Devine qui ne vient pas dîner avec Hollande ce soir?

S’il y a des drapeaux français à Sagard, le Versailles-en-Charlevoix de la famille Desmarais, ils sont en berne ce soir. Le grand ami et fréquent visiteur, Nicolas Sarkozy, a mordu la poussière ce dimanche et devra bientôt quitter l’Élysée.

Chacun se souvient qu’au soir de son élection, il y a cinq ans, Sarkozy avait célébré au célèbre restaurant le Fouquet’s des Champs-Élysée avec les grands de ce monde, y compris Paul Desmarais qui l’avait couvé pendant sa traversée du désert politique à la fin des années 90. Devenu président, Sarkozy récompenserait son bienfaiteur en lui accordant la plus haute distinction française, la Grand’Croix de la Légion d’Honneur, lors d’une touchante cérémonie.

La fin d'un formidable trio !

Ce qui ne signifie pas que les Desmarais n’ont pas, aussi, leurs entrées chez les socialistes. Après tout, François Mitterrand lui avait naguère accordé la légion d’honneur, en présence de l’alors ambassadeur du Canada Lucien Bouchard.

Ce dimanche soir, à Paris, Paul Desmarais sera-t-il de la fête ? Pas question, affirme Patrick Bloche, député proche du nouveau président. Interrogé pendant la campagne par François Bugingo, de QMI, Bloche n’a pas fait dans la langue de bois:

«Un gouvernement de François Hollande s’engage à restaurer les relations historiques entre la France et le Québec. Car la charge de Sarkozy contre les souverainistes québécois (…) est indigne d’un chef d’État français. En fait, il aura infligé à la Belle Province les mêmes dégâts qu’à la France durant son quinquennat : il a voulu opposer les Québécois entre eux comme il l’a fait avec les Français.»

Et puis:

« M. Paul Desmarais ne recevra pas d’invitation de François Hollande pour la fête du 6 mai. C’est après tout, un ami personnel de Sarkozy, dont il partage la vision du Québec. Qui n’est pas la nôtre.»

Alors, que se passe-t-il à Sagard, sous les drapeaux français en berne ? Je ne serais pas surpris qu’on tente de dénicher, dans les décombres d’une droite française en implosion appréhendée, la figure oubliée que l’on pourrait maintenant couver pour obtenir encore, un prochain soir de présidentielle, une invitation au Fouquet’s.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

34 commentaires
Les commentaires sont fermés.

Bonne nouvelle pour Zonzon mais le souvlaki sera probablement bientôt un mets national français.

Derniers résultats sportifs :

Peuple français 1, Desmarais 0

Le prochain match aura lieu au Québec.

P.S. Vous aviez raison, M. Lisée, pour le 52%. Avez-vous des antennes en Hollandie ?

La tête du clown joyeux du triumvirat politique, Desmarais-Sarkozy-John James, est tombée; reste à faire tomber celle du funeste et triste clown John James et UBU Paul sera nu.

«Un gouvernement de François Hollande s’engage à restaurer les relations historiques entre la France et le Québec. Car la charge de Sarkozy contre les souverainistes québécois (…) est indigne d’un chef d’État français. En fait, il aura infligé à la Belle Province les mêmes dégâts qu’à la France durant son quinquennat : il a voulu opposer les Québécois entre eux comme il l’a fait avec les Français.»

Bof. Les Québecois sont à 60 % à 40 % pour le Canada. Le gouvernement Hollande veut rétablir les ponts avec les souverainistes. Il va diviser les Québecois autant que Sarkozy.

« En fait, il aura infligé à la Belle Province les mêmes dégâts qu’à la France durant son quinquennat »

Les socialistes vont être encore plus dommageable à la France que Sarkozy l`a été. La France ne sera plus la France bientôt avec les socialiste. Rappelez-vous le Grand Général De Gaulle, il avait peut-être divisé les Québecois en 67 mais il voyait clair :

« C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu’on ne se raconte pas d’histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées. »

Général De Gaulle le 5 mars 1959

On peut dire qu’il est sensible à la question québécoise et c’est tant mieux!

Sarkozy en niant l’existence du peuple québécois, c’est comme s’il avait nier un grand pan de l’histoire française. Mais c’était une condition nécessaire pour s’acoquiner avec Paul Desmarais et le très peu honorable, Jean Charest.

M. Hollande et tous les français, nous sommes heureux de vous ravoir à nos côtés pour la lutte que nous menons depuis 50 ans.

Ce qui se passe à Sagard, effectivement ça doit être un tantinet crocquignol comme dirait Brassens.

Mais en vérté je me fous pas mal du nombre de boites de «Kleenex» que l’oncle Paul va mouiller de ses larmes de crocodile.

Par contre je me dis, que voilà une belle leçon que viennent de nous donner les cousins.

Et si maintenant on profitait du «momentum» pour mettre collectivement l’épaule à la roue et dans un grand élan imprimer notre pied National dans le postérieur de Charest qui le mérite plus qu’amplement, et ne mérite que ça justement…!

Et ça va prendre combien de temps pour que François Hollande soit ravi d’accepter une invitation à Sagard ? On gage ? La raison des grands l’emporte généralement sur la naïveté des commentateurs…

M. Sarkozi, nerveux personnage anglophile, le Louis De Funes politique français sera aussi une perte pour l’émisssion de télé : Gérard D. Laflaque.

Cincibole: je tiens absolument à être du « pied national » dans le postérieur de Charest, avant qu’il ne vende le Québec au plus offrant.

François Hollande à Sagard ?! C’est comme Sarko au siège social de la FTQ.

Bien que les socialistes reviennent au pouvoir après 17 ans d’absence, les Présidents de droite qui ont succédé à François Mitterand ont tous, sauf Sarkosy, préconisé cette posture envers les aspirations d’une proportion majoritaire des Québécois francophones.

C’est le retour à la normale d’un Président normal.

Nous, Québécois, avons beaucoup d’amis en France, tant à gauche qu’à droite et l’attitude de Sarkozy à l’égard du Québec et des Québécois durant le 400ième et les mois subséquents les a souverainement choqués, indisposés et rendus très mal à l’aise, car c’était celle du chef de leur pays, celui dont les Québécois tirent majoritairement leurs origines, au moment précis où nos deux peuples frères fêtaient leur histoire commune et leur affection mutuelle!

J’ose croire que, parmi toutes les raisons qui ont amenées le rejet de Sarkozy par l’électorat français , il y a aussi celle-là, et qui sait si celle-ci n’a pas fait pencher la balance, savoir celle de la différence de 3.8% entre la défaite et la victoire. En tout cas, peu importe les raisons, elles étaient telles qu’il a bien mérité sa défaite!

Je souhaite longue vie à la France et à son peuple et bonne chance à monsieur Hollande qui a maintenant en main leurs destinées.

Quant à Desmarais, espérons que les Français réaliseront qu’il avait déjà choisi son camp depuis longtemps,… bien avant de soutenir Sarkozy,… savoir celui de ses propres intérêts.

Monsieur Lisée
Vos commentaires puent le triomphalisme des revanchards.
La gauche n’aime pas les « premiers de classe » qui parlent franc. Elle préfère les roublards qui prennent le vent.
Voyons voir comment de temps monsieur Hollande mettra à piloter le navire français avant qu’il ne gite tel un « concordia » effondré !

Sarko pourrait aller faire la pelouse à Sagar en attendant que son ami Charest vienne le rejoindre

Une marionnette putride pourra toujours être remplacée. Toutefois, ceux qui tirent les ficelles sont encore là, cloportes tapis dans l’ombre.

Dans mon pays, le Québec, l’imposteur en chef doit sentir l’odeur de son propre cadavre bouffi d’outrecuidance.

Semblerait qu’il faille attendre que l’odeur de la pourriture devienne aussi insupportable que celle des gaz irritants pour que nous nous décidions à expulser les nauséabonds.

Dehors la racaille et ses maléfices. Ainsi, dans un sursaut historique de notre mère-patrie, son peuple réuni à la bastille, forteresse de Paris, accorde sa confiance à un de ses fils.

Douce France, je t’aime tendrement comme on aime la liberté et son enfance.

Pour l’analyste politique français Alain Duhamel, le président qui arrive à l’Élysée au cours des prochains jours n’est pas socialiste mais bien social-démocrate ( centre gauche ).

C’est ici ce matin 7 Mai :
http://www.rtl.fr/emission/le-fait-politique/bienvenue

J’écoute Alain Duhamel à tous les matins de semaine sur RTL et bien d’autres analystes sur RTL, Europe 1 et France Inter.

Cela vaut vraiment la peine pour qui s’intéresse à la politique française et aux relations triangulaires France-Québec-Canada.

Ceci dit M. Lisée, il serait intéressant que vous nous fassiez aux cours des prochains jours une analyse comparative de la doctrine politique et des attitudes de Nicolas Sarkozy avec celles de Jean Charest !

C’est drôle mais je voit beaucoup de similitudes
entre ces deux hommes inféodés à Paul Desmarais !

un texte tout a votre honneur,même si chu pas certain que le boss va le trouver drole,on aura beau collectivement changer d’acteurs mais tant que le metteur en scène sera le même ont risque fort d’etre soumis au même triste spectacle,celui de notre dépossession,peuple a genoux attend patati patata……

Grosse lecon pour les téteux des Desmarais car ils n’auront plus de médailles et la famiglia ne se promènera pas comme les maitres de l’élisée ….

Monsieur Lisée fait bien de nous rappeler cette infamie faite au Québec. Mais il s’agit maintenant de littéralement «coller» aux basques des amis que nous avons chez les socialistes français et recomposer cette unanimité politique française en faveur du Québec.

@JSJ67
« Monsieur Lisée Vos commentaires puent le triomphalisme des revanchards.
La gauche n’aime pas les “premiers de classe” qui parlent franc. Elle préfère les roublards qui prennent le vent. »

1)j’ai rien senti,lol 2)premier de classe ,je ne vois pas de qui vous parler,lol et 3)j’ai regarder dehors aujourd’hui et vous savez quoi ,il ne vente pas.lol mais ti-paul va quand même etre content puisque jsj67 l’aime et pense a lui,lol

Il faudra bientôt organiser une rencontre à Sagard avec ces éminents membres du club des ex. Il faudra attendre encore quelques mois, le temps que M.Charest aille les rejoindre. Il me semble entendre ces ¨éminents » personnages discuter de l’avenir du Québec dans ce décor bucolique.

La fin d’un formidable trio !
j’aimais mieux celui de lafleur-shutt-lemaire ,il coutait pas mal moins cher et était beaucoup plus productif,mais bon ça doit etre mon age.

@ jackwood,je l,avais dit a m.lisée que si sarko perdait nous serions mieux de fermer les frontières aux ressortissants français pour éviter ce genre de débordement,je n’avais pas entendu ce genre de discours anti-socialiste depuis nos vieilles religieuses et curés de paroisse de l,époque de maurice duplessis et de son penseur un bon français bêrret et baguette(comme jean-marie et marine), le sympatique robert rumilly, justement débarquer ici dans le même genre de contexte,ouf un peu plus et j’avais peur .,ça ne nous rajeunit pas.lol

Cher Monsieur Lisée,
Je remarque que je ne suis pas le seul à plaindre ce pôvre Oncle Paul qui nà pas festoyé hier soir au Fouquet`s. Comble de malheur, son homme lige à Québec voit son avenir s`assombrir. Ce cher oncle devra-t-il embaucher ces deux messieurs dans son entreprise pour leur offrir un avenir doullet? Les paris sont ouverts!!!

On chuchote dans la capitale de l`Hexagone que Madame Bruni-Sarkosy devra se résoudre à faire la cuisine. Donc l `oncle bienfaiteur volera sans doute au secours de ce couple menacé d `indigence

Ah ce que la vie peut être ingrate!

Non ingérence de la France de Hollande contre le Québec c’est le minimum en espérant mieux.

Au moins Sarkozy n’a pas quitté en disant avoir été battu par l’argent et le vote ethnique.

Hollande a fait ses classes avec Mitterand et Mitterand n’était pas trop débordant d’enthousiasme – c’est le moins qu’on puisse dire – envers la cause de l’indépendance de notre patrie.

Il va falloir que Zonzon reprenne du service…..

Pierre Cloutier

Ilfaut pas oublié M.le trés Horable ti Jean Chétien trés prés des Démarais il était premier ministre du canada et il dit quil n.était pas au courant de l;argent qui donnait a ces amis pendant le réferendeum et aussi il ne sont pas en prison encore,quoi faire M. Chrétien quil a pas perdu son agent dans le manoir il c;est fait payé par une subvention du gouvernement.Je ne sais pas un jour si ont peut avoir des personnes honnétre pour dire toute la vériteé la prison ne serait jamais trop grande pour tout se genre de personne.

@ David

« Au moins Sarkozy n’a pas quitté en disant avoir été battu par l’argent et le vote ethnique. »

Non, mais il aurait pu dire :« Je n’ai pas gagné MALGRÉ l’argent et le vote raciste. »