Infrastructures en ruines ? Dans une pub !

« Plus de 100 000 miles de routes au pays ne sont pas réparées au pays », dit cette pub qui montre un viaduc en fort mauvais état. Mais il est question des États-Unis…

Laisser un commentaire

Comme le Québec fait un sixième des USA, c’est comme 16,000 miles, soit 25,000 km.
Le Québec compte 30,000 km de routes.
C’est comme si 83% des routes du Québec étaient à refaire!
(en passant, j’invite les Montréalais à sortir de leur ile; ils vont voir que les routes du Québec ne sont pas dans un si mauvais état qu’ils pensent)

Hé oui! Les États-Unis ne sont plus que l’ombre de ce qu’ils étaient. Leur économie hyper réglementée et contrôlé par Washington est en ruine, et nous en payons aujourd’hui le prix

Infrastructures en ruines ?

Il n’y a pas juste les infrastructures qui sont en ruines, la justice, la démocratie et les Droits de l’Homme ou de la personne ne sont qu’une illusion dans le royaume de la collusion du gouvernement du Québec.

Jean GODBOUT
Victime d’un crime d’État

Bonjour,
Avec quelques Rois de la Poutine dans le décor offrant un Pepsi gratuit avec la poutine rêvée, vous voilà dans cette belle province avec des routes et infrastructures toutes maganées. Et pourtant, la nation de la poutine n’a pas de leçon à donner aux États Unis et encore moins au reste du Canada, même avec les mêmes conditions climatiques….. Au plaisir, John Bull.

Je vivais aux états-unis pendant la crise. J’ai été vraiment surpris du nombre de voiture abandonnés le long des routes. J’ai jamais su pourquoi elles restaient là.

Aux états-unis, il est fréquent de passer par des postes de payage pour les autoroutes et les ponts.

À la radio on entend de la publicité pour que les gens donne de l’argent à l’état pour construire des autoroutes. Vous pouvez avoir un kilomètre d’autoroute à votre nom.

Les états-unis ont bien des défauts, mais pour ce qui est de donner à des oeuvres de charité, des fondations, des écoles, des autoroutes, ils sont là. Leur meilleures université fonctionne grâce aux dons privés.
C’est vrai aussi que bien des services public font pitié.

@ rod , Vous avez raison , les infrastructures de Montréal, ont été négligé , que voulez-vous , comme dirait un ancien premier minus , il n’y a rien à gagner électoralement à Montréal , avec le vote »ethnique » des anglos (toujours le parti »de la loi naturelle » libéral) et une poche de francophones (en constante diminution , d’une élection à l’autre) dans l’est de Montréal qui habituellement , votait P.Q » , alors , pourquoi faire des »cadeaux » pour essayer de séduire des électeurs de l’île , quand les dés sont pipés? J’ai demeuré pendant 30 ans dans »l’ouest canadien » , c’est-à-dire dans Notre- Dame-de-grâce. , mon vote a compté 2 fois , soit lors des référendums. Les gens de Québec , eux , pouvant changer de parti d’une élection à l’autre , sont bien pourvus en infrastructures

Pourtant les libertariens se défoncent à comparer négativement les routes et les infrastrucures à celles des z’États.

Il y a encore six mois, ils se gaussaient des bons constructeurs privés de ce pays.

HAHAHA

Bon point rod.

Les Montréalais, très nombrilistes, ont la croyance que Montréal, c’est le Québec.

En dehors de Montréal, les routes sont en très bonnes états. Je me suis toujours demandé pourquoi les gens chialaient sur la qualité de nos routes. C’est lorsque je suis déménagé à Montréal que j’ai compris.

@lemoutongris

Changez de disque. Ce que vous dites est ridicules et à contre-sens de la réalité. Surtout qu’aux États-Unis, les routes sont beaucoup plus gérées par le privé qu’ici.

Ce que vous dites ne tient absolument pas la route….faire changement.

Prenez la 20, regardez les viaducs: ils ont tous été refaits. Idem sur la 40
Vous avez pris l’autoroute des Bleuets? Impeccable. Y’a même des tunnels pour les bêtes. On est vert ou on ne l’ait pas au pays des Bleus.

Les routes du Québec ne sont pas dans l’état catastrophique que l’on dit (je ne dis pas qu’elles sont dans un très bon état, elles ne le seront jamais, because le climat et le sol argileux). Ce sont les rues de Montréal qui donnent une mauvaise réputation à tout le Québec.
Le reste du Québec a des routes somme toute correcte. (vous connaissez beaucoup de pays au monde qui doit déneiger 5 mètres de neige sur 30,000 km de routes? A part les rues? )

Cette été je suis allez dans le Maine passer quelques jours en vacances. J’ai constaté que l’asphalte des routes sur lesquelles j’ai voyagé était dans un état équivalent en moyenne que ce que je retrouve au Québec. La différence la plus frappante est certainement au retour immédiatement après le poste frontalier. Là ou la 201 qui se transforme en 173, j’ai constaté qu’au Québec l’accotement de la route est beaucoup plus large et que la partie déboisée en bordure de la route est aussi beaucoup plus large. Bref la 173 au Québec est mieux faite que la 201 au Maine. J’imagine qu’un camionneur d’expérience pourrait donner une opinion plus éclairée que la mienne sur la situation plus générale des routes.

« . Ce que vous dites est ridicules et à contre-sens de la réalité. »

ce n’est pas de ma faute si TA réalité n’est pas celle des autres gens. Je t’ai prouvé hors de tout doute que l’économie des ÉU est hyper réglementée (le registre fédéral de règlements compte 90k pages), mais tu ne l’as pas accepté.

« Surtout qu’aux États-Unis, les routes sont beaucoup plus gérées par le privé qu’ici. »

vraiment? laquelle/lesquelles? et je ne parle pas de ruelles; je parle d’artères majeures.

au canada, il n’y a qu’une route majeure complètement privée, soit la 407 autour de toronto

« Leur meilleures université fonctionne grâce aux dons privés. »

Parce que l’état ne fait pas son devoir. Aux États-Unis on remet tout au « privé ». Mais il ne faut pas croire que ces dons sont désintéressés. Si certains se contentent de donner pour voir leur nom affiché en gros, les grosses entreprises, elles, donnent pour recevoir en retour. L’État et les étudiants fournissent une part du financement de la recherche, le reste est fourni par des entreprises qui ramassent les brevets. Et les départements d’économie, de sociologie, etc. servent de centres de propagande pour l’idéologie des donateurs.
Et c’est normal, une bonne partie de ces dons sont considérés comme des « investissements ». De même que les grosses contributions politiques. Et un investissement doit rapporter.
On peut vraiment parler de « l’industrie de la charité »

« Les Montréalais, très nombrilistes, ont la croyance que Montréal, c’est le Québec. »

C’ets vrai. Mais d’après les commentaires que je lis dans les forums et les blogues, c’ets l’ensemble des Québécois qui, en général, ne connaissent pas vraiment le reste du monde et qui projette leurs préjugés et leurs croyances sur l’extérieur.
Combien de fois on entend ou lit, le Québec est le « pire au monde » dans tel ou tel domaine ?

« @lemoutongris

Changez de disque. Ce que vous dites est ridicules et à contre-sens de la réalité. Surtout qu’aux États-Unis, les routes sont beaucoup plus gérées par le privé qu’ici.

Ce que vous dites ne tient absolument pas la route….faire changement. »

Ça confirme mon commentaire précédent.
Ici on a quelqu’un qui visiblement écoute trop Fox News. Lequel prétend, contre toute vraisemblance, que les États-Unis sont le pays au monde le plus contrôlé par la « gauche » (alors que c’est le seul pays de l’OCDE à n’avoir aucun système public en santé, il paraît que leur régime est les plus « gauchiste » au monde…et le plan Obama, qui n’offre toujours pas de système de santé public, est « stalinien »).

P.S. Ça montre aussi que les Québécois ne sont pas les seuls nombrilistes au monde. En effet, l’affirmation « Les Québcéois sont les plus nombrilistes au monde » est à ranger dans les affirmations les « Québécois sont les plus … au monde »

« alors que c’est le seul pays de l’OCDE à n’avoir aucun système public en santé »

tu fais quoi de medicare et medicaid?

» que les États-Unis sont le pays au monde le plus contrôlé par la “gauche »

c’est un des pays occidentaux avec la taxation la plus progressive qui soit.

» le plan Obama, qui n’offre toujours pas de système de santé public, est “stalinien” »

oui, et en plus il est anticonstitutionnel selon le 10e amendement

« Et les départements d’économie, de sociologie, etc. servent de centres de propagande pour l’idéologie des donateurs. »

et je suppose que les dons du gouvernement n’influence en rien la recherche?

@lemoutongris

« (le registre fédéral de règlements compte 90k pages), mais tu ne l’as pas accepté. »

À toi, tu évalues la réglementation selon le nombre de pages. Wow, quel rigueur! Ça vous n’êtes jamais venu à l’esprit que s’il y a plus de pages aux États-Unis, c’est que l’économie de ce pays est tellement vaste qu’il nécessite un plus grand nombre de page.

Êtes-vous capable des fois de mettre les faits en perspective et de comparez les choses proportionnellement.

« vraiment? laquelle/lesquelles? et je ne parle pas de ruelles; je parle d’artères majeures. »

Il y a de plus en plus de route laisser au privé aux États-Unis, renseignez-vous. Et ces routes ne sont pas toujours les plus belles. Et il faut mettre en perspective, les États-Unis reçoivent moins de neige et il y fait moins froid, les routes ont donc plus de chance d’être belle qu’ici. Le Québec part avec un désavantage, et même avec se désavantage il fait aussi bien sinon mieux que les États-Unis.

« tu fais quoi de medicare et medicaid? »

Ils ne sont pas universels

« oui, et en plus il est anticonstitutionnel selon le 10e amendement »

En quoi le plan Obama est-il stalinien? Arrêtez de lancer des clichés et montré nous des similitudes avec le régime statlinien. On attend

« et je suppose que les dons du gouvernement n’influence en rien la recherche? »

Non, nos universités sont complètement indépendantes de l’État à ce chapitre. Le gouvernement ne décide de rien et n’influe pas sur les recherches contrairement à ce qu’il se fait ailleurs, notamment aux États-Unis avec les dons privés.

« Il y a de plus en plus de route laisser au privé aux États-Unis, renseignez-vous. »

ça ne répond pas à ma question : quelles sont ces routes?

« Ça vous n’êtes jamais venu à l’esprit que s’il y a plus de pages aux États-Unis, c’est que l’économie de ce pays est tellement vaste qu’il nécessite un plus grand nombre de page. »

l’économie se dirige très bien par elle-même. c’est l’intervention du gouvernement qui la sabote. sans compter que la majorité des agences sont inconstitutionnelles.

« En quoi le plan Obama est-il stalinien? »

le plan est stalinien/communiste aprce qu’il force les gens à faire qqch.

» Le gouvernement ne décide de rien et n’influe pas sur les recherches contrairement à ce qu’il se fait ailleurs, »

le fait que la majorité des études sur la politique monétaire soit en faveur du statu quo parce que la Fed finance ces recherches est donc un pur hasard…

« ça ne répond pas à ma question : quelles sont ces routes? »

Mais on s’en fout. Si vous voulez savoir quels sont ses routes, faites vos recherches. Ça ne change rien au débat de savoir que la 67 est privée et que la 74 ne l’est pas. Vous faites déviez le sujet.

Ce qui est important de savoir est que de plus en plus de routes sont privatisés aux États-Unis et qu’elles ne sont pas nécessairement mieux entretenues qu’ici.

@ Raymond Campagna (# 7):

Vous êtes allé aux USA récemment?

C’est ce que je pensais.

Par contre, j’y suis allé à plusieurs reprises et je peux vous assurer que mes fesses ont facilement reconnu nos « routes » québécoises. Elles sont dignes d’un sentier forestier et encore…

Quand on pense qu’on paie 40% de PLUS que tous nos voisins pour de telles horreurs.

Et en plus, aux USA, tout coûte beaucoup moins cher qu’ici, en commençant par le lait, les boissons alcoolisées, etc…

Comme l’écrit Claude #11 j’ai traversé le Maine pour me rendre à l’océan. Les routes sont moins larges qu’ici et le pavage se ressemble. Donc les routes plus belles aux USA pour cet endroit est un mythe.

De plus les routes du Québec sont sérieusement plus exposées au gel en plus d’être sur de terrain argileux plus sensible au gel et aux poids lourds.

En fait le but des droitistes et libertariens est d’argumenter pour ridiculiser le Québec sans savoir de quoi ils parlent en profitant de l’occasion pour nous réciter leur catéchisme et leur tite politique fédéralistes qui s’adresse le plus souvent aux moins instruits.

@ François 1

« Par contre, j’y suis allé à plusieurs reprises et je peux vous assurer que mes fesses ont facilement reconnu nos “routes” québécoises. »

D’après la plupart des témoignages qui sont contraire au votre vous avez certainement brisée votre suspension avant de traverser les lignes pour le Québec.
=========
« Et en plus, aux USA, tout coûte beaucoup moins cher qu’ici, en commençant par le lait, les boissons alcoolisées, etc… »

Vous l’avez déjà expliqué. Vos comparatifs sont basés sur les boissons alcoolisées et le lait. Sa coûte pas cher de l’éthanol, moins cher que la biere. Vous aurez remarqué que la bière à 10% d’éthanol est moins cher que la biere à 5%. Ils en mettent dans le gaz de char de ce bouillon pas cher vendu dans les liquors stores.

Pourtant le coût de la vie est moins cher au Québec.

@François 1

Ainsi, vous achetez du lait aux z’États qui tourne en crème dès que vous revenez au Québec.

Changez de voiture, mon ami !

.Mais on s’en fout. Si vous voulez savoir quels sont ses routes, faites vos recherches »

la façon dont fonctionne un déabt : la personne qui affirme qqch doit ELLE-MËME supporter ses faits

« Ce qui est important de savoir est que de plus en plus de routes sont privatisés aux États-Uni »

montre-moi les tendances

au fait, simple curiosité : sur un autre fil, tu disais, malgré les preuves que j’avançais, que l’économie des ÉU est une des plus déréglementée. Mais sur ce fil, tu dis « Ça vous n’êtes jamais venu à l’esprit que s’il y a plus de pages aux États-Unis, c’est que l’économie de ce pays est tellement vaste qu’il nécessite un plus grand nombre de page ». je suis perplexe…

« De plus les routes du Québec sont sérieusement plus exposées au gel en plus d’être sur de terrain argileux plus sensible au gel et aux poids lourds »

les routes (principales) du manitoba aussi et elle ne sont pas en si mauvais état. Regina, Sk, est construit sur du sol argileux, son climat est très rigoureux (sans parler du dégel hivernal hâtif) et ses routes sont dans un bon état relatif

» profitant de l’occasion pour nous réciter leur catéchisme et leur tite politique fédéralistes qui s’adresse le plus souvent aux moins instruits. »

aucun argument = accusation d’ignorance

@ Youlle (# 21):

Les routes québécoises seraient selon vous identiques (mais moins larges) que les routes américaines?

Vous devriez retourner dans le Maine… Les choses ont changé là-bas depuis les années ’50…

N’importe quel Québécois HONNÊTE qui traverse nos frontières nationales ou ionterprivinciales, les routiers les premiers, vous affirmerons que nos routes sont parmi les pires en Amérique du Nord, même comparées à des comparables, à savoir les routes des autres provinces canadiennes qui sont installées dans le même Canada que nous et qui sont sujettes aux mêmes températures.

François 1 :
octobre 19, 2011 à 14:40

« @ Youlle (# 21):
« Les routes québécoises seraient selon vous identiques (mais moins larges) que les routes américaines? »

Retournez donc lire.

« Vous devriez retourner dans le Maine… Les choses ont changé là-bas depuis les années ’50… »

J’ai traversé le Maine de part en part depuis 5 ans. De plus vous avez bien raison de dire que les choses ont changé au Maine mais vous ne dites pas que c’est pour le pire comme ailleurs.

Évidemment pour vous cette pub américaine est anti-américaine.

J’ai aussi traversé l’Ontario il y a deux ans et le Québec n’a rien à envier à l’Ontario.

Vous dites n’importe quoi pour diminuer le Québec comme à chaque fois.

lemoutongris :
octobre 19, 2011 à 12:57

les routes (principales) du manitoba aussi et elle ne sont pas en si mauvais état. Regina, Sk, est construit sur du sol argileux, son climat est très rigoureux (sans parler du dégel hivernal hâtif) et ses routes sont dans un bon état relatif
– – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Exactement comme au Québec !

Merci de le reconnaître.

@lemoutongris

« By 2015, less than three years after the panic began, upwards of 60% of all public assets from the national to the local levels were formally in private hands. »

http://globalguerrillas.typepad.com/globalguerrillas/2010/02/usa-inc.html

« public assets » inclut les routes.

J’ai aussi un article du Businessweek à propos de Wall Street qui investit de plus en plus dans les « infrastructure funds »

http://www.businessweek.com/magazine/content/07_19/b4033001.htm

Un autre article: http://www.uspirg.org/home/reports/report-archives/transportation/transportation2/road-privatization-explaining-the-trend-assessing-the-facts-and-protecting-the-public

« je suis perplexe… » (à propos des fameuse 90k pages)

Content de vous avoir fait réaliser que votre « logique » n’a aucun sen. Ça me fait plaisir.

« les routes (principales) du manitoba aussi et elle ne sont pas en si mauvais état. »

Où ai-je parlé du Manitoba? Où ai-je dit que le Québec avait de plus belles routes que le Manitoba et la Saskatchewan? J’ai beau relire et je ne trouve pas. Alors, pourquoi diable parlez-vous du Manitoba? Tout ce que ça nous dit, c’est que ces deux provinces entretiennent mieux leurs routes que nous. Bravo pour eux, personne n’a dit le contraire.

« aucun argument = accusation d’ignorance »

Mauvais arguments et démagogie = prétention erronée de savoir.

@François 1

« N’importe quel Québécois HONNÊTE qui traverse nos frontières nationales ou ionterprivinciales, les routiers les premiers, vous affirmerons que nos routes sont parmi les pires en Amérique du Nord »

J’ai une petite nouvelle. La majorité des intervenants ici prétendent le contraire et j’ajoute ma voix. En fait, je n’ai vu aucune différence.

Ça vous n’est pas venu à l’idée que c’est peut-être juste votre suspension qui fait défaut.

Vous osez parler d’honnêteté. Comment quelqu’un dans votre genre qui crache haineusement sur le Québec sans arrêt et sans justification peut-il avoir de la crédibilité? Votre mépris pour le Québec est maladif et ridicule.

On a réussi a faire admettre l’état piteux du pont Champlain…qu’il est fini etc. (conseils venant de firme privée, en passant, aucun intérêt de déclarer cela? ) pourtant je me rappelle , il y a une quinzaine d’années (le temps passe si vite) on disait la même chose du pont Victoria, et surprise , après avoir fait les réparations qui étaient dûs, On n’en parle plus! Le pont Champlain étant le pont le plus achalandé du Canada (à ce que j’ai entendu)’pourquoi ne pas poser un »geste de souveraineté » comme dans l’insipide programme Marois (gouvernance souverainiste ) , si le programme du fédéral , c’est d’assurer aux gens du privé de détruire le pont Champlain , pour assurer une gestion »partenariat public-privé » c’est-à dire une démolition publique du pont Champlain et un nouveau pont »royal » avec péage pour les »petits » amis du régime conservateur. Le gouvernement du Québec aurait pu facilement remplacer le »bon gouvernement conservateur » qui brade un pont au privé $$$$ , n’importe quel gouvernement peut vendre un pont au privé , alors , pourquoi laisser cela au gouvernement canadien et ne pas en profiter pour récupérer une petite partie de souveraineneté?

ton premier lien, kevin, est de la fiction socialiste. bloomberg parle d »hypothèses, mais rien de concret pour l’instant. et le 3e est un autre site socialiste, qui dit p-e vrai

« Content de vous avoir fait réaliser que votre “logique” n’a aucun sen »

c’est plutôt TA logique qui n’a aucun « sen ». tu dis à la fois que les ÉU sont déréglementés ET qu’ils ont besoin de plus de règlements parce qu’ils sont plus gros

« Alors, pourquoi diable parlez-vous du Manitoba? »

climat comparable, meilleur état des routes, tout simplement

« Mauvais arguments et démagogie = prétention erronée de savoir. »

merci de finalement reconnaitre tes erreurs

@ Kevin (# 28) et aux autres autruches:

Mais où étiez-vous les dernières 5 années? Sur la lune?

Et tous ces travaux routiers…de la pure perte de temps et d’argent? Juste « pour le fun »?

Nos infrastructures (principalement NOS routes « nationalo-québécoises!) sont tiersmondialistes, voire DANGEREUSES. Ça tombe ou ça craque de partout, Sondage après sondage, les Québécois affirment avoir vraiment PEUR lorsqu’ils empruntent NOS routes!

Pourquoi croyez-vous que nous devons investir des fortunes seulement pour les mettre à jour. Par pur plaisir de dilapider notre argent?

Sortez vous la tête de la vase pardieu.

@ B Dupras

Très bonne idée que le Québec construise le pont. De toute faon avec le payage ce sont les Québécois qui vont payer et non pas le fédéral.

Alors tant qu’à payer que le Québec construise le pont, au moins il nous appartiendra. Quant au vieux pont il appartient au fédéral, qu’il s’arrange avec.

=======

« Sortez vous la tête de la vase pardieu. »(François 1)

C’est plutôt vous qui essayez d’y nous entrer avec vous.

@le moutongris

« c’est plutôt TA logique qui n’a aucun “sen”. tu dis à la fois que les ÉU sont déréglementés ET qu’ils ont besoin de plus de règlements parce qu’ils sont plus gros »

Définitivement, vous n’avez jamais appris le principe du mot PROPORTIONNELLE.

Exemple: Le Luxembourg ou la Belgique ont certainement un livre de réglementation moins épais que celui des États-Unis. Est-ce que cela veut dire qu’ils sont moins réglementés que les États-Unis.

Réponse: Non!

Cela peut juste vouloir dire que leur marché est tout simplement moins large, moins diversifié et moins complexe.

Vouloir comparer la taille du livre de réglementation des États-Unis à celui du Canada ou autres pays pour prouver lequel est le plus réglementer est complètement ABSURDE! Un marché plus large et plus diversifié nécessitera plus de détail, mais ça ne veut pas dire que proportionnellement les États-Unis sont plus réglementés.

Preuve que la grosseur du bottin n’a aucun rapport. Peut-être que la réglementation aux États-Unis est écrit en plus gros caractère, que les marges sont plus larges ou que les rédacteurs ont moins le sens de la précision et du résumé.

Voyez comment votre « argument » ne prouve absolument rien. Alors, retournez faire vos devoirs.

« climat comparable, meilleur état des routes, tout simplement »

En plus, vous me lisez de travers. Personne n’a dit que le Québec avait de plus belle route que le Manitoba. Personne vous contredit. Vous nous parlez du Manitoba, parce que ont vous à bouchée à propos des États-Unis, alors vous essayez de faire dévier le débat sur un sujet que personne ne remet en doute.

Pathétique.

« ton premier lien, kevin, est de la fiction socialiste. bloomberg parle d”hypothèses, mais rien de concret pour l’instant. et le 3e est un autre site socialiste, qui dit p-e vrai »

Alors, je te renvoi la balle. Tu n’approuves pas mes sources, alors prouves-moi que ces sources sont dans le champ et amène moi TES sources. Comme vous avez dit: «la personne qui affirme qqch doit ELLE-MËME supporter ses faits» (#24).

En passant, ne pas considérer une source seulement parce que l’auteur est un « socialiste » démontre à quel point vous êtes fermé d’esprit et dogmatique. Votre crédibilité descend encore plus bas. Ah, et, qu’avez-vous à dire sur l’article du Businessweek? Assez révélateur comme article. (Malgré qu’il prouve pas mon point à 100%, je le concède).

@François 1

« Mais où étiez-vous les dernières 5 années? Sur la lune? »

À nous de vous posez la question M. François 1. Vous êtes seuls sur ce point. Même votre grand allié lemoutongris a abandonné dans la comparaison USA/Québec!

Alors, où étiez-vous ces 5 dernières années? Si vous étiez à Montréal et que vous en n’êtes jamais sorti, je comprend votre illusion. Mais si vous étiez en dehors de Montréal, il est évident que vous portez vos lunettes anti-Québec (comme à l’habitude).

On attend une réponse «Monsieur tout le monde à tord et joue à l’autruche sauf moi». Où étiez-vous dans les 5 dernières années?

« parce que l’auteur est un “socialiste” démontre à quel point vous êtes fermé d’esprit et dogmatique. »

je devrais donc considérer Mein Kempf comme source crédible au sujet des juifs. même chose quand vient le temps de prendre un socialiste pour parler d’économie : aucune espèce de crédibilité

« alors prouves-moi que ces sources sont dans le champ et amène moi TES sources »

lis comme il faut le premier. quant aux 2 autres, je n’ai pas dit qu’elles étaient fausses

lemoutongris = art de donner des exemples extrêmes pour « prouver son point ».

Les socialistes nuls en économie? C’est quoi ce préjugé. Un socialiste peut très bien faire une maîtrise en économie, mais parce qu’il est socialiste, ces connaissances acquises ne comptent pas?

Ce que vous dites est ridicules…Surtout que présentement on ne parle pas « d’économie », on parle des routes et infrastructures de plus en plus privatisé aux États-Unis. Ce sont des faits. Un fait reste valable peu importe qui le diffuse.

« Surtout que présentement on ne parle pas “d’économie”, on parle des routes et infrastructures de plus en plus privatisé aux États-Unis »

que tu n’as jamais pu prouver hors de deux articles vagues.

si les infrastructures aux ÉU, et ailleurs dans le monde industrialisé, sont en si mauvais état, c’est à cause du socialisme, ie de l’intervention de l’État dans l’économie

Les plus populaires