Sondage: Un Québécois sur 10 changerait son vote du 2 mai!

Ils ont un remords. Presque un Québécois sur 10 aimerait prendre la machine à voyager dans le temps pour changer leur vote du 2 mai. Mais s’ils le faisaient, ce serait pour pousser encore plus fort sur la vague orange:

C’est ce que révèle notre sondage L’actualité/Crop sur les humeurs post-électorales des Québécois.  Voyez plutôt ce tableau:

Si vous pouviez changer votre vote que vous avez exercé aux dernières élections fédérales du 2 mai, le feriez-vous ?
Tous Bloc Parti Libéral Conser-vateurs NPD Parti Vert
Oui 9% 12% 15% 7% 6% 7%
Vote 2 mai 23,5% 14% 16,5% 43% 2%
Intention mi-juin 16% 10% 18% 53% 3%
Variation 

 

-7,5 -4 +1,5 +10 +1

C’est net, les Libéraux et les Bloquistes sont ceux qui regrettent le plus d’avoir voté comme ils l’ont fait. Et lorsqu’on compare l’intention de vote de la mi-juin avec le vote de mai, on constate qu’en effet, le changement d’intention nuit au Bloc et au PLC et profite au NPD — qui devient majoritaire dans l’opinion — et, très légèrement, aux Conservateurs.

Certes, ces mesures ont été prises alors que les alliés des bloquistes, les péquistes, étaient en pleine crise mais également après que beaucoup de publicité fut faite sur les poteaux du NPD et sur les hésitations de Jack Layton sur la clarté référendaire.

Demain: Quand même une larme pour le Bloc ?

Résultats et analyses dans la version magazine de L’actualité, en kiosque.

————

La collecte de données en ligne s’est déroulée du 15 au 20 juin 2011(soit en pleine crise du PQ) par le biais d’un panel web par la firme CROP. Un total de 1000 questionnaires ont été complétés. Compte tenu du caractère non probabiliste de l’échantillon, le calcul de la marge d’erreur ne s’applique pas.

Laisser un commentaire

Selon la logique, les québecois devraient regretter le vote du 2 mai pour le NPD. L’avenir le prouvera et ce sondage est une farce…

Laissons la poussière retomber et c’est la saison des barbecues.

La rentrée parlementaire de l’automne va changer la dynamique des résultats du 2 mai dernier sur le quel vogue le NPD et le PC dans une moindre mesure.

C’est donc à suivre.

Les sondages par le biais d’un panel web commencent à m’énerver. Si les firmes de sondage ne sont plus capable de faire des sondages crédibles avec une marge d’erreur, ils devraient cesser d’en faire.

@ Monique Legault: la «logique», dites-vous ? Il n’y a rien de logique dans le vote des Québécois, mais des sentiments et une envie compulsive de «changer», en virant même à 80 degrés de l’ADQ au NDP. Le grand Laurier disait que les «Canadiens français» ne votaient pas avec leur raison mais avec leurs émotions. Nos compatriotes ont vu Jack Layton à Tout le monde en parle et ils l’ont trouvé souriant et sympathique, plus que Duceppe qui avait l’air un peu tanné de faire campagne sur le même thème depuis 20 ans. J’ai toujours voté pour le Bloc et je voterai encore pour le Bloc. Pour moi, c’est un vote «logique» si on est souverainiste. Comme de voter pour le PQ, le seul parti qui peut prendre le pouvoir à Québec et préparer la souveraineté. Mais notre «logique» n’est pas celle de nos compatriotes, hélas!

N’y-a-t’il pas eu un sondage paru dans La Presse récemment qui disait exactement le contraire?

Si mes souvenirs sont exacts, encore PLUS de Québécois auraient voté NPD…

Avec ce sondage, les québécois sont en train de donner un signal sur leur intention de vote lors de la prochaine élection provinciale.

Donc ça n’est pas une séparation que les Québécois veulent majoritairement mais un statut particulier au sein de la fédération. C’est a dire adhérer a une constitution qui reconnait nos différence et nous donne les pouvoirs de négocier et d’obtenir le droits de gérer différement les points ou les différences sont significative.
Ex. Le régistre des armes à feu. Quand notre position est franchement différente que celle de l’ensemble des autres régions au Canada, qu’on ait la possibilité d’agir autrement ici, selon la préférence de la plupart des citoyens Québécois.
Ça commence à se clarifier.

Bonjour,
La déconfiture du Morceau de Bloc restant était dans l’air du temps et Democratic Space, cette maison de sondage canadienne l’avait prévu bien avant le 2 de Mai 2011. Beaucoup de nationalistes québécois n’attendaient que l’occasion propice avec une alternative canadienne autre que le Parti Libéral et les Conservateurs pour se sortir des griffes du nationalisme québécois, ce démon qui les possédait dans une soumission aveugle aux affres et misères du nationalisme.
Cela prit tout un exorcisme afin de les libérer de ce démon intérieur qui les faisait souffrir inutilement en les enchaînant à un dogme et des croyances obsolètes. Monsieur Jack Layton et le Nouveau Parti Démocratique ont servi de catalyser afin de libérer beaucoup de nationalistes québécois de leur démon intérieur qui les minait et les ravageait à petit feu. Tout comme dans les histoires du Moyen Âge ou dans la naïveté de l’époque, certains était possédés du démon, le NPD en exorcisant les nationalistes leur admonesta par la bande : Nationalisme : Sort de ce corps !
En conclusion, beaucoup de nationalistes québécois peuvent en toute liberté présentement batifoler dans une libération salutaire pour eux tous car nous comprenons les dérives et les misères du nationalisme que le jour sublime ou le nationaliste se délivre de ses chaînes et pas avant. En prétextant les libérer des prétendues souffrances que le Québec vivait dans le cadre Canadien, les gourous nationaux avaient conditionnés leurs disciples en les enchaînant par le nationalisme. Maintenant qu’aujourd’hui, un grand nombre d’anciens nationalistes québécois réalisent qu’ils étaient prisonniers de leurs lubies et étaient des esclaves au grand jour voués à l’adoration d’un veau d’or, soit un drapeau….. Bien à vous, John Bull.

Il est toujours un peu curieux de voir que c’est du côté du Bloc que l’on juge généralement que les Québécois ont mal voté le 2 mai, ce qui ferait donc de ce sondage un exercice bidon. C’est toujours la logique du « crois ou meurs » qui caractérise si bien ce parti idéologique. Tout ce qui est fédéral et fédéraliste ne peut qu’être composé d’imposteurs et de vendus. Espérons plutôt que les Québécois sont plus sages que ces détenteurs de la vérité vraie. Si l’avenir nous dira quelque chose, c’est qu’ils auront eu raison. Cela se démontre actuellement par les interventions de grande qualité des députés du NPD dans plein de dossiers qui intéressent la population.

L’Actualité/CROP/TLMP même combat: Tant qu’à péter les plombs, j’aime bien quand on les pètes au boutte, en ti morceaux.

J’ai vu ta face chez les bouffons. T’as d’beaux yeux Jack, je craque pour ton smile et j’vote pour toi. Bref, la politique façon Québécoise en pleine mutation.

Et la meilleure ici même : «les interventions de grande qualité des députés du NPD dans plein de dossiers qui intéressent la population.»

Ah oui? Hé ben!

@ cincibole Merci de faire une démonstration aussi limpide de ma thèse! La haine de nombreux souverainistes pour les Québécois qui ne pensent pas comme eux semble infinie!

J’aime quand certains parlent hautement de «nationaleux» et de «nationalistes» Québécois, épurant au passage l’existence même du nationalisme et des «nationaleux» canadiens. Tous autant tribalistes et sectaires, ces dernier ont voté Conservatives sans difficulté from coast to coast alors qu’au Québec, désespéré qu’un groupe d’opposition soit de moins en moins efficace contre un gouvernement qui joue de moins en moins selon les règles parlementaires et du civisme politique, a joué le tout pour le tout pour le renverser. Mais bien sûr, c’est sans savoir que le Québec à lui seul ne peut y parvenir. La seule façon d’y parvenir étant évidemment de parachever son indépendance et de régler résolument son incertitude identitaire et son impuissance politique dans le giron canadien.

No.9 LAGENTE FEMININE,Franchement ca comence a ce clarifier,la societe distincte de R.Bourassa ca vous dis quelque chose ca fait 40 ans et ca ete refuse par LE ROC,plus ca change plus c est pareil AIE on a tout essaye,meme le NPD ni peut absolument rien,alors qu on devienne souverain pi qu on passe a autre chose SVP…………..

Oh oui???? et qu on fait de plus que le BLOC QUEBECOIS le NPD, en ce qui concerne les inondations en montérégie??? M. S. Harper décidait luil-même de ce que ferait l armée canadienne….où était le NPD à ce sujet???? Essaieront-ils de faire quelque chose maintenant qu on s en plaint??? Et en ce qui concerne les autres choses, pouvez-vous m en faire la liste de ce qu ils ou et elles ont fait de mieux???

@lagente feminine

Effectivement, les Québécois ont toujours voulu un statut particulier, mais il y a loin de la coupe aux lèvres …

Tout compte fait, puisque la petite province de Québec (rapport à un État) est devenu tout à coup fédéraliste on peut dès lors se poser la question suivante comme sondage:

« Compte-tenu de la situation économique mondiale, et puisque les dédoublements fédéraux et provinciaux coûtent voire des centaines de millions ne serait-il pas temps que la province de Québec devienne une province comme les autres soient de payer un impôt fédéral unique et par le fait même d’éliminer les parasites qui profitent des dédoublements comme travail? »

Que François Legault se décide au plus vite. Charest a quatre mains sur le volant actuellement, deux mains et deux pieds….

Bonjour,
Et pourtant ! Democratic Space, une boîte de sondages pan-canadienne prédisait déjà une sévère correction pour le Bluff Québécois presque trois semaines avant l’élection. Fidèles à leurs mauvaises habitudes, les purs, les durs ainsi que ceux qui font dur vivaient dans leur déni habituel. Quelques jours avant le jour J, les sondages internes du petit Morceau de Bloc restant étaient clairs, un déculottage en règle s’annonçait pour ce parti qui fit son pain et son beurre sur la haine de l’autre, soit les libéraux et les conservateurs du reste du Canada. Seulement trois survivants étaient prévus pour le petit Morceau de Bloc restant face à cette pantalonnade des québécois tannés de ces vestiges du passé dont les survivants potentiels devraient désormais se promener les fesses nue-têtes comme des cro-magnons des années 2000…… Bien à vous, John Bull.

Vous ne la digérez vraiment pas M. Lisée.

N’ayez crainte, à la première occasion, le RduC se fera un plaisir d’envoyer paître le Québec, tout comme il l’a fait à chacune des occasions qui lui a été présenté depuis 144 ans.

C’est alors que vous aurez la chance d’obtenir votre revanche!

Il faudrait cesser de coire que le pouvoir est détenu par des mascotes, nous avons le pouvoir à tous les jours. Il ne faut pas croire ceux qui voudaient nous faire croire que nous devrions avoir des regrets. Le peuple a lancé un message orange qui n’est pas futile.

Nous avons besoin de ponts et d’un environnement digne des habitants de ce pays, à nous de nous en occuper !

Apres le résultat du 2 mai dernier le québécois moyen s’est fait traité de tout les noms par de soi disant experts, et bien, plus d’un mois apres, le québécois moyen persiste et signe,Bravo.Pas facile ces temps ci M.Lisée pour les experts en sooociolooogie de percer le « mystere » de notre cerveau collectif.

Que Libéraux et Péquistes se le tiennent pour dit! Une chaise vide pas trop sale pourrait les battres aux prochaines élections.

François Legault devrait se cacher le plus longtemps possible et faire comme Jack…

Les deux autres sont tellements mauvais que Legault ne pourra être pire…

@ francine lavigne (# 18):

Si mes souvenirs sont exacts, à l’époque des innondations, certains députés du NPD ont visité la région innondée mais il n’y eu aucune visite du Bloc là-bas, lui qui est sensé « défendre nos intérêts à Ottawa »…

Simplement pour dire que dans mon entourage, les gens regrettent encore d’avoir voté orange pcq le Québec est plus que mal représenté. La députée NPD de Verchères Sana Hassainia croyait que les feux d’artifice du 14 juillet (en remplacement de ceux du 24 juin) étaient pour célébrer la fête des français. Faut le faire.

Moi, j’ai voté conservateur… aucun regret, mon vote a poussé le parti libéral au quatrième rang!

@ Jean Lisée (# 28):

Dans mon entourage, c’est le contraire.

Les quelques malheureux qui ont voté Bloc regrettent amèrement leur choix et voteraient NPD si c’était à refaire.

C’est d’ailleurs ce que confirment tous les sondages CRÉDIBLES depuis quelques semaines…

Les plus populaires