Laval-des-Augures
Élections 2018

Laval-des-Augures

Depuis 1981, les électeurs de Laval-des-Rapides ont un pif sans faille quand vient le temps de voter : ils ont toujours élu un député du parti gagnant. La circonscription baromètre par excellence du Québec pourrait toutefois perdre son superpouvoir ce coup-ci.

Le député libéral Saul Polo se fend d’un grand sourire lorsqu’on lui demande si ses collègues suivront avec attention le sort qui l’attend le soir du 1er octobre prochain. Si on se fie aux résultats électoraux depuis bientôt quatre décennies, ce grand gaillard de 42 ans originaire de la Colombie tient le sort du gouvernement libéral entre ses mains ! Bon, peut-être pas à ce point, mais il reste que sa circonscription de Laval-des-Rapides a correctement reflété la couleur du gouvernement lors des 10 dernières élections générales. « Mes collègues vont sûrement regarder ça du coin de l’œil, mais je pense qu’ils ont d’autres soucis ! » dit-il d’un air amusé.

Depuis la création de cette circonscription, en 1981, les électeurs de Laval-des-Rapides ont voté « du bon bord » à chacune des occasions, envoyant à l’Assemblée nationale un député du parti au pouvoir. Ils sont les seuls au Québec à flairer parfaitement la tendance… ou à être représentatifs du souhait des électeurs de la province. Sherbrooke et Abitibi-Est ne sont pas très loin derrière au palmarès des circonscriptions baromètres, ayant voté 9 fois sur 10 pour le parti qui a formé le gouvernement.

Mais qu’y a-t-il donc dans l’eau de cette circonscription de Laval ?