Membership des partis : la chasse aux chiffres

Les partis politiques aiment bien se vanter d’avoir des dizaines de milliers de membres actifs, quitte à parfois embellir la réalité. L’automne dernier, le Parti québécois affirmait avoir 90 000 membres, et les libéraux, 50 000. Mais qu’en est-il vraiment ?

Photo : Graham Hughes/PC
Photo : Graham Hughes/PC

L’actualité a fouillé les rapports financiers des partis politiques afin d’y voir plus clair. Car une formation politique doit déclarer au Directeur général des élections à combien s’élèvent les revenus provenant de l’adhésion de ses membres — l’achat de la carte chaque année. Cela permet de vérifier le nombre réel de membres.

L’année 2012 étant une année électorale (ce qui a souvent un effet positif sur le nombre de membres), nous avons fait les recherches pour les deux dernières années.

tableau-corrige-membership