Dépenses militaires : l’Occident met les freins

En 2012, les dépenses militaires mondiales ont connu une baisse de 0,5 % par rapport à 2011. Une première diminution en 15 ans. Selon l’Institut de recherche sur la paix de Stockholm, l’ensemble des pays ont consacré 1 750 milliards de dollars — l’équivalent de 2,5 % du PIB mondial — à leurs forces armées.

Cette nouvelle cache toutefois une autre réalité : si les pays occidentaux réduisent les dépenses militaires pour lutter contre les déficits budgétaires, d’autres pays, dont la Chine, la Russie et certains États africains, continuent d’investir massivement dans leur armée. De quoi donner un aperçu des puissances militaires en préparation dans certaines régions du globe.

 

PAYS AYANT LES PLUS GRANDES DÉPENSES MILITAIRES EN 2012
graph_01

 

LES TROIS PAYS OÙ LES DÉPENSES MILITAIRES ONT CONNU LA PLUS FORTE AUGMENTATION L’AN DERNIER
graph_02

 

CHAMPIONS DE L’EXPORTATION
graph_03

 

PAR ICI LES ARMES
graph_04