possibilités(de contributions politiques) avec le Plan Nord. »
« Avec le PLQ, un Québec plus généreux: donnons nos ressources »
« Le PLQ des idées en (pour les) banque(s)! »
« Renouvellez votre abonnement au PLQ, Ça(La)Presse »
« La Corporation PLQ du Pouvoir veut votre bien »
« Récompensez le mépris envers la jeunesse: votez Libéral »
« Votez PLQ: On va vous l’organiser votre Québec »
« Avec le PLQ, soyez tranquille, continuez de manger votre PIZZA et regarder TiViA, nous on paye le PIZZO et on vous dit quoi penser »

Savoir à quoi s’attendre c’est rassurant. Avec nous, vous le savez, pis on vous laissera pas dans la rue!

Le carré rouge signifiait l’opposition à la hausse des frais de scolarité. J’ai l’impression que le carré rouge se transforme lentement mais sûrement en carton rouge, ce carton rouge que l’arbitre d’une partie de soccer sort pour sortir un joueur.

Monsieur Charest, carton rouge!

(Et comme au soccer, le carton rouge vient après le carton jaune. Vous savez le carton jaune, le petit carré jaune comme un post-it…)

Quand on voit comment on brade nos ressources naturelles et quand on voit M. Charest chez les Desmarais, on se dit que, si le PQ, c’est la rue, les libéraux, c’est plutôt le trottoir.

Le PQ, C’est la rue
Le PLQ, c’est la même rue, mais deux fois plus cher

@ lemoutongris

« Réponse : ni l’un, ni l’autre. La seule chose qui distingue ces deux partis interventionniste, c’est si le Québec doit faire faillite dans ou hors du Canada »

Achetez de l’OR de l’OR… viande à chien.

Je me permet de voter.

À mon avis le meilleur:

sylvain:

« il nous reste de la place dans nos poches pour un autre 4 ans. »

ET

Le moins bon:

« Ceux qui blâme Charest pour la violence sont aussi les premier a dire que le mouvement n’est pas violent. Joli paradoxe… »

Devinez lequel va faire perdre les libéraux.

La réalité du meilleur
ou
Le fait du moins bon.

Avec le Parti Libéral du Québec, c’est l’amnésie sélective.

+

Au plus fort la poche, votez Libéral!

+

On veut votre bien, pis on va l’avoir!

Le Parti Libéral du Québec ne laisse pas tomber ses amis

+

Nous, on fait pas dans la dentelle

Idée de slogan libéral:

« De la poudre aux yeux; de la cire dans les oreilles! »

@David

« Ceux qui blâme Charest pour la violence sont aussi les premier a dire que le mouvement n’est pas violent. Joli paradoxe… »

Comme vous-même et vos potes libertariens êtes parmi ceux qui blâmez la violence du mouvement tout en étant les premiers à dire que Charest, les liberaux et la police doivent user de violence pour punir cette racaille, vous savez aussi faire usage d’un joli paradoxe… par réciprocité.

Donner des leçons de morale en prêchant l’incohérence vous enlève toute crédibilité.

Avec John James vous en avez P(lein)L(e)Q au sud, il ne reste qu’en mettre P(lein)L(e)Q au nord !

Vous révez d’un emploi payant, loin des enveloppes brunes, des yatchs et du domaine Sagard?

Votez Libéral, ils vont vous trouvez un emploi dans le Nord de préférence.

Les vrais héros du Printemps Érable:

Anarchopanda
Bananarchie
GND et Khadir

Les vrais Zéros :

Charest
Courchesnes
728 et Martineau

Votons LIBÉRAL, cela ne peut pas nous faire mal !!!

« Ti-Jean comme devant »,en espérant que ça se transforme en « Gros-Jean … » pour les libéraux (et non pas pour le peuple) après le X septembre prochain 🙂

Slogan pour le PLQ? Ah! En voici un :

« Nous sommes prêts » et on se penche en avant en disant cela.

Le monde entier parle du Québec grâce à Jean Charest et au PLQ!

et

Non au conflit social, oui au conflit d’intérêts : votez PLQ

M.Charest est contre les référendum qui sont un moyen privilégié pour consulter la population,
il est aussi contre les gens qui prennent la rue parce qu’ils n’ont pas été entendus.
Il induit que ceux qui prennent la rue pour s’opposer sont par essence des violents et que c’est le parti québécois qui doit maintenant en être tenu responsable
Il fait la promotion de l’économie en oubliant le bien commun.
Il se définit lui-même comme un grand démocrate ET PASSE LA LOI 78.
Son slogan:

JEAN CHAREST EST À L’ÉCOUTE VOTER CHAREST

« La priorité des Québécois, c’est la SANTÉ ». Ah non, c’est dépassé! Et les problèmes sont maintenant tous réglés…
« La priorité du gouvernement, c’est les INFRASTRUCTURES ». Non! Ça fait vraiment trop 2006.
« Le plus important pour le gouvernement, c’est l’ÉDUCATION! ». Zut!! Ça, c’était lors de la rentrée scolaire, en 2010, je crois. L’affaire est maintenant « classée »…
« Pour un gouvernement propre! ». Il y a une commission qui s’occupe de tout. Oublions ça!
« Le plan Nord c’est ce qui me tient le plus à coeur! ». Un autre dossier déjà usé. Il faut trouver autre chose.
À bien y penser, la plus grande spécialité de Jean Charest, c’est précisément de trouver des slogans. Laissons-lui la chance de nous surprendre à nouveau… Ou alors, disons-lui : CHARRÊT STOP!

Le deux mains dans vos poches.
Les gens dans la rue.
Au PLQ, on est vendu.

Avec Charest et le PLQ, une économie et des emplois pour les libéraux.

Quelques idées pour le Parti Québécois:

OUI!
La rue.
Parce que la rue c’est le PEUPLE!

OUI!
Le référendum.
Parce que le référendum c’est la DÉMOCRATIE!

OUI!
Nous sommes prêts pour des ÉLECTIONS!
Parce que des ÉLECTIONS c’est la DÉMOCRATIE pour le PEUPLE!

Les plus populaires