Congrès NPD: des internautes engorgent le système électronique

La présidente du NPD, Rebecca Blaikie, a confirmé à la presse que le parti a dû prendre des mesures retardant la tenue du vote pour l’élection du prochain chef après avoir découvert que des internautes tentaient d’engorger le système et ainsi empêcher le monde de voter. Le parti et l’entreprise qui opère le système ont constaté un trafic anormalement élevé sur le site. Il y avait plus de visiteurs que d’électeurs, au point de paralyser le système. Ce trafic excédentaire venait de deux adresses IP (Protocole Internet) dont le parti n’avait pas encore retracé l’origine. Mme Blaikie assure que la sécurité et l’intégrité du vote n’ont pas été affectées, mais que les mêmes précautions seraient prises si un quatrième tour s’avérait nécessaire.

Laisser un commentaire