Futur Pont Champlain: catastrophe toponymique appréhendée!

Nous sommes avertis. Si les Libéraux forment le prochain gouvernement fédéral, il vont construire un nouveau Pont Champlain.

Les connaissant, je me méfie.  Subissant, à chaque voyage en avion, leur décision unilatérale d’affubler du nom de Pierre Trudeau l’aéroport que ce monsieur a pourtant voulu fermer, je crains que le prochain Pont Champlain ne soit appelé « Pont Chrétien ».

Pour prévenir cette catastrophe toponymique appréhendée, je vous appelle, chers internautes, à proposer des noms pour le futur Pont Champlain, juste au cas…

Laisser un commentaire

Pour être plus proche de la réalité ils pourraient l’appeler le pont de la corruption ou le pont des amis de la mafia…

Je pense qu’en l’honneur du fédéralisme(sic), on devrait l’appeler le pont Bridge.

– Le pont 1 (supposément le plus achalandé au Canada)

– Le résistant (pour mettre un peu de pression sur les constructeurs)

– L’étalement (urbain)

Pas de nom propre, ça cause la chicane.Alors: « Patience-sur-pont ».
Personne ne peut s’y objecter.
La patience sera de mise avant la construction, pendant et surtout après.

Ce n’est pas compliquer ! On garde le même nom
Pourquoi changer il est tellement connu et ce serait de le déprécier que le nommer Chrétien ou un autre huluberlu.
Qu’on s’attaque au pont victoria et qu’on le rebaptise celui-la.

Je suggère de faire autrement, le Pont Champlain est réparable et pourrait être viable pour très longtemps si on éliminait tous les poids lourds.

Donc, allons-y d’un pont à 4 voies »obligé aux camions » pouvant être aussi emprunté par les autos, un pont qui coûterait beaucoup moins qu’un nouveau pont à 8 voix, tel que le volume actuel l’exige et donnant ainsi 2 voies supplémentaires.

On peut même l’imaginer à la manière du pont Jacques-Cartier avec une voie réservée en permanence au transport en commun.

Enfin, c’est une idée venant du fait que les coûts de démolition du pont actuel équivaudront aux coûts de sa réfection. Donc, on y gagnerait beaucoup, en infrastructure supplémentaire et en coût de construction moindre !!

Bonjour,
C’est en plein le temps pour nos nationalistes québécois qui veulent rapatrier des pouvoirs d’Ottawa de faire suivre les bottines au lieu de se faire aller les babines. Demandez tout de suite au gouvernement fédéral de donner ses ponts au Québec et réparez le vous mêmes. Au plaisir, John Bull.

M. Lisée,

Si je me base sur la logique qui semble alimenter vos craintes d’une catastrophe toponymique, il ne faut pas appeler ce pont : Pont René Lévesque ou Pont Jacques Parizeau ou Pont Robert Bourassa !!! En fait ce que je décode, pas de noms d’un ancien premier ministre élus par la population de façon démocratique !!!!

Est-ce bien celà ?

Au choix :
– Le pont PON
– Le pont TIF
– Le pont prématuré
– Le pont Âge

😉

Pendant les travaux de » réhabilitation » du Pont Champlain, un poid lourd passera sur le pont au mauvais endroit et au mauvais moment et, simultanément sous le pont, un navire transportant des déchets radioactifs sera localisé juste en-dessous. Nommons le Pont Champlain : le Pont Pickering

1. Le pont Denis-Coderre (car il rêve de devenir maire de Montréal) 😉

2. Le Pont-d’Or (étant donné le prix qu’il va coûter)

3. Le Pont-de-graissage (en raison du patronage qu’il va engendrer)

4. Le Pont Brun (par allusion aux très nombreuses enveloppes qui vont circuler autour du projet)

pour un pont fédéral…un juste équilibre des choses. Notre fièreté avec l’agent fédéraliste, vois la raison des deux noms…Bizarre comme réflexion mais très simpliste à la fois.

merci

Pour une fois, je suis d’accord avec Pierre Brasseur. Le pont de la mafia serait représentatif de la situation actuelle. Ou pourquoi pas le pont du Parrain?

Ceci dit, il existe un scénario encore plus cauchemardesque qu’un éventuel pont Chrétien: un pont Dion.

Le pont René-Lévesque. C’est pas assez, rien qu’un boulevard. Même que je propose aussi de renommer une ville comme Knowlton ou Carleton, ou encore New Carlisle, par son nom. Tant qu’à faire.

Le pont Champlain souffre de la même maladie que le viaduc de la concorde: le manque de ciment.

L’industrie privé qui l’a construite a probablement mis dans ses poche l’argent du ciment pour construire le pont en achetant les ingénieurs.

Vu que rien n’a changé, on devrait baptiser le nouveau pont:

PONT DE LA DROITE

Garanti 40 ans max.

Dire que le pont Jacques Cartier à 80 ans est solide comme du neuf et le pont de Québec négligé par le privé à 90 ans.

Soyons réaliste, avec les politiciens fédéralistes que nous avons à Ottawa, le Pont Champlain a tout le temps de s’effondrer et de faire quelques « martyrs » avant qu’on ne se décide à le remplacer.

Quant le Pont Champlain sera finalement détruit et remplacé – quelques années plus tard – par un pont à péage, très probablement construit et administré par une entreprise privée « amie-$$$-amie » avec ceux qui seront alors au pouvoir à Ottawa, il sera très certainement surnommé par ceux qui auront à l’utiliser « Le baise la piasse »…

J’ai vu ce blogue un peu en retard, mais je propose :

Pont Thérèse-Casgrain
Pont Janette-Bertrand
Pont Lise-Payette
Pont Simonne-Monet-Chartrand

Ça serait bien une femme pour changer; et le domaine artistique est aussi important que le politique.

le pont Champlain no.2 …… le premier aura tombé avant la fin de la construction du deuxième ……

Z’avez vu? Duceppe est récemment monté dans le train déjà en marche du pont Chamlain.

Si ce rêve devient réalité, par la force des choses, il tentera, comme c’est son habitude, d’en retirer les bénifices.

De la fausse représentation je vous dit!

Après celui de la Concorde, je suggère pour montrer l’état des choses: pont de la Discorde.

Avec un surnom: John Bull

Comme c’est dommage Louis (commentaire #28), j’ai cherché en vain le mot «instinction» dans tous les dictionnaires possibles et je ne l’ai pas trouvé.

Auriez-vous la gentillesse de nous donner votre source grammaticale ?

Le pont Dû.
Le pont Payant.
Le pont D’Iggy (ou Ti-Guy).
Le pont Taxage.
Le pont Verdun ou le pont Lavigne-Frulla.

Monsieur Arcand,

Vous n’avez donc pas compris que « pont Chrétien » serait une catastrophe, non parce que Chrétien a été premier ministre, mais bien parce qu’il a été le premier ministre du scandale des commandites libérales!
Pensez-y un peu…

Je ne m’y connais pas mais il me semble que la coutume est qu’on on ne nomme pas des rues ou des ponts d’après le nom de gens qui sont encore vivants. Chrétien est bien en vie, et aussi fringant que jamais si j’en juge par ce que j’ai vu ici la semaine à Toronto. N’ayez crainte : Chrétien sera encore parmi nous quand on inaugurera le nouveau pont.

J’aime les endroits publics nommés en l’honneur de grands artistes. Le pont Félix-Leclerc, ce serait bien. Le pont Léopold-Simoneau, ce serait encore mieux.

Les Norvégiens ont bien un (sinon des) avion avec en l’honneur de la soprano Kirsten Flagstad pourtant décédée en 1962.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:KirstenFlagstad.jpg

Célébrons la culture. La politique ne fait que diviser un peuple.

le pont « Le très honorable John George Diefenbaker, C.H., C.P., C.R., B.A., M.A., LL.B., LL.D., D.C.L., M.S.R.C., F.R.S.A., D.LITT., D.S.L »

C’est l’actuel pont Champlain qu’il faudrait nommer Chrétien et, lorsqu’il aura tombé, le renommer Denis Coderre.

Tant qu’à y être, et puisque c’est de juridiction fédérale, le Pont Gabrielle-Roy.

Si ça n’arrive pas cette année on pourra changer le nom de l’exitant pour le Pompé hiiiiii!
Il se désagrège aussi vite, et pompera des $$ en réparations inutiles à sa survie et dangereusement vôtre.

Si l’argent du crime servait les intérêts du peuple au lieu de lui en pomper on serait moins à cheval sur les principes, des enveloppes et des valises on en prendrait pour bâtir… du moment que les produits du crime se font ailleurs pas dans ma cour, ni dans mon pays ou on veut rester blanc comme neige.

@ Loraine King

On pourrait le nommer le pont de la Reine.

Ouff!

C’est vrai on en a déjà un.

Bon debord le pont Charles.

Quand le nouveau pont sera construit le Roi Charles sera déjà très vieux, plus vieux que sa mère.

Il me semble de voir déjà la structure du nouveau pont d’Ottawa en forme d’Union Jack.

Rien ne sera construit avant 10 ou 15 ans. Restons calmes, utilisons notre matière grise pour des projet moins lointains. Je n’en vois pas,hélas, et ma matière grise grisonne un peu plus chaque jour.

Bonsoir,
Et comme nous sommes dans le p’tit Québec, pourquoi pas le tit-pont dans le joual du pays ! Au plaisir, John Bull.

Le pont d’Iberville!
Aucune chance pour un pont fédéral direz-vous?
On aura qu’à dire que c’est en hommage à D’Iberville Fortier, commissaire aux langues officielles (1984-1991)…

Et si on l’appelait

Le Pont Lévesque

en l’honneur de notre cher René Lévesque! Qui plus est, il s’agit d’un jeu de mot puisque notre pont porte maintenant le nom d’un célèbre fromage. Reste plus qu’à ouvrir une usine de fromage près du futur pont (avis aux gens mercantiles, mais là il faudra faire preuve d’imagination pour un autre jeu de mot puisqu’il faudra faire une variante supplémentaire dans le nom pour éviter des poursuites car j’imagine que le nom du fromage est protégé!

Les plus populaires