Chantal Hébert : La dérive…

Ce n’est pas par politesse pour Janette Bertrand que Pauline Marois ne se dissocie pas de ses fantasmes. Mais le devoir d’un chef de gouvernement n’est pas de cautionner n’importe quoi juste parce qu’on espère en tirer profit.

Photo: Graham Hughes/La presse canadienne
Photo: Graham Hughes/La Presse Canadienne

Chaque campagne électorale est différente.

Certaines sont passionnantes ou même inspirantes.

PolitiqueD’autres, nettement plutôt ordinaires.

Toutes comportent une certaine dose de démagogie — voire de malhonnêteté intellectuelle.

Cela vient, comme disent les anglophones, avec le terrain.

Cela dit, celle qui se déroule présentement bat des records dans le mauvais sens du mot.

Je ne parle pas vraiment ici des élucubrations de Janette Bertrand, selon qui des étudiants musulmans de McGill pourraient faire interdire aux femmes de son immeuble l’accès à la piscine si la Charte de la laïcité du PQ ne survit pas à la campagne électorale. Mme Bertrand, à titre de simple citoyenne, a tout à fait le droit de divaguer.

Le silence pieux des ténors péquistes au sujet de ces propos est plus choquant. Parce que le devoir d’état de n’importe quel chef politique, mais a fortiori d’un chef de gouvernement, ce n’est pas de cautionner n’importe quoi juste parce qu’on espère en tirer son compte politique en bout de ligne.

Ce n’est pas par politesse pour Mme Bertrand que Pauline Marois ne se dissocie pas de ces fantasmes.

Depuis le début du débat sur la Charte, le PQ s’est religieusement abstenu de remettre les pendules à l’heure, préférant accréditer la thèse d’une imminente menace intégriste qui ne manquerait pas de s’abattre sur le Québec sans l’intervention du gouvernement pour bannir les signes religieux du secteur public et parapublic.

Pendant que le PQ se drape dans l’égalité hommes-femmes, il propulse au premier plan (comme il l’a fait ce week-end à Laval) des ardents de sa Charte dont les dérapages — sur le thème de la peur de l’autre — finissent par l’arranger.

Selon les sondages, une majorité importante de Québécois — surtout francophones — souscrivent à l’idée que l’intégrisme est aux portes de la province. Et appuient le projet de Charte pour s’en prémunir.

Les stratèges péquistes espèrent que cela va faire la différence dans l’urne lundi prochain.

Mais la facture de cette stratégie s’alourdit, comme en témoignent le commentaire de Lise Ravary et celui de Michel Hébert, tous deux parus dans la foulée de l’épisode Janette Bertrand. Ajout : et encore celui-ci de Michel C. Auger.

En ne respectant pas les plus élémentaires balises d’un débat de société hypersensible, c’est notamment le vote en faveur de la Charte de ceux qui, en toute bonne foi, souscrivent au projet au nom de la neutralité de l’État et/ou de l’affirmation de l’égalité que le PQ entache.

Si la tendance se maintient, la campagne 2014 passera à l’histoire comme celle de toutes les dérives.

* * *

À propos de Chantal Hébert

Chantal Hébert est chroniqueuse politique au Toronto Star depuis 1999. Elle signe également une chronique dans le magazine L’actualité et commente la politique à la radio (C’est pas trop tôt sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première) et à la télévision (Les coulisses du pouvoir à RDI / ICI Radio-Canada Télé et At Issue à CBC). On peut la suivre sur Twitter : @ChantalHbert.

Laisser un commentaire

Le chef est le premier responsable de cette dérive. Madame Marois, contrairement au droit inaliénable des électeurs de juger du caractère de leurs hommes politiques (John Adams, futur président des USA, 1765), s’est arrogée le titre de femme déterminée, sans prendre la peine de demander leur avis. Elle nous le répète sans cesse, appliquant sans doute la méthode Coué d’autosuggestion. Je lui donne le mien: elle n’est pas tant déterminée que de mauvaise foi, et encline à manipuler les foules en ayant recours à toutes les mises en scène que cela exige. Le PQ n’est plus un mouvement souverainiste et démocrate, comme il l’était sous René Lévesque, mais un parti national-populiste, qui mise sur le repli identitaire et le recours à la magie du verbe.

John Adams était un homme droit et pas seulement de droit, un humaniste acharné et convaincu, un modèle en effet.

Tout est dit. Parfaitement d’accord avec vous. On notera que dans le lot de péquisttes se trouvent des gens qui, en d’autres temps, dénonceraient les campagnes négatives au États-Unis. Pas chic. Pas digne!

Martin, Vous voulez sûrement parler de ce genre de publicité négative, en flash, sans son et presque subliminale, de style américaine que le PLQ vient de lancer pour la fin de la campagne….. Ah oui, tout est dit…. d’accord avec Vous… ( 😉

Je trouve votre analyse juste et équilibrée.

Je m’abstiendrai de produire des commentaires plus étoffés pour ne pas être encore pris à parti et accusé de cracher sur le Québec et les québécois ou encore de toutes formules inappropriées qui selon moi ne sont pas propres à engager toute forme généreuse de dialogue positif dans une atmosphère joyeuse, conviviale, détendue et empreinte de fraternité.

@Jacques Saint-Cyr.
Vous avez entièrement raison. En regardant les reportages à la télé, je trouvais « hallucinant » de voir tous ceux de la garde rapprochée de Pauline 1ere, avoir un sourire en coin lors de l’allocution de « Jeanette ».
À un certain moment il faut savoir se retenir, mais le désespoir faire faire bien des choses…
Aller ainsi chercher les gens sensibles à ce qu’a été Jeanette du temps de ses « Parle parle Jase jase » c’est de l’opportunisme « ad nauseatum »
Çà fait grincer des dents aux plus coriaces… Soyons lucides.
Les Dynausaurus en politiques on les veut là juste quand on sent le tapis nous glisser sous les pieds…
Sinon on est bien assez grande pour se gérer et décider toute seule n’est-ce-pas madame Pauline.

Nous acceptons très bien ces méthodes quand c’est NOTRE équipe qui les utilisent…. Même que nous les voyons mëme pas… C’est cela qui est fascinant !!!! SOYONS LUCIDES ( 😉

Bonjour madame Hébert,

Merci pour votre texte, j’espère qu’il fera se questionner certaines personnes, pas juste les convertis. Moi, il y a un point dont personne ne parle dans cette histoire de charte et c’est l’immigration des gens originaires du Maghreb. J’aimerais comprendre pourquoi personne n’en parle.Je ne suis plus capable d’entre des gens dire de trucs genres : retourner chez vous si vous êtes pas contentent, des femmes se faire insulter parce qu’elle porte un bout de tissu sur les cheveux et le tout exacerbé par les gens du gouvernement. Il y a plein de raisons évidemment qui me rebutent dans ces commentaires xénophobes et méchants mais l’une de ces raisons est que ceux qui disent ça sont ceux qui lorsque les immigrants au Québec se tournaient vers l’anglais comme langue seconde ont voulu qu’ils parlent français et que l’on favorise l’immigration francophone…ce qui a été fait! Le gouvernement a fait la promotion de l’immigration au Québec dans les pays du Maghreb…ils savaient que ces gens étaient musulmans et qu’ils voulaient vivre libre en dehors d’un régime islamiste. Il y a eu des programmes d’emplois gouvernementaux pour l’intégration des minorités visibles…et maintenant l’intégrisme serait à nos portes?! Les pays d’extrémistes musulmans sont un poignée sur la terre malgré des siècles de présences et de culture…et là parce qu’il y moins de 1% de la population québécoise qui est musulmanes – des gens pour la plupart qui ont passé tous les critères de l’immigration – ont va tomber dans l’intégrisme? Je suis sidéré et je ne comprend pas que personne ne parle de ça.

Karine…

On en parle, mais on ne les entends pas….. Pas assez vendeur…. Cette dame qui vit à Montréal, probablement plus près que nous tous des mosquées, affirme qu’il est important de baliser cette question…

Sa voix est enterrée par les HAUTS-PARLEURS de citoyens plus qu’ordinaires mais qui possédent des tribunes médiatiques….

Aie, cette Dame, Fatima Houda-Pépin, doit être dans le champs pas à peu près….. Mais la COUILLARDISE l’a museler….( 😉

Moi aussi, je suis sidéré, vous voyez, nous nous ressemblons donc un peu, tout de même….

madame Fatima houda-Pépin par de l’intégrisme, est ce qu’elle peut nous montrer des statistique sur ce soit disant intégrisme?
moi je peut lui montré les statistiques faite par l’institut fait sur le taux de chaumage de la comminauté maghrebine (30%) et dire que cette communautés est la plus instruits. j’aurai aimer que madame la deputé parle de ce problème recurrent qui ronge cette communauté.
par ailleurs concernant le PQ , il est claire qu’il veut gagner les élections sur le dos des musulmans. ca me rappel le FN. les gens du pQ n’ont pas mesurer l’ampleure du dégat, ils ont imiter la France , premiers payer d’immigration dans le monde qui n’a meme pas resussi a intégrer ces immigrants et je ne dit pas ces propres citoyens car ils sont des francais de 3 et 4 ieme génrations.
Le PQ fait fausse route car il va crée les banllieux de demains et il va se ramasser avec le meme probleme que la france a fait aprés 60ans. le probleme ce n’est pas les musulmans, mais juste qu’il veulent trouver un ennemis intérieure et cette ennemis c’est le musulman car il a une religioin différente. les partis socialiste ont delaisser les engeux sociaux économique pour glisser vers la questions identitaire et la ils subissent les dommage collatéraux de l’extrème droite qui les a infiltrés.

Le taux d’employabilité des immigrants a été discuté et mentionné maintes et maintes fois sur les tribunes de toutes sortes. Les politiciens en ont parlé aussi. Mme Fatima Pépin également. Pas plus tard qu’aujourd’hui Madame Marois c’est prononcé la dessus. Il faudrait probablement en parler encore plus. Et les politiciens devraient faire plus que de le déplorer, en agissant de façon significative pour mettre au pas par exemple les décideurs dans les différents milieux comme le collège des médecins qui a la couenne dure.
Par contre je sais par expérience que certains membres de certaines communautés ont aussi des choses à se reprocher au chapitre d’accepter de s’exprimer dans la langue française par exemple. Je vais à un hôpital du secteur anglophone (ce que je déplore, il ne devrait pas y avoir deux secteurs mais un seul: il n’y a qu’un ministère de la santé pour tout les Québécois au Québec) pour des suivis pour le glaucome depuis plus de vingt ans. Il y a 3 ou 4 ans, un interne provenant de Russie depuis 5 ans m’a reçu et c’est occupé de faire les examens préliminaires. Ça c’est déroulé presqu’exclusivement qu’en anglais. C’est là qu’en une rencontre j’ai tout appris de ses difficultés…sans lui poser la question. Et donc qu’il était à son troisième essaie pour avoir le droit de pratiquer. Que le gouvernement par ici et par la, était raciste, il le refusait… Pourtant je parle bien français et patati et patata. Alors je lui ai dit pourquoi si vous parlez aussi le français, depuis que je suis arrivé vous n’avez cessé de me parler en anglais. Il m’a dit en Amérique tout les hommes sont supposés parler l’anglais. Et j’ai continué en français et lui en anglais. Je me suis obstiné un peu, mais j’étais la pour mes yeux. Puis je commençais à être près de lui dire un char de bêtises. Mais j’ai aussi constaté qu’en plus de ne pas vouloir parler le français et probablement se forcer pour l’apprendre, il avait conservé des pratiques qu’il avait en Russie à la place de s’adapter aux nôtres. Comme par exemple, ici au Canada à un niveau de pression de l’oeil déterminé on commence à prescrire des médicaments. Le niveau d’ici est plus élevé qu’aux États-Unis et ce qu’il était là-bas il y a 10 ans. Mais le niveau que ce médecin/interne voulait prescrire était celui de la Russie qui était à un niveau que l’on appliquait ici il y a 20 ans. Comment se surprendre qu’il soit refusé à répétition ?

Tout ceci dit, vous confondez plusieurs choses et vous faites des relations là où il n’y en a pas Jules.
Par exemple le sujet de la charte ne concerne pas le taux de chômage des immigrants.
Et Madame Pépin n’est pas péquiste mais libéral.

Tout à fait d’accord avec vous sur « le silence pieux des ténors » péquistes. Il est tout aussi étonnant le silence de Lucien Bouchard, le plus crédible à mes yeux souverainiste (s’il l’est toujours je ne sais pas?).

Grandement d’accord avec vous, Mme. Hébert : » Si la tendance se maintient, la campagne 2014 passera à l’histoire comme celle de tous (sic) les dérives.

Et A QUI LA FAUTE ??? Sûrement à une nouvelle forme de « journalisme » de 140 mots ou moins…. de sans gêne partisanne et de médiocrité mesquine…

Vous écrivez: » préférant accréditer la thèse d’une imminente menace intégriste qui ne manquerait pas de s’abattre sur le Québec » Ou avez-vous vous bien trouvé cela ??? Extrapolation à partir de RADIO-POUBELLES ou de commentaires bloguo-débilants…???

La Presse Canadienne !!! a préféré rapporter les propos (mot à mot avec « espaces et bégaiements » ) de Mme. Bertrand, en soulignant son âge, laissant sous-entendre une probable sénélité et une probable fragilité à être manipulée… Quelle bassesse, Quelle IRRESPECTABILITÉ !!!!

On a peutêtre voulu la PUNIR de s’exprimer avec son coeur… parce qu’elle parle pour le mauvais bord…. Vous, Mme Hébert, cautionnez-vous cela??

Avez-vous la liberté de vous indignez ???? Ou c’est devenu BUSINESS AS USUAL ????

Mme. Bertrant s’est exprimée, ce matin, avec M. Dumont. Elle a clarifiée la situation… Aura-t-elle droit aussi à une mise à jour ??? Comme M. Couillard pour la chronique de Carole Beaulieu…. Est-ce que Maclean’s magazine le permettera ???

Finalement: Qui sommes-nous pour tenter de museler Mme. Fatima Houda-Pépin, une femme qui doit être la MIEUX placée pour savoir de quoi elle parle !!!!! Cette députée libérale a dû démissionnée par l’intrangisance Philippe Couillard qui ne veut pas entendre parler de charte !!!!

Cette dame qui vit à Montréal, probablement plus près que nous tous des mosquées, affirme qu’il est important de baliser cette question…
Sa voix est enterrée par les HAUTS-PARLEURS de citoyens plus qu’ordinaires mais qui possédent des tribunes médiatiques….

Après cette campagne, il va falloir analyser, SÉRIEUSEMENT, vers quelle genre de Démocratie nous nous dirigeons….

L’art de manipuler les gens, ça le PQ en est maître. Ils ont commencé avec PKP et son idéologie de riche entrepreneur issu des médias et le tout s’est viré contre eux lorsque M. PKP a brandit le point dans les airs affirmant la souveraineté absolue. Aujourd’hui, le PQ manipule madame Bertrand et lui font dire des chose totalement ridicules. N’importe quoi pour sauver la face. Au lieu de faire une campagne sur l’intégrité, qui soit dit en passant, est aussi absent au PQ qu’au PLQ, le PQ aurait dû mettre l’emphase sur l’économie, la santé, l’éducation mais ce sont tous des dossiers tabous parce que dans tous les cas, les aspirations du PQ ne tiennent pas la route. aux dernières élections, les étudiants ont tombé dans le spectre de manipulation du PQ pour se faire dire exactement ce que le PLQ avait dit directement. Aujourd’hui, le PQ se sert des élections pour passer sa charte afin de museler les minorités visibles et favoriser l’émergence encore une fois de la souveraineté. Que de la manipulation éhontée de la part d’un parti politique.

Ouuuuhhh, QUEL pouvoir ils ont ces PQ… Le Grand Mal, je vous dis… Envers et contre tous les mesquineries médiatiques et malgré le pouvoir de l’argent ou des ascenseurs promis, qui ont bien tenté de nous protéger…, ils réussissent leur sombre complot contre le peuple, sans défenses…

Cela fait carrément froid dans le dos…. Votons, tout de même, pour un parti historiquement riches de ses pratiques douteuses… Nous serons floués ( restons polis ) comme il se doit, mais sûrement, plus en terrain connu et sauvés d’un apocalyptique désastre annoncé…

A ce prix, l’assainissement de la fosse politique me semble inabordable et laissons la partie dominante du monde des affaires oeuvrées… BUSINESS AS USUAL… ( 😉

Voici qu’on trouve sur le blogue de Lise RAvary (une libérale fédéralise en passant)

Philippe dit :
30 mars 2014 à 17 h 34 min
Qui sont les riches étudiants musulmans de McGill ? Ce sont des Soudiens.

II y a 200 étudiants à la faculté de médecine McGill. Ils sont nombreux depuis quelques années. C’est à McGill où ils sont les plus nombreux.

C’est sûrement un hasard si c’était l’époque où Arthur Porter et Philippe Couillard étaient complices à McGill…

Il y a du matériel pour les journalistes d’enquête…

Deux hôtels ont été achetés au centre-ville afin de les transformer en résidences pour étudiants fortunés. Les mystérieux propriétaires dont l’identité est secrète sont basés à l’Ile Jersey. Oui, l’île du du secret bancaire.

Ce sont le Holiday Inn du 420, rue Sherbrooke Ouest et le Delta Centre-Ville.

La charte ne changerait rien à cette situation. C’est très simpliste d’affirmer qu’une charte empêcherait certains comportements de se produire dans une piscine ou dans l’économie privée.

Je vais être féroce. Gare à vos orteils.

Aussi remarquable est la série de pseudo experts qui sont venus prêter, ou du moins essayer de prêter, leur crédibilité à cette tentative d’étatiser les pires préjugés et l’ignorance la plus crasse.

> Michelle Blanc (qui dans le fond n’est venue que pour qu’on la voie à la télé) et sa piña colada. Des affirmations sans preuves

> Grosse déception: Jocelyne Robert qui, du haut de sa formation en sexo et sans aucune étude en main, est venu affirmer que «les musulmanes marchent en regardant par terre» (pas à l’UQAM en tout cas; peut-être maintenant que les gens leur crachent dessus) et que porter un voile ça endoctrine les enfants. Il y a des études scientifiques sur la formation des croyances religieuses chez les enfants. Elle n’en a cité aucune. De toute façon, ce n’est pas son domaine. Dommage, j’avais beaucoup d’estime pour elle, mais ses croyances péquistes ont pris le dessus.

> Plusieurs témoins loufoques, alors que des experts sérieux comme Pierre Lucier (il avait le no 121) n’ont jamais pu témoigner

> Les commentaires excessivement tendancieux de Drainville, qui dit presque à certains témoins quoi dire…

Merci, de prévenir… C’est justement cela que la charte essait de réaliser….. Et une majorité de citoyens est d’accord avec cela… Est-ce que cela compte encore la voix d’une majorité ???? Ou si c’est seulement lorsque cela fait l’affaire de ceux qui portent les HAUTS PARLEURS…

Un témoin gênant : Cette dame qui vit à Montréal, probablement plus près que nous tous, des mosquées, affirme qu’il est important de baliser cette question…

Aie, cette Dame, Fatima Houda-Pépin, doit être dans le champs pas à peu près….. Mais la COUILLARDISE l’a museler….( 😉

Moi je trouve pas cela grave…vraiment moins que la bourde de Couillard sur le bilinguisme dans les usines….la menace intégriste est réelle et ( parlez en aux femmes arabes…non elles n’ont pas le droit même loin de la lointaine arable saoudite et pas dans une lointaine galaxie…Mme Houda-Pépin vous le confirmerait) dans notre belle ville de Montréal….. Au moins, Mme Bertrand vit au 21 e siècle alors que Couillard veut nous ramener en 1950….

Mais où sont donc les Bouchard, Landry, Parizeau, Duceppe et autres maîtres à penser du mouvement souverainiste qui, par leur silence, semblent sanctionner de tels dérapages? On assiste au PQ à l’incompréhensible mariage entre l’intellectuel et le populisme, entre la raison et l’émotion primaire, entre les faits avérés et les peurs enfantines, entre la justice et la tyrannie de la majorité. J’ai honte!

Y’en a qui ont peur du référendum
et
Y’en a qui ont peur de la charte.

PLQ: pas de charte et pas de référendum = 100% peureux
QS: pas de charte et un référendum garanti = 50% peureux
CAQ: moins de taxes, une charte et pas de référendum = 50% peureux
PQ: une charte et… peut-être un référendum… quand le peuple sera prêt = 25% peureux

Bonjour chez-vous!

Bonsoir,le 7 avril approche et le grand menage de changer les choses est proche moi mon vote ne sera pas pour les deux vieux partis le parti liberal et parti quebecois ils ont fini de se passer pouvoir et jouer a la chaise musicale le 7 l’equipe de la CAQ avec M.Legault pour un traitement shock pour stabiliser la dette qui est rendu a plus de 200 milliards et 20 milliards de plus pour l’entretient et developpement de nos infrastructures dans chacune de nos regions voila equilibre que la population a besoin car chacun de vous avez rempli votre mandat en payant jour apres jour mois apres mois annee apres annee des taxes et des impots et si vous n’avez pas compris alors payer encore beaucoup de$$$$$$$$$$$$$$ DOLLARS mais il y a un mais et il appartient a moi ,a vous et a nous tous de changer les choses le 7 avril moi je le ferai car ils ont fini de piger dans mes poches et endetter mes enfants un enfant qui vient au monde au Quebec a un dette de 45,000 milles a la naissance le 7 avril je vote pour l’equipe de M.Legault et je ne suis pas membre aucun parti politique mais il y a un mais le 7 avril mon vote est mon vote.
Bonne refexion pas d’accent ecris avec un pointeur lazer.

J’ose à peine écrire ceci. Deux histoires qui me sont arivées l’année dernière.
Dans la piscine extérieure de mon immeuble de l’île des soeurs ou des gens très riches d’Arabie Saoudite ou d’ailleurs habitent…. je nageais toute seule. Je faisais des longueurs, en paix. Un petit garçon de ce pays est arrivé avec sa mère. Il m’a demandé de m’en aller parce qu’il allait descendre dans la piscine par l’échelle devant laquelle je passais. Il y en a pourtant 4 autour de cette piscine. Évidemment, j’ai refusé et j’ai même dit ce que je pensais, un peu fort.. Mais si à moins de 10 ans, on donne de tels ordres à une femme…

Une autre fois, dans un grand magasin, je voulais essayer des vêtements, mais des hommes, arabes, m’ont plus ou moins empêchée d’entrer car leurs femmes étaient en train d’essayer des vêtements dans les dites cabines. Ils étaient même rentrés dans l’espace réservé pourtant aux femmes. Ils ont tous assiégé cet espace. Alors moi, je n’ai pas acheté les vêtements que je voulais acheter faute de pouvoir les essayer.

Non, je ne veux pas faire ma Jeanette, ni en faire une crise de xénophobie, mais il y a de l’abus. Vraiment. Bien sûr ce ne sont que des anecdotes, mais je suis certaine que plein de gens ont des anecdotes comme celles là à raconter. J’espère pouvoir continuer à vivre libre..

Et non, je ne veux pas de la charte, ni se séparation. Mais il faut être prudent quand même. Le discours maladroit de madame Bertrand a quand même fait réfléchir…. mais c’est vrai qu’il n’a pas sa place.

Plus ca va, plus j’ai envie de voter pour mr Legault.

@mariedessaint
Pire encore que ce vous décrivez madame! Je suis québécoise dite de souche et j’ai marié un musulman! Infâme! Je ne porte pas la burqua, je sors toute seule avec mes copines quand bon me semble, je travaille à temps plein, j’ai des hobbies et je bois mon vin comme ça me plaît. De plus, mon mari ne m’accompagne jamais lorsque je vais magasiner (!!!) et je suis en charge des finances du couple. Et oui, il a plein de très belles qualités et c’est un homme charmant. J’en ai ras le bol de lire et d’entendre tant d’inepties. Des cons, il y en a partout, dans toutes les sphères de la société. Même sur ce blogue.

Lise-Anne je crois que vous vous allouez beaucoup de crédibilités et de vérités mais peu aux autres dans le même sens.
Il y a très peu de domaines dont tout est positif.
Tout n’est pas tout blanc ou tout noir.
Lorsque ça concerne des humains, il y a de tout.
Les gens ont tendance à se plaindre de ce qui les a dérangé beaucoup plus que de prendre le temps de raconter les choses positives qu’ils ont vécues.
Mais il est tout à fait normal qu’il en soit ainsi, Ce qui nous frappe le plus, n’est pas tout ce qui va bien et même très bien chaque jour, mais l’abeille qui nous a piquée hier et qui nous fera les craindre à l’avenir. Et donc, c’est l’exception, l’exceptionnel dont on parle plus. Et dans la vie de tout les jours, qui sommes toutes est assez ordinaire en général, l’exceptionnel est le plus souvent négatif.

Vous vivez avec un homme que vous trouvez très bon, autant que tous les autres, mais qui appartient à une communauté à ce qu’il semblerait serait pointé du doigt.
Votre vécu vous appartient et le partager est tout-à-fait adéquat.

Mais pourquoi quelqu’un comme mariedessaint ne pourrait-elle pas avoir vécu des évènements différents, et devrait-elle être connes pour autant si elle les partagent ?

Je demeure dans l’arrondissement de Saint-Laurent.
Je croise des gens de plusieurs nationalités différentes et de plusieurs religions différentes aussi. Beaucoup sont faciles à identifier, mais pour la majorité, tout comme pour moi, ils ne portent pas de pancarte pour certifier ce qu’ils sont. La majorité du temps je n’en ai rien à cirer de toute façon.

Je n’ai jamais demandé à quiconque s’il était musulman. Mais au travail, au marché, dans la rue, au garage, dans l’autobus, chez le médecin (mon médecin de famille est arabe; est-il musulman ?), à l’hôpital lors d’une opération, j’ai partagé une chambre avec une musulmane voilée et j’ai rencontré son époux à plusieurs reprises que j’ai trouvé charmant et j’ai discuté beaucoup avec cette dame, et en général tout le monde il est beau et il est charmant…sauf que…je ne les connais pas intimement et eux non plus, ne me connaissent pas. Que sommes-nous donc tous dans notre vie privée ? Et je ne fais pas de scénarios négatifs sur les gens, d’emblée négatifs lorsque je les rencontre que parce qu’ils sont juifs, musulmans, arabes ou africains, unilingue anglophones (à part si je suis client…alors que je ne suis pas très commode), surtout que ce n’est automatiquement pas toujours apparent.

J’ai aussi 2 amis arabes.

Mais dans ma réalité de tout les jours, il y a aussi cette famille de musulmans qui habitent en face de chez moi depuis + ou – huit ans. Madame, qui je me suis aperçu durant cet hiver qui s’achève seulement est d’origine québécoise francophone tout comme vous, porte le voile ce qui à priori ne me dérange pas du tout, je souligne seulement qu’elle vit donc au rythme de monsieur, ça peut être un chois que je ne discute pas, mais le matin elle démarre la voiture, enlève la neige dessus et autour sans jamais l’aide de son mari ou de ses deux fils presqu’adultes, pour que monsieur n’ait pas à le faire et puisse s’en allez au travail dans sa mercedes bien chaude. Toute la neige est toujours depuis qu’ils habitent là, dégager par madame, le gazon est tond par madame, les rebuts sont sortis par madame, les bacs mis à la rue et ramener par madame. Il y avait une jeune fille adolescente qui a été transportée à l’hôpital, après une dispute à l’intérieur et un garçon a été arrêté. Je sais que depuis quelques temps elle ne portait plus le foulard et s’habillait plus sexée.

C’est ça aussi.

« Des de souches », hommes surtout qui utilisent la violence pour d’autres raisons ça existe aussi. Sauf que l’on a commencé en occident et au Québec « à y faire le ménage ». C’est beaucoup mieux. Mais peut-on penser qu’on aura plus aucun cas de violence un jour: je ne crois pas.
Des hommes musulmans qui agissent plus près d’un homme « normal » avec leurs familles sont grandement majoritaire et on en entend pas parlé.
Tout comme ce n’est pas la majorité des hommes occidentaux qui étaient violents avec leurs épouses et leurs enfants. Mais il n’y a pas aussi longtemps les lois protégeaient presque ceux qui l’étaient. Il a fallu changer ses lois, en faire d’autres et faire beaucoup d’éducation…pour la minorité d’hommes qui se croyaient tout permis. Et ce n’est pas gagné à 100%.
Ne faudrait-il pas commencer à penser qu’il faudrait maintenant faire un pas de plus, pour contrer les cas comme j’ai mentionnés, même s’ils ne sont pas généralisés?

Les lois, les chartes, les critiques ne sont pas dirigées contre la majorité mais contre une minorités d’individus qui ne savent pas se conduire et qui veulent en imposer aux autres.
Peut-on tout faire pour les contrer? Le prétexte de la religion ne doit jamais être toléré comme échappatoire pour des exceptions ambitionnent sur d’autres, sur une majorité !

Quand une population est presqu’à 50% analphabète, c’est facile d’utiliser la manipulation pour la soudoyer. Le PQ aurait pu régler la problématique (créé par lui) de la charte par consensus: non, il a préféré exploiter la peur et la naïveté des gens pour s’attirer des votes. Dire que ce parti se dit défenseur de l’intégrité! J’ai hâte que cette campagne inutile et déclenchée sous de faux prétextes, en finisse.

Une chance que vous êtes là pour nous le rappeler L.Moga ?
Wow quel beau témoignage ?
Édifiant ?
Ça doit-être pour cela qu’il y a autant de chômage, les gens sont analphabète ?
Et puis qu’il y a autant d’enfants dans les écoles ?
Et dans les maternelles ?
Et à l’église ?
Et dans les autobus ?
Et vous L.Moga savez-vous lire et écrire ?
Êtes-vous analphabète ?
Pour régler ce problème on peut acheter des céréales et des pâtes en forme de lettres !

Je ne sais pas quel était le but de votre intervention car la meilleure façon de trouver une solution à un problème est de savoir qu’il existe. La promotion de la langue française est d’abord de la comprendre, de l’écrire et de la parler avec le plus de pureté et d’exactitude possible surtout quand on s’efforce d’en préserver l’exclusivité. La langue est le moyen de communication qui ouvre la possibilité de mieux saisir toutes les complexités de notre vie. Les derniers dérapages de la campagne électorale prouvent que la charte des « valeurs » mérite plus de clarté pour être comprise par tous les québécois à moins que l’obscurité soit l’objectif recherché. Quand les plus érudits de notre société saisissent si mal cette charte des valeurs, qu’en est-il de ceux qui maitrisent moins bien la langue?

Riez ou si non souriez L.Moga !
Je me suis moqué un peu, tout simplement !
Votre argumentaire ne pourrait nous convaincre que d’une chose, on arrête tout et quand les plus érudits pourront tout saisir selon votre opinion et vos préférences, en plus d’avoir élevé le savoir du bon petit peuple, on pourra remettre en marche la cassette.
Tout de même…

Malheureusement L.Moga, plusieurs de nos plus érudits démontrent une honnêteté intellectuelle « élastique » de nos jours. La rigueur n’est pas toujours au rendez-vous et la partisannerie prend les devant….

L’argument de bien « posséder sa langue » pour la préserver, quoique valable, N’en est pas moins largement insuffisant dans notre contexte nord-américain, vous en conviendrez…

Il est vrai que les notions de Valeurs, de Droits et de Libertés sont complexes et facilement dénaturées pour les besoins de certains. Mais au-delà des motivations personnelles, pouvons-nous reconnaitre un but louable d’effort de bien vivre ensemble, de protection d’une culture et de prévention de dérives telles que l’on voient dans plusieurs pays qui ont débutés leurs politiques d’immigration bien avant le Québec…

Vous avez rison: il y a presque 50% des Québécois qui sont analphabètes opérationnels et la Marois, qui fut Ministre de l’éducation et entièrement impliquée dans la sinistre « Réforme Marois » en est en grande partie responsable.

Je soupçonne même un complot pour mieux manipuler les Québécois.

Si on ajoute à nos innombrables analphabètes les diplômés en sciences molles pas de maths, on comprend mieux pourquoi il y a encore des gens qui votent PQ.

«On dit monsieur Couillard, monsieur Legault, madame Marois – vous manque-t-il des neurones au cerveau pour comprendre ça, ou est-ce votre fanatisme primaire qui vous fait perdre toute civilité?» (bis)

J’ai écouté et réécouté la Bertrand et je suis outré qu’un parti politique ait manipulé une personne âgée à ce point et pire, qu’il sanctionne de tels propos xénophobes et racistes dignes des Hérouxvillois et autres Pineau-Caron.

J’ai honte de notre première ministre!!!

Manipuler Madame Jeannette Bertrand ? Elle a toujours dit ce qu’elle pensait et souvent pour le mieux des femmes.
Aussi, croire que le PQ a manipulé Jeannette Bertrand : « Pousse mais pousse égal, mon François »

Beaucoup de dérapage effectivement.Laissons un peu tomber nos émotions et réfléchissons.1- QU’est-ce que cette charte changera pour l’intégrisme et le public?
2-Y a t-il des intégristes seulement chez les musulmans?
3-Porquoi nous les Québécois avons-nous peur? Ne sommes nous pas assez convaincus de nos valeurs pour les défendre, sans toujours demander au gouvernement de le faire a notre place?
4- Mon opinion est qu’a force de nous donner toutes sortes de lois et règlements, nous allons perdre nos libertés de choix ET CELA C’EST DANGEREUX.(Juste a voir ce qui se passe en Russie) ET ce n’est pas le pire pays.

ETC.ETC.ETC.

Effectivement ce qui se passe en Russie et ici m’inquiète au plus haut point michedado.
Imaginons un peu.
Le PQ est élu avec 125 députés le 07 avril.
L’armée à Harper se pointe à la frontière du Québec puis envahie les institutions québécoises !
Nous n’avons rien pour nous défendre.
La communauté internationale condamne ses actions mais ne fait rien d’autres de peur de déclencher une guerre nucléaire.
D’ailleurs tout les commentateurs à Toronto comme le maire Rob Ford recyclé en journaliste et le très grand Don Cherry, font leurs émissions avec des missiles en fond de décor.
Rien que d’y penser, ça me glace le sang.
Et à cause de cela, de la peur et de l’intimidation, je vais changer mon vote ! 🙂
Je vais voter pour, pour, pour, pour, pour, pour, ben pour !

La majorité historique des Québécois sont catholiques peu pratiquant.
Les autres, même ensemble sont nettement majoritaire.
Dites-moi donc michefado, quand est-ce qu’un individu de cette majorité historique des Québécois catholiques peu pratiquant a demandé un privilège appelé aussi accommodement raisonnable quelconque ?
Dites-moi donc michefado, quand est-ce qu’un individu de cette majorité historique des Québécois catholiques peu pratiquant a obtenu un privilège appelé aussi accommodement raisonnable quelconque ?
Il ne faut pas dire n’importe quoi !

C’est cela Michefado, Vous allez vous promener dans la ville à la défense de vos droits individuels… Vous allez assister à un maximun de discours dans les différentes mosquées pour évaluer la progression d’un intégrisme potentiel. Vous allez vous métamorphoser en cowboy justicier à l’américaine à la défense de vos droits. Pas de balises autre que celles de tout à chacun HI HAA… A quand le droit du port d’arme à feu, tant qu’à y être !!!!

D’accord avec le propos de Madame Hébert et je veux ajouter que ce que j’ai vu à la télé dimanche soir, c’est une vieille dame très effrayée, presqu’à court de souffle à vouloir communiquer ses peurs. Si cette dame avait été une inconnue, on se serait empressé de la faire asseoir et de la rassurer. C’était au contraire des mines souriantes, réjouies, qui l’entouraient tellement heureux de pouvoir l’exhiber. Quelle récupération électorale démagogique et indécente!

Bien sûr, l’épisode des Yvettes avait été Beaucoup plus honorable !!!! Quand c’est richement fait et que c’est en faveur de notre équipe, nous n’y voyons que du feu…. ( 😉

D`accord avec les propos de Mme Hébert, il n`y avait aucun mais aucun argument valable pour faire des élections si ce n`est que de profiter de la vague identitaire sur la charte pour en profiter et prendre le pouvoir majoritaire!! N`est-ce pas là ÉLECTORALISTE cette façon de berner les québecois car entre nous si le P.Q voulait absolument défendre les valeurs québecoises il aurait accepté un compromis avec la C.AQ. et nous aurions sans doute cheminer de façon beaucoup plus positive que présentement!!

On a vu durant cette campagne beaucoup de boue lancée en majorité par le P.Q et sa première ministre et aujourd`hui a 5 jours du vote les péquistes en panique doivent se sentir stressé au plus haut point car pour dénoncer le manque d`intégrité des autres il faut être INTRÈGUE au plus haut point et c`est cela que la majorité de la population va pensée dans l`isoloir!

La dérive c’est vous qui l’avez vécu Mme Hébert. Où est la journaliste politique à l’esprit aiguisé et semblant toujours impartiale?

Je vous ai entendu aujourd’hui à radio-Canada, disant, à propos de l’affaire Duffy : « Ce n’est pas parce que quelque chose est légal que c’est éthique »

J’aurais aimé vous entendre dire cela à propos de l’île de Jersey et aussi d’une indemnité de départ de 1.2 M$ pour un certain docteur. Mais silence radio! Avez vous la sensibilité éthique sélective?