Élections 2014 : Les circonscriptions à surveiller

Lors du dernier scrutin, 30 circonscriptions s’étaient décidées par 5 % ou moins des voix.

PolitiqueLe Québec renferme 125 circonscriptions, mais elles ne sont pas toutes dans la balance lors de cette élection. Lors du dernier scrutin, 30 circonscriptions s’étaient décidées par 5 % ou moins des voix. Encore cette année, c’est dans ces endroits que se jouera la couleur du gouvernement, ainsi que son statut minoritaire ou majoritaire.

Trois régions au Québec ont été le théâtre de 24 des 30 courses les plus serrées en 2012. Les banlieues de Montréal, surnommé le 450, en ont abrité 11, suivi de la grande région de Québec (incluant la Beauce), avec 7, et par le centre du Québec et la Mauricie, avec 6.

Quelques chiffres :

12
C’est le PLQ qui a remporté le plus de course serrée lors des élections de 2012, avec 12 sur 30. Il a terminé deuxième dans 5 courses serrées.

13
C’est la CAQ qui a perdu le plus de courses serrées en 2012. Elle a terminé deuxième à 13 reprises (sur 30). Elle en a remporté 8.

22
C’est le PQ qui a été impliqué dans le plus grand nombre de courses serrées en 2012, avec 22 sur 30. Il a remporté 10 circonscriptions dans cette bataille et a terminé deuxième 12 fois.

La carte interactive ci-dessus affiche les résultats de 2012, avec les indications pour les courses serrées. Et en prime, trois circonscriptions à surveiller cette fois (Roberval, Laurier-Dorion et La Pinière), même si elles n’ont pas été le théâtre d’une véritable course en 2012.

* * *

À propos d’Alec Castonguay

Alec Castonguay est chef du bureau politique au magazine L’actualité, en plus de suivre le secteur de la défense. Il est chroniqueur politique tous les midis à l’émission Dutrizac l’après-midi (sur les ondes du 98,5 FM) et analyste politique à l’émission Les coulisses du pouvoir (à ICI Radio-Canada Télé). On peut le suivre sur Twitter : @Alec_Castonguay.

Laisser un commentaire