Emmanuel et moi faisons notre coming out: Pourquoi on aime Pauline !

Lors de la soirée du Métropolis ce jeudi, Emmanuel Bilodeau a fait un autre de ses discours hilaro-percutants. Puis j’ai vidé mon sac sur mon passé avec Pauline !

https://www.youtube.com/watch?v=owFmhI_CHqg&list=UUUhFy8q8gse395l9E2VZDAQ&index=4&feature=plpp_video

https://www.youtube.com/watch?v=1bvmTsyvdV0&feature=youtu.be

Laisser un commentaire

Ai été au rassemblement très beau moment, 2,000 personnes en file pour entrer. Beaux moments de la part de E.Bilodeau, des candidats expliquant leurs premières rencontres avec Pauline Marois. Soutiens de Denise Filiatrault et Julie Snyder de solidarité féminine et nationale pour Pauline Marois affecté par certains stéréotypes masculins en tant que chef de parti, ceux qui ne le voient pas sont aveugles c’est un aspect de la réalité pas absolu mais réel.

Chansons et lectures autour du poète Gaston Miron. Discours de P.Marois applaudie comme plus tôt l’équipe de candidats dont L.B.Blouin, D.Habibib, J.F.Lisée plus connus.

Disons que dans ce rassemblement péquiste avec Pauline Marois on ne s’ennuyait pas de Radio Canada de la société d’État fédérale..

J’ai bien apprécié les deux vidéos. Je demeure sur la Rive-Sud de Québec.J’aurais bien aimé me rendre à Montréal à ce grand ressemblement. J’ai assisté à celui de Québec. Ce sont des moments mémorables et électrisants.

J’aime bien les deux, mais le CONTENU et le ton de ton témoignage est magnifique. ET très convaincant. À se demander pourquoi ces faits ne sont pas sortis avant!!!

Rêve d’un pays avec des valeurs fondamentales dedans et du contenu sur quoi voter.

AGIR et DIRE
[FB]

Bonjour!
Nous sommes plusieurs à aimer et à vouloir Pauline Marois à la tête du prochain gouvernement et de notre futur pays.
Le Québec est devenu adulte et veut quitter le nid familial. Il a atteint sa maturité pour voler de ses propres ailes. Le Canada veut le garder dans son giron mais le Québec n’est pas un ¨Tanguy¨ et veut avoir le maîtrise de ses pouvoirs, de ses finances, etc.
Le 4 septembre prochain, il faut s’unir et obtenir un gouvernement péquiste majoritaire pour avoir les coudées franches et permettre au gouvernement du parti québécois d’agir en notre nom.

Ai-je bien entendu 5 septembre ?

On a prévu que la soirée des élections sera longue !

Pas avant minuit le : « Si la tendance se maintient, le prochain gouvernement sera péquiste et majoritaire ?