Vidéo: «Je ne veux pas me faire servir par un musulman d’apparence»

Me demande ce que les méchants Américains racistes — sans parler des militaires — penseront d’une « Charte des valeurs québécoises » qui vise à empêcher les personnes qui affichent leurs convictions religieuses de servir le public et d’occuper certains emplois:

Laisser un commentaire

M. Lussier,

Si c’est comme ça que vous percevez la charte du PQ, eh bien combattez-là avec toute votre énergie. Appelez Human Right Watch, et embauchez des chasseurs de Nazi, ne perdez pas une seconde!

Mais ce n’est pas la charte. Votre lecture des faits (et des intentions) à propos de cette loi me semble loufoque, pour rester poli. Contrairement à ce que vous sembler penser, ce n’est pas une agression contre les minorités religieuses. C’est simplement une nouvelle règlementation pour faire face à une nouvelle réalité au Québec, soit les gens qui affiche leur appartenance religieuse de façon ostentatoire.

« C’est simplement une nouvelle règlementation pour faire face à une nouvelle réalité au Québec, soit les gens qui affiche leur appartenance religieuse de façon ostentatoire. » (sic)

Vous avez omis d’écrire « ostentatoire ET EMPLOYÉS DE L’ÉTAT »!!!

De plus, combien d’employés de l’État québécois sont musulmans et combien d’entre-eux portent clairement les dits « signes ostentatoires »? Hein?

Même leur Drainville n’a pu le spécifier car sa charte du village des valeurs n’est supportée par aucune étude sérieuse et aucun cas réel!!!

Vous connaissez le principe du montage?
Le journaliste choisit ce qui cadre avec son point de vue et jette le reste. Les quidams n’y voit que du feu

Petit détail, le journaliste, né au Texas, est d’origine latine

Personnellement, n’étant pas colonisé, je me fiche assez de ce que les Américains, ou n’importe qui d’autre, en pensent. Tout comme le reste du monde, les Américains en premier lieu, se fiche bien de ce qu’on pense d’eux quel que soit le sujet.