L’avance peu confortable de la Coalition avenir Québec

Il n’est pas impossible que la CAQ et le PLQ se retrouvent nez à nez dans les intentions de vote des Québécois, explique Philippe J Fournier. Le PQ peut encore espérer remporter une vingtaine de sièges.

Photo : Coalition avenir Québec

Un premier sondage Léger/Journal de Montréal de cette (pré)campagne a été publié samedi. Ce coup de sonde, conduit à l’aide d’un panel web de 2488 répondants du 10 au 14 août dernier, contenait peu de surprise outre le fait que les intentions de vote des Québécois n’aient pas bougé de façon significative au cours de la période estivale.

Ainsi, après répartition proportionnelle des indécis, la formation de François Legault obtient 36 % des intentions de vote, suivi du Parti libéral avec 30 %. Loin derrière, le Parti québécois se maintient à 18 % et Québec solidaire ferme la marche avec 10 %.

Nous ajoutons donc ces nouvelles données au modèle Qc125 et mettons à jour ici la projection électorale (une brève explication de la méthodologie se trouve à la fin de cet article).

Projection du vote populaire

À 42 jours du scrutin au Québec, la Coalition avenir Québec détient toujours une avance peu confortable au sommet des intentions de vote des Québécois. En effet, la CAQ obtient une moyenne de 34,8 % du vote populaire, un niveau stable depuis la semaine dernière.

Le Parti libéral suit non loin derrière avec 31,1 % de moyenne. Comme nous pouvons le remarquer sur la figure suivante, les intervalles de confiance de la CAQ et du PLQ se croisent de façon significative. Sans toutefois parler d’égalité statistique, si le PLQ devait être sous-estimé par les sondages, il serait plausible, avec les chiffres actuels, que la CAQ et le PLQ soient nez à nez dans les intentions de vote.

Le dernier sondage Léger n’a pas été tendre envers le Parti québécois. Avec seulement 18 % des répondants décidés (14 % avant répartition des indécis), le PQ tirerait de l’arrière dans chacune des sept divisions régionales présentées par ce sondage, soit Montréal, Montérégie, Capitale nationale, Laval-Laurentides-Lanaudière, Grand Centre du Québec, Ouest et Est. De plus, avec seulement 11 % à Montréal et 20 % en Montérégie, toutes les circonscriptions péquistes de la région métropolitaine doivent être considérées en danger de changer de couleur.

Dans cette nouvelle projection Qc125, le PQ obtient une moyenne de 18,1 %.

De son côté, Québec solidaire demeure stable avec une moyenne de 9,6 %.

Projection des totaux de sièges

Avec une telle avance dans les intentions de vote, la Coalition avenir Québec remporte une moyenne de 68,1 sièges. Le scénario le plus probable avec les chiffres actuels serait donc une courte majorité caquiste.

Avec ses appuis actuels, le Parti libéral remporterait une moyenne de 43,9 sièges. Donc, même si la CAQ demeure la formation favorite avec ces chiffres, nous remarquons que les intervalles de confiances des totaux de sièges caquistes et libéraux se croisent substantiellement :

Voici les densités de probabilités des totaux de sièges pour la CAQ, le PLQ et le PQ:

Nous pouvons constater que la courbe péquiste est hautement asymétrique. Pourquoi? Sur la carte de la projection, nous pouvons remarquer que le PQ n’est projeté en avance que dans six circonscriptions, mais comme le PQ est compétitif dans plusieurs autres (principalement dans les régions du 450, du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de l’Abitibi), quelques points de plus au niveau national et le PQ pourrait remporter une quinzaine ou une vingtaine de sièges. En effet, l’efficacité potentielle du vote péquiste est telle qu’une faible augmentation de ses appuis pourrait complètement chavirer cette projection.

En arrondissant les moyennes des totaux de sièges à l’unité près, voici ce que nous obtenons:

Projection du vainqueur

En compilant les résultats de 50 000 simulations d’élections générales, la Coalition avenir Québec remporte le plus grand total de sièges dans près de neuf simulation sur dix.
De son côté, le Parti libéral remporte 10 % des simulations. Avec les appuis actuels, seule une forte division du vote dans des régions clés peut mener à une courte victoire libérale minoritaire.

Distribution régionale

Pour consulter la carte complète de la projection, visitez ce lien. Sur les cartes, les circonscriptions pâles indiquent les comtés pivots, où les probabilités de victoire du parti en tête sont sous les 80 %.



En conclusion

Pour conclure, quelques observations:

  • Il y a toujours triple égalité statistique dans Rosemont, mais la piètre performance du PQ sur l’Île de Montréal dans les récents sondages laisse entrevoir une minuscule avance de Québec solidaire. Dans cette circonscription comme dans plusieurs autres, la bataille de terrain sera déterminante.
  • Trois circonscriptions libérales de l’Île de Laval sont présentement des circonscriptions pivots: Sainte-Rose, Laval-des-Rapides et Vimont.
  • À l’exception de la circonscription de Joliette qui demeure encore incertaine, la projection actuelle prévoit que la CAQ pourrait balayer la région de Laurentides-Lanaudière, y compris toutes les circonscriptions de la Couronne nord de Montréal (les Basses Laurentides).
  • La route vers 63 sièges pour la CAQ contient plusieurs circonscriptions péquistes de l’est de la Montérégie, notamment Taillon, Verchères, Richelieu et Saint-Jean.
  • Dans la Capitale nationale, la CAQ est en position d’enregistrer des gains importants aux dépens des libéraux. Seul le bastion libéral de Jean-Talon demeure, de justesse, favorable au PLQ. La circonscription de Taschereau, au centre-ville de Québec, semble toujours incertaine.
  • En Estrie, où le PLQ a raflé les six circonscriptions en 2014, cinq des six circonscriptions sont des pivots, selon les chiffres actuels.
  • Les circonscriptions péquistes les plus probables se trouvent dans le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie. Matane-Matapédia semble pour l’instant être la seule circonscription péquiste solide.
À propos de la méthodologie:
Cette projection électorale Qc125 est basée sur les sondages publiés au Québec ces derniers mois, particulièrement les sondages Léger, CROP et Recherche Mainstreet depuis juin 2018. Par ailleurs, le modèle utilise les données du recensement canadien et l’historique électoral des 125 circonscriptions du Québec afin de déterminer les tendances et corrélations entre les régions du Québec. De plus, il utilise une distribution non proportionnelle des indécis en lien avec l’historique des performances des sondages électoraux au Québec.Chaque sondage utilisé dans cette projection est pondéré selon la taille de son échantillon et sa date de terrain. Les sondages récents possèdent une pondération plus importante. Au cours de la campagne, l’étendue des sondages utilisés ne dépassera pas deux semaines, mais comme il s’agit toujours de la précampagne, les sondages des trois derniers mois ont été considérés. Pour plus de détails sur la méthodologie Qc125, visitez cette page.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

21 commentaires
Les commentaires sont fermés.

Le parti Libéral est toujours sous-estimé dans les sondages. Vous devriez en tenir compte. Beaucoup de gens, même lorsqu’ils répondent à un ordinateur, n’osent pas dire qu’ils vont voter libéral. Et pourtant ils vont le faire.
Les gens qui répondent aux sondages et ceux qui sortent voter le jour du scrutin, c’est souvent assez différent. Le parti libéral a depuis toujours une grande facilité à faire sortir son vote. Et il a une trentaine de circonscriptions pratiquement acquises, à majorité anglophone et allophone. C’est pourquoi le parti libéral surprend souvent.
Je m’attends à ce que le prochain gouvernement soit minoritaire. Sera-t-il libéral ou caquiste? Nul ne peut le dire encore.

Une « étude » basée sur des sondages web: une belle construction de Fake News.

Ces sondages se sont avérés très justes lors des dernières campagnes. Encore plus les interprétations (ou « études » comme vous dites) qui ont été faites par des analystes comme M. Fournier. Bien sûr, on est loin du jour du vote, bien des choses peuvent se passer d’ici là. On l’a vu avec le PQ en 2014 ou le PLC en 2015. Mais les derniers sondages avant les votes avaient vu juste. Les sondages des prochaines semaines seront plus déterminants.

LA Prédiction de Jack2

La prochaine campagne électorale ne portera pas sur l’économie. Avec quasi le plein emploi il y a peu a dire à part augmenter le salaire minimum à 15$ d’ici 4 ans
La prochaine campagne électorale ne portera pas sur les finances publiques. Avec 4 milliards de surplus on ne peut guère faire mieux.
La prochaine campagne électorale ne portera pas sur la corruption: les libéraux ont réussi à arrêter toutes les enquêtes et les procès.
La prochaine campagne électorale ne portera pas sur la Santé: avec 18% de personnes âgées, personne n’a la solution.
Non, la prochaine campagne électorale portera sur l’éléphant dans la pièce qu’aucun politicien ne veut nommer tellement il en a peur et j’ai nommé l’identité. L’immigration, l’immigration illégale, les réfugiés, Roxham, le racisme systémique, l’islamophobie, les accommodements raisonnables, l’appropriation culturelle, Fugueuses… Tout ce qui a été refoulé depuis des années, va exploser.
Comment ca va arriver? Un candidat de la CAQ ou du PQ va faire une déclaration controversée. Il va dire le fond de sa pensée et ca va mal sortir. Les Rouges et QS vont lui sauter à la gorge. La chicane va poigner dure.
C’est ma prédiction

Ceux qui en doutent encore, allez lire les tweets de Maxime Bernier, la vidéo (délirante) de Trudeau sur l’intolérance d’une citoyenne et l’entrevue de Legault sur la laicité. Et la campagne n’est pas encore commencée!

Dans le but de showbizniser la politique, la duree de la campagne electorale devrait etre couverte par une commission publique qui enquete sur les faits et gestes de tous les candidats.

Sondage après sondage, un point demeure: 65% des électeurs favorisent CAQ ou PLQ. Si cette tendance se maintient jusqu’au vote, il est clair que les grandes centrales syndicales seront parmi les grandes perdantes de cette élection.
En effet, leur campagne de publicité qui fait valoir que la CAQ et le PLQ, c’est du pareil au même, aura montré que 65% de la population appuie ces partis plutôt qu’elles. Il sera difficile pour elles de manifester contre le gouvernement qui aura raison de ne pas les écouter, fort de cet appui démontré démocratiquement.
Elles n’ont peut-être pas pensé à ça avant de publier ces publicités…

La maladresse de l’utilisation de la charte a fait couler Mme Marois, Le niquab a fait passer M. Trudeau l’identitaire, la langue et l’immigration décideront du prochain gouvernement. Les deux principaux protagonistes se méfient actuellement de ce thème.

Reste à voir qui va se faire peau-de-bananiser d’ici octobre – ça risque de faire changer la donne!

Ce sera serré qu’entre le parti de Messieurs Couillard et Legault.
Ne pas oublier que le Québec est une province canadienne qui aura besoin de ses alliés canadiens contre le véritable problème qui est au Sud – on ne peut regarder que les arbres les plus prometteurs mais l’ensemble de la forêt qui doit résister à la Trumpania.

Les partis politiques (et les sondeurs) ne semblent pas soupçonner les effets du vote des croyants-religieux au Québec. Après avoir convertis les institutions publiques de religieuses en laïques, les partis, surtout le PQ, ont tenté d’y introduire une forme d’athéïsme sous les vocables de laïcité et de neutralité au nom du pluralisme des croyances des immigrants. Mais les croyants ne sont pas dupes et vont donner leur vote au parti (Libéral) qui saura le plus respecter leur foi et pratique. À preuve, la réélection des libéraux en 2012, malgré les scandales de corruptions et la défaite du PQ avec sa chartes des pseudo valeurs. Malgré le maintien du crucifix à l’assemblée nationale, les croyants font preuve de discernement à l’égard des faits, gestes et attitudes des partis, n’en déplaisent aux non croyants qui ne semblent pas voir le lien entre religion et culture…québécoise

Sachant que CAQ et PLQ sont la meme chose et que QS et PQ sont la meme chose, il y aurait de la place pour un Nouveau Parti Evolution.

Votre jugement est trop influencé par les pancartes stupides des syndicats.

Les 4 partis ont leur propre programme qui sont très différents. Plutôt que de bêler avec le troupeau, allez les lire et vous verrez…

A quoi ca sert les sondages au juste, à part d’empocher beaucoup d’ argent sans aucune imputabilité monétaire solide en cas d’échec des …prévisions. ? Des … »peut être » et des … » si » , j’ en ai plein les poches. Remarquez que les maisons de sondages et les » sondeurs » ne sont pas les seuls. La meilleur est que tous disent travailler pour » notre bien » et en » notre intérêt » ! Et nous, on aime le mensonge.

La décision de François Legault de parler de laïcité ne donnera peut-être pas l’effet escompté. Un sujet sensible qui risque d’en rebuter plusieurs tel que présenté dernièrement. Son programme est pas mal similaire à celui du PQ qu’il veut réaliser via la CAQ. Perso, je ne peux croire qu’on va se taper dans le débordement des uns contre les autres. Sans faire de jeux de mots, je reprends le slogan de Jean Lesage, « Maîtres Chez Nous ».

Tous des bons commentaires

Une autre situation critique est que le pays tout entier est envahi et détourné par la «religion» médiévale de l’Islam (la charia, en fin de compte), qui est soutenue par toutes les horreurs d’un Canadien français, le djihadiste Trudeau. Absolument honteux! Outre la rectitude politique, il représente la plus grande menace pour nos civilisations.

Beaucoup de dommages à nos valeurs et à notre liberté ont déjà été causés par ce simple narcissique irresponsable. Et le pire reste à venir. Espérons que certains sondages indiquant que les Québécois éliraient Trudeau sont erronés. Sinon, ce serait désastreux.

Pour assurer la survie des Canadiens et des Québécois, il faudra s’unir pour renverser ce traître lors des élections de 2019.

Que la sagesse prévale!

TOUT le pays est ENVAHI PAR L’ISLAM???

Donnez-nous vos références SVP car mon avis est que vous avez un tantinet exagéré…

Je souhaite une victoire écrasante de la Coalition Avenir Québec ?…J’en rêve depuis longtemps!Les Québécois mérites mieux que se faire mener par u e bande de Criminels à cravates que sont nos beaux Libéraux!!!?Juste les taxes qu’ils nous siphonne sur l’essence et la nourriture sont aberrante sans parler des commissions scolaire et autres inutilités dans notre société qui tue les budget des familles aux Québec… Assez c’est Assez !

La CAQ au plus vite … les Québécois sont tannés de se faire surtaxés par Les Libéraux… Assez c’est assez ?le gaz la nourriture sont à des plafonds historiques et le gouvernement n’a rien rien fait pour freiner les prix faramineux et aider les familles aux Québec ! Les gens sont plus endettés que jamais et si sa continues avec les Libéraux… le bateau va continuer à couler c’est certain !! B