La belle histoire d’amour d’Amir Khadir avec Québec

Le deux juin dernier, s’apprêtant à interroger le maire Régis Labeaume en commission parlementaire, Amir a eu ce mot:

Moi, je n’aimerais pas être en tout cas maire de Kansas City, mais Québec, ça m’intéresserait beaucoup. Je ne sais pas si j’aurais des chances…  bon, très bien.

A-t-il des chances ? Un sondage Léger mise-en-marché (ma traduction) publié ce jeudi lui donne sa réponse:

QS à Québec: en bas de la pente raide !
Laisser un commentaire

Sondage par internet, à chaud, probablement réalisé via le site Canoe de Quebecor Media… peut-on sincèrement considérer l’échantillonage comme étant sérieux et représentatif? 🙂

C’est bizarre… PKP ne figurait pas parmi les choix?

Dans cette histoire, je préfère ne pas m’en prendre à Amir Khadir mais à Agnès Maltais, elle n’avait pas à se mêler de cela… Elle n’avait qu’à laisser le gouvernement du Québec et le maire de Québec piloter le projet… Je ne suis pas fière du PQ dans cette triste histoire.

Incroyable, mais vrai M. Charest met la bisbille dans le PQ, frustre M. Labeaume et voilà que la majorité de la population est satisfaite de sa décision de reporter le tout à l’automne. Un véritable politicien.
Comme les démissionnaires l’ont dit: notre système est malade.

Qu’Amir Khadir soit considéré par 34% comme le responsable du report du PL 204 ne veut pas dire que les gens de Québec n’apprécient pas son travail.

Je crois aussi qu’Amir est responsable du report du PL 204, mais comme je suis contre le PL 204 il serait faux de dire que je ne l’appuierais donc pas.

D’ailleurs, le PL 204 ne portait pas sur la construction de l’amphithéâtre. Le projet de construction de l’amphithéâtre est déjà ficellé. Le PL 204 ne portait que sur l’entente de gestion de l’amphithéâtre.

Il serait très bien possible que la ville bâtisse l’amphithéâtre sans le PL 204. Il faudrait seulement qu’elle en demeure le gestionnaire…

Ces questions biaisées, ces conclusions erronnées qu’on retrouve dans ce sondage et les articles qui le couvrent n’est probablement pas étranger au fait que le média qui le diffuse est en conflit d’intérêt dans l’affaire.

Le sondage CROP de mardi est plus révélateur de l’appui réel à Amir Khadir et Québec solidaire dans la vieille capitale. Québec solidaire y récolterait 11% des intentions de vote. C’est trois à quatre fois plus élevé que les votes de l’élection de 2008.

En bas de la pente raide, disiez-vous?

Bonjour ,
C’est Agnès Maltais qui est responsable de l’échec de ce dossier, car elle était mal armée pour le présenter , et aussi trop armée d’arrogance de par son ton autoritaire et rigide.
AUSSI le jeu du silence complice de M. Charest qui qui s’en ai amuser en première loge.
Tous mes compliments à Amir Kadir

Disons qu’à Québec par les temps qui courent, «Amer Quoidire» n’est pas en odeur de sainteté auprès des auditeurs des radios poubelles, des «amateurs de sports bonsoir» et des nostalgiques des défunts Nordiques.

Comme les québécois se souviennent bien de ce qu’ils veulent, je vous prédis que le «score» de Québec Solidaire, déjà anémique dans la région de Québec, compte tenu qu’il y a un terreau fertile pour les idées de droite dans la Vieille Capitale, sera encore plus faible aux prochaines élections, si ça s’peut (on peut difficilement faire moins que zéro dans ce genre d’exercice).

Un des problème du PQ sous la direction de Pauline est qu’au lieu d’être rassembleuse, elle se fait non seulement déborder à gauche par Amir et Françoise, et à droite par François, TOUS DES SOUVERAINISTES AVOUÉS mais en plus elle trouve le moyen de faire éclater le PQ!

Avec une telle stratège et de tels résultats, on commence à comprendre pourquoi les vrais souverainistes encore au sein du PQ se posent de sérieuses questions.

Pauline commence à ressembler au jovialiste cinglé dans « Tintin et le Lotus Bleu » qui coupant des têtes sans se rendre compte de la gravité de ses gestes et constatant que tous fuyaient devant lui, concluait que ce qu’il faisait n’était que bénin et que tout allait bien…

Le PQ et surtout le mouvement souverainiste au sens large n’a pas besoin comme chef d’une jovialiste aux airs innofensifs de « Castafiore » mais d’un rassembleur efficace et crédible pour la suite des choses.

Le peuple québécois est à la croisée des chemins. La démographie et la politique migratoire est en train de le « tasser » de l’histoire et de son propre territoire. Dans 10 ans il sera peut-être trop tard. La souveraineté ne sera mathématiquement plus possible.

Les Québécois francophones seront alors assimilés par tous les autres habitants du Québec, en particulier à Montréal, à une race de caribous en voie de disparition…

Si un parti résolument douverainiste ne parvient pas à prendre le pouvoir aux prochaines élections alors que Jean Charest et ses libéraux sont au plus bas des sondages, alors le destin aura peut-être prononcé sa sentence finale pour la nation québécoise.

La stratégie de « Mononc Paul », de ses patrons et de tous ses « fidèles serviteurs » de diviser pour régner aura triomphé.

Voilà pourquoi voyant le danger, certains ont décidé d’agir et de tenter de changer la trajectoire du navire avant le naufrage, car le jovialiste capitaine actuel se dirige tout droit dans une zone cyclonique sans trop apprécier le danger.

Inutile de dire que le discours de Monsieur Parizeau samedi au colloque de l’PSO donnera le ton pour la suite des choses. Son contenue se répandra comme un feu de poudre à travers la communauté de tous les souverainistes du Québec. Le PQ ne peut tout simplement pas survivre sans leur active contribution…

On peu parier que Madame Lapointe sera présente de même que Pierre Curzi et Louise Beaudouin.

Jacques Parizeau est LE SEUL qui fut vraiment sérieux dans sa volonté de faire la souveraineté du Québec et qui a tenté de la réaliser.

Si un chef du PQ proclame qu’il veut faire la souveraineté du Québec mais qu’il se permet d’ignorer celui-ci et même de l’attaquer à travers sa conjointe, alors il est légitime de se poser de sérieuses questions sur ses véritables intentions… surtout si la stratégie de ce chef ne fait rien d’efficace pour empêcher que le PQ ne soit débordé à gauche puis à droite (par des souverainistes!) et que sa députation n’éclate elle-même!

Qui, dans quelques années, seront ceux qu’ils remercieront, heureux qu’on ait insisté pour réfléchir davantage? Rép: Le sondage à l’envers!

Bonjour,
Félicitations Monsieur Amir Khadir d’avoir au lieu de lancer des godasses d’avoir amorcé dans ce Québec populiste au trognon un peu de réflexion ! En faisant d’un pierre deux coups, n’eut été de ce report à l’automne de cette pénible saga par le Parti libéral et Monsieur Jean Charest, le Parti Québécois qui est un de vos adversaires politiques l’a échappé belle car les péquistes auraient pu y laisser leur peau dans une autre mémorable chicane. Que vous avez donc le tour, Monsieur Khadir ! Bien à vous, John Bull.

l histoire d amour de khadir??? C en est plutot une de ne pas savoir ou se mettre les pieds, je crois, « » » »le lanceur de claques » » », que veut-il donc pretendre de mieux que d autres alors qu il est seul de son parti…monsieur joue à la vedette, mais on a d autres choses à faire que de le trouver gentil et mignon…on a pas, les souverainistes a reculer de 40 ans environ avec un nouveau parti qui fait la guerre au parti québécois!!!

Quant à moi, il faudrait mettre « Harper » sur la liste…

-Qui nous a fait poireauter presqu’un an pour finalement dire « NON ». Ceci a réduit le temps disponible pour les principaux acteurs dans ce dossier.

-Qui nous a demandé de trouver un partenaire privé… Parce que ce n’était pas aux contribuables à payer toute la facture…
-Pour ensuite nous reprocher qu’il y ait un partenaire privé… C’est pourquoi il ne voulait plus s’investir. (Tous les événements actuels découlent de ce partenariat…)

Peut-être voudrez-vous me reprocher d’être « biaisé ». Mais honnêtement, la position du gouvernement Harper sur le sujet de l’amphithéatre n’a JAMAIS ÉTÉ CLAIRE.

Même si je n’aime pas Maxime Bernier. Au moins il a toujours le mérite d’avoir été clair là-dessus.

Autrement dit, 66% des citoyens de la région de Québec agés de plus de 18 ans ne croit pas qu’Amir Khadir est le principal responsable…

Losqu’un projet est mal négocié, il est clair qu’il y a des protestations, non pas forcément contre le dit projet mais contre la façon de le réaliser.

Amir Khadir n’est pas contre le projet d’amphithéâtre. Il en a contre le chèque en blanc et la clause de non poursuite si d’éventuelles aberrations avait lieu. Oui au projet mais non aux éventuels abus sur le dos des payeurs de taxes.

Si on doit museler les citoyens pour faire passer un projet public. c’est du vol, de la dictature et c’est inacceptable.

Et si le PQ avait eu la moindre rigueur, il aurait devancé Khadir sur cette question. Mais voilà, Pauline préfère risquer l’argent des contribuables pour espérer aller chercher des sièges dans la région de Québec aux prochaines élections, que de défendre les intérêts de la population. C’est entre autre pour cette raison que 4 députés du PQ ont démissionné.

Il fallait d’abord qu’il y ait projet; j’ignore qui en est le virus zéro; Charest a approuvé, Labeaume devient l’esclave d’oeuvre.

Il se trouve un complice (nous aussi, par la Caisse de dépôt et placement ?)

Sans l’approbation de Charest, avec ou sans caucus, l’affaire n’aurait pas été faire plus loin. (Mon père avait un autre mot pour faire)

Il y a eu de Belleval, l’antivirus zéro ? Puis Amir Khadir.

Ni de Belleval ni Khadir ne pouvait reporter le projet, ils pouvaient poser la question. Labeaume et Marois ne le voulaient pas.

Ma conclusion est que le parti libéral par son chef est responsable du report de la mise en oeuvre du projet de construction de l’amphithéâtre de Québec. Pour raison d’État.

Ceci dit, je suis pour l’investissement dans un complexe multifonctionnel à Québec dont la fonction première serait notre régénération plutôt que notre divertissement, un passage souhaitable sinon obligé vue notre réalité démographique, et la deuxième assurer une fin de vie enviable à bon nombre de nos aînéEs.

Une fois qu’on aura déterminé qui en est responsable, il restera à décider si on en fait un héros, ou un zéro. Un autre beau débat!

Est-ce que monsieur Lisée est aussi arrogant que le reste de l’éxécutif péquiste ? relisez le commentaire de Z. J’ai supporté Madame Marois sans enthousiasthme depuis le jour un de sa candidature jusqu’à cet hécatombe de cette semaine. Une horde de souverainiste se joignent déjà à Québec Solisdaire dès cette semaine. Et vous voulez faire porter le chapeau à Amyr Khadir ?

Et Jonathan Valois qui attribue tout cela à une crise d’égo ?

En d’autres temps, devant cette arrogance suprême, il n’y aurait d’autres alternatives qu’un appel aux armes.

Non mais..

Question biaisée: Il est question du report de la mise en oeuvre du projet. Alors qu’il s’agit bien du report de la loi 204, qui visait à « légaliser » après coup l’entente Labeaume-Québécor.

Mais c’est vrai que les sondages sont des instruments de contrôle de l’opinion publique.

A quand un sondage exhaustif demandant à l’ensemble de la population du Québec (avec découpage par région si ça peu aider): « Êtes-vous en faveur de l’adoption de la loi 204 ? »

Et SVP sans ajouter des « interprétations » qui peuvent biaiser les réponses.

Comme on a tout l’été pour y penser, ça pourrait peut-être éclairer un peu les élus sur l’opinion de la majorité de leurs propres commettants avant de s’y relancer, en quatrième vitesse, en septembre.

Pour Mathieu Harvey qui remarquait (commentaire #1):

« C’est bizarre… PKP ne figurait pas parmi les choix? »

Le sondage a été commandé par … Canoë, du réseau Québécor.
Et ce n’est pas pour rien que la question a été ainsi formulée (voir mes deux commentaires précédents).
Et que le sondage n’a été fait que dans la région de Québec.

Khadir n’a aucune chance ni d’avenir, compte tenu que la pop n’est pas encore là où il est rendu.

Les autres auront fait leur temps.

Alors les affairistes à la Labaume et cie ne font que la lamentable démonstration de leur ignorance politique et culturelle surtout à long terme.

La vie ne se résume pas à construire des amphis, sous prétexte d’efficacité. Serait-elle lucide… ou affairiste.

Les électeurs ne sont pas tous des agents d’immeubles…

Je ne comprend pas pourquoi les gens pensent que c’est une bonne idée de donner un stade a un milliardaire qui aurait amplement les moyens de se le payer.

100% payé par des fonds publiques, avec seulement 15% de bénéfice qui va au public, mais qui assure 50% des risques.

Peut importe comment vous essayez de rationaliser ça, c’est un deal louche et les États-Unis sont recouvert de stades vides qui ont été bâties dans la même formule et sont tous des témoins qu’il faut se méfier.

Le Centre Bell a été entièrement financé avec des fonds privés par la compagnie Molson à un coût estimatif de 230 millions de dollars canadiens (130 millions pour l’arène, 50 millions pour le terrain, et 50 millions pour les équipements et l’aménagement).

Selon le magazine Pollstar, le Centre Bell est l’aréna le plus fréquenté en Amérique du Nord. Il est également le 5e amphithéâtre le plus fréquenté au monde, devancé par l’aréna O2 (Angleterre), le Manchester Evening News Arena (Angleterre), l’aréna O2 de Dublin (Irlande) et le Sportpaleis (Belgique. En 2006, il a été 4e dans le monde. Merci à Luc Bouchard Pigeon pour cette note.

un colisée à 400mm serait une coquille aussi vide que le vieux colisée actuel. Ça prend un promoteur pour y mettre du contenu, attirer des spectacles et surtout, opérer une équipe de la NLH. Qui peut faire ça au Québec? Qui a les reins assez solides pour faire tout cela? Qui a la volonté de s’embarquer là-dedans! Nommez-moi en 2!!! Pourquoi ne pas reconnaître que PKP et Labeaume sont les euls qui ont la volonté de vouloir faire quelque chose! De Belleval, un vieux retraité. Kadhir, à part critiquer et jouer à la bonne conscience,… Tous des petits bourgeois à l’aise qui seront les premier à aller se faire voir lors des matchs!

Soyons sérieux! Ce n’est quand même pas une OSBL qui va faire cela!!! Le hockey professionnel, c’est le monde du grand capital! Et au Québec, on n’en a pas tant que cela. Ce n’est pas pour rien que l’État intervient tout le temps – via la caisse de dépot notamment. Il n’y a pas suffisamment de grand capital capable de jouer dans les grandes ligues!

Alors, la réalité brutale de l’environnement du hockey professionnel me fait dire qu’il faut laisser PKP agir, en l’aidant mais en l’encadrant. C’est lencadrement qui est à définir!

Comment pouvons nous permettre au journal de Montréal ou de Québec de couvrir tout ce qui a trait au projet d’amphithéâtre à Québec puisque Québécor y est « juge et parti… » Comment les québécois peuvent-t-ils laisser passer un tel conflit d’intérêt? La convergence médiatique est-elle arrivée à confondre toute une population?
Pour moi, M. Khadir est le seul à pouvoir dénoncer les irrégularités du système gouvernemental puisqu’il n’a rien à perdre en dehors de sa dignité et qu’il persite à défendre les intérêts de la classe moyenne? Pourquoi pensez vous que Québécor lui donne tous les torts? Le centre Bell fonctionne poutant très bien et sa construction a été soumise à des appels d’offres. La soumission de Québécor n’a alors pas été retenue. (Pire que tout, le Fonds de Solidarité F.T.Q. d’origine syndicale a conribué à lui couper l’herbe sous le pied…) Peu importe le passé, pourquoi prétendre qu’aucune autre offre ne pourrait concurrencer l’offre de M.Péladeau à Québec? Comment le savoir si on vote une loi pour empêcher toute concurrence? Je pense que beaucoup d’élus n’osent pas se mesurer à l’empire Québécor pour toutes sortes de raisons et que nous sommes chanceux
qu’il nous reste encore un Amir Khadir au parlement pour défendre nos intérêts de façon aussi… désintéressée.

Pendant que nos politiciens font des joutes politiques avec un amphithéâtre de divertissement, nos ressources minières sont exportées sans que le Québec en touche des redevances comparables à ce qui se passe ailleurs au Canada :

« Québec, le mercredi 18 mai 2011— Le Québec est toujours au bas de l’échelle en ce qui concerne les redevances perçues sur les mines, voilà ce que la coalition Québec meilleure mine ! et MiningWatch Canada révèlent aujourd’hui dans une analyse comparative des différentes provinces et territoires canadiens (voir annexe). « Malgré les changements apportés au régime de redevances en 2010, le Québec demeure loin derrière, avec des redevances qui équivalent à peine à 2 % de la valeur brute produite. Toute proportion gardée, c’est 2 à 3 fois moins que les meilleurs rendements au pays. Le Québec accuse un tel retard depuis les 8 dernières années que son manque à gagner se chiffre maintenant entre 1 et 4 milliards de dollars par rapport aux meilleurs taux de redevances ailleurs au pays. » (http://www.quebecmeilleuremine.org/sites/default/files/CO11-05-18_RedevancesMinieres.pdf).

Je relisais justement la fable de la cigale et de la fourmi…

L’amphi de Québec: du BS de luxe donné à un milliardaire pour satisfaire les habitants habitués des radios poubelles d’une petite capitale provinciale qui s’imaginent résider dans une métropole… le tout afin d’enrichir des mercenaires étrangers millionnaires payés par une compagnie à capital-action détenues par les voleurs capitalistes de la LNH avides de faire encore plus de « cash » sur le dos de tatas aliénés qui s’imaginent que d’avoir une équipe de pousseux de rondelles, ça donne une identité à une ville.

Et le beau PKP qui veut qu’on lui donne un amphi pour favoriser la « convergence » entre TVA, Vidéotron,les « Journiaux » de Québec et celui de « Montrial » et autres patentes du même genre, afin de nous abreuver d’imbécilités allant de Star Académie jusqu’aux matchs de hockey disponibles sur son réseau tentaculaire. Tout ça parce que Bell s’est acheté un joujou qu’il n’a pas!

Et vous voudriez non seulement nous faire avaler ça, mais qu’en plus on paie 200M$ pour ces parasites? Dans le c… des pains de sucre, comme le disait mon père!

Je lis les commentaires de plusieurs d’entre vous et je viens à me poser des questions sur votre jugement biaiser grâce au média montréalais. Vous semblez avoir été « Brain washer » par les média biaisais de Montréal.

Je suis convaincue que la plus part d’entre vous n’êtes même pas au courant du quart du dossier du future colisée et sa gestion.

Premièrement, vous semblez associé nouveau colisée automatiquement avec équipe de la LNH. Hors il est claire depuis le début, qu’il s’agit avant tout d’un édifice multifonction qui aura comme but premier, de permettre à la vieille capitale de présenter à sa population des spectacle à grand déploiement. Le colisée actuel étant désuet ce qui rend la prestation de spectacle tout à fait impossible. Je ne dis pas que la présence d’une équipe de hockey est écarté totalement, ce serait la « cerise sur le sunday », mais pour le moment le colisée aura comme fonction de doter Québec d’un centre multifonction au norme du jour.

Deuxième point qui semble vous rendre furieux, le fait que le publique finance l’édifice pour qu’un millionnaire empoche les profits au détriment des québécois. À ceci je vous répondrais mais où étiez vous lorsque le gouvernement c’est impliqué pour sauvé votre GP, quand il on investi pour l’impact, pour les alouettes! Prenons chacun des cas

GP : 15 millions (gouvernement provincial+fédéral)
Chèque fait à: Berni Eccelston

Impact : 23 millions pour l’agrandissement du stade saputo.
Chèque fait à: Joey Saputo

Alouette : 30 millions uniquement pour l’adgrandissement du stade
Chèque fait à: Bob Wetenhall

Nous somme bien entendu loin du 200 milions promis pour Québec, mais ajouter à ceci votre mervieulleux stade et je crois que vous venez de défoncé notre 200 millions. Je ne veux pas dire que les gens de Québec doivent répêter l’erreur du stade avec le colisée. ce que j’essais de vous faire comprendre ce que lorsque le gouvernement s’implique dans vos projets sportif à montréal personne ne lève pour dénonce l’investissement, par contre lorsque l’investissement et fait pour Québec c’est la fin du monde.

Dans tous les cas démontré ci-haut, ce sont de riches hommes d’affaire qui ont demandé l’aide des palier gouvernementaux pour accroitre leur profit. Chacun d’entre eux aurait bien pu mettre la main dans sa poche pour apporter les changement, mais ils ne l’ont pas fait. Alors je ne vois pas la différence entre PKP et les trois autre hommes d’affaire mentionnée précédemment.

Ah oui c’est vrai! La différence c’est qu’il veux s’impliquer pour la ville de Québec!

Pour ceux qui voudrait me parler des retomber économique, je tien a dire que pour nous à Québec le GP, l’impact et les alouette sa ne change rien. Nous avons contribué à vos infrastructure depuis des années, maintenant ce le retour d’ascenseur. De tout façon vous ne paillerais pas pour très longtemps, je suis même persuader que nous allons finir de payer le nouveau colisé avant votre stade qui tombe en ruine!

Le seul commentaire ds mon entourage cette semaine,Khadir a des C…….,et c’est rafraichissant, tres rafraichissant, rajoutez a cela un cynisme sans précédent au Québec envers nos politiciens actuellement (et toujours grandissant)et vous avez un cocktail explosif et totalement imprévisible aux prochaines élections, les québécois , toutes tendances confondus l’ont cruellement démontrés aux dernieres élections fédérales,quand tu est a ce point désabusé,si tu est capable de voter pour un candidat en vacance a Végas tu peut tres bien voter pour khadir, a date, il a mon vote.