Élections en Alberta: avantage Wildrose

Le dernier droit de la campagne électorale albertaine s’annonce frénétique, le débat des chefs de jeudi dernier n’ayant pas réussi à consacrer un indiscutable gagnant. Favori jusque-là, le Wildrose Party, de Danielle Smith, le demeure encore à une semaine du vote, selon un sondage réalisé pour la CBC. L’écart s’est toutefois rétréci de quelques points entre le Wildrose et le Parti progressiste-conservateur d’Alison Redford. Ce serait en partie dû à un mouvement de plusieurs supporteurs libéraux de Calgary vers le PPC. Mme Redford a par ailleurs obtenu, en fin de semaine, l’appui du respecté patriarche de la politique albertaine, Peter Lougheed, alors que Mme Smith, elle, a dû défendre un de ses candidats pour des propos anti-gais tenus il y un an. La forte possibilité que son parti prenne le pouvoir et forme un gouvernement majoritaire incite aussi les médias et le public à scruter de plus près son équipe largement composée de néophytes. Est-ce que cela pourrait changer la donne d’ici lundi prochain? Les Albertains ont une forte soif de changement après 41 ans de règne conservateur. Une élection à suivre.

Laisser un commentaire

Trop beau pour être vrai!

Quelques créationnistes, homophobes en faveur de la peine capitale et pro-vie au pouvoir en Alberta! Et cela, en symbiose avec le Parti Conservateur du Canada à Ottawa (qui en contient aussi quelques uns parmi ses rangs). Une alliance réformiste jusqu’au moins le 19 octobre 2015? Ça promet…

Mais comment peut-on être à la fois en faveur de la peine de mort et pro-vie? Bof, les créationnistes ne sont pas à une contradiction près.

à SensCommunRugueux

Quand on crache en l’air…

Comment peut-on être à la fois en faveur de la peine de mort et pro-vie?
Facile : de la même façon que l’on peut être pour l’élimination des criminels et la protection des êtres innocents.
La question devrait se poser à l’inverse : comment peut-on être contre la suppression d’assassins et ouvrir, avec pro-choix, la possibilité de liquider des vies innocentes?
S’il y a contradiction, c’est surtout là qu’elle se trouve.

@ M. Maurice Bourassa

Je ne l’avais jamais vu sous cet angle!

Me permettez-vous de l’utiliser pour les occasions en sens inverse?

P.S.: à quel endroit j’envoi les droits d’auteurs?

à SensCommunRugueux,

Si cela peut faire avancer la discussion, ne vous gênez surtout pas.

Au plaisir!

Maintenat que l’on connaît les résultats des élections albertaines, que l’on sait que Les Roses Sauvages (Wild Rose)ont mordu la poussière, j’espère qu’on va apprendre à se prémunir contre toutes ces tentations de regarder vers la droite de la droite pour tenter de trouver des solutions miracles aux maux qui nous assaillent et aux travers qui nous dérangent. En Alberta, les gens ont fait preuve de bon jugement. Pourquoi changer quand on est depuis quatre décennies la province la plus prospère et la plus riche au Canada. En passant, c’est rassurant pour les paiements de péréquation puisque l’Alberta est maintenant la seule province capable de permettre au Québec et aux autres provinces ensevelies sous leurs dettes de rencontrer leurs obligations de fins de mois. Merci, chers Albertains, en espérant que vous ne déciderez pas de nous abandonner ou de vous séparer (on sait que vous en avez sûrement les moyens!).

Pierre April
Newport

Les plus populaires