Conseillez le titreur de La Presse !

Je vous convie, chers internautes, à un petit exercice de journalisme. Vous détenez des données de sondages exclusifs et vous devez choisir le titre de première page le plus percutant.

Voici les chiffres:

Sondage réalisé de vendredi à lundi, par CROP.

Vos options de titres:

Legault perd un électeur sur cinq en un mois !
La fusion avec l’ADQ fait chuter la CAQ !
Léger mieux pour le PQ, pendant la crise !
Malgré la tempête: tous les partis souverainistes progressent !
Calme plat pour Charest !
Pauline Marois pas au bout de ses peines !

Le choix du titreur de La Presse ? Le plus original. Le dernier.

Laisser un commentaire

Mon option :
Variations contenues dans la marge d’erreur : le Sondeur empoche!

Sous-titre : Fusion avec l’ADQ : la CAQ sent toujours le hareng.

Les électeurs perdent leurs couleurs. Ils semblent qu’ils prennent position selon les questions qui font l’actualité. C’est dire que dorénavant on ne pourra plus dicter UNE LIGNE de conduite idéologique aux électeurs.
Gauche, droite les policiens se feront mettre au pas. Quand on parle de fonctionariat les électeurs prennent la droite, quand on parle de ressources natuerelles à gauche toute, ils sont protectionistes. Il appert qu’il ne soit pas contradictoire de vouloir un développement autonomiste ou se sont des entreprises citoyennes qui sont à la fois exploitant et manufacturiers. au lieu de dilapider les ressources comme l’auraient fait des multinationales, ils l’exploitent selon leurs besoins pour nourir leurs familles en prenant soins d’en conserver pour les générations futures. Comme les premiers habitants qui sont venues labourer les terres, ilsen prennent soins de l’environnement afin de garder des terres fertiles et des foêts saines en les cultivants. de même ils êchaient les plus gros poissons laissant au petits le temps de grandir, se reproduire afin de protéger les ressources. Ces gens ne se laissaient pas étourdir par des cies qui voulaient s’enrichir en dilapidant les richesses. L’harmonie avec le milieu, entre les générations et la concience sociale et le respect de la vie.

Et que dire du titre de ce matin du Soleil de Québec: Landry pourfend Marois. Tout ce que fait M. Landy c’est questionner la gouvernance souverainiste, chose que bien d’autre avant lui ont fait. Il reproche à Bernard Drainville de répéter ce que disent les sondages alors qu’il fait exactement la même chose. Je m’aurais entendu à mieux de M. Landry et surtout qu’il soit au diapason de ce que Mme Marois prône depuis quelques jours soit la souveraineté du Québec.

Ce que j’attends aussi des ex-chefs péquiste c’est qu’ils prennent parti pour le chef du parti peu importe qui est chef, non seulement cela aiderait le chef actuel mais ce serait un plus pour le mouvement souverainiste.

ET moi j’aurais titré 11% des électeurs pensent qu’elle fera la meilleure première ministre. 😉

Elle est bien bonne! Moi qui m’échine à convaincre les gens autour de moi que La Presse est biaisée, et pas seulement dans ses pages éditoriales… vous me donnez un bon coup de main!

Justement, vous savez comment La Presse explique la récente baisse de popularité de la CAQ? Eh bien c’est simple: il viennent de récupérer Rebello, un souverainiste! Et les gens « ne veulent pas entendre parler de souveraineté »… Et hop, fallait y penser!

D’autres choix de titres:

La CAQ et le PLQ pratiquement à égalité
Le Québec divisé
Politique québécoise: l’avenir reste incertain

Les titres moins objectifs:
Legault en chute libre
Tout le monde monte, sauf Legault
CAQput!

Le titre pour les initiés:
Calme plat pour Sabourin! (chef du PVQ)

Mon titre:

Le PQ sur les traces de l’ADQ.

Le PQ a un « membership » imposant mais c’est un parti sous le point de devenir marginal et moribond.

Pourquoi?

« Trop de stratégies politiques sur le comment et le pourquoi de la souveraineté. »

Comme disait Falardeau, La Presse est un ennemi du mouvement souverainiste.

« Nos ennemis sont puissants. Ils ont le pouvoir, l’argent, la force. Nous n’avons que nos rêves, notre volonté, notre détermination. Ils ont la radio, la télévision, les journaux. Nous n’avons que nos bras, nos jambes, nos cerveaux. Ils ont la loi, le nombre, le poids de ce qui a été et de ce qui est. Nous n’avons que l’imagination, le courage, l’espoir. Nous avons la force de ce qui demande à être. La force de ce qui sera. Comme la fleur qui pousse dans une craque d’un mur de béton. Le mur finira par s’écrouler ».
– Pierre Falardeau

Les 3 partis souverainistes augmentent mais ne totalisent que 35 %, pas loin du pourcentage de ceux qui se déclarent souverainistes. Peut-être assez pour gagner une élection, s’il y a entente entre eux mais pas assez pour gagner un éventuel référendum.

La Presse ne s’est jamais caché qu’elle privilégie le clan fédéraliste.

Si la tendance se maintient(…) après une forte hausse, l’Option Nationale formera le prochain gouvernement !

Rigueur, rigueur, rigueur comme disait l’autre !

Emmanuel D.

Je comprends que le choix du titreur est hautement subjectif, mais ça me semble pourtant clair que le titre est motivé par le fait que selon le sondage, 65% des répondants croient qu’elle devrait démissionner. En ce sens, ça m’apparait justifié.

Mais c’est connu, on fait dire ce qu’on veut aux chiffres… même vous M. Lisée!

http://mediatv.divertissement.sympatico.ca/

Yvon Godin Acadie–Bathurst – NDP dit qu’il était justifié de demander une enquête contre les agissements de Gilles Duceppe du Bloc Québécois, parce que ce dernier avait demandé une enquête contre les commandites des libéraux!!!! (RDI 23 jan 2012) WOW!!!!

Quand j’écoute ces Turmel (Godin) ou Mulcair (Saganash), j’ai l’impression d’entendre PET…. un demi-siècle plus tard ! « Un non, c’est un oui….. ». Soyons clair ! Le NDP est un parti ultra centralisateur et fédéraliste!!!

@Blogue média TV

« ça me semble pourtant clair que le titre est motivé par le fait que selon le sondage, 65% des répondants croient qu’elle devrait démissionner. »

Cette statistique n’est pas surprenante du tout, au contraire. 65 %, c’est la proportion de Québécois qui ne voteront sans doute jamais pour le PQ. C’est la même chose en fait pour tous les partis : vous croyez sérieusement qu’il n’y a pas sensbilement la même proportion qui demande la démissions de M. Charest?? À 70 % d’insatisfaction, je pense qu’on peut dire que la majorité des Québécois veulent aussi sa démission.

Titre biaisé? Choix convenant? Ben oui.

Eux-mêmes se déclarent résolumment fédéralistes… » mais seulement l’équipe éditoriale!! », comme dirait Paul Desmarais et un de ses employés, André Pratte.

Il n’est pas normal, AUCUNEMENT DÉMOCRATIQUE, que 2 familles détiennent l’essentiel de l’information écrite au Québec.

Il faudra par souci démocratique, regarder du côté des législations en pays d’Europe du Nord ( dont la Scandinavie). Ex: 50% public, 50% privé.

Nous sommes en ce moment au Québec en situation d’oligopole de l’information, ce qui est incroyablement néfaste pour la croissance réelle d’une nation.

Nous aurons à faire le ménage dans ce domaine hautement politique!!

Disons que je les vois mal jouer les vierges offensées parce que Québécor a quitté le conseil de Presse…
Avec leur couverture hyper-biaisée dès qu’il est question du PQ, ils montrent par dix qu’en matière de désinformation, ils se valent.
Au fait, j’ai vu sur le site de Radio-Can que l’Écosse a obtenu le droit de tenir un nouveau référendum sur son indépendance. Avez-vous lu quelque chose dans La Presse là-dessus?

@Gilles Bousquet: C’est sans compter sur les souverainistes qui votent pour la CAQ par défaut parce qu’on n’arrête pas de dire que leur option n’est pas à la mode.
Quand on pause la question directement aux gens, selon ce même sondage, on arrive à 44%.

Ce qui me permet d’ajouter une phrase à mon requiem pour un Quebec Prétentieux:
« Ce n’est paaaaas parce que des suiveux de mode disent qu’une option est dépassée qu’on doit les écouter ».

Fait marquant de convergence

Sur la page titre du Quotidien (au Saguenay-Lac-Saint-Jean) ce matin, on peut y lire :
Crise au PQ «La stratégie de Marois à l’origine de nos difficultés» – Bernard Landry

Je vous invite à trouver cette citation dans la lettre de M. Landry. On lui fait dire ce qu’il n’a pas écrit… à la page 11, on a le titre de l’article Une stratégie «toxique» de Marois. On utilise des bouts de textes pour les tourner à l’avantage du titreur, pratique courante et désolante…

L’alliance CAQ-ADQ (CA-QA-D-Q)fait dans ses culottes. Voilà un titre original et significatif.

La Presse et Gesca se proclament défenseur absolu de la cause fédéraliste et démontre qu’ils ne sont plus fiables dans les sondages et non seulement les titres … Attendons le prochain Léger Marketting !

errata sur mon dernier post: ce n’est pas le dernier sondage qui donnait 44% de souverainistes mais le Léger-Léger.

« Le Québec volatil? Plus que 1% d’indécis! »

Sans farce, montrez-nous cette frange d’indécis plutôt que de les distribuer n’importe comment à travers les différents partis. Et ajoutez donc une case « Aucun d’entre eux ». On aurait sans aucun doute un bien meilleur portrait de la situation.

Étrange, mais ce matin, en consultant cet article une première fois sur Cyberpresse, le titre ressemblait à quelque chose comme « Un peu de répit pour Pauline Marois ». Une heure plus tard, le même article avait pour titre « Pauline Marois pas au bout de ses peines ». Quelle fut ma surprise lorsque j’ai constaté qu’il s’agissait du même texte!

Rien à corriger: bon titre !
À propos mononc’ Paul ça va à Saggard ? J’ai mon p’tit beau-frère qui se cherche une job comme chauffeur de « grader »…

Vous lisez dans mes pensées M. Lisée…voici le commentaire que je viens de publier sur le blogue de M. Marissal tout juste avant de venir voir votre blogue!:

voici mon commentaire sur un blogue de cyberpresse:
24 janvier 2012
13h06

Mon commentaire est indirectement relié au sujet…

Dans le sondage CROP http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-quebecoise/201201/23/01-4488697-sondage-marois-nest-pas-au-bout-de-ses-peines.php

Youri Rivest, ‘’spécialiste” de CROP, dit ceci: «C’est un débat dont les gens ne veulent plus entendre parler.» en parlant de la souveraineté/indépendance…. Je me permets un calcul rapide: PQ 21, QS 11, ON 2, TOTAL 34%……. ce qui est 2 point de plus que les intentions de vote pour la CAQ……..Je veux bien croire la tendance fédéraliste de l’entreprise ayant payé ce sondage, mais le calcul est simple: plus de gens sont en faveur de la souveraineté/indépendance que d’un moratoire vague et obscur. Plus de gens sont également favorables à l’indépendance qu’à un parti des zamis Libéraux et leurs enveloppes brunes et post-it!

Statégie de communication éditoriale: Dire que ”les gens” ne veulent plus entendre parler d’un sujet dans l’espoir de décourager ceux qui y croient!

Par ailleurs, après le pot, voici les fleurs: Félicitations d’inclure ENFIN Option Nationale dans un sondage…. il ne reste plus qu’à en parler en texte maintenant…. Vous nous préparez un texte sur le sujet M. Marissal…….??? M. Aussant était d’ailleurs en conférence aujourd’hui à l’U de M….

Je sais bien que Option Nationale n’est pas le choix de sa majesté le roitelet du Québec de la corporation du pouvoir….Mais si les médias cessaient de boycotter ON et de faire la promotion gratuite de la CAQ depuis des mois, la population y verrait peut-être enfin son propre intérêt plutot que celui des grandes entreprises.

La plus grande variation est de 8 point de pourcentage et on la passe sous silence pour se concentrer sur le PQ (pourtant en progression)

D’ailleurs, si on fait le calcul, on arrive à:
-7% pour les dépendantistes
+7% pour les indépendantistes

Ça serait, à mon avis, l’analyse la plus juste.

Mais peut-être qu’on a pas besoin de jugement pour travailler à La Presse, seulement d’être contre l’indépendance du Québec…

Si oui, qu’ils nous le démontrent!

Bonjour,

Dans le plus GRAND quotidien francophone dans les Amériques, je me permettrais de titrer avec réalisme que vu que le nationalisme québécois n’est pas mort, il n’est surtout pas fort. Le titre serait :

Le nationalisme au Québec gigote encore.

Au plaisir, John Bull.

Encore un autre sondage pour qui ?
Comme disait je ne sais plus qui ou tout le monde disent que le vraie sondage se fait le jour de l’élection ! ! !

CAQ: 70 députés
PLQ: 30 députés
PQ: 22 députés
QS: 3 députés

Pauline démissionne. Bernard prend la relève.

Mon choix est le no 1 « Legault perd un électeur sur cinq en un mois »

Et mon commentaire est à l’effet que le choix de la Presse (le no6) fait en sorte que l’articule constitue un torchon.

Vous avez relevé le titre mais le deuxième paragraphe contredit le premier etc, etc.

@ Gilles Bousquet

Vous ètes à côté de la plaque. La question qui se pose dans ce billet ne concerne pas la position éditoriale de la Presse mais l’honnêteté intellectuelle. Distinguo!

@ Doc (# 35):

« Pauline démissionne. Bernard prend la relève. » (sic)

Et il repart la Gaspésia…

J’adore comment les séparatistes arrivent à panser leurs bobos quand il y a crise: ils blâment tout leurs malheurs sur La Presse….

Dernière cible: leur reportage sur l’affaire Duceppe. Réponse des séparatistes: coup monté par GESCA!

Dites-donc, vous n’avez pas le goût de chercher la taupe dans son équipe?

Vous avez raison M. Ouellet mais l’honnêteté intellectuelle est influencée par la position éditoriale ou vice versa à moins que ce soit le contraire.

Votre position est plus sur la plaque du genre : L’articule constitue un torchon. Wow !

C’est tout à fait normal que le blogueur et conseiller de la chef du PQ n’aime pas le titre de l’article de La Presse concernant le sondage réalisé de vendredi à lundi par la firme de sondage CROP et qui confirme que le parti de sa patronne arrive au 3e rang derrière la CAQ et le PLQ.

Tous ces titres sont bons.

Malgré l’augmentation du vote souverainiste, madame Marois ne réussit pas à rallier une majorité. Plus encore, le Parti Québécois demeure la deuxième opposition en terme de pourcentage de votes. Dans tout cela, c’est notre « bon » premier ministre, Jean Charest, qui risque de s’emparer de la victoire à la prochaine élection!

En tout dernier lieu, c’est toujours le peuple qui décide. Ces chiffres montrent, encore et toujours, que madame Marois ne passe pas auprès de la population du Québec.

Je ne crois pas qu’elle soit totalement innocente dans l’assassinat politique de monsieur Duceppe. Les gens ne sont pas dupes du jeu qu’elle a joué dans cet assassinat. Pour avoir une bonne idée des personnes qui sont derrière cet assassinat politique, il faut se poser la question à qui profite le crime?

Dans l’immédiat, il est évident que c’est madame Marois qui en profite le plus! Personne ne peut nier cela. Ne trouvez-vous pas étrange que les médias, pour la plupart fédéralistes, encensent soudainement madame Marois comme étant la femme forte, résiliente, etc. Elle qui, il n’y a pas si longtemps, était passée en dérisions dans ces mêmes médias!

En second lieu, ce n’est nulle autre que monsieur Charest qui va en profiter puisqu’il va s’en doute gagner la prochaine élection, contrairement à ce que pense madame Marois!

La question que je me pose, si c’est bien madame Marois qui est derrière cet assassinat politique, elle est redevant envers ces petits « amis » fédéralistes qui ont sorti cette histoire dans les médias!!! Quel sera le prix à payer?

Comme je l’ai déjà dit, madame Marois est la « Jean Charest » du Parti québécois, dans sa façon de faire de la politique. Et c’est justement ce genre de politique que les gens ne veulent plus.

Moi qui aie voté pour ce pauvre monsieur Boisclair, à l’élection de 2003, je suis maintenant convaincu que le Parti québécois va encore rater sa chance de prendre le pouvoir. La défaite de 2003 avait permis l’élection de Jean Charest.

Au fait, il faut se souvenir que monsieur Boisclair avait, lui aussi, subi un assassinat politique, lorsque les médias avaient dévoilé ses problèmes de cocaïne. Mais à qui l’assassinat politique de monsieur Boisclair avait-il profité? Sans doute aux mêmes personnes à qui profite l’assassinat politique de monsieur Duceppe : madame Marois et monsieur Charest!

Étrange que l’histoire se répète pour ce pauvre Parti québécois! Pauvre Québec!

Il faut l’admettre, les amis de monsieur Duceppe ont raté leur putsch, mais il faut dire que les amis de madame Marois savent y faire en terme d’assassinat politique. Bravo!

De quoi rendre Machiavel jaloux. C’est bien de cette façon que l’on fait, depuis toujours, de la politique canadienne au Québec.

Petite pensée pour vous monsieur Lisée :
Quand tu fais affaires avec le diable, il ne faut pas t’étonner que celui-ci ne tienne pas ces promesses une fois qu’il a obtenu ce qu’il voulait! Et surtout, si il ne l’obtient pas!

Bonsoir,

Y a t’il péquistes sous roche ? Peut être bien que ce titre choisi serait représentatif de la situation actuelle qui peut être trompeuse. Et pourquoi ? Tout simplement qu’il y a beaucoup de péquistes avec le Q tatoué sur le coeur qui sont TROP HONTEUX d’avouer leur allégeance… Peut être que OUI, peut être que Non. Au plaisir, John Bull.

« Que de pauvres gens émasculés de tout sens national, habitués à encaisser les affronts comme d’autres les récompenses, les coups de pied comme d’autres les caresses, se permettent de trouver ces griefs de peu d’importance, après tout, libre à eux, mais pour l’amour du ciel, qu’ils n’essaient pas d’imposer leur tempérament d’esclaves à ceux qui ont une autre notion de la liberté, de la dignité et de la fierté. »

Lionel Groulx

Monsieur Lisée, il faut être aveugle pour voir que Marois ne passe pas dans l’électorat et que cette force pour moi est plutôt un entêtement qui nous conduira tous dans le mur et Parizeau avait eu au moins l’intelligence de laisser Bouchard prendre la place car n’eut été, il aurait perdu le référendum à 40% comme en 1980.

Si vous continuez avec Marois, vous allez perdre votre travail de conseiller de toute façon. Je ne peux pas croire que les Républicains vont attendre après l’élection pour régler leur compte? Il sera trop tard. La prochaine fois sera peut-être dans 8 ans ou peut-être 16 ans.

Toujours sur l’éthique journalistique de La Presse: Vincent Marissal demande sur son blogue « qui a coulé l’information ». Premièrement: q8u’est-ce que « Joe-Blo-sur-un-blogue » en sait? Il ne devrait pas, lui, le savoir? C’est son journal qui a sorti la nouvelle, pas « joe-blo-sur-un-blogue »!
Le journaliste qui a eu l’info doit bien savoir de qui il l’a reçue, non? Sinon, on pourrait se dire qu’il mord drôlement facilement aux envois anonymes!
Autre chose: comment ça se fait que Le Devoir n’a pas mis une journée à démonter toute cette accusation? La Presse ne vérifie pas ses sources au cas où c’est du n’importe quoi?
La baloune s’est dégonflée au point où le leader du PLC s’est senti obligé de prendre ses distances par rapport à la réaction outrancière de Marc Garneau, sa soucoupe de député de Westmount qui jouait de l’outrage en réclamant des sanctions.
Ce n’est plus du journalisme, c’est de la propagande. Tant que ça restait dans la ligne éditoriale, ça allait, mais là, La Presse est rendue un vrai torchon.

PS:
Je songe à leur envoyer une lettre anonyme prétendant que Jean Charest est payé par les services secrets chinois pour leur donner nos richesses du grand nord. Vous pensez qu’ils vont en faire un gros titre?
Je n’en possède aucune preuve. Ça devrait leur suffire pour qu’ils trouvent ça crédible, sont tellement pressés d’imprimer des titres!
Gagez qu’ils y trouveront même un angle anti-Marois…

Quand Desmarais a acheté La Presse, il a déclaré que c’était pour combattre les séparatistes.

Quels genre de titres voulez-vous qu’on trouve en première page de ce torchon ? !

Ils sont congruents

Euh,.. faux!, François 1er ( toujours pas capable d’écrire sous son vrai nom).

Dernier sondage Léger marketing ( pas exactement lié au Parti Québécois)…43 % des québécois en faveur de la souveraineté!!!

Bonsoir,

Le titre pourrait bien être afin de couper court et de parer au lyrisme, au jovialisme et la pensée magique de nos amis amis les nationalistes québécois, ce titre pourrait bien être : Péquistes, essayez vous donc pour VOIR ! Au plaisir, John Bull.

Une naissance attendue « Option Nationale », pour les Québécois.

La presse n’apprécierait pas je pense?

Les plus populaires