Dernières nouvelles des fantômes

Excusez-moi de présumer que vous ne suivez pas de près les faits divers dans la presse ougandaise. Heureusement, je m’en occupe pour vous.

Et c’est ainsi que le très sérieux hebdo The Independent rapportait mercredi dernier sur son site (pardon pour le retard) cette nouvelle selon laquelle une école primaire avait été attaquée par des fantômes.

Vous achetez la vérité, nous en payons le prix !
Vous achetez la vérité, nous en payons le prix !

Plus intéressant que la nouvelle elle-même est son traitement. Les « faits » sont rapportés comme s’il s’agissait d’un accident de voiture. Personne ne met en cause l’existence des fantômes. Le journaliste explique ce qui s’est produit, froidement, comme s’il s’agissait d’une attaque de fantômes comme les autres.

Ghosts attack Kitebi Primary School again
April 13, 2011

by Tracy Gwambe

Kitebi Primary School which has been in news for alleged ghost attacks yesterday had a final blow for the term as the ghosts reportedly attacked pupils both at the school and those at home.

Pupils who were allegedly attacked from their homes were brought back to the as the ghosts reportedly demanded to be taken where they had come from.The residence of Naomi, the ex-wife of the Headmaster of the school, was axed down in her absence by one of the annoyed pupils at the school.

The witch doctors together with the pupils who had been attacked demanded that her house be opened so contain the ghost attacks. Small drums with other bottles were removed from the house.

Naomi confessed

Naomi confessed that she was responsible for the ghost attacks and declared that the ghosts had overpowered her. She was told to take the “illizi” (beads around the waste) to the police station as a sign that she had abandoned the ghosts.

Following these events, the Education Ministry closed the school and pupils were sent back home. It was total drama at the school as witch doctors and born again Christians competed at exorcising the demons. School authorities said Shs. 2m is need for the school to be cleansed and added that some animals will be sacrificed in the rituals.

(Merci à l’alertinternaute Sandrine P. pour ce signalement.)

Laisser un commentaire

Faudrait pas que les fantômes des victimes de guerres viennent s’en prendre aux envahisseurs, il y en aurait toute une gagne sur la parano au sud.

« School authorities said Shs. 2m is need for the school to be cleansed »… Ce n’est qu’un moyen inventif d’aller chercher 2 millions de shillings pour l’école, peut-être que nos très occupés commissaires scolaires pourraient s’en inspirer…

Les reptiliens ou les serpents, ils portent plusieurs noms ! Lol ILS méprisent la populace. Ils nous hantent comme des fantômes ? LOL

Des journalistes ougandais voient des fantômes, ou croient en l’existence de fantômes. Des journalistes québécois voient des 3ème référendum gagnants (et l’emportant sur les 2 autres)! Remplacez cette lubie par des croyances aux fantômes, et le développement du Québec s’en porterait probablement mieux.

Il y a des fantasmes relativement inconséquents; d’autres moins. Le fantasme du 3ème référendum crée des distorsions paralysante dans la vie politique à la fois québécoise et canadienne. On le voit dans les présentes électons, ou un homme de droite souverainiste se demande: « dois-je voter conservateur ou bloc », et ou un homme de gauche souverainiste se demande: « dois-je voter NPD ou bloc »…

Bah, ya quand même quelques « reportedly » biens placés.

@Luc Drouin

Vous n’êtes sans doutes pas possédé, mais vous parraissez certainement obsédé! Le lien entre ce billet et la souveraineté? Nulle part. Sauf dans votre tête.

Imaginez, on est rendu à l’époque où les fédéraleux croient aux fantômes séparatistes.

Un reflet de la non instruction et de la non culture d’une grande partie des tenants aveugles du fédéralisme à tout prix.

Pardonnez-leur ils ne savent pas en quoi ils croient.

C’est encore pas si pire, au moins au début de l’article on utilise des marqueurs de doute (alleged, reportedly).

Par contre, dans l’article ci-dessous, on a même pas droit à ce minimum de scepticisme.

« Il faut plusieurs personnes pour retenir un possédé, car celui-ci déploie une force surhumaine. Au début de la séance d’exorcisme, le diable se met à crier : « Tais-toi ! Tais-toi ! » Puis il contraint sa victime à asséner au prêtre une pluie de coups de poing, de coups de pied et de crachats. »
http://www.courrierinternational.com/article/2010/02/11/la-chasse-aux-demons-est-ouverte

Que ce soit dans les citations des intervenants (ce qui est compréhensible) ou dans la narration de l’auteur de l’article (ce qui l’est nettement moins), l’existence (et même la croissance) des cas de possession n’est remise en question d’aucune façon…

Eh bien, M. Lisée, vous avez bien choisi votre moment pour parler de superstitions.

Sur cyberpresse ce matin:
http://www.cyberpresse.ca/international/europe/201104/21/01-4392060-le-parlement-kirghize-exorcise.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B2_insolite_266_accueil_POS1

Peut-être que ça aiderait à retrouver un climat plus serein à l’Assemblée nationale? Je suis sûr que le maire Tremblay de Saguenay approuverait.

Les plus populaires