Course au NPD : Mulcair dans la mire

À la veille du débat de Montréal entre les candidats à la direction du NPD, on voit naître une campagne pour briser l’élan que semble avoir pris Thomas Mulcair. Après la création de comptes Twitter par des néo-démocrates qui doutent de ses convictions, les conservateurs se sont jetés dans la mêlée en rappelant à la mémoire de tous des discussions que M. Mulcair aurait eues avec eux au moment même où il négociait son passage au NPD avec le défunt Jack Layton.

Le National Post a fait écho cette semaine aux allégations de conservateurs anonymes. Selon ces derniers, M. Mulcair exigeait d’obtenir un poste de ministre, les postes qu’on lui offrait ne le satisfaisant pas. Certains néo-démocrates ont profité de l’occasion pour en rajouter, affirmant au Toronto Star qu’il se magasinait un parti à l’insu de Jack Layton. Pour le chroniqueur Lawrence Martin, il y a là un signe que les conservateurs craignent une victoire de Mulcair, sinon ils auraient gardé ses soi-disant munitions pour plus tard.

Le principal intéressé, lui, dément, notant qu’il avait été approché par quatre partis fédéraux au lendemain de sa démission du gouvernement Charest et que malgré les offres conservatrices, il a choisi le camp néo-démocrate. Et on sait qu’à l’époque, ce n’était la garantie de rien du tout.

Laisser un commentaire

Ces néo-démocrates qui disent que Mulcair se magasinait un parti à l’insu de Jack Layton nous prennent vraiment pour des valises.

A l’époque, Mulcair disait à TOUT LE MONDE qu’il « avait magasiné » avant de choisir le NPD.

http://www.ledevoir.com/politique/canada/140407/mulcair-veut-aller-a-ottawa-rejoindre-le-npd

Est-ce que ces néo-démocrates « proches de jack Layton » pensent qu’on ne peut pas lire? Et le jouranliste « du Star » ne pouvait pas faire une simple vérification des faits?!

Je n’arrive pas à comprendre la détermination de certains au sein du NPD de faire la vie dure à Thomas Mulcair.

J’espère que les militants de ce parti seront assez intelligents pour voir cette campagne de bas étage pour ce qu’elle est.

Il est facile de comprendre pourquoi on fait la vie dure à Mulcair : on veut quelqu’un de l’ouest qui se présente . Mulcair , même s’il a oeuvré au Manitoba, il représente le Québec….On ne désire plus de premier ministre venant du Québec. Quant à moi, s’il n’est pas choisi, j’aurais de la difficulté à voter NPD puisque je ne connais pas les autres candidats. Il faudrait qu’il parle couramment le français, une réelle maîtrise. Aussi, peut-être que si Mulcair appuie par la suite le gagnant de façon systématique et qu’il arrive à nous convaincre, je pourrai penser autrement . Finalement, c’est difficile de porter un jugement définitif, car il reste encore plusieurs années avant les élections.

Je viens tout juste d’écouter aux nouvelles que Mulcair serait critiqué à cause de sa volonté de modifier l’esprit du NPD, le rafraîchir, le rendre un peu moins à la gauche, si j’ai bien compris. Est-ce bien ce que Jack Layton désirait ? Il me semble que non…J’ai hâte d’en apprendre plus sur ce point…

Qu’on l’aime ou non, Mulcair est efficace et les attaques contre lui sont la preuve qu’il peut faire la différence.

Puis, de toutes façons, pourquoi lui reprocher de vouloir avoir du pouvoir? Il est en politique, les gens qui ne veulent pas le pouvoir ne vont pas très loin.

D’ailleurs, venant du Bloc, j’aurais compris, mais venant du camp qui aurait possiblement fraudé le système électoral pour s’assurer de la victoire, c’est un grand manque de cohérence.

À moins que les conservateurs soient tout simplement déçus qu’il ne soit pas des leurs…

Les plus populaires