DSK et les femmes: une pièce d’anthologie

L’intérêt de DSK pour les femmes était évidemment connu en France. Stéphane Guillon a longtemps été l’humoriste de choc de France Inter. Dans cette intervention célèbre de février 2009 — et fort critiquée à l’époque — il met en garde ses collègues féminins contre la venue de l’homme politique dans son studio.

Réaction en ondes de DSK: «J’ai assez peu apprécié les commentaires de votre humoriste. Les responsables politiques ou d’actions publiques comme moi ont le droit ou même le devoir d’être critiqués par les humoristes. Mais l’humour, c’est pas drôle quand c’est principalement de la méchanceté…»

Les commentaires sont fermés.

Ouais, Guillon, c’est un peu le Jean Dion des Français. Y a une clientèle cible pour cela, mais pas moi!

Les Guignols de l’info vont probablement faire qqe chose de bien plus drôle. J’imagine bien le personnage Sylvestre (incarnation généralisée de l’autorité américaine sous les oripeaux de Rambo) – avec son habituel voix hypertestostéronée – faire l’arrestation de DSK. Surtout que c’est un gauchiste, hon! Même de la catégorie caviar, c’est toute une prise…

J’écoute ça et ça me fait rigoler!

En même temps, c’est un peu traumatisant de voir qu’autant de personnes savaient que cet homme posait des gestes d’agression sexuelle et que c’était un sujet humoristique… Je sais bien que l’humour permet, à sa manière, de faire avancer des causes, mais vraisemblablement, dans ce cas-ci, ça n’a rien fait avancer du tout…

On a assisté à la même attitude lors de l’émission d’Ardisson avec la jeune auteure; lorsqu’elle racontait avoir été agressée sexuellement, les gens autour de la Table rigolaient. Parfois, le rire témoigne d’un certain malaise, mais là, on ne sentait pas vraiment le malaise; on sentait que les gens trouvaient ça drôle… Comme si l’agression sexuelle faisait partie de la vie et valait mieux en rire…

Pas besoin de vous dire que je ne partage pas cet avis… Je suis de celles qui croient que le rire doit être partagé par tous les convives… Pas certaines que les victimes d’agression sexuelle ont envie de rigoler en général… Et je suis aussi de celles qui croient que l’agression sexuelle ne devrait pas faire partie de la vie, et je préfère militer que rigoler pour faire cesser ces gestes de domination…

Mais bon, je rigole sur d’autres sujets hein? C’est juste que celui-là, pas certaine…

Guillon a été viré de France Inter peu après. Officiellement, pour un billet du même métal sur Michèle Alliot-Marie (la goutte qui fait déborder le vase. La goutte n’est le billet pas le surnom de Michèle) Avec le recul ( mot dangereux dans les circonstances), avec le recul donc, on entrevoit toute la vérité sur la manière dont les Français et les Françaises prennent au sérieux les aventures sexuelles de leurs dirigeant(e)s, même illégales, même criminelles. Cela dit le rouleau compresseur manichéen de la Justice américaine est Unforgiven et souvent très rentables pour les acteurs et actrices directement
impliqué(e)s. Notamment ici, la juge, les policiers, les procureurs, les avocats et même espérons le pour elle, la victime (présumée, présumée).

Vive les USA, où une femme de chambre noire et immigrante peut lancer une plainte d’agression contre un très haut placé louant une chambre à $3 000 la nuit. Une telle femme n’aurait sans doute pas oser se plaindre en France. Que dis-je: même des employées diplômées en économie n’osaient pas se plaindre en France!

Voilà qu’une femme de chambre américaine leur donne la leçon…

Ça me rappelle le film « Ridicule » de Patrice Leconte. Rien de nouveau sous le soleil français.

«Si haut qu’on monte, on finit toujours par des cendres.» [Henri Rochefort]

Quel prophète ce Guillon! Victime de l’autocrate Sarkozy viré l’année dernière par l’un de ses hommes de commande de l’audio visuel public. Guillon frappe dur contre les politiciens français dont le sinistre Besson ministre transfuge sous Sarkozy en les confrontant dans leurs retranchements, il a sa part de contribution dans la chute dans les sondages du petit Nicolas. Sa prédiction sur Sarko: c’est la fête chez les Gaulois en 2012, Nicolas perdra sa couronne.

Sur DSK, ce dernier aurait aussi commis une tentative de viol contre une jeune journaliste mais l’affaire à été étouffée ces dernières années par sa maman elle même socialiste, belle histoire typique de famille dysfonctionnelle dont l’accumulation détermine ce que valent nos sociétés.

La thèse du complot n’est pas évidente, à cette heure le comportement d’un DSK trouvant facile de s’en prendre à une employée noire d’origine africaine immigrée depuis peu, proie facile semble s’imposer. L’impunité habituelle des médias à son égard lié au statut social de DSK l’aurait trompé sur la gravité de ses actes d’autant que ce type d’individus confond attouchements et séduction et tentative de viol.

Le PS.

Rien n’est fini pour le Bloc Québécois si sa direction à de la poigne, de l’acharnement dans l’épreuve brutale.
Alors, rien n’est fini certainement pour le parti socialiste français en plein début de processus électoral pourvu de candidats et cartes cachées dont le jeune Arnaud Montebourg, G.Collomb maire de Lyon dans une primaire face à un Sarkozy qui se sert de sa Carla enceinte pour remonter dans une opinion bourgeoise niaise qui confondrait les apparences avec la réalité des choses!

Le politiquement correct, le conformisme français moins fort qu’ici ne permettra pas d’enterrer l’espoir présidentiel du côté des socialistes.

Quand on dit qu’il n’y a pas de fumée sans feu !

Mais on se prend à rêver que la chose arrive à Harper… ou à notre Dion, ou à Legault. Histoire d’en finir une fois pour toutes avec les beiges…

Vive le respect mutuel en matière de sexe !

@Luc Drouin
Wow! Ils l’ont-tu l’affaire les Amirequins! In God We Trust and God Bless America… que Dieu vous blesse (comme le chante Desjardins). Et espérons que dans quelques années, en France aussi, la présomption d’innocence tombera en poussière et qu’eux aussi comprendront le Think Big S’tie, c’est quoi la vraie Democracy spectacle, hypocrite et puritaine, celle qui consiste à mettra toute la gomme pour dégotter dans la vie privée les moindres petits travers des politiciens, les moindres petits potins salissants pour détruire des carrières qui dérangent l’establishment et les intérêts $$$. Ceci dit, les actes reprochés à DSK sont graves et méritent de sévères sanctions, mais SEULEMENT s’ils sont avérés.

Les plus populaires