Islam: le T-Shirt qu’il ne faut pas porter ce week-end

Brûlera, brûlera pas ses 200 corans ce samedi soir, le révérend Jones ? Il attire l’attention sur ce qu’un milliard et demi d’habitants de cette planète considèrent sacré. Le livre et l’image du prophète.

C’est pourquoi seuls les plus courageux, téméraires, suicidaires d’entre nous oserions porter dans les rues de Bagdad, Téhéran ou de La Mecque ce week-end le T-shirt vu ici:

Au recto: "J'ai une photo du prophète Mohammed sur le dos de mon T-Shirt" / Verso: "C'est une blague. Prions Allah!"
Au recto: "J'ai une photo du prophète Mohammed sur le dos de mon T-Shirt" / Verso: "C'est une blague. Prions Allah! - Merci de ne pas me tuer !"
Les commentaires sont fermés.

On peut se poser la question, comment prendre au sérieux des textes sacrés où l’on retrouve tant d’événements qui touchent au fantastique et à impossible? Comment peut-on croire que Djibril, l’Archange Gabriel soit venu converser de nombreuses fois avec Mahomet, alors que tout le monde le sait, il n’est venu qu’une fois sur terre et c’était pour avertir une jeune vierge de Galilée du nom de Marie du discret passage du Saint-Esprit puis de la venu neuf mois plus tard d’un petit frère à ajouter à sa déjà nombreuse famille. Comment peut-on croire que l’espace d’une nuit, Mahomet serait aller à cheval au Paradis pour voir Dieu puis serait revenu sur terre, alors que l’on sait que seuls Jésus puis sa mère Marie ont pu réaliser le trajet avec leur corps et qu’ils n’en sont pas revenus. Allons tout cela n’est pas sérieux. Seul Jésus, parce qu’il est Dieu, enfin un tiers de Dieu, peut marcher sur l’eau, multiplier des pains ou ressusciter des morts, faire des miracles. Ne soyons pas naïfs, tout le reste n’est pas crédible. S’il vous plaît, gardons les pieds sur terre. Et maintenant, prions

En ce 21è siècle, je croyais naïvement que nous en avions fini avec les superstitions religieuses, peu importe lesquelles. Faut-croire que non alors que la moitié du globe est prête à étriper l’autre moitié afin de la convaincre que son dieu à elle est bien plus meilleur que l’autre…

Au-delà du gag et de la folie entourant la couverture médiatique de cet autodafé annoncé, il y a un malaise.

Celui d’apprendre il y a quelques jours seulement que le président iranien a NIÉ â nouveau publiquement la réalité historique de la Shoah.

De plus, récemment, le président de la Lybie allait encore plus loin dans la provocation gratuite en suggérant à l’Europe de se convertir à l’Islam dans le cadre d’une campagne de séduction des plus discutables, théologiquement parlant, si je puis dire…

Alors, je me demandais si cette espèce de dérive extrême de la part d’un pasteur américain n’est pas une mauvaise réponse à une mauvaise réception de la part de nos chefs de gouvernement face à tant de négationnisme et de prosélytisme intégriste de la part de certains chefs d’État musulmans ?

D’autant plus que, selon un précédent numéro du Macleans, cette année, Mein Kampf, écrit par Adolf Hitler était un best-seller (!) dans le monde musulman dans des pays comme la Turquie, le Pakistan et l’Inde, entres autres…

Est-ce vraiment UNIQUEMENT ce pasteur qui n’est pas rassurant ? NON.

Est-ce qu’on couvre abusivement nos dérives intégristes en oubliant celles de nos vis-à-vis musulmans ? Oh, que oui… Et ce n’est pas une blague…

Hahaha! J’adore le commentaire de M. David!
On peut se poser la question: Comment prendre au sérieux des textes dits sacrés, utilisés par des hommes pour se donner du pouvoir et nous faire croire qu’un dieu est meilleur qu’un autre, qu’en fait il est le seul dieu valable? Tout ça pour gonfler la primauté d’un groupe sur un autre. Au point de créer des guerres de toutes pièces (voyez ce qu’in insignifiant comme Jones arrive à brasser de merde) et de tuer au noms de dieux intolérants!
Dogmes, quand vous nous tenez…
Je trouve le jeune homme qui porte le t-shirt bien brave…
Surtout que l’humour ne semble pas encore s’être rendu dans les rangs des suiveux de Mahomet.
En attendant, je crois que les médias auraient mieux fait de ne pas donner une seconde d’attention à cet épais qui veux brûler des livres. Ils viennent de donner accès à un quinze minutes de gloire à tous ceux qui recherchent la ‘sainte’ célébrité.

CorrigéAucun courage ou témérité n’est requis pour porter le T-shirt que vous suggérez. En effet, le message porté par ce T-shirt se traduit ainsi: “Je suis un dhimmi qui plie devant l’intimidation musulmane; tout au plus puis-je taquiner un peu”.

Le message suivant, par contre, demande du courage pour être porté; pourtant, il n’est qu’une citation provenant non pas d’excentriques, de moins que rien, de marginaux, ou d’illuminés, mais d’un homme qui est premier ministre de la Turquie depuis 2003:

“Les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baionettes, les dômes nos casques et les croyants nos soldats”

(Recep Tayyip Erdogan en décembre 1997; Erdogan est premier ministre de Turquie depuis 2003; il a contribué à l’envoi d’une flottile “humanitaire” vers Gaza récemment)

On peut trouver cette citation en page 212 d’un livre très sérieux dont je vous recommande fortement la lecture: “La nouvelle propagande antijuive, de Pierre-André Taguieff (2010, Presses Universitaires de France, 551 pp)

à Julien David: En tant que musulmane, je n’essaye pas ni de commenter ni de discuter la réligion d’un autre. Avec respect, merci de garder vos commentaires sur la réligion d’un autre.

à Robert: Vous sembliez oublier qu’il y a plusieurs réligions de part le monde. Peut-être un tour du monde s’impose?

à Steve Boudrias et Honorable: En tant que musulmane, je ne peux nier l’holocaust. Mettre ce déni sur le dos de la majorité des musulmans au monde? Je trouve ceci très désagréable. Ne pas aussi oublier que ces têtes d’authorités dont vous parlez sont à la tête de dictoriats et les musulmans y vivant ne trouvent la plupart du temps aucune justice.

Voici maintenant mon commentaire: Je ne décrie aucune réligion et ne l’impose à aucun. Avant de parler de ce fait sans avoir toutes les réponses, mieux vaudrait approcher un musulman/musulmane. Et s’il vous plait, ne pas généraliser.

Merci

Hibo

Un T-shirt très « in » porterait le message suivant:

« Vive la convergence islamo-national-gauchiste. »

@Hibo: en tant que musulmane, il y a sans doute 2 autres choses que vous ne pouvez pas nier:

1) De nombreuses mosquées, au Canada et aux Etats-Unis, sont subventionnées par ces dictatures que vous dénoncez avec raison.

2) La plupart des imams qui enseignent dans les mosquées canadiennes et américaines ont reçu leur formation religieuses dans les dictatures en question.

Sans nier la nature pacifique de l’immense majorité des musulmans au Canada, j’espère que les items 1 et 2 vous inquiètent un peu.

@ Madame hibo – Je ne pensais pas que mes quelques réflexions puissent mettre en péril votre foi, ou alors ça voudrait dire que celle-ci ne serait pas très solide. En fait, dans un pays libre où la critique est possible, je ne faisais pas de commentaire, je donnais sur un ton interrogatif -parce que je n’y crois pas- quelques vérités indiscutables et indiscutées (vous en êtes la preuve) par les croyant(e)s chrétien(ne)s et musulman(e)s, mais pour le moins un peu bizarres pour les non croyants dans ces religions, les agnostiques ou les athées. Pour l’authenticité de ce que je commentais et puisque vous êtes Musulmane, rendez-vous à Jérusalem sur l’esplanade des Mosquées, près du Troisième Lieu Saint de l’Islam, près de la Mosquée Al Aqsa. (la Mosquée avec le dôme noir – noir, parce qu’il est recouvert d’une feuille d’argent pur, oxydé par l’air avec le temps) se dresse l’un des chef d’oeuvre de l’architecture musulmane, le splendide sanctuaire du Dôme du Rocher. Recouvert d’or, le Dôme protège un Rocher sacré pour les TROIS religions du Livre, puisque, historiquement pour les croyants de ces religions et mythologiquement pour les autres et spécialement les historien(ne)s, c’est sur ce rocher qu’Ibrahim, qu’Abraham a, ou aurait tenté d’immoler son fils Isaac et que Dieu a, ou aurait stoppé son bras. Mais le Rocher est doublement sacré pour les Musulmans et les Musulmanes puisque c’est depuis ce Rocher que le cheval de Mahomet a (sans l’ombre d’un doute pour l’Islam puisque le Prophète l’a raconté), a pris son élan pour emporter celui-ci jusqu’au Paradis, l’espace d’une nuit pour y rencontrer Dieu. L’événement est même immortalisé par la trace d’un sabot du Cheval du Prophète trace sculptée, incrustée dans le Rocher lui-même par la force de l’élan. Que vous y croyez comme pour les visites de Djibril à Mahomet ou de Gabriel à Marie, pas de problème mais d’autres peuvent regarder ça comme de très belles légendes. Tenez, savez vous que près d’un milliard d’Hindous croient (aussi fort que vous, vous croyez dans ce qu’on vous a appris) que le Dieu Ganesh, celui qui a une tête d’éléphant, possède cette tête parce que son père Shiva croyant que Ganesh était bien un de ses enfants mais adultérin, de rage, il lui aurait coupé et jeté la tête. Puis persuadé que Ganesh était bien son enfant à lui, Shiva envoya ses serviteurs couper la tête du premier être vivant qu’ils rencontreraient. Le premier fut un éléphant. C’est pourquoi, Ganesh, un dieu très gentil, a une tête d’éléphant. Il y a du fantastique dans toutes les religions. Il n’y a aucune insulte à en faire le récit. Plus inquiétant par contre est votre impérative demande de « garder vos (mes) commentaires sur la réligion d’un autre ». Même accompagnée d’un merci et de respect, cette interdiction de critiquer est-elle un avant goût de ce qui se passerait si et quand votre religion devait devenir majoritaire au Canada ? Les exemples de liberté de religion autre que l’Islam ou de pensée dans nombre de pays musulmans ne sont pas faits pour rassurer. (Comme le français que vous maniez très bien, ne semble pas être votre langue maternelle, il n’y a pas d’accent sur le e de religion).