King Kong, version française

Pub des années 70 parodiant film des années 30. Délicieusement suranné.

Les commentaires sont fermés.

Et pourtant, King Kong ne sauva pas la Samaritaine qui a fermé ses rayons depuis une dizaine d’années. Il reste le bâtiment qui pourrait retrouver son attrait indiscutable pour King Kong également.

Mme Marois pourrait l’utiliser.
« On trouve de tout dans la gouvernance souverainiste. »

Sans l’affiche « ESCALATOR » le Yankee King Kong aurait sans doute pu atteindre le toit de l’immeuble de La Samaritaine…Qu’en pensez-vous ?

Bonsoir,

En se relevant étourdi par un foudroyant coup de poing sur gueule, je veux dire sur la tronche, Monsieur Gilles Duceppe dans les vapeurs sournoises d’un knockout cru apercevoir King Kong en la personne de Madame Pauline Marois. Après avoir pris son trou pendant six mois après sa sévère correction subie le 2 de Mai, celui est au moins bon pour au moins une bonne année avant de sortir de son trou à nouveau….. Au plaisir, John Bull.

Mon pays, un pays de géants!

Dans nos montagnes, pas de King Kong, aucune trace du Yéti, mais nous avons un comptoir qui a pour nom « La Samaritaine ».

On peut y trouver de tout, même à manger, pour les nécessiteux. À Noël, ils offrent des paniers d’aliments. La solidarité, la générosité, l’intelligence du coeur existent encore. Chez nous, ce sont des valeurs bien enracinées.

Mes compatriotes sont des gens vraiment étonnants, généreux, courageux et solidaires!

Bonjour,

Mais surtout, car nous devons préciser que La Samaritaine québécoise vit par la péréquation, l’aide sociale d’Ottawa par la péréquation au Québec. Merci Ottawa de bien nourrir cette Samaritaine au Québec avec toutes ces bouches à nourrir…… Au plaisir, John Bull.

Voilà une publicité qui plairait aux gens de droite. Une pub qui fait bien peur et qui nécessite d’augmenter les budgets de la police et de l’armée et également de réduire l’immigration.

Les plus populaires