Jour du souvenir: le calvaire du (jeune) vétéran Lacoste

Ce vidéo d’un vétéran de Valcartier, Pascal Lacoste, circule sur internet depuis 2009, et sur Facebook depuis septembre dernier.

Les commentaires de vétérans ayant servi avec Lacoste confirment des portions de son hallucinant récit, qui fut recueilli — et superbement monté — par le pigiste montréalais Alex Leduc. À écouter et à partager:

(Merci à l’alertinternaute François L. pour ce signalement.)

Laisser un commentaire

J’ai honte de l’accueil, du suivis et des services offert à ce vétéran. Je n’ose pas imaginer si son histoire est un cas unique ou si il y a des dizaines ou des centaines de vétérans qui ont vécu sont calvaire. J’ai honte d’avoir le privilège de vivre dans notre société grâce à l’existence de forces armées et de voir avec qu’elle indécence ont traite les traumatismes découlant des services et sacrifices qu’ils nous ont rendus. J’ai honte que nous vétérans semble être un fardeau pour les autorités fédérales concernées. J’ai honte…

Voici un petit texte au sujet de la journée du Souvenir et qui fera changement des litanies habituelles des pacifistes simplets et bonasses:

It is the VETERAN , not the preacher,
Who has given us freedom of religion.
It is the VETERAN , not the reporter,
Who has given us freedom of the press.
It is the VETERAN , not the poet,
Who has given us freedom of speech.
It is the VETERAN , not the campus organizer,
Who has given us freedom to assemble.
It is the VETERAN , not the lawyer,
Who has given us the right to a fair trial.
It is the VETERAN , not the politician,
Who has given us the right to vote.

Tellement honteux!
Et personne est imputable. À part si c’est médiatisé on va sortir un bouc émissaire question de couvrir les vrai responsables. Et le peuple? Il a la mémoire courte.

Ça me rappelle il y a, à peu près, 8 ans un militaire (revenant de mission) se trouvait sur le pont laporte (à Québec) depuis les petites heures du matin, en milieu de semaine, pauvre automobiliste. Il voulait sauter « il criait à l’aide », mais personne ne l’avait vraiment écouté. Et à la radio tu avais c’est animateurs qui critiquaient ce genre de spectacle qui dérangent les honnêtes gens qui veulent aller travailler. On a vraiment une gestion militaire pourrite comme le reste d’ailleurs. C’est sûr, c’est gérer avec la même inhumanité que les autres dossiers.

C’est frustrant de voir et écouter cette vidéo. Je crois ce jeune homme. Quel genre de société est on devenu. On a plus de respect pour l’être humain. Les valeurs qui ont court maintenant sont l’argent, l’argent, l’argent, la cupidité et le mansonge.

Le ou un de mes derniers commentaires sur ce blogue.

N’ayant pas fait la guerre mais ayant été victime, en mars 2003, d’une agression criminelle armée (par erreur sur la personne, à la barre de fer par 2 agresseurs de 40 ans mes cadets),

et subissant pour le reste de mes jours les séquelles d’un important stress post-traumatique, malgré que j’aie été et soit toujours suivi et bien traité, je suis convaincu qu’un grand nombre de combattants de l’armée canadienne, comme de toute autre armée, reviennent du front avec un important stress post-traumatique, diagnostiqué ou non et, pour la plupart, non traité, dont ils subiront les séquelles, chaque jour durant, pour le reste de leur vie.

Merci monsieur Lisée pour avoir mis en ligne ce clip vidéo on ne peut plus crédible et plus représentatif à la fois des cas de graves séquelles et de l’attitude (très malheureusement commandée) incroyablement irresponsable et inhumaine des fonctionnaires fédéraux qui ont à évaluer les demandes de traitement du stress post-ttraumatique des anciens combattants.

P.S.: L’armée canadienne ne reconnaît, que depuis peu de temps d’ailleurs, que seulement 10 à 15% environ d’anciens combattants sont victimes de stress post-traumatique. Ce qui est très largement en-dessous de la vérité, j’en suis convaincu.

C’est malheureux que nos gouvernements gaspillent des vies et de l’argent pour faire la guerre.
Est-ce que nos soldats ne sont qu’un rouage dans la folie meurtrières de nos dirigents?
Qu’est-ce qu’on fait en Afgannistan? Que font les américains en Iraak?
N’est-ce que pour encourager l’industrie militaire?
Est-ce un moyen pour nos dirigents de faire rouler l’économie? En nous endettant?
J’en perd mon latin…

Ça frappe directement dans le Plexus!

Je ne suis pas vraiment surpris, sauf d’une chose : le jeune Lacoste serait prêt à …recommencer.

Qui ne comprend pas l’absurdité de l’engagement militaire, lui ou moi?

Courage mon grand !
Toute la Planète va le savoir et tu ne seras plus jamais seul dans ton coin…
Le joyeux retraité de Mazatlán au Mexique

La vidéo n’est plus disponible sur FACEBOOK… en raison des paramètres de « confidentialité », dit-on(?)
Je soupçonne plutôt la CENSURE du DICTATEUR !
S.V.P.- Vérifiez, enquêtez, dénoncez !

Ce témoignage fait réfléchir. P.E. Trudeau ne disait-il pas que l’armée n’était pas une bonne école pour la démocratie ? Je me souviens… Les Québécois ont refusé de servir..L’enrôlement à été forcé, Gilles Carle en a fait de belles images ! Refusé de servir chantait Boris Vian ! A-t-on voté pour ça ? Après avoir soutenu les USA contre l’URSS en Afghanistan, voilà que le Canada prend la relève et endend poursuivre au-delà de l’année 2011. Vous ne vouliez pas la faire ? Alors pourquoi vous enrôler ? Pour les valeurs canadiennes ? Lesquelles ? Pour les mensonges, la manipulation ?

@ Jérémie Martin

La pertinence de publier ça le jour du souvenir???
Ce genre de message rappelle à tous les citoyens de continuer à demander deux choses:

À ce que le Canada s’engage seulement dans des conflits afin de défendre des valeurs représentant le Canada.

À ce que le Canada prenne soin de ses anciens combattants.

Le tout dans un but d’éviter des MORTS INUTILES… Qu’on ait pas justement à se souvenir d’eux mais qu’ils soient encore vivants (et en bonne forme!!!) parmi nous.

Il y a ultimement un but derrière l’action de se SOUVENIR.

J,écoute souvent les nombreuses émissions racontant les histoires des tueurs en série et je constate que la presque majorité de tueurs sont des anciens militaires souffrants justement des effets morbides de leur séjour dans l’armée
Ils sont dressés à tuer et devraient être déprogrammés

Par respect pour mon nouveau beau frère qui est dans l’armée américaine (comme quoi la vie nous réserve des surprises ;), je me retiens de commenter publiquement mon avis personnel sur l’armée… Par contre, je tiens à témoigner mon appui à cet homme courageux qu’est Pascal Lacoste. Il s’est battu très fort pour guérir… il n’a pas reçu l’appui qu’il méritait, mais il s’est battu courageusement! Malheureusement, ce n’est pas le cas de tous… et les statistiques sur le suicide des militaires en est une malheureuse preuve. Merci M. Lisée de souligner le courage de cet homme!!!

J’ai été renversé de regarder ce témoigange du soldat Lacoste. Quel courage et quelle volonté de fer, sinon, il serait déjà mort. Je ne suis toutefois pas surpris outre mesure de son témoigange car j’ai également lu d’autres histoires de militaires qui ne sont pas jolis à lire. Comme il le dit dans son témoigange, vous n’avez pas le droit d’être malade dans l’armée, sinon vous êtes jugés, principalement par vos pairs et par l’armée et surtout qu’on ne prend pas soin de vous suite à des problèmes (post-traumatisme ou autre)surtout s’ils ne sont pas physiques et visibles. J’ai toujours été contre les missions où l’on devient pratiquement des agresseurs et que l’on veut imposer la paix (et nos valeurs) à des populations dont une partie s’y oppose (comme les talibans). Comment pouvons-nous continuer à imposer nos valeurs comme société, alors que des gens (du pays que l’on veut aider) installent des bombes sur les routes et à proximité pour nous tuer (150 soldats tués entre 2002 et aujourd’hui en Afghanistan te en Irak). On construit des infrastructures, notamment des écoles et à tout moment des groupes opposés à notre présence vont démolir l’école que l’on vient de construire. Ces groupes là sont armés et dangereux et ne veulent pas que la démocratie s’installe. J’ai également lu le livre «Quand les cons sont braves» de Martin Petit, militaire) et les faits qu’ils rapportent se rapprochent de ceux de M. Lacoste. Oui,je suis en faveur de souligner et de se souvenir des soldats morts sur les champs de bataille mais également pour se rappeller des cas comme monsieur Lamothe et voir la réalité, i.e. que la carrière militaire n’est pas toujours rose. Le témoigange de M. Lacoste nous ouvre enore davantege les yeux sur la vraie réalité de l’armée et des interventions militaires. Allons continuer encore longtemps à penser que nous allons régler les conflits par la force et des interventions militaires musclés (à la façon de George W. Bush)???

M. Bonsaint

À l’avenir, j’arborerai, le jour du souvenir,
solennellement, sur le revers de mon vêtement,
coquelicot blanc!

En communion avec mes frères humains,
hommes, femmes, enfants, innocents, par millions morts, massacrés, mutilés, définitivement blessés, du fait de la folie de nos psychopathes dirrigeants.

Je suis malheureux de constater que la majorité des commentaires à ce vidéo soient des réactions visant principalement à diffuser de la propagande politique. La propagande officielle d’un côté, alors qu’il s’agit d’un témoignage démontrant combien elle est hypocrite, et la propagande pseudo pacifiste de l’autre, alors que ces pseudos-humanistes se préoccupent moins du sort du vétéran Lacoste que de celui de leurs idéologies.

Il ne devrait pas y en avoir, mais il y en a, des guerres. C’est comme les serrures sur nos portes, personne ne veut être le premier à l’enlever. Et il y en aura tant et aussi longtemps qu’on aura pas trouvé un remède planétaire à ce mal qui ronge. Et tant qu’il y en aura, nous auront besoin de soldats de la trempe du vétéran Lacoste, et pourrions devoir être des leurs un jour. Ce sont les peuples qui mandatent les soldats pour assurer la défense de leurs patries. Ceux des dirigeants qui détournent nos armées à leur avantage n’enlèvent rien à la valeur des soldats, car c’est eux-même qu’ils déshonorent. Le juste tribu du soldat qui risque sa vie pour sa patrie est l’honneur, et les meilleurs idéaux de la Terre ne valent rien quand on le leur refuse ce droit. L’injustice est-il le cautionnement des idéaux? C’est la guerre qui est l’ennemi, pas le militaire (militer, militant armé). La guerre détruit non seulement des vies, elle détruit des âmes au quotidien, et lorsqu’elle n’est pas contenue, elle peut détruire des pays entiers. L’armée est une arme à deux tranchants, un pompier avec un geyser de feu, que plusieurs aiment abandonner à leur sort par crainte du feu. Le premier des Rambo raconte bien l’histoire d’une machine de guerre humaine, finement prévue pour être envoyée à la guerre, mais jamais pour être ramenée. La conséquence est caricaturée dans le film. L’histoire de l’ex soldat Lacoste illustre la réalité dont c’est inspiré.

J’ai été profondément ému par ce témoignage du vétéran Lacoste. Je compati de tout coeur et j’aimerais dire que je suis fier de lui, ainsi que de tous les autres vétérans comme lui, avec une pensée particulière pour ceux qui sont dans une situation semblable. S’il y a une chose qu’on doit retenir d’eux, ce sont les valeurs de «bravoure et honneur».

Bonjour a toi je sympatise avec toi mais je ne suis pas surprise de t’entendre dire cela je connais des ex militaire et apres certaine mission ils ne sont plus reconnaissable tout a change en eux et toi en plus tu as une maladie degeneratrice je t’envoies des ondes positives et te souhaite plein de belles choses vires la page car eux cene sont que des gens sans coeur je suis deja allee a un depart pour chipre et personne ne pleurait car les larmes n’etaient pas pour des soldats j’espere qu’aujourd’hui il y a eu du changement de ce cote Bonne chance a toi petit

Soldat Lacoste je vous salue bien haut. Je me souviens est la devise du 22, ors ce 22ième vous a laissé tomber.Votre commandant est ne mérite pas de commander.
Merci pour tout ce que vous avez accompli, dans mon coeur vous serez pour toujours. Je suis un ex 22 qui a compris après 4 and seulement. Bon courage.

M. Lacoste
Votre témoignage m’a réellement boulversé… Depuis 15 ans, je suis diagnostiqué avec un Cancer de stade IV, métastatique à la rate et au poumon gauche. Dès les premiers moments, j’ai décidé que j’allais me battre jusqu’au bout de mes forces pour vaincre le mal. Je célèbre aujourd’hui 12 ans de rémission et 12 ans de BÉNÉVOLAT à aider ceux qui comme moi ont choisi de se battre. Lâche pas mon grand tu es vraiment une inspiration pour plusieurs. La grandeur d’ame c’est aussi dans la force du caractère.
Bonne chance

tu es notre releve tu es un de nos hero tu es le hero de ta vie ton temoignage m a touche au plus profond de mon coeur , tu as la force et le courage (une chance)parce que nos forces armees ne sont a ce que je vois bonne a rien rien d autre que d essayer de faire la guerre avec toi bon courage merci au nom de tous ceux qui n ont pas eu la chance de t entendre . J en profite pour remercier mon frere qui a su dcourager mon fils de s incrire je ne croyais pas tout a fait ce qu il disait ,mais tu as vecu ce qu il m a raconte aussi alors doublement merci !!!!!!