Exclusif: Harper II, c’est Harper I

Ce mercredi matin dans le Globe and Mail, le chroniqueur Jeffrey Simpson se demandait si le nouveau Harper, majoritaire, serait différent du Harper précédent, minoritaire.

Il peut relaxer, être moins partisan, un peu plus homme d’État, penser à plus long terme, être moins contrôlant avec l’information gouvernementale.

Jeffrey, et tous les Canadiens, ont eu leur réponse ce mercredi.

La caricature de Brian Gable, du Globe and Mail

Moins partisan ? Harper a choisi comme leader parlementaire, donc comme personne chargée de donner le ton des débats en chambre, un de ses députés les plus abrasifs, Peter van Loan.

Plus chef d’État ? Sa ministre Bev Oda s’était rendue coupable d’avoir falsifié un document et menti à la chambre, elle est reconduite à la même fonction;

Son ministre Tony Clement avait dépensé deux milliards en trois jours pendant le G20, il est promu responsable des Finances du pays — alors même qu’un rapport de la Vérificatrice générale est sur le point de le blâmer;

Moins partisan ? Harper nomme au Sénat troiscandidats conservateurs  défait, illustrant non seulement le scandale permanent que constitue cette chambre de nominations politiques, mais démontrant que lui, Harper, peut rendre ces nominations encore plus affligeantes pour le processus démocratique. Choisir immédiatement d’y nommer des gens dont les électeurs n’ont pas voulu comme représentants est un irrespect inédit de la volonté populaire;

Plus chef d’État ? Alors qu’un important différend s’annonce entre le Québec et Terre-Neuve, différend qui demandera un arbitrage de la part d’Ottawa, il nomme un député de Terre-Neuve en charge des relations fédérales-provinciales. Même Trudeau n’y avait pas pensé…

Moins contrôlant avec l’information ? Harper a choisi de faire ces annonces partisanes par voie de communiqué de presse (certains journalistes pensaient que c’était un canular), après s’être lui-même soustrait de l’obligation d’offrir quelque explication que ce soit à la presse.

Oui, Jeffrey, Harper peut relaxer. Mais dans le sens inverse de ce qui était espéré par les membres du club optimiste. Il peut désormais être aussi, sinon davantage, partisan et contrôlant qu’auparavant, car il est au pouvoir jusqu’en 2015.

Ça va être long…

Les commentaires sont fermés.

Les Réformistes. un peu comme un nouveau Président aux US, sont les plus puissants lors des deux premières années de pouvoir complet. Je m’attend donc que nous verrons tous sans aucune ambiguité ce qui couvait sous l’Homme qui n’avait pas les coudées franches. Ce qui sera évident et le manque d’Empathie de cet homme.

Voici la droite dans sa démonstration la plus éclatante. Harper pratique maintenant une vieille devise qui consiste à dire que « l’état, c’est moi ».

Les conservateurs ont dépensé 1 milliard pour le G20. Quand ça se retrouve dans votre article c’est rendu à 2 milliards.

Harper est aussi partisan que vous, M. Lisée, ce qui n’est pas peu dire. Sauf qu’Harper a une excuse: il est un politicien!

Excellent compte-rendu Jean-François mais combien désespérant!!!! 2015 c’est une éternité…….

Commentaire tout à fait pertinent au
Sujet du ‘Harper majoritaire’. Faudra
L’avoir à l’oeil, tout comme les députés
Du NPD.

On avait bien raison au Québec de se méfier de ce magouilleur impénitent. Maintenant qu’il a obtenu ce qu’il désirait le plus, un gouvernement majoritaire, regardons le bien aller.
On en verra de toutes les couleurs, avec ses pantins de ministres et Dimitri dans sa garde rapprochée. Jack n’a pas fini de faire des heures supplémentaires….

Les nominations partisanes au sénat:
– nous coûterons une fortune compte tenu du jeune âge des nominés et;
– constituent une preuve du côté partisan du premier ministre … Il ne fait rien sans raison … et nous allons y goûter!

bon courage aux québecois ……

Chris

La démocratie, c’est long… Et les nations sont comme ça, tantôt à gauche, tantôt à droite, cherchant toujours un meilleur chemin…

Il disait vouloir des sénateurs élus, il y nomme des gens que la population n’a pas voulu élire…

Ma plus grande peur, c’est que plusieurs personnes oublient trop rapidement ce que Harper et sa gang de réformistes vont nous faire. Et que certains veulent encore une fois donne une chance en ce pays qui ne fonctionne tout simplement pas. Il faut se réveiller et arrêter d’avoir peur. Oui, il va toujours demeurer des Maxime Bernier, Éric Duhaime, John Bull, etc de ce monde qui n’ont aucune colonne vertébrale et qui n’ont aucune fierté d’çetre Québécois. Ces dernier nous méprisenet et depuis le référendum, c’est de la haine. Réveillez-vous!

Pourtant, la devise du Québec est « Je me souviens ».

Les Canadiens ont eu droit aujourd’hui au «Doigt d’Honneur» majoritaire de l’Honorable Premier Ministre.
Les «Cheerleaders» Harperienne sont en place, préparez-vous à ce qui s’annonce comme une longue autocratie.

Dans un québec souverain on vous gardera l’ambassade de France monsieur Lisée… »avec le flag su’l hood »

Heureusement, il nous reste une porte de sortie.Charest s’en va dans 2 ans.On pourrait en profiter pour sortir de ce pays qui ne nous ressemble pas.

Prions pour qu’il soit le plus tarte possible afin qu’il crée lui même les condition gagnante.

Avec lui, même les anglos quebecois vont voté oui

alez voir les commentaire sur rabble.ca.

Beaucoup de ceux qui adhère à la doctrine progressiste son en faveur de la souvregneté du québec.

Les choses changes de façon qui peuvent nous surprendre!

@

Vous dites: « On en verra de toutes les couleurs (…) »

Je rajouterais: et ce, quand on verra ce qui se passera, car Harper n’a pas la réputation de fonctionner à livre ouvert…

Avec Harper, what you see is what you get!!!

On n’est pas habitués à ça au Québec corrompu…

Parlant de manque de transparence Monsieur Lisée, pas un mot sur la position de Mme. Maltais et du Parti québécois, qui dénoncent non-stop « l’obscurantisme » du gouvernement québécois en place et qui réclament des enquêtes publiques a répétition mais qui, étonnament maintenant encouragent ouvertement Labaume dans son projet de loi privée qui musèlerait les Québécois tout en soutenant le manque de transparence dont ils accusaient les Libéraux encore hier?

On n’ose imaginer le nombre de chemises déchirées au Parti québécois si Harper soutenait un tel projet de loi antidémocratique…

L’industrie textile québécoise renaîtrait de ses cendres.

Ça va surtout nous couter tres, tres cher. Rien que de grimper le cabinet a 39, couterait au moins 15 a 20 millions.

Enfin, comme toujours les Conservateurs plaisent aux gens qui favorisent la lourdeur et l’endettement de l’etat et une fiscalite complexe et inefficace.

J’ai gage que Harper aura double la dette nationale lorsqu’il partira; je suis confiante de gagner ma gageure.

David :
mai 18, 2011 à 20:55
Ça ne sera jamais assez long
– – – – – – – – – – – – – – – – – –

Jusqu’au moment où David va le qualifier le « closet socialist ».

Il a déjà été berné…

Avec un tel cabinet d’idiOlogues sbires béni-oui-oui d’un despote qui a toujours raison, même quand il a tort, l’enfer va devenir »bleu » !!

Ainsi, il faut s’attendre à la fabrication systématique de pauvres et de vulnérables pour en faire profiter les déjà riches. Wow ! Jackpot !!

Le machiavel »dark vharper » a un pouvoir équivalent à celui d’un roi et ainsi, il a trouvé des »sièges » pour ses fous du roi (ou dupont & dupont), les »bernier-blaney » .

Gwad bless the »fascist harper government » !! (si au moins j’exagérais, là !)

P.S. Jamais je n’aurais pensé voir un jour autant de bêtises et d’escroqueries dans les Institutions fédés et du Québec. On fait vraiment partie des Morons (des cerveaux lavés plus blanc que blanc) de l’Amérique du Nord.

Merchi mon djeu, on va tous en mourir un jour !!

Monsieur Lisée a raison et les contribuables risquent d’avoir plus de son mauvais coté car il peut appliquer son agenda a sa guise et a son rythme …. Jack et Thomas vont faire des heures supplémentaires avec leur armée de néophytes mais Jack est mieux de serrer sa canne car il va devoir courir durant les quatres prochaines années sinon une décennie ….

Pour être sénateur, faut acheter une terre. Est-ce que Josée Verner a acheté une parcelle des Plaines?

Ceux qui pensent qu’on en aura que pour 5 ans, ce qui fera déjà 10 ans de ‘harper government’ depuis 2006, vous devez certainement avoir la foi en djeu pour espérer que le djable puisse être délogé du trône monarchique cadnadien. La tricherie n’aura de limite qu’à égalité avec une reconduction d’un autre mandat ‘royal’ (à vie) !!

Je n’en reviens toujours pas de l’aveuglement de 39,6% de la population pour un tricheur du Parlement, un faux défenseur de l’économie après les cachotteries (mensonges) concernant en particulier les très fumeux (au fioul cher) F35 de luxe (150 million$/ch.) une dépense annoncée à 16 milliards qui se transformera par grâce djivine harperienne en une de 30 milliard$. Wow ! Jackpot ! L’économie des multinationales du pétrole et de Complexe Militaro-Industriel ‘of americOIL’ !!!

Les Institutions du cadnada sont la plus grande risée mondiale, donnant un pouvoir dictatorial à l’aide de moins de 40% de la faveur électorale exprimée au faible taux de moins de 62%, en plus !

Jamais au grand jamais ‘the dark vharper governement’, notre monarque (veut-veut pas), ce despote parmi les plus mégalomanes qu’on puisse imaginer, parmi les plus idiOlogues qu’on puisse trouver, jamais cet homme (cette bête) ne voudra céder le pouvoir à un autre que lui-même en personne et, certainement pas à un autre parti que celui des ‘evangelists’ du sud ‘du sud de la frontière’.

Plus de 300 milliard de baril de pétrole ‘cher’ en réserve en AlbertOIL, c’est beaucoup d’énergie pour gonfler la tête de notre extrémiste de Droite aussi grosse que la terre entière, et même plus !!

Le boss a toujours raison, même quand il a tort !! Heil harper !!

Quelle misère, la colonisation WASP du capitalisme débridée ! Et les conséquences des changements climatiques, encore pour l’économie, celle des ruines comme après la dernière grande guerre-là ! J’en ai la nausée !

Suggestion à M. Harper : Transformer l’Île d’Anticosti en prison politique pour y envoyer tous ceux qui critiquent son gouvernement, ici et sur les divers médias, principalement les séparatissss québécois qui ne sont jamais contents, pour les rééduquer et nous les retourner, seulement quand ils auront enfin compris que le parti conservateur…c’est le meilleur. Praise the Lord, Alleluia !

Oui ça va être long avec Harper à Tawa. Comme ce l’est déjà ici avec Charest.

Et tout ça parce que le peuple n’apprends rien, ne comprends rien, et vote n’importe comment sans réfléchir aux conséquences de ses gestes.

Est-ce que Harper va gagner la prochaine ? Probablement puisqu’il va même disposer de plus de trente nouveaux comtés dans l’Ouest.

Est-ce que Charest va gagner la prochaine ? Probablement si les Québécois se déchirent entre 4 partis, incluant la nouvelle étoile filante.

Suite à ma suggestion précédente, on dira dans les livres d’histoire : Les cerfs d’Amérique ont été remplacés à l’Île d’Orléans par les séparatistes d’Amérique qui, après leur déportation dans cette île giboyeuse, un peu nordique, les ont tous mangés en ragoût avec des patates récoltées à l’Île-du-Prince-Edouard.

Commentaires de M. Harper pour la postérité : Les séparatistes d’Amérique voulaient absolument être séparés, je les ai comblés, Béni soit Jésus Christ.

Vous souvenez-vous d’un sketch présenté à Et Dieu créa Laflaque dans lequel Chapleau présentait Harper, à ses débuts sur la scène fédérale, en empereur?

Je m’étais alors dit que l’artiste avait certainement eu une intuition qui risquait de s’avérer et que nous risquions d’être pris avec un tel potentat s’il prenait un jour le pouvoir.

Et voilà qui est fait: Vive l’empereur! Peuple, à genoux!

Le vrai choc culturel entre le Québec et le Canada va bientôt arriver.

Ce ne sera pas sur l’économie mais les politiques sociales de la droite soit celle du reform party.

Harper veut plus que tout imposer l’idéologie ultra conservatrice au Canada. Les Québécois auront la même réaction que lors de la campagne électorale de Décembre 2008 .

Nous avions entrevue le vrai visage de Harper,là nous le verrons mais au pouvoir et sans le Bloc comme rempart.

Elijah Harper et Stephen Harper ont fait plus pour le mouvement indépendantiste que bien des Québécois.

« Sauf qu’Harper a une excuse: il est un politicien! »

Pourtant, il devrait être plutôt « chef d’état ». Parce que lui, sa « partisanerie » a des impacts importants sur notre vie et notre avenir.

« Quand un homme tient dans ses mains le sort d’un peuple, il doit regarder plus loin que lui-même. » disait Charles de Gaulle.
J’ajouterais: encore plus quand il tient dans es mains le sort de deux peuples.

Tiens,tiens… Vous souvenez vous de l’ancien premier ministre australien John Howard ? L’idole de George W. Bush, et de Stephen Harper qui aimait bien plagier ses discours et qui copie maintenant ses programmes ? Poussé par les économistes, le nouveau gouvernement australien a déposé il y a deux semaines un budget qui contient l’élimination de mesures prises par John Howard que l’on nomme là-bas le ‘middle-class welfare’ car c’est en train de ruiner l’état. Au Canada nous sommes encore à la phase I alors que Harper accorde des réductions d’impôt et des bénéfices aux gens qui n’en ont pas besoin, et promet d’en donner encore et encore.

http://www.smh.com.au/opinion/politics/lot-on-the-line-in-rollback-of-howards-middleclass-handouts-20110517-1erab.html

Au Canada présentement, l’épouse d’un millionnaire qui ne déclare aucun revenu reçoit 100% du bénéfice parental alors qu’un couple dont les deux parents travaillent, gagnant 45,000 $ chacun disons, paient de l’impôt sur le bénéfice parental. Enfin, allez voir ce qui est arrivé, et ce qui arrive en Australie, et vous verrez ou nous en serons dans quelques années.

« Le Canada conservateur qui s’annonce n’en sera pas moins plus dur pour les faibles (les chômeurs, les malades, les réfugiés) et plus doux pour les forts. »

Carole Beaulieu, « éditorialiste »

Franchement, Harper perd encore trop de temps avec le Québec.

Au moins, la prise de position claire à cause des décisions récentes de Harper nous aidera à faire des choix à notre avantage cette fois au Québec. J’ai vraiment hâte aux élections provinciales. Je suis remplie d’espoir parce que le moment sera parfait pour décider de notre avenir.

En attendant cet heureux jour, je me demande ce que le NPD fera pour défendre les 60 % de Canadiens qui n’ont pas voté pour Harper.

@M. Drouin… être politicien n’est pas une excuse pour faire n’importe quoi, c’est une resposabilité pour faire ce qu’il y a à faire pour la démocratie!
Il faudra que NOUS citoyens soyons pro-actif et attentif à concerver les valeurs de démocratie qui devront toujours être l’assise de notre société. Restons vigilants…

Le Québec a délibérément choisi encore une fois de ne pas participer aux prises de décision …
Vos gueules les mouettes …

Ce n’est pas de ce contexte que j’entrevoyais la souveraineté du Québec, mais M. Harper pourrait-il en raviver la flamme ?

Je compte sur vous M. Lisée pour faire la liste d’épicerie de tous les « écarts » démocratiques que le gouvernement Harper nous fera subir au cours des cinq prochaines années.

Une telle situation, totalement inédite dans l’histoire du Québec et du Canada pourrait toutefois se conclure sur une fin heureuse.

Autrement dit :

Comment faire l’indépendance du Québec sans se fatiguer !!!

2015 et pourquoi pas 2019.

Cette idée me plaît. En fait, n’importe quel scénario qui va donner le goût aux Québécois de quitter la fédération *canadian me convient.

Chasser le naturel et il revient au galop!

Plus ça change, plus c’est pareil!

Les canadiens ont élu un gouvernement conservateur fort, stable et majoritaire.

Les québécois ne semblaient pas en vouloir.

Les québécois ne semble pas non plus vouloir se doter d’un État libre et capable d’assumer son destin et son développement.

Les québécois ont confirmé à deux reprises que: « Le Canada, j’y suis, j’y reste! ».

Donc, à ceux et celles qui aiment le Canada et qui ne voient aucune distinction entre les canadiens-anglais et les québécois: vous l’avez voulu et bien vous l’avez eu!

Pour les autres: et bien… prenez des analgésiques et allez hiberner jusqu’à l’automne 2015…

Ça bien l’air que les québécois sont des masochistes (à plus de 50% plus un en tout cas) qui ne seront jamais assez écoeurés de mourir!!!

On peut concevoir un gouvernement de droite et des mesures à l’avenant. Mais il est difficile de penser que certains électeurs puissent appuyer un État antidémocratique.

Et de s’en féliciter, comme s’il était naturel d’adhérer aux idées extrêmes.

Étrange.

@So et P. Lagassé: je voulais juste dire à M. Lisée qu’avant de critiquer, il pourrait peut-être essayer de donner l’exemple…

Vous savez bien que peu importe ce que M. Harper fasse, ou presque, il sera critiqué ici.

Avant de le critiquer, notez ceci: Harper n’a obtenu que 5 députés dur 75 au Québec. L’occasion était belle pour se « venger ». Mais non: il a été bon joueur. 4 ministres sont Québécois et 2 des 3 nominations au sénat sont des nominations de Québécois.

Pourquoi M. Lisée ne l’a-t-il pas félicité de cette grandeur d’âme apparente? Parce qu’en toute chose, il y a toujours moyen de voir le côté négatif, ce que fait M. Lisée dès qu’une chose est faite par la droite ou le fédéralisme. Le disque devient usé, non?

De mon côté, je félicite M. Harper de ne pas s’être « fâché » envers les Québécois et d’avoir été magnanime envers eux malgré la défaite électorale qu’ils lui ont infligée. Environ 10 % des votes conservateurs sont des votes québécois, et le Québec obtien 10 % des postes de ministre. C’est tout à fait correct de la part de M. Harper.

Ça va être long… très long…. pour Jack!!!!

En marge de son premier point de presse comme députée du NPD dans Hull-Aylmer, Nycole Turmel a été forcée d’admettre, jeudi, que son parti allait défendre «les valeurs du Québec dans un système canadien».

«C’est l’avancement des valeurs et des enjeux qui touchent les Canadiens, Canadiennes (…). Mais je suis certaine que ça va rejoindre les gens du Québec», a-t-elle ajouté.

“Moreover, Layton’s task is to ensure his party does not become -either in reality or perception -beholden to the political base it now has in Quebec.”

« Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton. »
(Albert Einstein / Comment je vois le monde / 1934)

On va s’ennuyer du Bloc ! Cela va être très beau… et clair !

Jack devra produire et …ce sera impossible avec sa camisole de force Canadian !!!!

Les quatre députés du Bloc vont avoir les micros dans les couloirs du parlement et ils vont être aussi efficaces que la première pognée de députés Péquiste à l’Assemblée National au début des années ’70 !

Avant d’immigrer au Québec, j’ai milité pour le NDP et je me demande toujours si c’est le NDP ou les libéraux qui m’ont fait comprendre que j’étais Québécois, probablement les deux.

Quand j’écoute ces Layton ou Mulcair, j’ai l’impression d’entendre PET…. un demi-siècle plus tard ! « Un non, c’est un oui….. »

Jack devra produire et ce sera impossible avec sa camisole de force Canadian !!!!

Je suis convaincu que certains des jeunes du NDP vont déchanter en arrivant à Ottawa, avec ce beau Canada en pleine face. Comme moi, ils risquent de réaliser que « le Québec, c’est mon pays ! ». Chaque député NDP qui quittera la chaloupe sera comme une goutte de torture chinoise !!!

Comme le disait Bernard Landry : « Après les rouges, les bleues et les oranges, alors qu’est-ce qui reste?». Doit-on attendre vingt ans pour un autre « beau risque » par un anglo québécois du Parti Vert?

Définitivement pas! Ce ne sont plus de beaux risques, mais plutôt de « beaux rêves ». Revenons dans le vrai monde….. en avant, madame Marois au pouvoir et un troisième référendum, au plus XXX !!!

@ Lorraine King #22

Je suis tout à fait d’accord avec vous et je parierais également que vous allez gagner votre gageure.

Toutefois, il y a une contradiction entre le discours des conservateurs et de leurs disciples à l’effet qu’ils sont les défenseurs d’une réduction de la taille de l’État, de la non intervention de l’État dans les affaires privées, du libre-choix, de la promotion des libertés individuelles, de l’État minimal, de la libre-concurrence, du libre-marché, etc.

Seraient-ils les « drags-queens » de la droite? Des travestis de leurs propre idéologie?

Chu tout mêlé là!

@ Michel Laurence #33

J’abonde dans votre sens à 110% (pour utiliser une autre expression consacrée).

Le peuple québécois n’avait qu’à élire 59 députés du Bloc. À part les Québécois souverainistes qui ont votés Bloc, les autres Québécois devraient avoir la décence de se la fermer.

@Luc Drouin #46

« Harper n’a obtenu que 5 députés dur 75 au Québec. L’occasion était belle pour se “venger”. Mais non: il a été bon joueur. 4 ministres sont Québécois et 2 des 3 nominations au sénat sont des nominations de Québécois. »

= = =

Quelle magnanimité! Harper nous aime, il nous « donne » deux des trois nouveaux sénateurs! Wow!

Monsieur Drouin, quand un poste de député devient vacant en Ontario, est-ce qu’on fait l’élection partielle en Alberta, pour le remplacer?

Non? Imaginez-vous donc que c’est pareil pour le Sénat. Quand un Sénateur du Qc arrive à 75 ans, meurt ou termine ses 8 ans, Harper DOIT nommer son remplaçant au Québec.

Pas compliqué, me semble…

Maintenant qu’on connait le résultat de la stupide stratégie de voter stratégique nous aurons au moins 4 ans à en subir les effets.

Mais pendant ces années de purgatoire, sinon d’enfer, nous aurons l’opportunité de juger l’arbre à ses fruits.

En attendant, des élections se dérouleront au Québec.Peut-on profiter de ce temps pour mettre en place une stratégie qui nous permettra de se débarrasser de Charest et du PLQ sans tomber dans le piège à con de Legault ? Les analystes nous rabattu les oreilles avec la stratégie électorale de Harper qui a très bien fonctionné, faut le reconnaître. Peut-on s’en inspirer pour rencontrer nos objectifs, si tant est qu’ils existent ?

«Toute une constellation d’événements est nécessaire pour une réussite.»
[Rainer Maria Rilke]

Dire que Bev Oda s’était rendue coupable d’avoir falsifié un document et d’avoir menti à la chambre est une interprétation que j’ai toujours contesté et que je contesterai toujours. Si nous avons eu une élection c’est bien à cause de genre d’interprétations tordues. Qui sort gagnant de cette interprétation ? Pas moi en tout cas. On peut dire que grâce à cela deux partis en ont retiré la part du lion. Qu’au lieu d’élever le débat politique d’un cran, d’appeler à la rescousse l’intelligence et le bons sens des citoyens on a falsifié les enjeux de cette campagne électorale et les gens ne se sont pas prononcés sur les vraies questions. Alors, il était en cette occurrence tout à fait approprié de reconduire la structure de ce gouvernement et de rendre à Bev Oda son ministère.

Nous ne récoltons que ce que nous semons. On verra si les gens sont capables de semer autres choses que des marrons fumants.

c’est typiquement canadien, toutes provinces confondu, ce suicide organisationnel. Cet être est un pantin contrôlé par le monstre qu’il a embauché, dimitris soudas, ils sont tout simplement irrespectueux envers ceux qui les paient, nous! Le pire les gens de la droite, croyant qu’ils travaillent pour leur cause en redemandent. Car, c’est deux c… sont entrain de détruire ce qui ne marchait pas de tout façon. Je parle de cette fédération, le canada. Alors, lorsqu’il auront fini de « scraper » tout ça aucune province ne voudra en faire partie et donc nous nous retrouverons tous séparé 😉

@C.Perron #49

À part les Québécois souverainistes qui ont votés Bloc, les autres Québécois devraient avoir la décence de se la fermer.

Je suis souverainiste, et cette fois, j’ai voté NPD, dans l’espoir que le raz-de-marée orange qui a déferlé au Qc déferle également dans les Maritimes, au BC et en Ontario. L’idée, c’était d’essayer d’empêcher un gouvernement Harper majoritaire, et peut-être même de la sortir du 24 Sussex.

Même si 100% des Québécois avaient voté Bloc, Harper aurait QUAND MÊME été majoritaire le 2 mai.

Le calcul que j’ai fait – et je ne suis pas le seul – c’est que si les Canadians progressistes sentent une vague orange au Qc, ils vont sentir que l’objectif PEUT être atteint… à la condition de voter NPD.

Bon. Ça n’a pas fonctionné. Mais de grâce, ne me dites pas que j’ai la lèpre et que je n’ai pas le droit de chiâler!

La nomination d’un ministre « débutant » aux Affaires intergouvernementales signifie que ce ministère sera dirigé, dans les faits, par Harper.

Outch! Stephen Harper ne fait pas l’unanimité sur ce blog. En fait, oui. Tous sont contre et déversent leur fiel sur l’idéologie de droite. Un peu normal dans un blog social-démo indépendantiste. C’est prévisible!

Maintenant, lorsqu’on lit les journaux anlo-canadians, eux, ils sont contents! Enfin un gouvernement majoritaire qui cherche la stabilité. En fait, c’est la révolution du bon sens ontarienne au fédéral. Les mêmes joueurs: Clement, Baird, Flaherty… Ils vont charcuter la fonction publique fédérale, varloper les programmes sociaux, lécher le cul aux grosses entreprises et à la finance. C’est cela la droite! On le sait. Le scénario est écrit depuis longtemps.

Quant aux nationalistes, pôvres vous-autres qui cherchez toujours les conditions gagnantes, les Québécois ont voté non deux fois pour faire un pays. Ils me démontrent à tous les jours qu’ils forment uniquement une grosse minorité ethnique. Une nation? NON. De plus en plus une réserve indienne avec des réflexes de revendications insipides : un Colisée, une équipe de la LNH,… De la magouille, des petites combines, des bixi!!! WÔ! On a aussi un examen de conscience à faire – nous les Québécois. Je ne suis pas de droite – au contraire – mais j’apprécie la compétence et la droiture autant que la solidarité et la conscience sociale. J’ai l’impression qu’on ne valorise plus beaucoup cela – même à gauche.

Personnellement, je suis presqu’assuré que si Harper joue bien ses cartes (et il l’a très bien fait en nommant 4 Québécois au Conseil des Ministres…too bad que les Québécois n’aient pas élu PLUS de Conservateurs!), il sera réélu majoritaire pour un autre mandat dans 4 ou 5 ans.

Dans la même veine, je crois qu’au Québec, le P.Q. aura presque disparu de la carte comme le Bloc, et que Legeault sera notre prochain Premier Ministre.

Deux droitistes au pouvoir!

Fini le despotisme de la gauche!!!

Harper nous a tout donné pour le peu qu’on lui a donné. Que voulez vous de plus? Un chèque pour vous dédommager?

Ça ne m’étonnerait pas que tout cela finisse avec la loi des mesures de guerre.
C’est une bonne chose pour les indépendantistes que ce gouvernement Harper, les relations Québec Ottawa vont tragiquement ce détériorer.
Il n’est pas très charitable ni très respectueux de croire que certains citoyens n’auraient plus le droit de critiquer le gouvernement parce qu’ils ont voté pour le NPD.
De toute façon voilà un électrochoc qui portera à réfléchir, je parle de cette fameuse vague orange.

Tous les partis rocanadians, Harper et son gouvernement, la House of commons et leurs collaborateurs québécois en ont pas décousu de sitôt avec la nation québécoise et son mouvement indépendantiste.

« Un individu conscient, éveillé et debout est plus dangereux pour le pouvoir en place que 10 000 individus endormis et apeurés. » – Gandhi

D’une population totale de 8 millions de Québécois 41% des 5 millions d’individus ayant le droit de vote au Québec sont en faveur de la souveraineté du Québec soit plus de 2 millions de citoyens.. Il y a donc 4,100 citoyens conscients, éveillés et debout pour 6,900 endormis et apeurés.

Si j’étais rocanadian et Harper je relativiserais mon pouvoir en réfléchissant sérieusement à ces dernières données avant d’agir contre les intérêts du Québec.

Là on va voir LE DICTATEUR HARPER émerger de sa caverne. Si c’est ce genre de politicien que se méritent les Canadiens, grand bien leur en fasse ! Au moins au Québec, ses agissement vont sans doute “réveiller” la conscience et l’URGENCE de SORTIR de cette fédération de Cons… ou bien de “Sortir le Canada du Québec”-(Manifeste de Claude Bariteau & coll. 2002)en rapatriant d’Ottawa tous nos pouvoirs décisionnels et politiques nationales. Merci M. Lisée de continuer à “sortir les chats du sac” pour nous. Quand les jeunes élus NPD du Québec vont comprendre dans quel pétrin ou panier de crabes ils sont tombés, j’espère que le PQ pourra les accueillir sinon auront-ils la force de siéger comme INDÉPENDANTS en attendant l’Indépendance du QUÉBEC !
Qu’ils en profitent, pendant qu’ils sont là, pour apprendre comment se construit un pays : choses à faire et pièges à éviter… selon les besoins des électeurs de leur circonscription… à moins qu’ils ne soient « conscrits » par la ligne partisane du NPD.

Oui, monsieur Lisée…ça sera très longggggggg.

J’ai un âge certain…et de toute ma vie je n’ai jamais vu un federal government, qui nous ressemble si peu.
Ce Canadian government, rejeté par plus de 83% des Québécois le 2 mai, nous retourne, tel un mirroir, le protrait authentique de ce qu’est le Canada de 2011.

En regardant la répartition des tâches ministérielles à la télé, j’ai éprouvé une TRÈS GRANDE INQUIÉTUDE ET PROFOND DÉSARROI…
En effet, plus personne pour nous défendre à Tatawa…(le N.P.D. i.e. N’ai Pas D’illusion)

Je ne me sent représenté par AUCUN de ces députés.
AUCUN ne répond à mes aspirations, à mes valeurs.

Ça me met en rogne de voir que mes impôts seront tripotés par un government qui ne peut combler, même, le plus infimes de mes espoirs.

J’ai vraiment des papillons dans l’estomac face à cette situation cauchemardesque. Surtout, si le peuple Québécois continue à dormir au gaz…il risque de faire de mauvais rêves…et de ne jamais se réveiller.

J’ESPÈRE me tromper!!!

Peut-on parler maintenant d’un gouvernement d’occupation avec amplement de collaborateurs, et d’autres qui aspirent à le devenir? 4 ans de plus misère…

Les Québécois ont directement voté pour un gouvernement conservateur majoritaire en se ruant sur le NPD. Eh oui.

@C. Perron,
Les Québécois ont voté contre les conservateurs car ils sont majoritairment contre cete idéologie de droite, je ne vois pas pourquoi il a fermerait.

@Lorraine King,
100% d’accord avec vous, le déficit va gonflé et gonflé comme le déficit Américain sous Georges W. Bush.

Dans ce monde et au Canada-Québec, on se rend à la plage après avoir accordé les pleins pouvoirs à des monarques élus. Vous n’avez pas voté pour Steve Blaney ministre ou Max Bernier ministre pour que la seule Beauce représente le Québec à Ottawa. Oui mais… Ou pour que l’opposition soit massivement NPD au Québec, Oui probable, le résultat n’en n’est pas moins celui ci.

Accorder crédit aux médias du statu quo plutôt que prioritairement les réseaux du net pour choisir ses députés se paie d’un prix.

@Luc Drouin

Vous connaissez sans doute le sens du mot DÉMOCRATIE. Dans notre système politique, une fois qu’il est élu, le nouveau gouvernement est celui de toute la population, pas seulement de ceux qui ont voté pour lui.

Devons-nous nous attendre à avoir un PM revanchard ? Vous trouveriez ça normal, cher homonyme ?

Le féliciter de sa magnanimité envers le Québec revient à nier qu’une fois les élections sont terminées, tous les citoyens sont égaux, nonobstant leurs votes. La magnanimité est condescendante et est le fait d’un souverain ayant droit de vie ou de mort sur ses sujets. Saddam Hussein a probablement été magnanime en n’exécutant pas quelques contestataires ceci afin de faire bonne figure dans la presse.

Mais peut-être avez-vous raison et que nous verrons se révéler le Harper qui se voit comme le souverain de votre pays, mais certainement pas du mien.

Pas moi. En fait si aucun députés du PCC n’avait été élu au Québec, il aurait tout de même fallu que Harper trouve le moyen de donner une représentation minimale au Québec. C’est son rôle, son devoir. Penser autrement c’est affirmer un système politique qui ne peut engendrer que des tensions sur tous les fronts.

La balle est dans le camp du fédéral pour au moins 4 années.

«Qui vivra, verra !»

M. Lisée, vs n’avez pas a convaincre personne au Québec, ce dernier a rejeté en block (sans jeu de mots)Harper, traduisez plutôt votre article et envoyez le en Ontario avec toutes nos amitiées.

@ Raymond Campagna

Moi tout ce que je demande à Harper pour les 4 prochaine année, c’est de rendre le temps le plus long possible pour les gauchistes.

Pour le moment, je suis loin d’être déçu 😀

Ah…Harper…quel esprit revanchard anti-Québec!

Imaginez…on a élu 5 députés Conservateurs au Québec et il n’a nommé QUE 4 d’entre-eux au Cabient des ministériel… Il aurait pu en nommer 5-6 ou plus non?

…et de plus, ô horreur, il ne nomme 3 Québécois au Sénat…

Quelle misère pour le Québec!!!

@warren peace: j’avais oublié que les nominations au sénat se font par région, le Québec y disposant de 24 sièges. Il reste, néanmoins, que Harper a été relativement magnanime en nommant 4 ministres en provenance du Québec.

(Le Québec a délibérément choisi encore une fois de ne pas participer aux prises de décision …
Vos gueules les mouettes …)

Même si il y avait plus de 50 député conservateurs au Québec Harper pourrait tous les envoyer paître et leur refuser toutes demandes pour le Québec. À la limite Harper pourrait menacer d’en mettre à la porte s’ils sont quémandants ou bruyants ce qu’il ne peut pas faire avec le NPD.

Harper n’a plus besoin du Québec.

L’Ouest laisser le Québec participer aux décisions! Quel rêve!

et nous avons probablement rien vu encore. ça vien juste de commencer. Familiarisez vous à la dictature. Le québec vous n’avez rien vue encore.

@ Jean-Pierre Gascon (commentaire 60)
« Un individu conscient, éveillé et debout est plus dangereux pour le pouvoir en place que 10 000 individus endormis et apeurés. » – Gandhi

Je ne suis pas sûr que ce que vous citez de Gandhi soit exactement ce que vous essayez de démontrer par l’arithmétique. Pour Gandhi la conscience est une forme de résistance, une résistance active et non violente qui vaut la force de 10 000 hommes. C’est donc une force considérable.

D’autre part vous prenez pour acquis que tous les québécois votent. Regardez les statistiques, en réalité ce sont un peu plus de 3 millions de personnes qui se déplacent pour voter. Donc votre chiffre de 2 millions de citoyens conscients, éveillés et debout est erroné. Et quand bien même vous auriez un peu plus de 1 millions de québécois qui seraient justement debout, vous conviendrez avec moi que dans ce cas un million de québécois conscients, éveillés et debout seraient une force largement suffisante pour résister au « Reste du Canada ». En somme la question de la souveraineté serait depuis longtemps chose du passé puisque dans ce cas le Québec serait depuis longtemps un pays souverain.

Ce que Gandhi vous dit, c’est que seulement 3000 québécois (1 québécois pour 10 000 canadiens) : conscients, éveillés et debout suffisent pour faire un pays. Comment expliquez-vous qu’il n’y ait pas encore 3000 québécois qui soient prêts ?

Ceux qui se réjouissent des trois nominations de « losers » québécois au sénat font preuve du même manque de jugement et de « guidounage » que leur idole, Harper.

@ Raymond Campagna

Tu es sans doute nostalgique de l’époque où l’on nommait au Sénat ds collecteurs de fonds…

David :
mai 21, 2011 à 20:46
@ Raymond Campagna

Tu es sans doute nostalgique de l’époque où l’on nommait au Sénat ds collecteurs de fonds…
– – – – – – – – – – – –

Encore dans le champ !

@ David – « Tu es sans doute nostalgique de l’époque où l’on nommait au Sénat ds collecteurs de fonds…

Voulez vous parler de Doug Finley et d’Irving Gerstein, des collecteurs de fonds qui furent nommés au Sénat par Harper qui savait que ceux-ci faisaient face à des accusations d’avoir enfreint la loi électorale ?

Haerper II, un gouvernement légal, oui. Légitime? Non.

À quand un « Printemps canadien » ?

Les chiffres, révoltants:

6 millions de Canadiens ont voté pour les Conservateurs.
9 millions de Canadiens se sont abstenus de voter.

N’y a-t-il pas l’équivalent d’un quorum pour un scrutin général?

Comment en sommes-nous arrivés là? Quel merdier.

Depuis combien de temps demande-t-on un élément de proportionnelle? Un siècle?

Il faudra bien qu’un jour on accepte de reconnaître que les électeurs canadiens, avec les règles démocratiques imparfaites existantes, ont élu un gouvernement majoritaire. Les Québécois ont beau haïr Stephen Harper, pour toutes sortes de raisons qu’ils sont incapables d’exprimer clairement, ils devront « faire avec » pour au moins les quatre prochaines années. Le temps n’est-il pas venu de s’en rendre compte? Ce qu’il faut envisager, maintenant, ce sont des moyens ou des avenues qui permettront au Québec de faire avancer les dossiers bilatéraux utiles à son développement et à son économie. Répéter à satiété que Harper est un vulgaire dictateur autoritaire et insensible ne pourra pas nous aider bien lomgtemps. Un minimum de respect s’impose si on veut être pris au sérieux et entendu. Il faut prendre les moyens pour aller chercher ce qui nous revient de droit à l’intérieur de cettre fédération canadienne. N’oublions pas qu’on est encore et pour un bon moment tributaire de la péréquation. Ça veut dire qu’on a toujours besoin des provinces plus riches pour survivre ou pour combler certains de nos besoins essentiels.