En bref : À la défense de la transparence

Le manque de transparence du gouvernement Harper, dont je vous ai souvent fait part, soulève toujours plus de résistance. Heureusement. En témoignent deux nouvelles parues ces derniers jours et qui méritent le détour. D’abord la lettre ouverte publiée lundi par le directeur parlementaire du budget sortant, Kevin Page, qui dit que ce travail lui a sauvé la vie et qu’il le doit à son fils, mort accidentellement. Vous trouverez ici le texte de la lettre originale de M. Page, publiée dans le Toronto Star.

Il y a ensuite la décision de la commissaire à l’information, Suzanne Legault, de faire enquête sur les politiques qui ont pour effet de museler les scientifiques fédéraux. Vous trouverez ici un texte qui résume la controverse.

Laisser un commentaire

Quelle belle lettre que celle de M. Kevin Page. Voilà un homme qui a pris sa fonction à coeur. Dommage qu’il ait été pris avec un gouvernement aspirant à la dictature.

Les plus populaires