Devenir ministre : un danger pour la mémoire à long terme

Franchement, ce serait moins dangereux pour un jeune de continuer à fumer du «pot» que de devenir ministre un jour. Un billet humoristique de Mathieu Charlebois.

PolitiqueAlors que les Québécois s’insurgent devant la piètre mémoire de l’ancienne ministre Julie Boulet (eux qui viennent tout juste de réélire le PLQ ; c’est… intéressant), Santé Canada tient à mettre en garde les jeunes qui rêvent d’aller un jour en politique.

En effet, l’organisme gouvernemental s’inquiète des effets dommageables que peuvent avoir, sur la mémoire à long terme des individus qui les occupent, les postes de pouvoir.

«C’est vraiment terrible !» s’exclame le chercheur Steve Poitras. «On voit d’anciens ministres ne plus se souvenir des gens qu’ils ont croisés, des choses dont ils ont parlé, des lieux qu’ils ont fréquentés… Franchement, ce serait moins dangereux pour un jeune de continuer à fumer du “pot” que de devenir ministre un jour.»

Les dommages ne semblent pas se limiter qu’à la mémoire. Des cas de cécité sévère ont aussi été rapportés, souvent accompagnés d’une confusion générale et d’une étrange manie qui consiste à faire confiance à tout le monde.

Le cas de l’ancienne ministre Boulet est particulièrement grave, selon M. Poitras : «La pauvre est tellement désorientée et aveugle que même Sam Hamad, lui qui en sait généralement si peu, sait des choses qu’elle dit ignorer.»

rappelle-pas
Ce qui arrive quand tu recrutes tes ministres dans le film Memento.

Cet avis médical s’appuie sur de récentes recherches effectuées sur des souris. «Ça a été très compliqué, explique le chercheur. Il a fallu créer un Parlement pour souris, les y faire élire, nommer une souris juge, monter une commission… Je vous épargne les détails.»

Interrogée sur cette découverte scientifique inquiétante, Julie Boulet a simplement déclaré : «Voilà deux jours qu’on me parle sans arrêt de cette “Madame Boulet”. J’aimerais bien qu’on finisse par me dire de qui il s’agit.» Elle a ensuite cherché sa voiture pendant deux heures dans le stationnement des bureaux où se tient la commission Charbonneau. Elle était venue en taxi.

* * *

À propos de Mathieu Charlebois

Ex-journaliste Web à L’actualité, Mathieu Charlebois blogue maintenant sur la politique avec un regard humoristique. Il est aussi chroniqueur musique pour le magazine L’actualité depuis 2011 et collabore au webmagazine culturel Ma mère était hipster, en plus d’avoir participé à de nombreux projets radio, dont Bande à part (à Radio-Canada) et Dans le champ lexical (à CIBL). On peut le suivre sur Twitter : @OursMathieu.

Laisser un commentaire

J’attends toujours avec impatience vos articles de blogue, un peu comme on se garroche sur le journal pour voir la plus récente caricature qui illustrera les incongruités de notre société. Continuez… Vous nous faites du bien. Rire est une excellente thérapie contre la tristesse provoquée par notre appareil gouvernemental.

Bonjour,il faut que nos leaders soit proteger de ceux qui ont mis en place le systeme ou peut importe la theorie une chose que la commission est sur que la population en payant par credit impot les contribution aux partis politiques,en payant pour des augmentations de $$$$$$$$$$ pour les travaux infrastructures,toujours en payant et payant la population a remplie sont mandat de jour en jour,de semaine en semaine,de mois en mois,annees apres annees maintenant pour se parler des vrais affaires $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$ BACON $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$ pour plus d’argent dans nos poches M.Couillard a donner le mandat a M.Godbout et M.Montmarquette sur les finances publiques alors qu’il a une equipe financiere,mais il y a un mais il y a aucune mention sur les pertes de $$$$$$$$$ 155 MILLIARDS $$$$$$$$$$$ donc 50% du PIB du Canada que le receveur general du Canada n’a pas dans ses coffres sela etant dit.
M.Couillards va-il appeler M.Harper pour faire un comite conjoint pour recuperer ses sommes avant de couper des services et avant de taxer plus la population et surtout reunir les provinces et les trois-territoires pour radier la loi sur les paradis fiscaux pour reparer le tord que cette loi enleve pour le tresor quebecois et pour le tresor federal pour nous aider nous la population qui sommes les plus taxees au monde pour payer pour nos infrastructures et nos institutions de base.
Bonne reflexion.

Les ministres du présent gouvernement souffrent également de mémoire historique et de mémoire linguistique. Pas de cours d’histoire au collégial, abolition des chaires universitaires culturelles, cours d’anglais au primaire car c’est si compliqués la langue française. Pas la peine de lire le rapport Ménard ridiculisons le d’abord. Il n’est pas une journée ou je ne suis pas découragée par le manque de compétence. J’ai été stupéfié d’apprendre qu’une femme pouvait être ministre de la sécurité publique avec comme étude un diplôme de secondaire!

Au sujet de la mémoire, je voudrais profiter de ce congé férié pour souhaiter à tous les Québécois et à toutes les Québécoises, et plus particulièrement aux péquistes dévastés par la déculottée qu’ils ont subie le 7 avril dernier, un très joyeux congé de la Fête de notre Reine.

Je voudrais vous rappeler que le congé férié en question (le lundi précédant le 25 mai) a été institué pour célébrer la fête de Notre Reine Victoria mais qu’au Québec, les péquistes l’ont détourné en faveur premièrement de Dollard Des Ormeaux pour ensuite, on ne sait trop pourquoi, le transfigurer encore une auttre fois pour la fête des Patriotes (2 losers en passant…on aime ça au Québec des losers!).

La question qui tue: qu’ont fait Dollard Des Ormeaux ou nos Patriotes un 25 mai pour avoir droit à leur « fête »???

Alors que la royauté, elle, elle en a fait des choses admirables qui méritent une fête. Ho que oui !
À commencer par… heu… être né ?